General Motors Strasbourg

Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty General Motors Strasbourg

Message  nico37 le Sam 24 Juil - 14:51

salut camarades

Comme vous avez pu lire dans notre communiqué de presse ce matin, la direction de GM Strasbourg nous ont envoyé une trentaine de cadres et techniciens, même en forçant des employés de bureau à les accompagner.

Voici le message que vous pouvez envoyer par mail aux directeurs de GM :

"Nous exigeons que la direction de GM Strasbourg, cesse immédiatement les pressions et menaces faites aux élus de la CGT. Nous condamnons cette attitude de gangsters. nous soutenons la CGT de GM de ne pas signer le recul social "

voici les adresses mail des directeurs qui mettent la pression sur les DS CGT de GM ou vous pouvez nos messages.

arnaud.bailo@gm.com, stephen.jenkins@gm.com, olivier.lepre@gm.com, yves.bachmann@gm.com, jean-louis.carballido@gm.com,
jean-francois.marchal@gm.com, patrick.waty@fgm.com

CGT GENERAL MOTORS 81, rue de la Rochelle 67100 STRASBOURG Tél : 03.88.55.85.34 Portable : 06.67.00.59.26
Strasbourg, le 20 juillet 2010

Communiqué de presse

Du syndicat CGT GM


A l’attention de toutes les rédactrices et rédacteurs en chef de l’information.

Les résultats du référendum ont montré que la volonté de la direction est loin de faire l’unanimité puisque 268 salariés sur 929 votants ont exprimé leur refus de voir baisser leurs revenus de 10% pour une reprise hypothétique de l’usine de Strasbourg par GM Company. Ils n’acceptent pas le chantage de la direction qui vise avant tout à faire porter par les salariés de nouveaux sacrifices pour augmenter la part des profits. Et ceux qui ont voté "oui" au référendum l'ont fait le couteau sous la gorge, sous la menace du chantage scandaleux de GM de ne pas reprendre l'usine.
Il n'est pas question pour la CGT de donner son accord à la baisse de la masse salariale, c'est à dire à la dégradation des conditions d'existence des travailleurs. D'autant que rien ne le justifie : tant l'usine de Strasbourg que le groupe GM font des bénéfices. Et ceux qui font la promesse de reprise à condition de baisser la masse salariale ont fait le même genre de promesse aux travailleurs de GM Anvers… qui va fermer d’ici la fin de l’année.

la CGT GM


nico37

Messages : 7047
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  ulm le Dim 25 Juil - 16:52

Communiqués de soutien au GM

Non seulement la direction de General Motors, à Strasbourg, a procédé à un chantage à la fermeture de l’usine , pour faire accepter par les travailleurs un « accord » supprimant sept jours de RTT et instituant le gel des salaires pendant deux ans, mais le décompte des bulletins du référendum étaient à peine terminé, qu’elle prétendait par la même occasion faire comme si les travailleurs avaient aussi accepté l’annualisation du temps de travail et l’autorisation du travail du dimanche.
Loin de susciter les protestations des élus locaux, ces méthodes de voyous ont reçu leur approbation, puisque les « Dernières nouvelles d’Alsace » publie ce matin un « appel à la raison » signé non seulement par des politiciens locaux de droite, mais aussi par l’ancien ministre et ancien maire socialiste de Strasbourg, Catherine Trautmann, invitant les salariés à accepter les propositions General Motor Company.
Décidément, ce n’est pas sur ces faux amis des travailleurs que les salariés peuvent compter pour défendre leurs intérêts face à la rapacité patronale. Et encore moins sur un gouvernement, un président, prompts à dénoncer les « petits voyous », mais complice des grands voyous qui imposent leur loi à la société, avec le plus total mépris pour les travailleurs et la population.
Nathalie ARTHAUD


ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  ulm le Dim 25 Juil - 17:53

Communiqués de LO alsace

Non contente d’avoir obtenu la signature de trois syndicats sur quatre, la direction de GM a envoyé son encadrement transformé en hommes de main faire pression sur la CGT, seul syndicat à refuser le marché de dupes qui consiste à baisser les revenus et les conditions de travail sous prétexte de sauvegarder l’emploi, pour lui imposer de signer un « accord » qui prévoit une baisse de la masse salariale de 10 %.

Ce sont tous les travailleurs que la direction veut voir à genoux. Elle ne tolère pas la moindre opposition et est prête à envoyer ses cadres plus que zélés faire pression sur les militants pour qui le syndicalisme n’est pas d’accompagner les reculs que le patronat veut imposer à la faveur de la crise. La direction ne tolère pas que 30 % des travailleurs aient voté contre son chantage et maintiennent leur position. La mascarade du référendum du début de semaine montre que la direction veut des votes à 100 % pour sa politique.

L’attitude de la direction de GM est à l’image du patronat qui impose sa dictature sur toute la société. Elle nous montre aussi qu’il est plus qu’urgent que le monde du travail mène une véritable contre offensive contre les attaques du patronat.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  ulm le Mar 27 Juil - 10:54

article du monde



neuf militants CGT ont porté plainte après des incidents dans l'ex-usine General Motors de Strasbourg vendredi, a-t-on appris lundi 26 juillet auprès du syndicat. Des représentants CGT avaient été pris à partie par certains des 1 150 salariés du groupe, en raison du refus de la confédération de signer un accord prévoyant une réduction des coûts de 10 %, condition posée par le constructeur automobile pour racheter son ancienne usine. L'accord, qui ouvre la voie à une possible reprise du site par General Motors Company, avait été signé et défendu par les trois autres syndicats représentés, CFDT, CFTC et FO.



Les plaintes ont été déposées pour "coups et blessures", "entrave à la liberté syndicale", "séquestration" et "menaces de mort", a précisé le responsable CGT de l'usine. Deux plaintes visent des personnes, les autres ont été déposées contre X. "En début d'après-midi vendredi, nous avons été bloqués dans des ateliers et quand j'ai voulu sortir du barrage, un cadre m'a bousculé, donné un coup dans le dos et j'ai été projeté contre une barrière", a ajouté le délégué.

"Quand nous sommes sortis, il y a eu des invectives et des menaces de mort. Des gens ont crié 'Pendez-les, pendez-les !'", a-t-il poursuivi. "Les directeurs et les chefs de service ont excité les gens et ensuite ils sont restés en retrait". Lundi, la direction de l'usine n'était pas joignable pour livrer sa version des faits.


ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  nico37 le Jeu 29 Juil - 11:26

communiqué de presse


Face à l’annonce erronée par de nombreux médias et politicien(ne) selon lesquels la CGT aurait signé, voici la réalité :

Oui, la CGT a signé ce mercredi 28 juillet 2010 un document.
Ce document est issu de négociations entre la direction de GMCompany représentée par Stephen Jenkins et le Directeur de la direction départementale du travail.

La direction de GM Company, représentée par Stephen Jenkins a signé ce document par lequel elle recule sur sa prétention à obtenir la signature des quatre syndicats pour engager les négociations d’acquisition de GM Strasbourg par GM Company.

Que la direction et certaines personnes communiquent que la CGT a signé « l’accord » est un mensonge de plus.
Ces gens ne veulent évidemment pas reconnaître qu’ils ont dû reculer car ils perdraient la face.

Par cet engagement, GMCompany reconnaît à la CGT le droit de ne pas signer le recul social qu’elle impose.

Quant à la petite phrase par laquelle nous renonçons à contester l’accord, c’est une farce car pour contester un accord, il faut avoir plus de 50% des voix aux élections professionnelles. Ce qui n’est pas notre cas !

Nous n’avons cessé de dénoncer ces exigences devant tous les salariés et: nous n’en sommes pas signataires (écrit noir sur blanc dans l’accord d’engagement) !

Ce recul de GENERAL MOTORS COMPANY montre que rien ne peut obliger des travailleurs et leurs organisations syndicales à s’incliner devant les diktats patronaux.

Syndicat CGT General Motors Strasbourg
Le 28 juillet 2010.

nico37

Messages : 7047
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  ulm le Dim 1 Aoû - 20:50

communiqués du NPA

General Motors, l'un des plus grands producteurs mondiaux d'automobiles, sauvé de la faillite par l'État américain, opère sa restructuration au travers de deux entités Motors Liquidation Company (MLC), la bien nommée puisque chargée de liquider les usines qui ne satisfont pas aux critères de rentabilité et General Motors Company capitalisée pour moitié par l'État Fédéral US et qui reconstitue son réseau mondial en sélectionnant les bons éléments.
C'est ainsi que l'usine de fabrication de boîtes de vitesse de Strasbourg, après avoir fait partie du lot de MLC intéresse de nouveau GM. Mais, avec des conditions pour le rachat : une baisse de la masse salariale de 10% impliquant le blocage des salaires pendant 2 ans, la diminution du nombre de jours de RTT, l'allongement du temps de travail et la suppression de l'intéressement…
Non contente d'imposer ses diktats financiers, la Direction voulait avoir l'aval des salariés et des organisations syndicales. Un référendum scandaleux fut organisé : les cadres et la maîtrise aux ordres ont participé massivement, mais les ouvriers en congés (ou ceux qui doivent partir en Octobre) n’ont pu y de participer. Malgré ces manœuvres et le soutien des syndicats CFDT, CFTC et FO au plan de la direction, malgré les pressions exercées sur la CGT, seul syndicat refusant d'approuver cet odieux chantage, 30% des salariés ont voté «Non» au référendum.
La Direction a continué son chantage avec de nouvelles pressions, agressions et menaces de mort contre les militants CGT. Mais, malgré le soutien des mafieux de l'UIMM (patronat de la métallurgie) et d'un gouvernement embourbé dans les scandales financiers, la Direction de GMC a dû renoncer à son préalable. Ainsi, elle n'a pas réussi à faire plier le syndicat et les travailleurs qui refusent ce chantage scandaleux, emplois contre réductions de salaires.

Montreuil, le 28 juillet 2010

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  rougeole le Mar 3 Aoû - 20:35

Communiqué de l'Union Départementale
CGT du Bas-Rhin
General Motors : La CGT refuse
le marché de dupe : La CGT refuse le marché de dupe

Strasbourg, le 27
juillet 2010


L'Union Départementale CGT du Bas-Rhin
dénonce les agressions verbales et physiques dont sont victimes, ces
derniers jours, les élus CGT de General Motors. Après avoir pratiqué le
chantage à l’emploi et le mépris vis à vis des salariés, la direction
s'en prend physiquement aux militants de la CGT. C'est inadmissible !!!

Refusant la position prise par la CGT, la Direction utilise tous les
moyens pour faire craquer les élus. Quelques exemples:
- Elus
séquestrés pendant plusieurs heures dans le local syndical
- Casier
d’un élu CGT vandalisé. !...
- Des menaces proférées dans l'entreprise et en dehors de l'entreprise:
"On va te faire la peau!" " Tu à jusqu'à mercredi pour signer sinon...." etc.
Voilà ce que subissent au quotidien les élus CGT.

Dans ces
méthodes délictueuses d’intimidation des directions générale et locale
de General Motors pour casser les mouvements sociaux, on retrouve les
vieilles pratiques utilisées en son temps chez Berliet ou Citroën.
Pouvoirs publics et UIMM vont ils accepter ces méthodes de patrons
voyous ? On aimerait voir un gouvernement plus prompt à condamner ces
actes hors la loi lorsqu’il s’agit d’attaques patronales contre des
syndicalistes.

Les consultations qui prônent : « à vous de choisir et entre vous,
coupez vous la main droite ou la main gauche », ne peuvent être des
consultations saines. La direction G.M tente de semer la discorde pour
mieux engager les mauvais coups contre les salariés. Même si ces
derniers ne sont pas dupes sur la finalité financière de cet accord, il
est compréhensible dans une consultation tronquée qu’ils pensent
«choisir» le moindre mal, alors que nous sommes en présence d’un marché
de dupe prouvé par l’expérience et illustrés par ces exemples : Bosch,
HP, …etc.

Une question cependant demeure à savoir pourquoi la direction de GM
n’a pas fait un référendum avec plusieurs propositions ? Aurait-elle
peur, alors du vote des salariés !

Encore une fois ce sont les
salariés qui financent les effets d’une crise dont ils ne sont nullement
responsables. Ils ne sont jamais consultés sur les choix stratégiques
et économiques orientant les politiques des entreprises. Aujourd’hui
avec la crise les dirigeants sans aucune concertation décident seul des
solutions sous prétexte de sortir de la crise mais en prenant bien soin
de ne jamais mettre à contribution les actionnaires et la finance.

Dans les situations comme à GM, à chaque fois, la véritable question
qui est posée c’est la finalité et le sens du travail. Depuis plusieurs
mois, la CGT a proposé des solutions industrielles. La direction a
refusé de les écouter car elle n’a pour seul but de s'attaquer aux
acquis sociaux. Une nouvelle fois l’attitude de ces directions confirme
le mépris du patronat envers les salariés qui réalisent le travail et
ceux qui les représentent.

Nous sommes convaincus que les salariés refuseront tout amalgame et
ne tomberont pas dans les raccourcies extrémistes qui ne cherchent en
permanence que des boucs émissaires. Nous invitons également tous les
salariés de GM à s’investir largement dans le syndicalisme.

L'Union Départementale CGT du Bas-Rhin invite tous ceux qui refusent
que les droits élémentaires des salariés soient bafoués, à participer
et à témoigner de leur solidarité aux salariés et à la CGT de GM.


Communiqué du NPA 67
Le NPA 67 condamne l’odieux chantage au maintient
de l’emploi à l’usine GM de Strasbourg, imposé par les patrons de la
GM, avec pour conséquence le gel des salaires jusqu’en 2013, la
suppression de la prime d’intéressement, la suppression de 5 jours ARTT,
soit une baisse de 10% de la masse salariale, et l’annualisation du
temps de travail pour ne plus payer les heures supplémentaires.


Le NPA 67 dénonce l’organisation de cette consultation et condamne
avec vigueur les menaces physiques sur les responsables et militants
CGT.
Le NPA 67 dénonce l’attitude des élus socialistes Ries, Bigot et
Trautmann qui n’ont ni condamné ce chantage fait aux salariés, ni les
méthodes employées par ces patrons voyous.

Quand à la droite alsacienne, elle cautionne bien évidemment ce type de «
dialogue social », dans la droite ligne du gouvernement, afin de faire
payer la crise aux salariés et garantir la dictature des patrons.

Le
NPA est solidaire et apporte son soutient total à la CGT et aux
travailleurs de la GM qui ont osé dire non en refusant ce chantage.
Rappelons que les travailleurs de la GM d’ANVERS en Belgique ont subi ce
chantage et pourtant l’usine doit fermer à la fin de l’année !


Le NPA 67 tient à rappeler que c’est par une mobilisation unitaire,
offensive et en défendant les vrais valeurs de gauche qu’on fera échouer
la politique d’une minorité de profiteurs actionnaires du CAC 40 et en
conséquence la politique anti sociale de Sarkozy et de son gouvernement .

rougeole
rougeole

Messages : 38
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  ulm le Jeu 5 Aoû - 7:42

article du LO de cette semaine


General Motors - Strasbourg : Mise au point sur la fin du conflit

On se souvient que General Motors Company, renflouée par les largesses d'Obama, avait proposé de racheter l'usine de Strasbourg, menacée de liquidation depuis deux ans, pour un euro symbolique. Mais GMC avait posé ses conditions. Elle exigeait que les quatre syndicats de l'entreprise signent un accord prévoyant par divers biais des pertes de salaires de 10 %. La CFDT, la CFTC et FO avaient accepté. Seule la CGT de l'entreprise avait refusé ce chantage.

Après une semaine de pressions physiques exercées par la maîtrise et l'encadrement, allant jusqu'à la séquestration et aux coups, pour tenter de contraindre les dirigeants du syndicat CGT local à signer cet accord, la Direction départementale du travail et la direction de GMC avaient proposé, pour mettre fin au conflit, un accord sur la base du renoncement à exiger que la CGT signe cet accord, et en s'engageant à ne pas prendre de sanctions contre les militants de la CGT pour les incidents survenus à cette occasion. Nous avions fait état de cette proposition dans notre numéro daté du 30 juillet.

C'est paraît-il d'un stylo rageur et haineux que le représentant de GM Company a signé le compromis qui représente encore pour lui d'une certaine manière un recul, puisqu'il s'était promis d'amener la CGT à mettre sa signature à côté de celles des autres syndicats.

La direction a diffusé aussitôt après dans l'usine un communiqué dans lequel elle expliquait que désormais les conditions étaient réunies pour entamer les négociations à Detroit, mais elle se gardait bien de dire que l'exigence d'unanimité des syndicats n'était plus une condition. Elle n'avait aucune envie de faire état de ce recul auprès de ceux de ses cadres et de sa maîtrise qui avaient participé le 23 juillet à l'attaque verbale et physique contre les militants de la CGT. Ceux qui avaient joué les hommes de main faisaient d'ailleurs profil bas, l'un ou l'autre venant demander aux militants de la CGT s'ils allaient vraiment maintenir leurs plaintes en justice... car, bien sûr, même s'il est évident que toute l'opération avait été commanditée par la direction, les grands chefs sont restés en arrière, les bras croisés, et ils ne porteront pas le chapeau.

Mais les représentants de l'État et du grand patronat sont des experts dans l'art de l'embrouille, et ce qu'ils avaient concédé d'une main dans une partie du texte, ils le reprenaient de l'autre par ailleurs. On peut lire en effet dans ce texte : « La CGT est opposée aux mesures de rationalisation des coûts de main-d'œuvre contenues dans ces accords. C'est pourquoi elle réaffirme qu'elle ne les signera pas. Cependant (...) elle s'engage à ne pas contester, sous aucune forme ou moyen, le contenu et la mise en œuvre de ces accords d'ici la fin 2013 »... ce qui revient très précisément à accepter de fait ces accords.

Les dirigeants de la CGT de GM Strasbourg ont évidemment eu tort de signer un tel texte. Mais cela ne serait grave que s'ils se sentaient liés par la signature qu'on leur a ainsi extorquée, et qu'ils n'ont pas plus de raison de respecter que les hommes politiques de la bourgeoisie et les patrons ne respectent les leurs.


ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  verié2 le Jeu 5 Aoû - 11:16


Les dirigeants de la CGT de GM Strasbourg ont évidemment eu tort de
signer un tel texte. Mais cela ne serait grave que s'ils se sentaient
liés par la signature qu'on leur a ainsi extorquée, et qu'ils n'ont pas
plus de raison de respecter que les hommes politiques de la bourgeoisie
et les patrons ne respectent les leurs.

Bizarre tout de même que les responsables CGT aient fini par signer cela, après avoir résisté à de telles pressions et avoir eu en partie gain de cause...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  alexi le Dim 8 Aoû - 11:08

LO :
Les dirigeants de la CGT de GM Strasbourg ont évidemment eu tort de signer un tel texte. Mais cela ne serait grave que s'ils se sentaient liés par la signature qu'on leur a ainsi extorquée, et qu'ils n'ont pas plus de raison de respecter que les hommes politiques de la bourgeoisie et les patrons ne respectent les leurs.

Il n'y a pas de militant de LO parmi les dirigeants de la CGT qui ont signé ?

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  rougeole le Dim 8 Aoû - 12:01

alexi a écrit:
LO :
Les dirigeants de la CGT de GM Strasbourg ont évidemment eu tort de signer un tel texte. Mais cela ne serait grave que s'ils se sentaient liés par la signature qu'on leur a ainsi extorquée, et qu'ils n'ont pas plus de raison de respecter que les hommes politiques de la bourgeoisie et les patrons ne respectent les leurs.

Il n'y a pas de militant de LO parmi les dirigeants de la CGT qui ont signé ?
Si, LO a des postes de direction à la CGT GM, peut-être la seule ville où c'est le cas.
rougeole
rougeole

Messages : 38
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  ulm le Dim 8 Aoû - 18:57

Juste avant que vous eleviez la potence, j' aimerais quand meme dire que les militants syndicaux du syndicats cgt appartenant à LO et à d' autre orgas au sein de GM ont été les seuls sur 4 syndicats à resister aux pressions des cadres et des salariés durant toute cette histoire et à se battre. Leurs attitudes a été plus que correcte maintenant la pression exercée les a suffisament affaibli pour qu' une voie de repli non satisfaisante ait ete choisi. Ces gars se sont battus seuls sans qu' un debrayage ou mouvements de leurs camarades ne viennent les soutenir. Personne ne peut garantir son comportement face à de telles pressions. Eux au moins ont decider de se bagarer!

Je tiens aussi à signaler la parfaite transparance de LO qui au lieu d' occulter un probleme rencontré prefere en debattre publiquement afin que les camarades de boites puissent etre averti des risques dans ce genre de conflit. Un homme averti en vaut deux!

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  verié2 le Dim 8 Aoû - 19:33

Leur situation était très, très difficile et personne, je crois, ne leur jettera la pierre. Et c'est vrai que c'est un problème qui va se poser dans de nombreuses boîtes et qu'il va falloir adopter une tactique mpour faire face à ces attaques et chantages patronaux systématiques.
Je viens de lire que les ouvriers d'une boîte, aux Etats Unis, sont en grève pour refuser des baisses de salaires. Donc, les travailleurs ne cèdent pas toujours devant ces pressions.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  ulm le Dim 8 Aoû - 20:20

Et pour etre clair pour lo, on ne cede pas devant ses menaces. Mais parfois c' est l' employeur qui l' emporte!
Et comme tu le dis Verié, il faut avoir la plus grande clarté sur ce genre d' attaque, on risque de se retrouver de nombreuses fois avec les memes problemes à resoudre.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  rougeole le Lun 9 Aoû - 11:16

Mon message n'est pas destiné à lapider les militants de LO de GM , je les connais un peu et je sais qu'ils ont été les seuls à organiser la lutte l'an dernier, même si le bilan reste moyen.
rougeole
rougeole

Messages : 38
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  ulm le Lun 9 Aoû - 13:21

Tu sais Rougeole quand tes camarades ne sont pas dans un mouvement de greve tu es totalement désarmé. Que tu sois n' importe ou. Le coté important c' est qu' une équipe syndicale est proposé la bagare. A Continental la situation etait un peu similaire et lorsque les ouvriers ont eu la volonté de bouger la difference etait notable et ils ont su tout de suite qui etait fiable!

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  rougeole le Lun 9 Aoû - 16:19

ulm a écrit:Tu sais Rougeole quand tes camarades ne sont pas dans un mouvement de greve tu es totalement désarmé. Que tu sois n' importe ou. Le coté important c' est qu' une équipe syndicale est proposé la bagare. A Continental la situation etait un peu similaire et lorsque les ouvriers ont eu la volonté de bouger la difference etait notable et ils ont su tout de suite qui etait fiable!
Je n'ai jamais dit le contraire, la CGt a effectivement proposé une orientation de lutte, mais ce que j'entendais c'est que les autres ouvriers de l'usine n'ont pas suivi. Mais le problème a été à peu prés le même dans toutes les autres boites de Strasbourg. C'est le résultat d'une CFDT ou CFTC selon les boites majo.
rougeole
rougeole

Messages : 38
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  ulm le Dim 15 Aoû - 19:37

breve lo
Il y a quelques jours, les dirigeants de General Motors mettaient le couteau sous la gorge aux travailleurs de l’usine de Strasbourg pour qu’ils acceptent un accord prévoyant des pertes de salaires de 10 %. Et voilà que le groupe GM annonce des profits record ce trimestre, de 1,4 milliards de dollars après les 1,1 milliards des trois mois précédents.

Les actionnaires-pillards doivent se frotter les mains, engraissés avec la peau de travailleurs du monde entier. Mais les salariés sauront un jour ou l’autre leur faire payer l’addition.

ulm

Messages : 385
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

General Motors Strasbourg Empty Re: General Motors Strasbourg

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum