Lutte contre la "fraude sociale" : l'ump copie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lutte contre la "fraude sociale" : l'ump copie

Message  gérard menvussa le Mar 15 Nov - 22:32

Lutte contre la "fraude sociale" : "Les salariés sont les victimes du trou de la Sécu, pas les responsables"

LEMONDE.FR | 15.11.11 | 16h59 • Mis à jour le 15.11.11 | 18h35

"Voler la Sécurité sociale, c'est trahir la confiance de tous les Français" déclarait mardi matin à Bordeaux le président de la République en vantant les mérites de l'obligation de travail pour les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA), bientôt expérimentée dans dix départements, et en annonçant la mise en relation de certains fichiers pour lutter contre la fraude à la sécurité sociale. Quelques heures plus tard, le gouvernement annonçait l'instauration d'une journée de carence pour les fonctionnaires en arrêt maladie, et d'un quatrième jour de carence pour les salariés du privé.

Cette série de déclarations ont déclenché l'indignation de toute la gauche. "Avec M. Sarkozy, c'est travailler plus pour se soigner moins", a résumé le député PS de Paris Jean-Marie Le Guen en détournant le slogan de campagne du chef de l'Etat élu en 2007. "La fraude sociale tout compris, c'est 1/1000e des dépenses sociales de notre pays", a déclaré le socialiste, spécialiste des questions de santé, dans les couloirs de l'Assemblée. "Pourquoi la santé est-elle mise à l'encan, les victimes et les coupables sont toujours les malades ? C'est une drôle de pensée sociale et politique."

"TOUS POTENTIELLEMENT DES FAINÉANTS, DES VOLEURS, DES FRAUDEURS"

Dans son discours, Nicolas Sarkozy a visé les socialistes, dénonçant "ceux qui, pendant des décennies, ont bien soigneusement dissimulé aux Français qu'ils finançaient leur système de protection sociale à coup de déficits", les accusant d'avoir trahi "l'esprit" du modèle social mis en place après la Libération.

"Pour s'en sortir, il cherche des boucs émissaires, les malades, les socialistes, les réformes d'hier et d'avant-hier. Tout cela n'est pas sérieux", a conclu M. Le Guen.

Le parti communiste, le NPA et Lutte ouvrière ont rapidement réagi, dans le même esprit. "Nous sommes tous potentiellement des fainéants, des voleurs, des fraudeurs car nous sommes tous et toutes susceptibles de devoir nous arrêter en raison des conditions de vie et de travail dégradées !" écrit le NPA dans un communiqué. "Les salariés ne sont pas responsables du 'trou' de la Sécu... Ils en sont les victimes : les employeurs bénéficient de 30 milliards d'exonération de cotisations, 30 milliards de salaire indirect (ou socialisé) est extorqué de la poche des travailleurs."

"CHAQUE PERSONNE EN CONGÉ DE MALADIE EST UN FRAUDEUR EN PUISSANCE QU'IL FAUT PUNIR"

"Après la chasse aux pauvres et aux chômeurs, c'est maintenant au tour des malades de la fonction publique d'être dans le collimateur de l'UMP. Pour la droite, chaque personne en congé de maladie est un fraudeur en puissance qu'il faut punir" a déclaré Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF. "Alors en plus, s'il cumule avec un statut de fonctionnaire, il s'agit sûrement d'un Bernard Madoff en puissance !"

"Après s'être attaquée aux accidentés du travail ou aux allocataires du RSA, la meute de la droite mène maintenant la chasse à la 'fraude sociale'" et aux 'arrêts de travail abusifs', en ciblant en particulier les fonctionnaires" déclare par ailleurs Nathalie Arthaud, candidate à la présidentielle de Lutte ouvrière (LO). "La campagne électorale est lancée et les orduriers de l'UMP n'en sont plus à une poubelle près."
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lutte contre la "fraude sociale" : l'ump copie

Message  sylvestre le Mer 16 Nov - 13:49

http://www.leparisien.fr/bordeaux-33000/rassemblement-a-bordeaux-contre-la-politique-anti-fraude-sociale-de-sarkozy-15-11-2011-1721310.php

Fil RSS
Rassemblement à Bordeaux contre la politique anti fraude sociale de Sarkozy

Publié le 15.11.2011, 15h26
Quelque 200 personnes, dont Philippe Poutou, candidat NPA à la présidentielle, se sont rassemblées mardi à Bordeaux contre la politique du président de la République Nicolas Sarkozy, venu dans la capitale girondine s'attaquer aux problèmes de fraude sociale, a constaté une journaliste de l'AFP.
Ces manifestants répondaient à l'appel d'une vingtaine d'organisations dont le NPA, EELV, la Ligue des droits de l'homme, le mouvement des jeunes socialistes, le Front de Gauche et Sud solidaires.
"Nous sommes là pour dénoncer le côté provocateur de ce qu'il fait car une fois de plus, en cette période de crise, son discours cherche à cibler les plus petits, les salariés, ceux qui sont déjà largement victimes de la crise", a expliqué à l'AFP M. Poutou.
"Une fois de plus, ce sont les plus riches qui ne paient pas (...) s'il manque de l'argent, c'est du côté des riches qu'il faut aller le chercher", estime le candidat du NPA à la présidentielle.
Pour Marie Bové, conseillère régionale d'EELV, "ce plan de communication de Nicolas Sarkozy contre la fraude sociale" correspond à "un plan de communication contre les pauvres".
Ce rassemblement s'est conclu par une action, organisée par le NPA, avec la remise du prix du meilleur fraudeur de France à Nicolas Sarkozy. Le président de cette cérémonie, Adrien Mazières-Vaysse, a estimé que le président de la République se "hisse en haut du podium de premier licencieur de France" et parce qu'"il prend aux pauvres pour donner aux riches".
A l'issue de cette action sur une place historique de Bordeaux, les manifestants ont été encerclés une vingtaine de minutes par des forces de l'ordre.
"On ne pouvait ni sortir (du cercle), ni entrer, c'est inadmissible", a indiqué Gilbert Hanna, membre de Solidaires Gironde, estimant qu'il s'agit d'une atteinte au droit de manifester.
Mardi, à l'occasion d'un déplacement à Bordeaux sur le thème de la fraude sociale, M. Sarkozy est passé à l'offensive, notamment contre les abus sur les arrêts maladie.

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum