Résultats présidentielle 2012

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Achille le Mer 25 Avr - 17:01

verié2 a écrit:
-Pas de véritable explosion de Mélenchon-FdG. Mélenchon n'a fait que siphonner les voix de l'extrême-gauche. Pas de quoi se réjouir : il aurait évidemment été préférable que Mélenchon fasse 15 % et l'EG 5 ou 6 %...

Curieuse manière de compter.
En voici une autre qui donne un arme pour les combats de demain :

En 2007, les votes pour Le Pen, Mégret et Nihous ajoutés à ceux de Sarkozy et Bayrou, cela faisait 23 342 364 suffrages. En 2012 les mêmes catégories recueillent 19 550 966. C’est 16 % de moins.

En 2007 le total des voix pour Schivardi, Besancenot, Laguiller, Buffet, Voynet, Bové, Royal faisait 13 377 032. En 2012 cela fait : 15 701 071. Une progression de 17% [pour la gauche plus l'extrême gauche et les écologistes]

En 2007, Besancenot, Schivardi, Laguiller et Marie-George Buffet recueillaient 3 300 254 suffrages. Cette fois ci en 2012, Poutou, Arthaud et moi nous recueillons 4 599 038. Nous progressons donc de 39 %.

Ce n'est donc pas une stabilité de voix dans la gauche de la gauche main bien un gain de 1 298 784 voix matérialisant le succès de la ligne de combat unitaire du FdG.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  verié2 le Mer 25 Avr - 18:16

Achille

Ce n'est donc pas une stabilité de voix dans la gauche de la gauche main bien un gain de 1 298 784 voix matérialisant le succès de la ligne de combat unitaire du FdG.
Bon, tu te promènes sur tous les fils pour nier l'évidence, à savoir que Mélenchon n'a fait, en gros, que siphonner les voix de l'extrême gauche et les a ajoutées à celles du PCF.
S'il a gagné en nombre de voix, c'est en raison de l'augmentation du nombre de votants.
En pourcentage, on voit immédiatement qu'il ne dépasse pas la totalité Buffet + Besancenot + Laguiller.

Mélenchon a obtenu un petit succès purement personnel, mais il n'a apporté quasiment aucune nouvelle voix à la "gauche de la gauche". Il a donc tiré vers la droite l'électorat "gauchiste". Car j'imagine que tu n'oseras tout de même pas nier que le PdG et le PCF se situent à la droite du NPA et de LO...

Cela-dit, je le répète, j'aurais préféré que le déplacement se fasse dans l'autre sens, à savoir que Mélenchon gagne des suffrages sur le PS et que l'extrême-gauche conserve les siens.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Achille le Mer 25 Avr - 18:30

verié2 a écrit:
Mélenchon n'a fait, en gros, que siphonner les voix de l'extrême gauche et les a ajoutées à celles du PCF.
S'il a gagné en nombre de voix, c'est en raison de l'augmentation du nombre de votants.
Mélenchon a obtenu un petit succès purement personnel, mais il n'a apporté quasiment aucune nouvelle voix à la "gauche de la gauche".

Bon puisque tu te répètes moi aussi. Qui a dit que mélenchon avait gagné des voix sur le PS alors que le PS ? certainement pas moi, encore une de tes lubies.
C'est pourtant simple en considérant le nombre de voix et non pas les pourcentages :
2007, Besancenot, Schivardi, Laguiller et Marie-George Buffet = 3 300 254 suffrages.
2012, Poutou, Arthaud et Melenchon = 4 599 038 suffrages
Tu sais faire une soustraction oui ? c'est donc un gain de 1 298 784 voix et un ré-équilibrage en faveur de la ligne unitaire de combat du FdG au détriment des lignes isolationnistes. Tu as donc totalement tord d'affirmer que le FdG n'a apporté "aucune nouvelle voix" à la "gauche de la gauche"

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  verié2 le Mer 25 Avr - 18:38

Ce qui compte, ce qui permet de se faire une idée de la progression d'un candidat ou d'un parti, c'est avant tout le pourcentage de l'électorat, même si le nombre n'est évidemment pas inintéressant.

Donc, continue à faire semblant d'ignorer que le nombre de votants est passé de 40/41 millions à 46 millions. La falsification par omission semble être ton seul moyen de défendre ta boutique.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Achille le Mer 25 Avr - 18:49

Ce qui compte pour la construction d'un front, d'un parti c'est la dynamique de son audience en valeurs absolues. Et cette dynamique est croissante +39% par rapport à 2007.


Dernière édition par Achille le Mer 25 Avr - 19:25, édité 1 fois

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  verié2 le Mer 25 Avr - 19:18

Achille a écrit:Ce qui compte pour la construction d'un front, d'un parti c'est la dynamique de son audience en valeurs absolues.
Console toi comme tu peux... Pour ma part, je ne me réjouis pas que cette "dynamique" n'ait attiré, en gros, que l'électorat traditionnel de la gauche de la gauche.

Quant à construire un parti, personne n'en a parlé pour le moment au FdG, ni les dirigeants du PCF qui ont déjà le leur, ni même Mélenchon qui ne le souhaite pas nécessairement.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Bernard Quellmalz le Mer 25 Avr - 21:52

Achille a écrit:
Bon puisque tu te répètes moi aussi. Qui a dit que mélenchon avait gagné des voix sur le PS alors que le PS ? certainement pas moi, encore une de tes lubies.
C'est pourtant simple en considérant le nombre de voix et non pas les pourcentages :
2007, Besancenot, Schivardi, Laguiller et Marie-George Buffet = 3 300 254 suffrages.
2012, Poutou, Arthaud et Melenchon = 4 599 038 suffrages
Tu sais faire une soustraction oui ? c'est donc un gain de 1 298 784 voix et un ré-équilibrage en faveur de la ligne unitaire de combat du FdG au détriment des lignes isolationnistes. Tu as donc totalement tord d'affirmer que le FdG n'a apporté "aucune nouvelle voix" à la "gauche de la gauche"

J'aimerais bien que tu aies raison mais il y a un détail : tu oublies José Bové dans le total 2007. Or même s'il est passé chez EELV, je le compterais parmi les voix de la gauche de gauche pour 2007 (puisqu'il était dans cette dynamique antilibérale, anti-TCE).

Bernard Quellmalz

Messages : 102
Date d'inscription : 16/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Achille le Mer 25 Avr - 22:08

Bernard Quellmalz a écrit:
Achille a écrit:
Bon puisque tu te répètes moi aussi. Qui a dit que mélenchon avait gagné des voix sur le PS alors que le PS ? certainement pas moi, encore une de tes lubies.
C'est pourtant simple en considérant le nombre de voix et non pas les pourcentages :
2007, Besancenot, Schivardi, Laguiller et Marie-George Buffet = 3 300 254 suffrages.
2012, Poutou, Arthaud et Melenchon = 4 599 038 suffrages
Tu sais faire une soustraction oui ? c'est donc un gain de 1 298 784 voix et un ré-équilibrage en faveur de la ligne unitaire de combat du FdG au détriment des lignes isolationnistes. Tu as donc totalement tord d'affirmer que le FdG n'a apporté "aucune nouvelle voix" à la "gauche de la gauche"

J'aimerais bien que tu aies raison mais il y a un détail : tu oublies José Bové dans le total 2007. Or même s'il est passé chez EELV, je le compterais parmi les voix de la gauche de gauche pour 2007 (puisqu'il était dans cette dynamique antilibérale, anti-TCE).

Admettons ton hypothèse bien qu'elle soit discutable, Bové avait recueilli 483 008 voix
2007, Besancenot, Schivardi, Laguiller et Marie-George Buffet + Bové = 3 783 262 suffrages.
2012, Poutou, Arthaud et Melenchon = 4 599 038 suffrages

cela ferait encore 815 776 suffrages de gain ce qui est encore très significatif soit une croissance 22% de 2007 à 2012. Donc on va dire selon les hypothèses un gain entre 22% et 39% ce qui reste très important.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Bernard Quellmalz le Mer 25 Avr - 22:56

ok j'avais la flemme de chercher et calculer.

Cela dit ça diminue presque de moitié l'augmentation...

Bernard Quellmalz

Messages : 102
Date d'inscription : 16/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Achille le Mer 25 Avr - 23:07

Bernard Quellmalz a écrit:ok j'avais la flemme de chercher et calculer.

Cela dit ça diminue presque de moitié l'augmentation...

C'est vrai mais cela reste très encourageant surtout en regard du diminution du total des voix de droite par rapport à 2007 et de l'augmentation du total des voix de toute la gauche par rapport à 2007. C'est important quand certains prêchent une sorte de recul de la gauche et brandissent de manière très politicienne l'épouvantail du FN. Il faut prendre la mesure de la situation : un transfert de voix au sein de la droite pour un total qui diminue, une gauche plus forte.

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Babel le Mer 25 Avr - 23:38

Si on compare les résultats obtenus aux premiers tours des deux présidentielles, on s'aperçoit que les progressions que tu proposes sont fortement à relativiser. Et on constate au contraire une certaine stabilité des électorats.

Par exemple, si la droite connaît une progression moindre en %, c'est pour beaucoup en raison de la contre-performance de Bayrou qui divise ses résultats par 2. Celui-ci obtient en effet 18,57 % au premier tour de 2007, pour 9 % et quelques en 2012. Il enregistre donc une perte sèche de 3 547 792 électeurs entre les deux consultations, qui se sont probablement reportés soit sur Hollande, soit... sur Mélenchon ? (j'en connais à gauche qui avaient préféré voter Bayrou en 2007, par aversion pour la mère Royal...)

Et je crains que la formidable progression des forces de la "gauche de gauche" que tu aurais tant souhaitée ne se réduise finalement qu'à un déplacement de voix d'un candidat sur l'autre, à l'intérieur d'un même camp.

Mais autant juger sur pièce.

Voici les résultats définitifs du premier tour de l'élection présidentielle, rendus publics par le Conseil constitutionnel le mercredi 25 avril (entre parenthèses, les chiffres de 2007).

2012 : 46 028 542 inscrits, 36 584 399 votants (44 472 834 inscrits et 37 254 242 votants en 2007)

Joly : 828 345 voix (576 666 Voynet + 483 008 Bové)
Le Pen : 6 421 426 voix (3 834 530 Le Pen père + 420 645 Nihous )
Sarkozy : 9 753 629 voix (11 448 663)
Mélenchon : 3 984 822 voix (707 268 Buffet)
Poutou : 411 160 voix (1 498 581 Besancenot)
Arthaud : 202 548 voix (487 857 Laguiller)
Bayrou : 3 275 122 voix (6 820 119)
Dupont-Aignan : 643 907 voix (818 407 Villiers)
Hollande : 10 272 705 voix (9 500 112 Royal)

Cheminade : 89 545 voix
(123 540 Schivardi)



Dernière édition par Babel le Jeu 26 Avr - 0:09, édité 2 fois

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Roseau le Mer 25 Avr - 23:48

Babel a écrit:

Et je crains que la formidable progression des forces de la "gauche de gauche" que tu aurais tant souhaitée ne se réduise finalement qu'à un déplacement de quelques centaines de milliers de voix, d'un candidat sur l'autre.

C'est l'évidence: pas de réelle progression,
mais il y a bien pire, qui est un vrai déplacement à droite:
des centaines de milliers de votes sont passés de l'EG à la gauche keynésienne du FdG,
attirés le temps des discours "radicaux",
pendant que ses dirigeants, purs nomenclaturistes,
fricotent dans les exécutifs avec un parti bourgeois, le PS.
Et c'est ce qu'ils ont fait à chaque fois que le PS est arrivé au pouvoir...

JLM déclare vis à vis du PS maintenant: "ni participation, ni soutien, ni opposition"
De l'eau de boudin, comme toujours avec les réformistes.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Achille le Jeu 26 Avr - 0:07

Babel a écrit:Et je crains que la formidable progression des forces de la "gauche de gauche" que tu aurais tant souhaitée ne se réduise finalement qu'à un déplacement de quelques centaines de milliers de voix, d'un candidat sur l'autre.

Je ne crois pas avoir écrit mais en tout cas la formulation que je revendique est celle ci :
Achille a écrit:Il faut prendre la mesure de la situation : un transfert de voix au sein de la droite pour un total qui diminue, une gauche plus forte.
que j'ai appuyé à l'aide de chiffre en valeur absolue mais bien sur cela reste une discussion. Discussion importante car c'est un des paramètres permettant de définir plus finement la période qui n'est absolument pas une période de recul de la classe ouvrière et des salariés dans un contexte de menace "fasciste". Au contraire c'est un des signes de mobilisation (avec le nombre de travailleurs qui ont participé aux meetings et manifestations pendant cette campagne), un signe de radicalisation des deux camps (le transfert de voix au sein de la droite vers le FN), l'augmentation des voix de gauche (PS et gauche de la gauche). Le prochain sera la mobilisation du 1er Mai et les mots d'ordre (à noter la couverture de l'Humanité aujourd'hui mettant face à face la photo de Sarkozy et celle de Pétain) qui conditionneront le résultat du 6 mai et la défaite de Sarkozy.
à noter que l'hypothèse peu probable mais qui reste une hypothèse, la victoire de Sarkozy, mettrait LO dans une situation extrêmement difficile, LO devant endosser la responsabilité, certes partielle, de la reconduction de Sarko. A contrario, si Sarko est chassé, ce ne sera pas porté au crédit de LO loin de là.


Dernière édition par Achille le Jeu 26 Avr - 1:02, édité 1 fois

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Babel le Jeu 26 Avr - 1:02

Achille a écrit:Discussion importante car c'est un des paramètres permettant de définir plus finement la période qui n'est absolument pas une période de recul de la classe ouvrière et des salariés dans un contexte de menace "fasciste". Au contraire c'est un des signes de mobilisation (avec le nombre de travailleurs qui ont participé aux meetings et manifestations pendant cette campagne), un signe de radicalisation des deux camps (le transfert de voix au sein de la droite vers le FN), l'augmentation des voix de gauche (PS et gauche de la gauche). Le prochain sera la mobilisation du 1er Mai et les mots d'ordre (à noter la couverture de l'Humanité aujourd'hui mettant face à face la photo de Sarkozy et celle de Pétain) qui conditionneront le résultat du 6 mai et la défaite de Sarkozy.
Je crois au contraire que la tendance générale indique un déplacement vers la droite de l'ensemble du corps électoral, comme semble le montrer la tonalité prise par la campagne de Sarkozy pour le second tour. Cette façon de lever une à une les prétendues "barrières de protection sanitaires" censées protéger l'électorat de la droite traditionnelle de celui de l'extrême droite, et d'enfourcher sans vergogne ses chevaux de bataille favoris, sans rencontrer de réprobation majeure au sein de son propre camp, indique bien une polarisation de la vie politique. Mais force est de constater que celle-ci s'effectue prioritairement à droite, et autour du FN. Lequel a fini par occuper une place déterminante sur l'échiquier.

Mais bon, il faudrait affiner, et je ne suis pas expert en politologie. En tous cas, j'aimerais me tromper.
à noter que l'hypothèse peu probable mais qui reste une hypothèse, la victoire de Sarkozy, mettrait LO dans une situation extrêmement difficile, LO devant endosser la responsabilité, certes partielle, de la reconduction de Sarko.
Voilà le genre de petite perfidie dont tu aurais pu franchement te passer. Pour au moins trois raisons. D'abord, les résultats obtenus par la candidate de LO ne sont pas assez significatifs pour pouvoir peser sur le résultat du second tour. Ensuite, j'imagine mal les électeurs de LO obéir comme de braves petits soldats à une consigne de vote quelle qu'elle puisse être. Enfin, ladite consigne émise par Nathalie Arthaud pour LO comprend deux cas de figure, celui du vote Hollande et celui de l'abstention, elle s'en remet donc entièrement au libre choix de ses électeurs.
On peut certes discuter l'opportunité de cette décision, mais pas de la manière dont tu le fais.

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Achille le Jeu 26 Avr - 1:27

Babel a écrit:
à noter que l'hypothèse peu probable mais qui reste une hypothèse, la victoire de Sarkozy, mettrait LO dans une situation extrêmement difficile, LO devant endosser la responsabilité, certes partielle, de la reconduction de Sarko.
Voilà le genre de petite perfidie dont franchement tu aurais pu te passer. Pour au moins trois raisons. D'abord, les résultats obtenus par la candidate de LO ne sont pas assez significatifs pour pouvoir peser sur le résultat du second tour. Ensuite, j'imagine mal les électeurs de LO obéir comme de braves petits soldats à une consigne de vote quelle qu'elle puisse être. Enfin, ladite consigne émise par Nathalie Arthaud pour LO comprend deux cas de figure, celui du vote Hollande et celui de l'abstention, elle s'en remet donc entièrement au libre choix de ses électeurs.
On peut certes discuter l'opportunité de cette décision, mais pas de la manière dont tu le fais.

Puisque tu adoptes une position très pessimiste nous verrons donc sur l'interprétation des résultats comment évoluent les évènements dans les prochaines semaines.

En revanche je trouve que que ton accusation de perfidie est totalement infondée mais hélas habituelle de ta part car face aux désacords tu as toute les difficultés à poursuivre une discussion respectueuse de ton interlocuteur mais ce n'est pas important car cela n'a aucun effet sur moi et cela dessert même tes propos. Les trois arguments que tu donnes en défense de LO sont surprenants. Le premier concerne la nullité de l'influence de LO dans ces élections, tes camarades apprécieront car si ils parlent précisément c'est pour être entendu. Bref passons au second sur celui qui dit en gros que leurs électeurs font ce qu'ils veulent. Évidemment mais ce n'est pas les électeurs de LO qui seront critiqués mais bien LO qui aura refusé d'appeler à se débarrasser de Sarkozy lors du 2ème tour. Affirmer que LO s'en sort en disant qu'elle refuse de choisir entre l'abstention et le vote pour chasser Sarkozy relève plus du triple salto arrière avec double vrille que du mot d'ordre net clair et sans bavure d'appel à chasser Sarkozy le 6 Mai.
Enfin ta défense de LO mériterait une clarification : es tu réellement en accord avec le mot d'ordre du npa pour chasser Sarkozy le 6 Mai ? ou es tu en accord avec LO ?

Achille

Messages : 2739
Date d'inscription : 24/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Vals le Jeu 26 Avr - 1:44

La position de LO consiste à dire qu'au delà des résultats d'un deuxième tour de ces élections bourgeoises, c'est la conscience et la combattivité de classe qui compteront, avec des perspectives claires de lutte, quel que soit le serviteur de la bourgeoisie qui occupera l’Élysée, qu'il s'appelle Sarkozy ou Hollande..
On ne peut qu'évidemment exécrer Sarkozy ...mais pas en s’alignant pour autant sur la clique de Hollande, son rival dans la course au sauvetage du capitalisme.
On peut donc dire merde à Sarkozy en s'abstenant, en votant nul ou blanc ou en votant Hollande...
Peu importe, ce qui comptera, c'est la reprise de confiance des travailleurs dans leur propre force, sans attendre quoi que ce soit des larbins des riches..de droite, ou de gauche...et le seul devoir des révolutionnaires, c'est de dire la vérité sur ces gens là et sur le fait que les travailleurs ne pourront compter que sur eux-mêmes dans les indispensables luttes à venir.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  ForceRouge le Jeu 26 Avr - 3:19

Mais tu as dit la vérité aux travailleurs aussi en 2007, en appelant à voter Royal pour battre Sarkozy ? Qu'est ce qui a changé depuis ? Qu'est ce qui justifie politiquement de ne pas appeler à le battre 5 ans plus tard ? De plus, je n'ai pas envie de dire merde à Sarkozy, j'ai envie de mettre un terme à sa politique, et je ne suis pas le seul, parce que je préfère lutter contre Hollande plutôt que contre quelqu'un qui a réussi à imposer toutes ses contre réformes pendant 5 ans sans jamais reculer : s'il repasse, il aura fait ni plus ni moins la démonstration politique que même le rapport de forces électoral (alors je ne parle même pas du rapport de forces social) ne suffit pas aujourd'hui pour le mettre dehors, y compris après toutes les attaques plus violentes les unes que les autres qu'il a infligées. Et s'y j'ai appris quelques trucs en 10 ans de militantisme politique et quelques années de militantisme syndical, c'est que ce n'est pas dans les climats de défaite que les conditions sont les plus favorables pour imposer les stratégies nécessaires pour gagner. Ce type de climat alimente plutôt la résignation et le désespoir à la base, et la conciliation et la soumission au niveau des directions syndicales. Alors la reprise de confiance des travailleurs dans leurs propres forces, ça ne tombera pas du ciel, ni ne naîtra des meilleurs discours de propagande générale, mais d'événements très concrets qu'il faudra faire advenir dans la réalité. En commençant par sortir d'une posture abstentionniste/attentisme qui se donne pour alibi l'objectif de ne pas se salir les mains et de dissiper les illusions électoralistes des travailleurs du rang alors qu'il n'y a pas besoin d'être voyant pour la prendre pour ce qu'elle est : de l'impuissance érigée en bonne conscience.

ForceRouge

Messages : 5
Date d'inscription : 26/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  polo2010 le Jeu 26 Avr - 9:49

D'accord en gros avec ton post Force Rouge
Ceci dit, et sans volonté de polémiquer inutilement avec Vals (on est pas d'accord du tout et on arrivera pas à se convaincre) , LO (et certains groupes gauchistes aussi) a intériorisé le fait que rien n'est possible dans ce bas monde à part se retrancher et porter le casque lourd quitte à laisser repasser Sarkozy (ce que mes potes qui se font contrôler au faciès systématiquement par la police de ce néo pétainiste apprécient of course....eux ils savent qu'il faut à l'image d'un Ben Ali virer Sarkozy...c'est un premier pas qui ne sera pas suffisant mais c'est un premier pas)....C'est Minuit dans le siècle version 100. Je ne parle même pas du POI qui déserte le terrain réel de la lutte des classes. Pour le coup, accord aussi avec les positions de Mélenchon et du NPA sur le sens de l'utilisation du bulletin Hollande sans aucun soutien à son programme
Donc si je fais le point des positions des uns et des autres (plus ou moins gros) : qu'on me corrige si je me trompe

-PCF : on utilise le bulletin de vote Hollande pour virer Sarkozy (rien sur le programme de Hollande, floue)
-PG et FdG : on utilise le bulletin de vote Hollande pour virer Sarkozy, aucun soutien au programme de Hollande
-NPA : on utilise le bulletin de vote Hollande pour virer Sarkozy, aucun soutien au programme de Hollande
-POI : une élection présidentielle ? ou ça quand ? non le plus important c'est les 101 candidates et le meeting international contre le traité MES
-LO : abstention, on laisse libre les électeurs de leurs choix
-CGT : battre Sarkozy
-SNEsup, SNASUB, FSU : battre Sarkozy
-FO : indépendance syndicale
-CFDT : pas de politisation des syndicats
-La Commune (NPA) : ?
-La Riposte : on utilise le bulletin de vote Hollande pour virer Sarkozy, aucun soutien au programme de Hollande
-Groupe CPS : on utilise le bulletin de vote Hollande pour virer Sarkozy, aucun soutien au programme de Hollande
-Groupe Bolchevik et CCI(T) : on utilise le bulletin de vote Hollande pour virer Sarkozy, aucun soutien au programme de Hollande
-Groupe Révoltes : on utilise le bulletin de vote Hollande pour virer Sarkozy, pour un gouvernement PS-FDG
-CCR (NPA) : abstention ???
-Claire (NPA) : abstention ???
-Gauche Révolutionnaire : ?
-Ex Fraction LO (NPA): abstention ?
-Militant : on utilise le bulletin de vote Hollande pour virer Sarkozy, aucun soutien au programme de Hollande
etc...


Dernière édition par polo2010 le Jeu 26 Avr - 11:22, édité 1 fois

polo2010

Messages : 148
Date d'inscription : 17/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cci-t.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  verié2 le Jeu 26 Avr - 10:20

Vu qu'il s'agit d'une question purement tactique, il est logique qu'il y ait autant de choix différents que d'organisations. Mais on ne peut mettre le FdG sur le même plan que les groupes révolutionnaires, dans la mesure, où, pour le FdG, cartel de partis de gouvernement, le ralliement au PS est indispensable pour préparer les législatives et des gouvernements communs. Les objectifs sont de nature différente.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  polo2010 le Jeu 26 Avr - 10:29

ok pour ta remarque....mais je faisais plutôt un point général (j'ai aussi mis FO ou la CFDT)
et pour la position de l'ex Fraction LO ?

polo2010

Messages : 148
Date d'inscription : 17/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://cci-t.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Babel le Jeu 26 Avr - 11:13

Achille a écrit:]Puisque tu adoptes une position très pessimiste nous verrons donc sur l'interprétation des résultats comment évoluent les évènements dans les prochaines semaines.
En revanche je trouve que que ton accusation de perfidie est totalement infondée mais hélas habituelle de ta part car face aux désacords tu as toute les difficultés à poursuivre une discussion respectueuse de ton interlocuteur mais ce n'est pas important car cela n'a aucun effet sur moi et cela dessert même tes propos. Les trois arguments que tu donnes en défense de LO sont surprenants. Le premier concerne la nullité de l'influence de LO dans ces élections, tes camarades apprécieront car si ils parlent précisément c'est pour être entendu. Bref passons au second sur celui qui dit en gros que leurs électeurs font ce qu'ils veulent. Évidemment mais ce n'est pas les électeurs de LO qui seront critiqués mais bien LO qui aura refusé d'appeler à se débarrasser de Sarkozy lors du 2ème tour. Affirmer que LO s'en sort en disant qu'elle refuse de choisir entre l'abstention et le vote pour chasser Sarkozy relève plus du triple salto arrière avec double vrille que du mot d'ordre net clair et sans bavure d'appel à chasser Sarkozy le 6 Mai.
Enfin ta défense de LO mériterait une clarification : es tu réellement en accord avec le mot d'ordre du npa pour chasser Sarkozy le 6 Mai ? ou es tu en accord avec LO ?
1. Je ne pense pas t'avoir manqué de respect en portant une appréciation sur la teneur de ton argumentation au sujet de LO : lui faire porter le chapeau de la défaite, en cas d’une victoire de Sarkozy au second tour, me semble pour le moins spécieux, et pour tout dire pas très honnête.
Quant à ma position par rapport au mot d'ordre du NPA, je l'approuve sans réserve : il faut explicitement appeler à virer Sarkozy. Sans pour autant accorder le moindre crédit à Hollande, mais au contraire en préparant dès à présent les conditions d'une riposte d'ensemble aux plans d'austérité d'où qu'ils viennent, et quelle que soit l'équipe au pouvoir qui cherchera à les appliquer.
2. Comment estimer au mieux une période contradictoire comme la nôtre, autrement qu'en s'efforçant d'en apprécier la tendance générale ? Je ne cherche pas à doucher ton optimisme, et j'aimerais franchement que les faits te donnent raison. Mais pour caractériser cette période-ci, si les chiffres ont leur importance, la dynamique propre à chaque campagne constitue également un indicateur du climat social dans lequel elle s'effectue.
Tu vois dans les rassemblements impulsés par le FdG un facteur déterminant, arguant que la présence de dizaines de milliers de participants à ces meetings à ciel ouvert est la traduction directe d'un aiguisement des conflits de classe et l'expression d'une radicalisation sans cesse croissante. Je dis simplement que les bases sur lesquelles ces rassemblements se sont effectués sont suffisamment ambiguës pour m'autoriser à porter un jugement nettement plus nuancé. Certes, une combativité s'y est exprimée, mais pour une part seulement. Car on a pu aussi y voir une forme de désorientation, voire de résignation, consistant à transférer sur le plan électorat ce qui n'a pu être obtenu sur celui des luttes sociales, en se nourrissant de bon nombre d'illusions sur les capacités qu'auraient ce programme et les organisations qui le promeuvent à constituer une réponse à la hauteur des enjeux dictés par la période.
3. Concernant les chiffres. Si le score honorable obtenu par Mélenchon résulte du report de 3/4 environ des voix obtenues par l'EG en 2007 et du gain opéré grâce au déplacement d'une partie de l'électorat PS sur sa candidature, ce phénomène ne constitue pas le fait majeur de cette consultation. Celle-ci a davantage été marquée par l'effondrement du centre incarné par Bayrou. Les 3.5 millions de voix qui lui ont fait défaut indiquent que ses électeurs ont préféré dans leur grande majorité s'abstenir, ou bien porter leur suffrage sur Hollande... voire sur une candidature annexe. Cet effondrement est la marque d'une polarisation de la vie politique à droite, sous l'effet de la poussée FN, consécutive à l'incapacité de Sarkozy de pouvoir réitérer son opération de 2007. Elle se manifeste également par l'extrême modération du PS, qui répète à l'envi n'avoir pas du tout l'intention de changer la donne, mais d'inscrire au contraire son action dans le cadre défini par le FMI et la Banque mondiale. Entre autres, en ne revenant pas sur l’essentiel des mesures réactionnaires adoptées lors du précédent quinquennat. Donc, pas de quoi pavoiser.

Maintenant, encore une fois, je souhaite franchement que les faits infirment la teneur pessimiste de ce constat. Mais je crois que l'inversion de tendance, si elle a lieu, ne se déroulera pas ailleurs que sur le terrain de la confrontation sociale. Et qu'il s'agit de préparer les conditions pour y arracher une victoire, même partielle et limitée, mais significative. Or, la condition première c'est l'unité des organisations se revendiquant du combat ouvrier, une unité établie sur la base des revendications formulées lors des précédentes mobilisations d’envergure.

Babel

Messages : 1081
Date d'inscription : 30/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  yannalan le Jeu 26 Avr - 11:30

(ce que mes potes qui se font contrôler au faciès systématiquement par la police de ce néo pétainiste apprécient of course..
Mes potes au faciès semblable ne se rappellent pas avoir été moins contrôlés du temps de Mitterand ou Jospin... Ca m'empêchera pas de virer Sarko, quand même

yannalan

Messages : 2072
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  verié2 le Jeu 26 Avr - 11:51

Polo
et pour la position de l'ex Fraction LO ?
Tu peux la trouver dans le dernier édito de L'Etincelle sur le fil "publications".
Nous ne lançons pas d'appel, ni à l'abstention ni au vote Hollande, mais nous déclarons comprendre ceux qui veulent virer Sarkozy.

Comme on le voit, il y a toute les nuances tactiques possibles et imaginables dans l'extrême gauche. Ca ne me semble pas un motif de clivage important.
__
Sinon, puisque quelqu'un (Achille ?) a évoqué "la chasse au faciès", il faut lui signaler que Hollande a très clairement affirmé ce matin sur France Inter qu'il n'avait pas l'intention de régulariser les sans papiers, mais de poursuivre la régularisation "au coup par coup", c'est à dire de poursuivre exactement la même politique que Sarkozy sur cette question. Pour avoir eu concrètement affaire à des élus PS sur cette question, dans le cadre de parrainages de sans papiers, ce n'est d'ailleurs pas une nouveauté...

Donc, la chasse au faciès se poursuivra sous Hollande...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  gérard menvussa le Jeu 26 Avr - 12:20

yannalan a écrit:
(ce que mes potes qui se font contrôler au faciès systématiquement par la police de ce néo pétainiste apprécient of course..
Mes potes au faciès semblable ne se rappellent pas avoir été moins contrôlés du temps de Mitterand ou Jospin... Ca m'empêchera pas de virer Sarko, quand même
Peut être que dans ton coin la police reste "calme" malgré les provocations et le sentiment d'impunité que distille ce gouvernement, mais ce n'est pas le vécu d'une majorité des jeunes des quartiers. La situation de la jeunesse et l'action de la police se sont radicalement dégradée depuis Sarko. Même par rapport a Chirac, ça s'est dégradé !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  gérard menvussa le Jeu 26 Avr - 12:23

Sur "Europe solidaire sans frontiére"

Présidentielle. L’après-campagne des petits candidats : Poutou, Joly, Arthaud
BOUAROUR Sabrina, PROVENZANO Elsa
24 avril 2012

Nicolas Sarkozy et François Hollande ont encore deux semaines devant eux pour convaincre les Français, mais la présidentielle est déjà terminée pour les petits candidats. Nathalie Artaud, Jacques Cheminade, Eva Joly et Philippe Poutou tournent la page de la campagne. Impressions.


Philippe Poutou, « On est fiers de n’avoir rien lâché »

REUTERS

Malgré son 1,15% de voix obtenues hier, le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste ne se laisse pas abattre. Enthousiaste, cet ouvrier du secteur automobile attend que « Sarko et son équipe dégagent ». Ses impressions.

Le score ?

On ne s’attendait pas à mieux, on craignait même moins. On est donc contents du boulot ! Il y a un vrai décalage entre le score et la sympathie qui s’est exprimée chez les gens, ces dernières semaines. On l’a beaucoup ressenti sur la fin et ça fait du bien.

Bilan de la campagne ?

On est fiers de n’avoir rien lâché et d’avoir fait passer notre message. Notre campagne laissera des traces.

Du point de vue de l’équipe, c’était une sacrée expérience humaine. On était un petit groupe soudé et on ne va pas se quitter comme ça. Au pire, on s’enverra des cartes postales.

Le jour d’après ?

Je vais prendre quelques jours pour me reposer. Je reste un peu à Paris avant de redescendre à Bordeaux. Et la semaine prochaine, je reviens à l’usine et je suis très content de retrouver mes collègues qui m’envoient des sms de soutien.

Et maintenant ?

Le côté réjouissant des résultats du premier tour, c’est que Sarko est mal barré pour le second. Pour le « dégager », on a désormais le bulletin Hollande. Mais la montée du Front National est une vraie préoccupation pour nous. Le NPA a un rôle à jouer pour combattre ce qui veut diviser les Français.

Aujourd’hui, c’est une nouvelle étape. On sait que si la gauche gagne, elle va encore créer des désillusions. On doit s’organiser pour savoir comment créer une vraie opposition de gauche. On va essayer de prolonger la campagne de la présidentielle.
Eva Joly : « Nous ne sommes pas les seuls à être déçus »

France 2

Eva Joly, candidate d’Europe Écologie les Verts, a recueilli hier 2,31% des suffrages. Un score décevant qui vient conclure une campagne semée d’embuches pour l’ancienne magistrate. Sergio Coronado, l’un des portes-paroles d’Eva Joly, témoigne.

Le score ?

Ce n’est pas la joie la plus extrême au parti. Les résultats du premier tour ne sont pas ceux que l’on attendait. La campagne s’était terminé sur une note dynamique, on espérait un petit frémissement au niveau de l’électorat. Mais nous ne sommes pas les seuls à être déçus, il suffit de voir les scores de Jean-Luc Mélenchon.

Bilan de la campagne ?

Nous avons pu voir la détermination de la candidate. Sa rigueur et sa ténacité ont suscité le respect. D’autre part, la mobilisation militante a été considérable, c’est un élément très positif de la campagne.

Cependant, si nous ne sommes pas amers, nous sommes sans illusions sur le monde des médias. Eva Joly a dû subir les déclarations violentes des uns et des autres et les caricatures sur son accent. Elle a été sans cesse scrutée et analysée parce qu’elle n’était pas du sérail.

Le jour d’après ?

Aujourd’hui, Eva Joly était avec sa famille. Elle se repose après cette campagne qui a été éprouvante pour tous les candidats, d’autant qu’elle a été victime d’une chute. Une journée de repos n’est pas de trop !

Et maintenant ?

Comme Eva Joly l’a exprimé hier soir, nous appelons au rassemblement autour de François Hollande. Nous nous organisons actuellement pour que la gauche remporte le second tour.

Les quinze prochains jours, Eva joly va s’engager à cet égard avant de poursuivre son mandat de député européenne.
Nathalie Arthaud : « Le passage de flambeau avec Arlette Laguiller a été bien identifié »

REUTERS

La candidate Lutte Ouvrière n’a atteint que 0,57% des voix, un score inférieur à celui d’Arlette Laguiller en 2007. Pierre Royan, porte-Parole de Nathalie Arthaud, esquisse un bilan.

Le score ?

Nous savions que nous étions à contre-courant et que la sympathie que nous suscitions ne se traduirait pas forcément en vote. On n’est pas surpris du résultat.

Bilan de la campagne ?

La campagne présidentielle constitue un autre moyen de défendre notre programme de lutte. C’est toujours enthousiasmant de pouvoir défendre ses idées à cette échelle-là. Le passage de flambeau avec Arlette Laguiller a été bien identifié. On sème pour les colères et les bagarres futures.

Le jour d’après ?

La campagne a demandé beaucoup d’énergie à Nathalie Artaud. Aujourd’hui, elle commence à lever le pied. Elle ne reprend les cours que la semaine prochaine. Les vacances scolaires tombent bien.

Et maintenant ?

Nathalie Arthaud a déclaré : « Nous ne pourrons compter sur personne pour nous défendre ». « Au deuxième tour, mes électeurs voteront selon leur conscience », a-t-elle ajouté.

L’équipe de la candidate prépare désormais la fête de Lutte Ouvrière et les élections législatives. LO devrait présenter des candidats dans toutes les circonscriptions.

Sabrina Bouarour - CFJ

* L’Express, publié le 24/04/2012 à 12:02, mis à jour à 12:45.
http://www.lexpress.fr/actualite/po...

* L’article de l’Express contient une partie sur Jacques Cheminade non reproduite ici.
« Petit score mais campagne positive » pour Poutou

ELECTIONS - Le candidat du NPA estime qu’il ne « s’en sort pas trop mal »...

Philippe Poutou, le candidat NPA à l’élection présidentielle, salarié de l’usine Ford à Blanquefort a obtenu 1,31% des suffrages exprimés à Bordeaux et 3,09 % à Blanquefort. «  Même si ça reste un petit score, c’est plus du double de ma moyenne nationale dans ce territoire où les gens me connaissent mieux  », commente Philippe Poutou. En 2007, Olivier Besancenot avait obtenu un score de 4,08 contre 1,15 % au niveau national recueilli par le candidat anticapitaliste dimanche soir. «  Cela a été une campagne difficile dans un contexte de crise qui pousse à une posture de résignation  », souligne Philippe Poutou. La candidature de Jean-Luc Mélenchon aurait aussi défavorisé celle du candidat NPA qui proposait au peuple plus d’efforts en «  prenant en mains les choses, lui-même  ». Néanmoins, alors que les sondages l’annonçaient entre 0 et 0,5 % pendant longtemps, il estime qu’avec 1,31 il ne s’en sort pas trop mal. Il parle d’une campagne positive qui lui a permis de faire passer des messages.

Il reprend le chemin de l’usine Ford dès le 2  mai mais il lui faudra enchaîner avec une campagne très courte pour les législatives, dans la 5e circonscription, celle du Médoc. Il compte sur sa nouvelle popularité pour y convaincre les électeurs.

Elsa Provenzano

* 20 Minutes. Créé le 24/04/2012 à 10h03 — Mis à jour le 24/04/2012 à 10h03
http://www.20minutes.fr/article/922...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats présidentielle 2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum