Racisme larvé à l'Extrême gauche

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  nico37 le Mar 27 Juil - 13:49

C'est arrivé dans une après midi débat/soirée concert libertaire mais ça pourrait arriver partout (sauf dans les soirées communautaristes, mais c'est un autre débat).

http://www.labrique.net/numeros/numero-23-juillet-2010/article/la-fete-de-la-brique

Coup de colère suite à une scène de racisme à la soirée de La Brique.

Le soir du Samedi 12 juin. Nous jouons à la « Fête de la Brique ». Nous sommes ML (un homme Noir) et E (une femme Noire). Le public est Blanc en écrasante majorité.

Au détour d’un texte ML signifie que l’association entre « singes et noirEs » reste bien vivace. Que nous le vivons régulièrement. Que cette saleté négrophobe est si bien partagée que la dernière personne à l’avoir traité de singe n’était pas un Blanc.

Face à lui, une jeune femme blanche complètement hilare se met à faire le singe à renfort de cris et de gestes.

Pour nous, c’est le choc ! L’incrédulité de cette « réponse » à l’expression d’une douleur, d’un dégoût des insultes racistes répétées à notre peuple noir. C’est la « Fête de la brique » !???

Personne ne réagit. ML dit au micro en colère : « Un très mauvais point à la jeune fille en face qui est en train de faire le singe » ; cette fille en train d’imiter un singe face à deux NoirEs qui viennent de formuler leur dégoût de cette association négrophobe. Elle est morte de rire. Personne ne fait ni ne dit rien.

Ah si : « C’est rien ça, c’est l’alcool » (un voisin de l’imitatrice).

Voilà La réaction. Comme si l’alcool (désinhibant qu’on s’en souvienne) pouvait expliquer quoi que ce soit. Nous venons d’être agresséEs et tout de suite c’est l’euphémisation, le déni.

Notre réponse : « L’alcool n’excuse rien », et à la jeune fille : « Non ce n’est pas drôle ! ».

Non, nous ne verrons pas d’autres réactions à l’agression raciste…

Nous finissons un concert que nous aurions du interrompre de colère et dégoût. Et après ?

Rien. « Merci pour le concert » puis silence total. Il ne s’est rien passé ; ce déni prolongeant humiliation et douleur.

Et après ?

Dehors, c’est le concert du groupe suivant. L’imitatrice nous saute dessus, hilare, nous prend dans ses bras : « Oh, excusez moi… »

2ème agression : Nous répondons en lui demandant de ne pas nous toucher et de ne pas nous parler. Parce que non on ne peut pas Nous cracher à la gueule en public et venir s’autoexcuser, la bouche en cœur, colonisant nos corps.

Là elle toise ML, comme s’il était un dangereux agresseur, et se poste à 2 mètres de nous.

Nous partons par la petite porte 10 minutes plus tard. Sans un mot de PERSONNE. Personne n’est suffisamment choqué ou dégoutté. Notre agression n’a pas gâché la Fête, qui continue dans ce petit monde de merde. Il y aura même un after chez de pseudo-amiEs.

Pas un mot, les heures, les jours qui ont suivis et la salle était pleine. Pleine d’un public Blanc soi-disant militant.

L’après-midi ça avait débattu entre blancHEs militantEs de répression policière. Pas de public de quartier populaire, d’intervenantEs non plus. Les charmes de l’entre-soi militant. Idem dans les ateliers.

Et après ?

Rien. Il ne s’est rien passé. Et si nous nous étions tus ni La Brique, ni personne n’en reparlait.

Il ne VOUS est rien arrivé donc il ne s’est rien passé. Tout va bien dans VOTRE monde de merde ; le silence prolongeant, amplifiant l’agression.

Et après ?

ML écrit un texte de colère à La Brique et à d’autres témoins-complices sur l’absence de réaction et d’indignation. Et sur le silence TOTAL depuis.

Après ?

Peu de réponses puisque ML ne veut pas discuter la violence ; juste la dire.

La Brique réagit un peu. Même si certainEs minimisent ou se permettent de juger la forme de notre colère ; réflexe classique de dominantEs.

Et le silence perdure parce que personne n’imagine devoir demander qu’on l’excuse.

Non, personne ne demande qu’on l’excuse (hormis 2 membres de La Brique à titre personnel). C’est pourtant la base. Mais c’est l’avantage des grandes lâchetés collectives, personne ne se sent tenu de demander pardon. Encore moins à E que tout le monde semble avoir oubliée (Parce qu’en plus d’être noire, elle est Femme ?). Même après son propre texte d’interpellation.

Le silence toujours ; et nos colères intactes de tant de lâchetés.

Sentiment de n’être que des cautions. Parce que ça peine ce soir là et à l’heure actuelle à prendre la mesure d’une telle saleté raciste et de la violence du déni d’agression.

Notre présence dans ces pages ne répare rien. Pour nous, c’est un minimum. Cracher notre colère et vous laisser à vous-mêmes. A vos lâchetés, vos silences et vos homogénéités étouffantes.

On ne vous demande pas de comprendre le « problème Noir » mais de réaliser qu’il y a un « problème Blanc » qui nourrit capitalisme et sexisme. L’oppression raciste et coloniale systémique. Et le racisme crade dont une salle entière, en absence brutale de conscience politique, est prête à se cacher. Qui sépare nos luttes politiques des vôtres. Des faits qui gâchent Nos vies sans même perturber Votre soirée. Sans aucune réaction épidermique. Il ne s’est rien passé à la « Fête » de la Brique.

ML & E

Mise au point sur le texte de ML. et E. dans nos pages

Pour couper court à toute déformation de la réalité et récupération des propos publiés dans notre numéro 23 concernant la « Fête de La Brique », nous dirions ceci :

Nous avons présenté nos excuses auprès de M.L et E. pour n’avoir pas pris – ni sur le coup, ni plus tard - la mesure des propos racistes tenus à leur égard.

Après trois ans d’infos et d’enquêtes, et pour qui ce ne serait pas déjà évident, nous réaffirmons notre soutien aux luttes d’émancipation des immigré-es et des descendant-es de colonisé-es face au racisme structurel de la République, de la société française, et de leurs franges les plus crasseuses.

Avoir publié le « coup de colère » de M.L et E. dans nos pages est à la fois un devoir d’honnêteté envers nos lecteurs et lectrices, et une sincère auto-critique. Attachons-nous à ne pas reproduire en interne les divisions et les violences à l’œuvre dans la société. A savoir : les dominations de classe, de genre, de génération et de race, sans exclusive et appréhendées comme des constructions sociales.

Il nous semble important désormais de sortir des positions de « coupables » et « victimes » qui nous interdiraient d’affronter politiquement la situation. Nous nous devons de penser l’homogénéité (ou non) et les oppressions internes à nos groupes sociaux si l’on veut en combattre les responsables, où et quels qu’ils soient.

Le collectif de rédaction de La Brique.

Nous, associations, groupes politiques, groupes de musique dont un ou plusieurs membres étaient présent-es à la soirée de soutien du journal La Brique du 12 juin 2010, prenons la mesure de l’agression perpétrée à l’encontre de M.L et E. alors qu’ils se produisaient sur scène.

La passivité des personnes présentes ce soir-là, de même que la lenteur de nos réactions a posteriori sont symptomatiques d’une absence de vigilance à laquelle nous comptons remédier. C’est pourquoi nous souhaitons affirmer notre soutien à leur démarche de publicisation des
évènements, ainsi que notre adhésion à son contenu (voir le texte de ML. et E ci-joint).

Il est évident qu’il ne suffit pas de se déclarer l’ennemi–e de toutes les oppressions pour se débarrasser du racisme qui reste présent dans nos milieux, dont l’homogénéité sociale est à interroger. Il convient désormais de ne pas se cacher derrière le caractère individuel de l’agression perpétrée pour se dédouaner du questionnement qui doit avoir lieu. Ne nous trompons pas d’ennemi : notre responsabilité est collective.

Par ailleurs, nous dénonçons toutes tentatives de récupération malsaine desdits évènements, notamment lorsque celles-ci proviennent de
l’extrême droite. Nous devons combattre le racisme sous toutes ses formes, qu’elles soient évidentes ou insidieuses, idéologiques ou pratiques, perpétrées par la droite ou par la gauche, par des « autres »ou par nous-mêmes.

GDALE-CGA, Chiche ! Lille ; Idées à coudre ; Metapuchka ; Elles causent, Des membres du CCL.

Nous prenons acte des soutiens exprimés ci-dessus.

Nous prenons acte avec dégoût de l’insupportable et absurde tentative de récupération par des fascistes.

Même si nous avons été déçus par des alliés, nous savons encore parfaitement qui sont nos ennemis ; Et l’extrême droite, quelle qu’elle soit, restera évidemment toujours clairement notre ennemie.

Et nous trouvons insupportable qu’on puisse penser le contraire.

C’est notre dernier mot sur cette histoire.

E. et ML.


Dernière édition par nico37 le Mar 27 Juil - 14:12, édité 1 fois

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Duzgun le Mar 27 Juil - 14:05

Tu as oublié de ceci (sans quoi le dernier message est incompréhensible) :
Nous, associations, groupes politiques, groupes de musique dont un ou
plusieurs membres étaient présent-es à la soirée de soutien du journal
La Brique du 12 juin 2010, prenons la mesure de l’agression perpétrée à
l’encontre de M.L et E. alors qu’ils se produisaient sur scène.

La passivité des personnes présentes ce soir-là, de même que la
lenteur de nos réactions a posteriori sont symptomatiques d’une absence
de vigilance à laquelle nous comptons remédier. C’est pourquoi nous
souhaitons affirmer notre soutien à leur démarche de publicisation des
évènements, ainsi que notre adhésion à son contenu (voir le texte de ML.
et E ci-joint).

Il est évident qu’il ne suffit pas de se déclarer l’ennemi–e de
toutes les oppressions pour se débarrasser du racisme qui reste présent
dans nos milieux, dont l’homogénéité sociale est à interroger. Il
convient désormais de ne pas se cacher derrière le caractère individuel
de l’agression perpétrée pour se dédouaner du questionnement qui doit
avoir lieu. Ne nous trompons pas d’ennemi : notre responsabilité est
collective.

Par ailleurs, nous dénonçons toutes tentatives de récupération
malsaine desdits évènements, notamment lorsque celles-ci proviennent de
l’extrême droite. Nous devons combattre le racisme sous toutes ses
formes, qu’elles soient évidentes ou insidieuses, idéologiques ou
pratiques, perpétrées par la droite ou par la gauche, par des « autres »
ou par nous-mêmes.

GDALE-CGA, Chiche ! Lille ; Idées à coudre ; Metapuchka ; Elles causent, Des
membres du CCL.

Sinon, le coup de la spectatrice qui fait le singe, c'est assez hallucinant effectivement. D'autant plus que personne n'ait réagi...
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  BouffonVert72 le Mar 27 Juil - 21:23

Puisqu'on vous dit que c'est l'alcool... Ou la drogue hein...

Et les autres qui ne sont pas intervenus, c'est soi parqu'ils n'ont pas vus (ça dépent de la disposition des lieux, des chaises...), soit parce que parfois, dans certaines circonstances, mieux vaut ignorer la connerie qu'intervenir et envenimer les choses...

BV72 ki/ Et moi qui suis écolo, je pourrais m'offusquer que certains voient dans le singe une péjoration quelconque... Mais bon... C'est encore un autre débat...
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Oudiste le Mer 28 Juil - 2:37

C'est arrivé dans une après midi débat/soirée concert libertaire mais ça pourrait arriver partout

Ben non. Pas n'importe où.



(sauf dans les soirées communautaristes, mais c'est un autre débat).

Ben tiens, mon cousin. Une soirée exclusivement de Blancs c'est pas "communautariste". C'est les non-Blancs qui sont communautaristes. Air connu.



Sentiment de n’être que des cautions. (…) Cracher notre colère et vous laisser à vous-mêmes. A vos lâchetés, vos silences et vos homogénéités
étouffantes.
On ne vous demande pas de comprendre le « problème Noir » mais de réaliser qu’il y a un « problème Blanc » qui nourrit capitalisme et sexisme. L’oppression raciste et coloniale systémique. Et le racisme crade dont une salle entière, en absence brutale de conscience politique, est prête à se cacher. Qui sépare nos luttes politiques des vôtres. Des faits qui gâchent Nos vies sans même perturber Votre soirée. Sans aucune réaction épidermique.
avatar
Oudiste

Messages : 208
Date d'inscription : 28/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Invité le Mer 28 Juil - 13:04

Bien disons que c'est assez difficile de dire publiquement qu'il y a des problème de raciste ordinaire et banale dans une communauté (libertaire) sensé lutté contre.
En comparaison le NPA a crue pouvoirs présenté Ilhem a des election sans aucun problème, je pense que beaucoup son déçue et ont honte de certain propos venant de militants du NPA qui s'y sont opposer de manière très virulentes, ou les mots ont dépasser le débat normale qui aurait du être discutés dans le calme.
C'est pareil pour nous, ont a hontes....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Vals le Mer 28 Juil - 15:45

Il n'y a strictement aucun rapport entre les comportements racistes décrits ci-dessus et le fait de contester la compromission politique qui consiste à prétendre qu'une candidate arborant le voile islamique peut représenter des idées féministes et d'égalité hommes/femmes.

Les vrais racistes et leurs compères communautaro-islamistes ne peuvent que se frotter les mains devant ces sottes et malhonnêtes confusions.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Aucun rapport ?

Message  verié2 le Mer 28 Juil - 16:50

Vals a écrit:Il n'y a strictement aucun rapport entre les comportements racistes décrits ci-dessus et le fait de contester la compromission politique qui consiste à prétendre qu'une candidate arborant le voile islamique peut représenter des idées féministes et d'égalité hommes/femmes.

Les vrais racistes et leurs compères communautaro-islamistes ne peuvent que se frotter les mains devant ces sottes et malhonnêtes confusions.

Certes, il ne faut pas tout mélanger. Le comportement stupidement raciste au premier degré, tel qu'il est décrit plus haut, est tout de même assez rare, pour ne pas dire exceptionnel dans l'extrême-gauche. De plus, en pareilles circonstances, il faut tout de même se méfier des interprétations subjectives. Enfin, le fait d'assister à un spectacle organisé par des "ML" (anars ?) ne suffit tout de même pas pour être catalogué d'extrême-gauche. J'ai par exemple eu l'occasion d'assister à des spectacles dans le réseau de clubs de vacances Tourista et dans celui du CE d'EDF, où il y avait parfois des réflexions racistes, et plus souvent sexistes et homophobes (parfois même des éléments douteux dans le spectable.) Ca ne fait pas de la CGT et du PCF, dont des proches gèrent ces réseaux de centres de vacances des racistes. Ca montre seulement que leur milieu large n'est pas imperméable au racisme.

Pourquoi en serait-il autrement de l'extrême-gauche ? Celle-ci, dans toutes ses composantes, est assurèment farouchement anti-raciste, mais certains de ses sympathisants voire militants peuvent aussi être influencés, à des degrés divers par certains préjugés. Ainsi, on a parfaitement le droit de considérer que Ilhem ne pouvait pas représenter les idées d'égalité homme/femmes - ce n'est certainement pas raciste. En revanche, la campagne qui a été menée contre Ilhem a souvent été fortement teintée de racisme et d'islamophobie. Et l'extrême-gauche n'a pas suffisamment dénoncé cette campagne, ne s'en est pas toujours suffisamment démarquée.

Vals, en ce qui te concerne, je ne te soupçonne pas de racisme, mais tu sembles un peu obsédé par la dénonciation des "communataristes-islamistes" - qui ne me semblent pas aujourd'hui les ennemis les plus dangereux du mouvement ouvrier en France. Pourquoi d'ailleurs ne cites-tu que ces "communataristes islamistes" comme complices des racistes ?
Les racistes ont bien d'autres complices et il est faux de prétendre que les communataristes sont les complices des racistes. Du moins, c'est présenter les choses du façon caricaturale, donc réductrice et fausse. C'est un peu comme si tu affirmais que les "communautaristes sionistes" qui s'organisaient dans le ghetto de Varsovie, aux côtés des communistes et des socialistes, étaient les complices des nazis...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Invité le Mer 28 Juil - 18:11

En se qui concerne la personne raciste qui a fait le singe, il y a pas d'excuse, ni pour ceux qui était présents et ont pas bouger

Vals a écrit:Il n'y a strictement aucun rapport entre les comportements racistes décrits ci-dessus et le fait de contester la compromission politique qui consiste à prétendre qu'une candidate arborant le voile islamique peut représenter des idées féministes et d'égalité hommes/femmes.

Les vrais racistes et leurs compères communautaro-islamistes ne peuvent que se frotter les mains devant ces sottes et malhonnêtes confusions.

Je ne comprend pas se que tu met dans communautaro-islamistes, il y a bien la une banale généralité rhétorique raciste, du style lui ou elle mange du cochon et bois du vin donc ça va.
Du coup bien Ilhem est une fasciste comme tout c'est musulmanes qui porte le voile, et malgré c'est confession signer sur le féminisme, ont ne peut pas lui faire confiance car c'est une islamiste.

Du coup bien la discutions est close car c'est suffisants pour exclure Ilhem de son groupe dans le var, hors même que personnes n'apporte une preuve d'un comportement homophobe ou antiféminisme de ça par, c'est un peut cours jeunes hommes, sauf pour des gens suffisants de leurs personnes.

Quant même j'ai senti que un certain nombre des camarades de Ilhem allez la lâcher, sinon comment interpreté se silence quant elle se fait traité de fasciste?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  jacquouille le Mer 28 Juil - 18:21

verié2 a écrit:

"Enfin, le fait d'assister à un spectacle organisé par des "ML" (anars ?) ne suffit tout de même pas pour être catalogué d'extrême-gauche.




Mon cher Verié,tu lis trop vite,et tu te prends les pieds dans le tapis.

Cette teuf d'apres ce que j'ai compris était organisée par des anars,bref le publique était des milieux libertaires et d'E.G.,des proches ou des "ami(e)s,ce qui était certainement le cas de cette femme probablement tres peu politisée.

ML n'est pas le sigle des organisateurs,mais les initiales d'un homme,qui était sur scene avec une femme"E",tout deux étant noir(e)s,ont subit l'agression stupide et méchante,de cette femme dans le publique,probablement idiote,plus qu'un brin raciste,shootée?,ivre?peu importe car le plus grave c'est que sa pantomine ait pu durée de longues minutes,sans que des militant(e)s(il devait y en avoir un paquet)ne soit intervenu(e)s pour l'expédier faire le "singe" dehors.

Je me met a la place de ML et de E,se produire en spectacle,et subire cet outrage,dans un milieu ou ils étaient en droit d'attendre de la sympathie,c'est tout simplement révoltant.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Invité le Mer 28 Juil - 18:32

Tout a fait jacquouille, c'est bien du racisme de la par de la cloow et de ceux qui ont pas réagit, banale mais du racisme quant même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Invité le Ven 30 Juil - 1:50

De qui est le titre du fil ("Racisme larvé à l'extrême gauche") ?

Je ne crois pas qu'il soit très prudent d'affirmer que cette spectatrice débile était d'extrême gauche. Pour avoir assisté une ou deux fois à des concerts organisés par des anars en Lorraine, je sais que de tels événements attirent à peu près n'importe qui, la plupart des spectateurs étant surtout là pour écouter des groupes punks et s'alcooliser. Dans le lot, on trouve pas mal de déchets et de gens modérément fréquentables : des gens absolument paumés politiquement et qui aiment la baston ou, dans le pire des cas, carrément des abrutis sexistes et homophobes.

Il est dommage que ces soirées servent surtout à vendre de la bière, et pas à élever un peu le niveau de réflexion de l'assistance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Toussaint le Ven 30 Juil - 2:25

Il en va de l'extrême gauche comme du reste de la société. Cela n'a rien de nouveau, et les textes de Lénine comme de Trotsky y font souvent allusion.

En particulier les milieux d'extrême gauche des pays impérialistes et puissances coloniales. Le nier est à peu près équivalent à nier le matérialisme historique. En revanche cela permet de se décerner un titre de pureté idéologique et de pouvoir censurer du haut de son infaillibilité autoproclamée tout le reste, à commencer par ceux qui ne sont pas communautairement majoritaire ou ne partagent pas l'intégralité de vos conceptions.

Et en grattant le révolutionnaire on découvre souvent le français frontalement national, bien sexiste, souvent passablement homophobe et arrogant.

Mais bon, en cette affaire, les seuls qui peuvent dire qui porte des préjugés sur tel ou tel point, ce sont celles et ceux qui se retrouvent du mauvais côté de la majorité nationale, qu'elle soit culturelle, de genre, ou du pouvoir, qu'il soit de genre, d'orientation sexuelle, de caste ou de classe, à commencer par la couleur de la peau et les traits culturels visibles vous rattachant aux populations de ces anciennes ou actuelles colonies si présentes dans la formation de la République que tant chérissent. Y compris ici.

Quant à savoir si la fille était d'EG, c'est anecdotique. Le communiqué me semble d'ailleurs très correct, et ne cherche pas ce genre d'échappatoire commode.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  jacquouille le Ven 30 Juil - 10:34

Toussaint a écrit:

"Il en va de l'extrême gauche comme du reste de la société".

"En particulier les milieux d'extrême gauche des pays impérialistes et puissances coloniales".

"Le nier est à peu près équivalent à nier le matérialisme historique. En revanche cela permet de se décerner un titre de pureté idéologique et de pouvoir censurer du haut de son infaillibilité autoproclamée tout le reste, à commencer par ceux qui ne sont pas communautairement majoritaire ou ne partagent pas l'intégralité de vos conceptions".

"Et en grattant le révolutionnaire on découvre souvent le français frontalement national, bien sexiste, souvent passablement homophobe et arrogant".

"présentes dans la formation de la République que tant chérissent. Y compris ici".




Et voila,Toussaint modéré ne se contente pas de cracher sur l'E.G.il montre son racisme anti blanc.

Lamentable.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  verié2 le Ven 30 Juil - 10:50

Jacquouille
son racisme anti blanc.
En général, c'est dans les colonnes de Riposte Laïque ou dans les diatribes de Finkielkraut et Le Pen qu'on trouve cette expression.

Il n'est pas question de nier que le racisme colonial et post colonial suscite, en réaction, un racisme contre les ressortissants des pays impérialistes. Mais on ne peut pas mettre sur le même plan les réactions des opprimés (même quand nous les critiquons) avec celles de oppresseurs - cela Marx l'a expliqué depuis longtemps. Et mettre en avant le "racisme anti blanc" pour nier ou minimiser le racisme contre les populations issues de pays coloniaux, ou tracer un trait d'égalité entre les deux, c'est bien évidemment faire le jeu de la réaction impérialiste et des politiciens qui cherchent à stigmatiser une partie de la population pour faire diversion.

Car le racisme qui menace d'aboutir, sinon à de nouveaux génocides, à toutes sortes d'atrocités, en France, ce n'est pas le racisme anti-Blanc !

Je suis surpris qu'un vieux militant comme toi, Jacquouille, refuse de comprendre cela et que tu te laisses dicter des réactions tripales par hostilité obsessionnelle à l'encontre de Toussaint et de quelques autres...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  sylvestre le Ven 30 Juil - 11:06

Toussaint a écrit:
Mais bon, en cette affaire, les seuls qui peuvent dire qui porte des préjugés sur tel ou tel point, ce sont celles et ceux qui se retrouvent du mauvais côté de la majorité nationale, qu'elle soit culturelle, de genre, ou du pouvoir, qu'il soit de genre, d'orientation sexuelle, de caste ou de classe, à commencer par la couleur de la peau et les traits culturels visibles vous rattachant aux populations de ces anciennes ou actuelles colonies si présentes dans la formation de la République que tant chérissent. Y compris ici.

Dire que ce sont les seuls c'est dire qu'il n'y a pas de nature objective de préjugé de telle ou telle déclaration. C'est donc rendre du même coup impossible la détermination de qui sont les dits "seuls"....
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Invité le Ven 30 Juil - 11:58

la fripouille qui se laisse allez a écrit:il montre son racisme anti blanc.

La vache!

Quelqu'un a une explication a cette argument fracassante?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Invité le Ven 30 Juil - 14:01

il montre son racisme anti blanc.

C'est à pleurer (ou à avoir un ulcère, selon qu'on est sensible des yeux ou de l'estomac).

Bon, je reviendrai sur le forum dans une quinzaine de jours, le temps d'oublier ce genre de répartie. J'avais déjà connaissance de la présence de certains arriérés sexistes et homophobes dans cette bien mal-fichue extrême gauche, mais là, je tombe des nues.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Invité le Sam 31 Juil - 11:14

Tout ça pour ça, en arrivé a la même analyse que le front national, il montre son racisme anti blanc est une conclusion d'abandon et d'échec assez révelateur de l'état de LO, et sans doute plu largement de l'extrême gauche dans son ensembles sur les luttes spécifique, qui est un échec cuisent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  verié2 le Sam 31 Juil - 11:24

FRED a écrit:Tout ça pour ça, en arrivé a la même analyse que le front national, il montre son racisme anti blanc est une conclusion d'abandon et d'échec assez révelateur de l'état de LO, et sans doute plu largement de l'extrême gauche dans son ensembles sur les luttes spécifique, qui est un échec cuisent.
Faut peut-être pas exagérer quand même !

Mais la menace est bien réelle, il n'y a pas de quoi rigoler quand on entend Sarkozy dire :
"La délinquance est le résultat de 50 ans d'immigration non maîtrisée". C'est à dire exactement le langage de Le Pen.


Bien sûr, c'est avant tout de la démagogie électoraliste, mais, quand on entend ça, alors que la crise est tout de même très éloignée de celle des années trente, on imagine jusqu'où ça pourrait aller si cette crise s'aggravait et si la lutte de classes se durcissait !

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  jacquouille le Sam 31 Juil - 11:59

verié2 a écrit:
Jacquouille
son racisme anti blanc.

1)"En général, c'est dans les colonnes de Riposte Laïque ou dans les diatribes de Finkielkraut et Le Pen qu'on trouve cette expression."

2)"Il n'est pas question de nier que le racisme colonial et post colonial suscite, en réaction, un racisme contre les ressortissants des pays impérialistes."
- "Et mettre en avant le "racisme anti blanc" pour nier ou minimiser le racisme contre les populations issues de pays coloniaux, ou tracer un trait d'égalité entre les deux, c'est bien évidemment faire le jeu de la réaction impérialiste et des politiciens qui cherchent à stigmatiser une partie de la population pour faire diversion."

3)"Je suis surpris qu'un vieux militant comme toi, Jacquouille, refuse de comprendre cela et que tu te laisses dicter des réactions tripales par hostilité obsessionnelle à l'encontre de Toussaint et de quelques autres..."


1)Merci,Verié de t'associer a Fred et a Birrh pour m'insulter en m'associant a RL,a Fine-crotte et a LePen.

2) tu dis"il n'est pas question de nier que le racisme..."mais bon,il ne faut pas en parler,ca fait le jeu de...... J'ai eu l'occasion de m'exprimer a ce propos,notament sur l'ancien FMR,ou j'expliquais,qu'a mon avis,les attittudes"anti-blancs","anti-gaulois"de la jeunesse issue de l'immigration Afriquaine n'était pas a voire comme une réaction de racisme mais plus comme une réaction de défense,face a des dizaines d'années de racisme véritable.

3)Et oui Verié,je refuse de comprendre tes mensonges,tes déformations de mes propos,et tes calomnies,et de la part d'un vieux militant comme toi je me dis que c'est foutu pour te ramener a une attittude plus honnete.

Bref,a toi,a Birrh a Fred (et pourquoi pas a Toussaint),je vous demande de m'expliquer,Dieudonné,la tribue K,et tous les allumés du meme genre.Seraient ils seulement anti-semite,n'y aurait il pas conjointement un chouilla de racisme anti-blanc?

Et ne faut il pas en parler,pour combattre cette riposte stérile?ne faut il pas dénoncer ceux qui calomnie l'E.G. en France,l'accusant d'etre gangrenée par le nationalisme colonial,niant que la politique de l'E.G.est axée contre le racisme,que l'on ne compte plus les actions menées dans ce sens,et les "bastons"contre les fachos racistes.Et que c'est un clivage important entre nous(l'E.G.)et la gauche Franchouillarde.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  jacquouille le Sam 31 Juil - 12:04

verié2 a écrit:

"Faut peut-être pas exagérer quand même !"



Tu vois Verié,quand tu laches tes chiens,tu ne sait pas jusqu'ou ils peuvent aller,vont ils se contenter d'aboyer,ou vont ils mordre?

Mais bon,LO en a vu d'autres.....et moi aussi.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  verié2 le Sam 31 Juil - 13:00

Jacquouille
j'expliquais,qu'a mon avis,les attittudes"anti-blancs","anti-gaulois"de
la jeunesse issue de l'immigration Afriquaine n'était pas a voire comme
une réaction de racisme mais plus comme une réaction de défense,face a
des dizaines d'années de racisme véritable.

C'est bien pourquoi il faut éviter des expressions comme "racisme anti-blanc", qui aboutissent à renvoyer dos à dos le racisme des opprimés et celui des oppresseurs. Qu'il y ait des allumés genre Tribu K et autres ne change rien à l'affaire. Si l'on poursuit la comparaison avec l'antisémitisme, on trouve aussi, parmi les Juifs des fascistes sionistes, genre Betar mais il y en a beaucoup d'autres, qui sont bien plus influents et plus dangereux que Tribu K (20 personnes ?). N'empêche qu'on fait attention sur un sujet sensible comme l'antisémitisme, on évite de parler de "racisme anti goy" ou "anti chrétien", ou même de lobby sioniste etc. Et pourtant, aujourd'hui, ce ne sont plus les Juifs qui servent de boucs émissaires...

Donc, tu as été pour le moins très, très maladroit en parlant ainsi de "racisme anti-blanc".
Et tu ne peux pas t'étonner que ça déclenche une violente indignation et par voie de conséquence des propos excessifs. Toi, qui est sans cesse excessif et caricatural dans des propos, tu devrais d'autant moins t'en étonner.(Les accusations de "mensonges et calomnies" dans ton dernier post attestent encore une fois de ces excès ridicules. Je t'invite donc très sincèrement, et en toute amitié en dépit de nos divergences, à faire preuve d'un peu plus de recul et de modération.)


Dernière édition par verié2 le Sam 31 Juil - 15:03, édité 1 fois

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  jacquouille le Sam 31 Juil - 14:07

Verié,tu me gonfle,tes attittudes de donneur de lecons sont pénibles,avec toi,impossible de débattre,tu affirmes!,tu assenes!Tu ferais mieux,a ton age de faire le bilan de ta vie militante,tu sais,le genre de truc ou l'on met d'un coté une colonne:"j'ai construit","j'ai contribué a dévellopper".....et de l'autre:"j'ai raté","j'ai détruit"....
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Invité le Sam 31 Juil - 14:42

jacquouille a écrit:Verié,tu me gonfle,tes attittudes de donneur de lecons sont pénibles,avec toi,impossible de débattre,tu affirmes!,tu assenes!Tu ferais mieux,a ton age de faire le bilan de ta vie militante,tu sais,le genre de truc ou l'on met d'un coté une colonne:"j'ai construit","j'ai contribué a dévellopper".....et de l'autre:"j'ai raté","j'ai détruit"....

excuse moi Jaquouille mais tu construit quoi avec des phrase du style que tu poste et une posture guerrière très agressif (voir style croisade).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  sylvestre le Sam 31 Juil - 16:56

jacquouille a écrit:Verié,tu me gonfle,tes attittudes de donneur de lecons sont pénibles,avec toi,impossible de débattre,tu affirmes!,tu assenes!Tu ferais mieux,a ton age de faire le bilan de ta vie militante,tu sais,le genre de truc ou l'on met d'un coté une colonne:"j'ai construit","j'ai contribué a dévellopper".....et de l'autre:"j'ai raté","j'ai détruit"....

Seulement en l'occurence Verié a raison d'affirmer, et de te donner des leçons, car elles sont argumentées et justes. Tu peux y répondre par des arguments si tu veux encore que je pense qu'en la matière il n'y ait pas grand chose à répliquer. Mais si c'est pour faire des attaques ad hominem à la place, il est évident que ça n'a pas sa place sur ce forum.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Racisme larvé à l'Extrême gauche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum