La Gauche Anticapitaliste

Page 6 sur 38 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 22 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  fée clochette le Mar 20 Mar - 23:51

Copas a écrit:La situation nouvelle vient maintenant que la GA se comporte comme un parti menant sa politique

j'en arrive à me dire qu'ils s'en foutent de construire un parti de travailleuses et de travailleurs, capable de représenter une menace pour le patronat.
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Copas le Mer 21 Mar - 0:26

le petit scarabée a écrit:Je ne suis ni au NPA ni a fortiori à la GA Pascal, mais la logique de ton analyse ramène à ça : cette scission est inévitable pour que le NPA puisse vivre. Ca ne me choque pas, mais ça montre qu'on est au point de non-retour : en règle général les gens essaient d'abord de "recoller les morceaux" comme le dit Verie, en disant que la séparation serait une catastrophe, etc... rien de tout ça chez toi ou Roseau.
Il serait dommage cela dit que les petits groupes issus de la scission du NPA continuent sur la voie de déclin et du rabougrissement, cela affaiblirait le mouvement ouvrier c'est sûr.

Je ne pense pas que cela puisse résoudre quelque chose mais il ne faut pas inverser les choses, celui qui constate des divergences de fond n'est pas responsable de celles-ci.

Il y a là un raisonnement curieux.

Ca fait un moment que je constate ces divergences et qu'elles conduisent à une paralysie et un échec du NPA. En parler ce n'est pas fabriquer la divergence, où alors on se retrouve dans le château de Kafka.

Ca ne signifie pas que des groupes issus du NPA pourraient se ré-développer, pour cela il faudrait un peu plus de créativité stratégique. On en sait rien.

Ce que l'on sait et que l'on constate c'est la guerre intestine et des militantismes s'ignorant. La paralysie politique depuis peu après les européennes.

Ce n'est pas moi qui appelle à la séparation mais par contre la GA prépare cette séparation avec méthode et même en s'affranchissant des règles élémentaires entre camarades (non TOUS les moyens ne sont pas utilisables contre son parti et ses camarades, commences par résoudre cela plutôt que de porter des raisonnements circulaires).

Vrai, faux ? il ne faut pas le dire ?

En parler et le constater relève-t-il de sectarisme et de désir de diviser ?

Ceci étant dit, si la GA revenait dans le champ de la morale politique, resterait des divergences probablement sévères et probablement irréductibles. Ca ferait peut-être une division plus sereine mais quand même une division.

Mais c'est comme ça... Faut pas le dire ? Ca protège combien de temps ? 5 minutes ?

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  le petit scarabée le Mer 21 Mar - 0:34

[quote="Copas"]
le petit scarabée a écrit:
Je ne pense pas que cela puisse résoudre quelque chose mais il ne faut pas inverser les choses, celui qui constate des divergences de fond n'est pas responsable de celles-ci.
Il y a là un raisonnement curieux.

En effet celui qui constate les divergences n'en est pas responsable.
Mais je remarque juste que pour toi la scission est inévitable et nécessaire. Pour d'autres (Tristana) elle est un chose très dommageable.
Ce sont deux manières de réagir face à un même phénomène. Il n'est pas question de responsabilité individuelle, mais de voir que la séparation est déjà réalisée dans les esprits. Ce n'est pas un procès d'intention.
Mon propos n'est pas de dire qui a tort ou raison (à vrai dire on verra vite si l'un des deux camps sera dans une impasse, ou encvore les deux au aucun des deux...), n'étant pas au NPA je n'ai pas les éléments pour juger... le seuls éléments que j'ai, ce sont les militants du NPA que je croise et avec lesquels je discute à l'occasion. Certains sont inquiets, visiblement.

le petit scarabée

Messages : 194
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  le petit scarabée le Mer 21 Mar - 0:42

Copas a écrit:
Ce n'est pas moi qui appelle à la séparation

Ce n'est pas ce que j'ai écrit. Il est écrit exactement "la logique de ton analyse ramène à ça : cette scission est inévitable pour que le NPA puisse vivre". Faire un constat de divergences et en déduire qu'elle mèneront à une scission, ce n'est pas forcément appeler à la séparation. Constater et accepter une réalité, ce n'est pas forcément l'appeler de ses voeux. Je ne sais pas si tu appelles cette séparation, en tout cas visiblement tu la penses inévitable et nécessaire.
Sur les méthodes de la GA :
M'enfin... quand la grenouille explose parce qu'elle a voulu devenir plus grosse que le boeuf, c'est toujours un peu salissant... vu de l'extérieur ça peut sembler propre et net, mais de l'intérieur ça doit être plus complexe.

le petit scarabée

Messages : 194
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Copas le Mer 21 Mar - 8:41

[quote="le petit scarabée"]
Copas a écrit:
le petit scarabée a écrit:
Je ne pense pas que cela puisse résoudre quelque chose mais il ne faut pas inverser les choses, celui qui constate des divergences de fond n'est pas responsable de celles-ci.
Il y a là un raisonnement curieux.

En effet celui qui constate les divergences n'en est pas responsable.
Mais je remarque juste que pour toi la scission est inévitable et nécessaire. Pour d'autres (Tristana) elle est un chose très dommageable.
Ce sont deux manières de réagir face à un même phénomène. Il n'est pas question de responsabilité individuelle, mais de voir que la séparation est déjà réalisée dans les esprits. Ce n'est pas un procès d'intention.
Mon propos n'est pas de dire qui a tort ou raison (à vrai dire on verra vite si l'un des deux camps sera dans une impasse, ou encvore les deux au aucun des deux...), n'étant pas au NPA je n'ai pas les éléments pour juger... le seuls éléments que j'ai, ce sont les militants du NPA que je croise et avec lesquels je discute à l'occasion. Certains sont inquiets, visiblement.

Et bien oui c'est du procès d'intension que tu fais.

Où as-tu vu que je pensais que ce n'étais pas grave et dommageable ?

Bien au contraire, mais je ne mets pas le problème à hier soir, mais bien avant. De plus il n'est pas là question de savoir si un des camps va vite avoir raison. Je ne pense pas qu'en ce domaine les choses soient rapides parce qu'elles sont sur un autre terrain que la scission, en dehors du NPA.

Mais je regrette les énergies détruites et j'avais attiré l'attention rapidement dés le virage après les européennes sur l’hémorragie des sympathisants travailleurs radicalisés qui ne s'étaient pas rapprochés du NPA pour se retrouver dans des combinaisons politiciennes avec les débris bureaucratiques (remis là en selle politiquement par le npa, le fdg peut dire merci).

Mais à cette époque on estimait qu'il n'y avait de Chimène que dans le regard de réformistes nomenclaturisés. Il ne fallait pas dire que ça fuyait sur la gauche et sur la classe.

Et d'ailleurs ça revient à un truc que l’extrême gauche n'a jamais résolu : faire un parti de travailleurs, de masse, dans les entreprises, les secteurs, les services, etc. Le gauchisme a toujours tourné autour des partis réformistes, des fois d'une façon compréhensible et d'autres fois inappropriées (il y a 2 ans le PC et le PG étaient virés des entreprises, c'est encore essentiellement le cas mais ils bossent à y remettre le pied, mais c'est pas facile, il n'y a plus grand monde qui sait faire) ... Mais c'est une autre question mais en toile de fond. Si on n'a pas cette toile de fond de compréhension qu'il est possible de faire un parti de masse au moins petit, et en même temps révolutionnaire, la discussion devient difficile. Mais rappeler cela, comme la poussée numérique du prolétariat moderne, la compression de toutes les autres classes suscite toujours des réactions négatives .

Ceux qui suivent ce que j'ai dit là dessus se souviennent ce que j'avais indiqué à l'époque en fournissant des éléments objectifs sur les grosses sympathies parmi les travailleurs qu'avaient le NPA, barrées en constatant l'aspect politicien des tentatives d'alliance politique avec des gens qui ne l'ont jamais désiré (ils voulaient simplement la peau du NPA, toute personne qui a été dans les fameuses réunions unitaires sait combien ce type de discussions était imbécile).

On se souvient alors des quolibets reçus.

Les problèmes du NPA étaient donc bien en amont mais jamais vraiment traités au fond. Et ça c'était au moment du pas de deux entre direction (le centre) du NPA et les droites de ce parti.

Rappelons quand même et malgré tout que si le NPA a des problèmes, le FdG n'a pas prouvé sa plus petite utilité dans les rapports de force entre les classes. Mais c'est une autre question.

Si on ne fouille pas dans la compréhension des divergences, en comprenant qu'elles touchent bien au delà du NPA, je pense qu'on ne sert pas trop à grand chose. Mais je rends gré que les divergences affirmées ne sont pas traitées au fond mais sur des questions de surface. Ce qui n'est pas productif .

Par ailleurs je distingue les divergences avec l'orientation de la GA (qui ne vont pas au fond, mais c'est pas les seuls d'ailleurs) et les méthodes qui sont pénibles et peu honorables.

Ainsi cher scarabée est-ce que tu approuves une démarche dans la gauche qui indique que TOUS les moyens sont bons, en dehors et dedans, vis-à vis du NPA pour faire triompher ses idées ?

Penses-tu que cela soit une façon saine de concevoir les choses ?

Ca ça relève d'un autre problème . Et ce n'est pas ma conception .
A la divergence non exprimée au fond se rajoute quelque chose qui ne va pas . Ce quelque chose qui ne va pas dissimule des divergences plus profondes. Mais ce quelque chose est néanmoins une dérive des méthodes faisant penser à tout autre chose.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  le petit scarabée le Mer 21 Mar - 16:29

Ainsi cher scarabée est-ce que tu approuves une démarche dans la gauche qui indique que TOUS les moyens sont bons, en dehors et dedans, vis-à vis du NPA pour faire triompher ses idées ?
Penses-tu que cela soit une façon saine de concevoir les choses ?

Disons que n'étant pas membre du NPA - et pas près de l'être vu son déclin prononcé - et donc ne disposant pas de tous les éléments :
- je réagirais de manière vive si de telles méthodes étaient utilisées dans mon organisation, ça me semblerait pas correct
- on dispose surtout ici que des éléments à charge contre la GA, sans doute ses militants auraient eux aussi des griefs.

le petit scarabée

Messages : 194
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  verié2 le Mer 21 Mar - 17:03


Petit scarabée
on dispose surtout ici que des éléments à charge contre la GA, sans doute ses militants auraient eux aussi des griefs.
Dans les bagarres internes de ce genre, il peut y avoir en effet des coups douteux de part et d'autre. Néanmoins, il faudrait les préciser et je n'en vois pas trop du côté de la gauche du NPA, ni même de sa direction qui est singulièrement conciliante. (L'excès de complaisance n'est pas toujours le meilleur moyen de maintenir l'unité.)

Mais, au delà de la forme, il faut considérer les lignes de fond. A savoir la volonté des porte-parole de la GA de rejoindre le FDG dans les meilleures conditions pour eux, c'est à dire en entraînant le plus grand nombre de militants et en récupérant le maximum de fric - puisque la discussion se mène aussi sur ce triste terrain et que c'est public. (Sinon, je ne me permettrais pas de l'évoquer sur un forum...)

Reste que tous les militants qui se sont prononcés pour la GA par souci d'unité n'ont pas nécessairement envie de quitter le NPA - la preuve en est que nombre d'entre eux ont participé à la récolte des signatures et annoncé qu'ils mèneraient la campagne pour Poutou. C'est d'ailleurs ce qui fait hésiter les responsables de la GA : s'ils rejoignent le FdG sans troupes, ils n'auront évidemment pas le même statut...

S'il y a une chose à souhaiter, c'est que les morceaux se recollent avec les militants qui ont seulement des divergences tactiques sur le front unique avec le FdG, mais ne sont pas pour autant partisans de se fondre dans un cartel électoral vaguement réformiste et ne sont pas gagnés aux idées chauvines et protectionnistes, en rupture avec les traditions internationalistes de la LCR.

Sinon, oui, des militants qui aspirent à être des dirigeants et cautionnent ou soutiennent la campagne de Mélenchon peuvent difficilement cohabiter dans le même parti avec ceux qui défendent des traditions de classe. On peut dire que c'est la conséquence de la définition/conception fourre-tout du NPA au départ, tout ce qu'on voudra, mais le fait est là. Il n'y a pas à s'en réjouir, mais on ne peut pas non plus se voiler la face...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

la direction de la GA scissionne sans scissionner

Message  le petit scarabée le Mer 21 Mar - 21:01

Des dirigeants du NPA appellent à voter Mélenchon

PARIS - Des dirigeants du NPA appellent, dans une tribune à Libération à paraître jeudi, à voter pour Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) au premier tour de la présidentielle, jugeant que leur parti et son candidat Philippe Poutou prennent "le chemin de la marginalité".

"Il ne faut pas hésiter à affirmer que si nous sommes nombreux à exprimer notre force par notre vote le 22 avril pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon, la situation en sera nécessairement positivement bouleversée", écrivent Myriam Martin, porte-parole du NPA qui a donné sa démission cette semaine, Pierre-François Grond, ancien bras droit d'Olivier Besancenot, et Hélène Adam, une dirigeante historique de la LCR (devenue NPA en février 2009).

Ces membres du courant "unitaire" du NPA, Gauche anticapitaliste, affirment également que "c'est avec beaucoup d'amertume, mais aussi de colère, que nous voyons notre parti renoncer à l'engagement pris lors de sa fondation: rassembler tous les anticapitalistes dans un parti de masse".

Pour ces membres du conseil politique national (parlement) du parti, "le NPA avec son candidat prend le chemin de la marginalité, qui lui interdira de peser réellement dans une situation politique aux enjeux majeurs". Or il faudra "dès après la présidentielle", "former ensemble un bloc contre la crise pour défendre une alternative sociale et démocratique en toute indépendance" du PS.

Pointant le "danger d'une droite autoritaire, incarnée par le président sortant", et d'un FN qui "distille le poison mortel du racisme", ces anciens responsables du NPA estiment aussi que le programme de François Hollande "s'inscrit dans le cadre de la gestion du capitalisme, ce qui signifie austérité à tous les étages" et "ne prend pas davantage en charge les questions écologiques".

Dans les sondages, M. Mélenchon recueille actuellement entre 10 et 11,5% des intentions de vote quand M. Poutou, dans un NPA en crise depuis plusieurs mois, ne dépasse pas 1%.

le petit scarabée

Messages : 194
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Copas le Mer 21 Mar - 21:12

Pour ces membres du conseil politique national (parlement) du parti, "le NPA avec son candidat prend le chemin de la marginalité, qui lui interdira de peser réellement dans une situation politique aux enjeux majeurs". Or il faudra "dès après la présidentielle", "former ensemble un bloc contre la crise pour défendre une alternative sociale et démocratique en toute indépendance" du PS


Et si le NPA ne prend pas le chemin de la marginalité nos chers camarades s'en occupent activement . Il n'y a que le tabassage en règle qu'ils n'ont pas essayé...
"le NPA avec son candidat prend le chemin de la marginalité, qui lui interdira de peser réellement dans une situation politique aux enjeux majeurs".

Faut dire qu'avec les Grond et les Martin le NPA pétait du feu de dieu au niveau politique, parti de 10 000 avec une grande sympathie dans les couches les plus radicalisées, ces fins tacticiens avaient réussi à plongé la tête du NPA sous l'eau, écoeurant très largement.

Mais enfin c'est la faute à Poutou, ce salaud d’ouvriériste...

Enfin, tant de bouffonerie fait rigoler.
Je ne suis pas sur que ce soit dans le bon fil.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Invité le Mer 21 Mar - 21:32

C'est tout bonnement hallucinant. Shocked
Et à vomir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  cundo le Mer 21 Mar - 21:37

PARIS, 21 mars 2012 (AFP) - Des dirigeants du NPA appellent, dans une
tribune à Libération à paraître jeudi, à voter pour Jean-Luc Mélenchon (Front
de gauche) au premier tour de la présidentielle, jugeant que leur parti et son
candidat Philippe Poutou prennent "le chemin de la marginalité".
"Il ne faut pas hésiter à affirmer que si nous sommes nombreux à exprimer
notre force par notre vote le 22 avril pour la candidature de Jean-Luc
Mélenchon, la situation en sera nécessairement positivement bouleversée",
écrivent Myriam Martin, porte-parole du NPA qui a donné sa démission cette
semaine, Pierre-François Grond, ancien bras-droit d'Olivier Besancenot, et
Hélène Adam, tous membres du courant "unitaire" du NPA, Gauche anticapitaliste
avatar
cundo

Messages : 77
Date d'inscription : 28/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Benoit Malon le Mer 21 Mar - 21:45

Willie Maley a écrit:C'est tout bonnement hallucinant. Shocked
Et à vomir...

Ils nous tirent dans le dos ... une fois de plus...

BM

Benoit Malon

Messages : 23
Date d'inscription : 13/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  fée clochette le Mer 21 Mar - 22:23

Benoit Malon a écrit:
Willie Maley a écrit:C'est tout bonnement hallucinant. Shocked
Et à vomir...

Ils nous tirent dans le dos ... une fois de plus...

BM

et dans le dos de certains militants de la GA qui ne sont pas du tout favorables à un appel au vote mélenchon. En plus, ils ne respectent même pas ce qui a été voté à leur réunion nationale du week end dernier, c'est à dire pas de consigne de vote. Pfff ... en tout cas, je connais des militants de la GA qui n'apprécieront pas ce coup de force
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  fée clochette le Mer 21 Mar - 22:25

le petit scarabée a écrit:Des dirigeants du NPA appellent à voter Mélenchon

PARIS - Des dirigeants du NPA appellent, dans une tribune à Libération à paraître jeudi, à voter pour Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) au premier tour de la présidentielle, jugeant que leur parti et son candidat Philippe Poutou prennent "le chemin de la marginalité".

"Il ne faut pas hésiter à affirmer que si nous sommes nombreux à exprimer notre force par notre vote le 22 avril pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon, la situation en sera nécessairement positivement bouleversée", écrivent Myriam Martin, porte-parole du NPA qui a donné sa démission cette semaine, Pierre-François Grond, ancien bras droit d'Olivier Besancenot, et Hélène Adam, une dirigeante historique de la LCR (devenue NPA en février 2009).

Ces membres du courant "unitaire" du NPA, Gauche anticapitaliste, affirment également que "c'est avec beaucoup d'amertume, mais aussi de colère, que nous voyons notre parti renoncer à l'engagement pris lors de sa fondation: rassembler tous les anticapitalistes dans un parti de masse".

Pour ces membres du conseil politique national (parlement) du parti, "le NPA avec son candidat prend le chemin de la marginalité, qui lui interdira de peser réellement dans une situation politique aux enjeux majeurs". Or il faudra "dès après la présidentielle", "former ensemble un bloc contre la crise pour défendre une alternative sociale et démocratique en toute indépendance" du PS.

Pointant le "danger d'une droite autoritaire, incarnée par le président sortant", et d'un FN qui "distille le poison mortel du racisme", ces anciens responsables du NPA estiment aussi que le programme de François Hollande "s'inscrit dans le cadre de la gestion du capitalisme, ce qui signifie austérité à tous les étages" et "ne prend pas davantage en charge les questions écologiques".

Dans les sondages, M. Mélenchon recueille actuellement entre 10 et 11,5% des intentions de vote quand M. Poutou, dans un NPA en crise depuis plusieurs mois, ne dépasse pas 1%.

l'article de merde est là

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/03/21/des-dirigeants-du-npa-appellent-a-voter-melenchon_1673633_1471069.html
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Vals le Mer 21 Mar - 22:41

En tout cas, ça va être dur pour les camarades du NPA qui vont subir cette trahison et tenter de résister....
Bon courage à eux et fraternité pour ceux qui se revendiquent encore du marxisme révolutionnaire...
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  fée clochette le Mer 21 Mar - 22:48

Vals a écrit:En tout cas, ça va être dur pour les camarades du NPA qui vont subir cette trahison et tenter de résister....
Bon courage à eux et fraternité pour ceux qui se revendiquent encore du marxisme révolutionnaire...

qu'ils se cassent, personnellement les 3 là, moi je ne les retiens pas. Bon débarras, qu'ils aillent à la soupe sénatoriale et qu'ils en aient une indigestion et une bonne chiasse
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Benoit Malon le Mer 21 Mar - 22:59

fée clochette a écrit:
Vals a écrit:En tout cas, ça va être dur pour les camarades du NPA qui vont subir cette trahison et tenter de résister....
Bon courage à eux et fraternité pour ceux qui se revendiquent encore du marxisme révolutionnaire...

qu'ils se cassent, personnellement les 3 là, moi je ne les retiens pas. Bon débarras, qu'ils aillent à la soupe sénatoriale et qu'ils en aient une indigestion et une bonne chiasse

Ils vont avoir un bon accueil au FDG ou ailleurs... la lutte des places ...

Benoit Malon

Messages : 23
Date d'inscription : 13/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Vals le Mer 21 Mar - 23:00

Ca ne pèsera pas, mais nous sommes nombreux à souhaiter que ces tristes personnages ne démoralisent pas ceux qui vont tenter de maintenir leur courant hors de la boue opportuniste.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  fée clochette le Mer 21 Mar - 23:13

écrit sur FB par un militant du NPA :

Ce week-end la GA sort un communiqué, voté à l’unanimité des présents (moi j’aurais été en désaccord sur la présentation de la question électorale, mais bon…), où il est fait état que la GA ne prenait pas position sur les élections.

Trois jours après, 3 des principaux dirigeants appellent publiquement à voter Mélenchon. Evidemment toute la presse est sur eux, trop contente de porter un nouveau coup à ce parti si peu institutionnel, sans ministre ni sénateur, qu’est le NPA. Evidemment, aucune chance qu’un porteur d’eau comme moi, puisse accéder, même avec deux autres porteurs d’eau, aux amabilités des médias pour dire pourquoi, malgré tout, j’appelle à voter Poutou.

Les dirigeants sont ainsi faits que, de porte-paroles des camarades, ils peuvent devenir à la vitesse de la lumière porte-paroles d’eux-mêmes, tout en profitant des caméras qui ne s’intéressent à eux (elles) que parce que d’autres leur ont porté l’eau le reste du temps.

Cette impression désagréable de recevoir un coup de poignard dans le dos, on la ressent souvent en politique, c’est bien pour ça que beaucoup ne veulent pas en faire. Avec les professionnels c’est même une habitude, et les dinosaures de la gauche plurielle en savent quelque chose, eux qui votaient des lois pendant que les militants tentaient de les combattre dans la rue. Mais, d’évidence, la manipulation du poignard ne concerne pas que les professionnels.

Pourquoi ne pas avoir attendu le moment venu du débat après cette campagne pour tirer les leçons et tenter de redéfinir l’orientation suicidaire actuelle de la direction du NPA ? Qu’est-ce qui presse à ce point ? Quel intérêt à faire cette annonce maintenant ?

De toute évidence, cet appel ne devrait pas rajouter beaucoup de voix à Mélenchon à part celles des trois ex-dirigeants et de quelques membres de leur entourage. Pas de quoi modifier la donne pour la « dynamique » FDG. Par contre il porte un coup dramatique au NPA –quelque soit la tendance dans laquelle on se situe- , à ses militants porteurs d’eau, à la candidature du NPA (quelques soient les critiques que nous avons à lui faire, et j’en ai à faire).

A vrai dire, le coup porté au NPA, c’est ça qui intéresse la presse et ceux qui s’empressent de recevoir nos trois écrivains de Libération. Et comme je ne peux croire un seul instant que cet acte est de nature à faire avancer la construction d’une gauche de la gauche rassemblée mais indépendante du PS, je crois même le contraire, alors, je ne m’interroge plus, je désespère.
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  alexi le Mer 21 Mar - 23:19

écrivent Myriam Martin, porte-parole du NPA qui a donné sa démission cette semaine, Pierre-François Grond, ancien bras droit d'Olivier Besancenot, et Hélène Adam, une dirigeante historique de la LCR (devenue NPA en février 2009).

La première démissionne de son poste de porte-parole ou du NPA ? Et les 2 autres ?

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Jonhy le Mer 21 Mar - 23:26

Ils doivent être content au FdG de recruter des amis pareils.

Allez bien loin, très loin du NPA et que votre chemin ne croise plus jamais ceux de militants sincères dégoutés pas vos agissements.

Jonhy

Messages : 211
Date d'inscription : 17/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  fée clochette le Mer 21 Mar - 23:44

Communiqué du comité NPA de Lisieux

Dans un article de Libération a paraître jeudi 22 mars 2012,Myriam Martin ,PF Grond et Hélène Adam (membre du CE et de la direction de la GA), ont prit la décision de soutenir publiquement la candidature de J.L Melechon (FDG).


Devant cette prise de position ,le comité NPA de Lisieux (Calvados) l'unanimité demande que ces camarades , soient immédiatement mis à l'écart de tous types de mandat (CE,CPN....) donné par le NPA .


Leurs agissements sont plus que condamnables, en utilisant la presse nationale pour tenter de déstabiliser notre candidat (Philippe Poutou),et de stigmatiser les militants du NPA qui ne sont pas dans leur tendance , en nous faisant passer pour des décérébrés de gauchiste .


Le comité NPA Lisieux appelle ces camarades ,qui depuis le début cherche une scission et cherche à partir avec un chèque à rejoindre immédiatement le FDG et a donner leurs démissions du NPA .
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  fée clochette le Mer 21 Mar - 23:48

Dans un article de Libération a paraître jeudi 22 mars 2012,Myriam Martin ,PF Grond et Hélène Adam (membre du CE et de la direction de la GA), ont prit la décision de soutenir publiquement la candidature de J.L Melechon (FDG).


Devant cette prise de position ,le comité NPA de Lisieux (Calvados) l'unanimité demande que ces camarades , soient immédiatement mis à l'écart de tous types de mandat (CE,CPN....) donné par le NPA .


Leurs agissements sont plus que condamnables, en utilisant la presse nationale pour tenter de déstabiliser notre candidat (Philippe Poutou),et de stigmatiser les militants du NPA qui ne sont pas dans leur tendance , en nous faisant passer pour des décérébrés de gauchiste .


Le comité NPA Lisieux appelle ces camarades ,qui depuis le début cherche une scission et cherche à partir avec un chèque à rejoindre immédiatement le FDG et a donner leurs démissions du NPA .
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Copas le Mer 21 Mar - 23:49

Jonhy a écrit:Ils doivent être content au FdG de recruter des amis pareils.

Allez bien loin, très loin du NPA et que votre chemin ne croise plus jamais ceux de militants sincères dégoutés pas vos agissements.

Lamentable sur la façon de faire.

Il y a vraiment un problème chez ces braves gens.

Tout est fait pour porter le tord le plus important possible au NPA. D'ailleurs c'est cela qui interpelle avec une partie des dirigeants de ce courant, depuis 9 mois.

Le choix du moment interpelle vraiment sur le moteur des décisions de ces personnes. Il se fait au moment où il est encore possible de dealer des postes avec le FdG (à condition de servir à quelque chose à la direction du FdG). Mais pour cela il faut apporter la tête d'un ouvrier révolutionnaire sur un plateau.

Inutile de dire que je préfère de très loin des courants comme la Riposte dans le PC, malgré des désaccords importants, à ces braves gens dont les pratiques en révèlent beaucoup plus que leurs silences stratégiques. C'est pénible.

Reste à construire ce qui a manqué jusqu'à maintenant au NPA, une stratégie révolutionnaire de passage au socialisme, opérer les percées innovatrices nécessaires, rassembler pour cela les énergies et les courants.






avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Copas le Jeu 22 Mar - 0:20

On remarquera quand même qu'un des trucs qui ont été faits par ces 3 "dirigeants" est de passer par dessus la décision de leur courant, la GA.

C'était apparemment vraiment vraiment vraiment pressé...

Des postes ?
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Gauche Anticapitaliste

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 38 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 22 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum