Les primaires socialistes

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  tomaz le Mar 11 Oct - 21:06

Point 3 du projet d’Arnaud Montebourg :

3. Le capitalisme coopératif : Transformer le monde du travail et redonner du pouvoir d’achat aux Français en répartissant mieux les profits de l’entreprise et en réduisant les écarts de rémunération entre salariés et dirigeants.

ça c'est du programme !

sinon Arnaud l'ex bras droit de Ségolene se fend d'une lettre à Martine et François, et Jean Luc un peu emmerdé par ses débordemment s'empresse de lui répondre, manquerai plus que le ps dopé par Arnaud pique des voix a Jean luc !

Heureusement certain camarade vont aller voter...
tomaz
tomaz

Messages : 302
Date d'inscription : 09/07/2010
Localisation : zonvier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  chejuanito le Mar 11 Oct - 21:37

Le PS, et de son point de vue à raison, fait de ses primaires un pré 1er tour des présidentielles. Son but est de dire, on est capable sur nos primaires de faire se déplacer tant de personnes guidées par la recherche de comment virer Sarko. Plus il y a de votants à leurs primaires, plus ça crédibilise l'idée selon laquelle ils seraient la seule alternative crédible et utile à Sarko. Je trouve vraiment dommage que des militants révolutionnaires jouent à ce jeu.
chejuanito
chejuanito

Messages : 566
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Gauvain le Mar 11 Oct - 21:49

Bon, mais si tout se vaut et que tout est pareil, comment expliquez-vous l'acharnement de la droite à flatter Hollande dans le sens du poil et à dézinguer Aubry et Montebourg ?

Le PS, et de son point de vue à raison, fait de ses primaires un pré 1er tour des présidentielles. Son but est de dire, on est capable sur nos primaires de faire se déplacer tant de personnes guidées par la recherche de comment virer Sarko. Plus il y a de votants à leurs primaires, plus ça crédibilise l'idée selon laquelle ils seraient la seule alternative crédible et utile à Sarko. Je trouve vraiment dommage que des militants révolutionnaires jouent à ce jeu.
Ah mais moi je suis très content du succès populaire des primaires, car si on réfléchit un peu à la signification politique de cette affluence, ça ne veut pas du tout dire que les gens trouvent que l'alternative "PS" est bonne, ça veut surtout dire qu'il y a énormément de gens qui veulent chasser Sarko et qui choisissent pour qui il faudra bien voter au second tour.

(Car il est évident qu'il faudra aller voter au second tour Very Happy )
Gauvain
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  chejuanito le Mar 11 Oct - 22:45

Bon, mais si tout se vaut et que tout est pareil, comment expliquez-vous l'acharnement de la droite à flatter Hollande dans le sens du poil et à dézinguer Aubry et Montebourg ?
Deux personnes peuvent être très peu différentes et incarner des choses différentes. C'est aujourd'hui le cas de Aubry et Hollande. Par ailleurs, le seul fait qu'ils soient différents ne justifie pas qu'il faille choisir entre les 2.

Sinon je suis d'accord que le grand nombre de votants signifie avant tout le rejet de la droite, n'empêche que ce n'est pas que comme ça qu'il sera interprété et utilisé.
Sur Montebourg, je laisse parler un camarade.
chejuanito
chejuanito

Messages : 566
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Gauvain le Mar 11 Oct - 22:54

chejuanito a écrit:
Bon, mais si tout se vaut et que tout est pareil, comment expliquez-vous l'acharnement de la droite à flatter Hollande dans le sens du poil et à dézinguer Aubry et Montebourg ?
Deux personnes peuvent être très peu différentes et incarner des choses différentes. C'est aujourd'hui le cas de Aubry et Hollande. Par ailleurs, le seul fait qu'ils soient différents ne justifie pas qu'il faille choisir entre les 2.
Mais le fait qu'ils incarnent des choses différentes ? Le fait qu'Aubry représente une fraction du PS et de la gauche qui n'accepte pas totalement l'UMPisation du PS et de la gauche ?


Sinon je suis d'accord que le grand nombre de votants signifie avant tout le rejet de la droite, n'empêche que ce n'est pas que comme ça qu'il sera interprété et utilisé.
C'est aussi à nous de construire cette interprétation !
Gauvain
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Duzgun le Mar 11 Oct - 23:00

gérard menvussa a écrit:Il y a dans les deux cas (hollande ou Aubry) des différences de tempérament, mais aussi de "perspectives" (Aubry étant plus facilement assimilable pour certains courants "antilibéraux" du pcf et du PG... ) Fondamentalement, il n'y a rien de différent entre les candidats et trés rapidement, on s'en rendra compte !
Pas plus qu'il n'y a de différence entre eux et Mélenchon. Ils prétendent tous être des bons gestionnaires du système, et ils feront tous des crasses.
Maintenant, ça ne veut pas dire que tout se vaut. Mais perso, je ne sais même pas s'il est préférable d'avoir un candidat PS plus à gauche ou plus à droite. Qu'est-ce qui sera le plus utile à notre camp social? Qu'est-ce qui permettra le développement de luttes victorieuses? Pas évident à savoir, chacune des situations a des avantages et inconvénients.
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  alexi le Mar 11 Oct - 23:12

Gauvain :
Le profil politique des candidat-e-s, même si c'est de la pure rhétorique, participe aussi de l'évolution du paysage politique vers la droite ou vers la gauche
Patience, avec un peu de change tu auras aussi des primaires au centre et il faudra bien sûr que tu choississes centre gauche pour faire pencher le balancier vers nos idées. Rolling Eyes
comment expliquez-vous l'acharnement de la droite à flatter Hollande dans le sens du poil et à dézinguer Aubry et Montebourg ?
Aubry, DRH de grand groupe capitaliste, représente la loi de réduction du temps de travail à 35H, ce que la droite ne lui a pas pardonné alors que cette loi a été une aubaine de flexibilité et de productivité du travail incroyable pour le patronat (dans ma boîte, ils avaient par exemple supprimé les pauses rémunérées et réduit le nombre de congés dûs).
Mêmes les plus vils serviteurs du patronat ne sont pas forcément payés de leur reconnaissance Smile
Montebourg peut servir d'épouvantail à la droite et à ratisser plus large pour le PS et au final être solidaire de la même politique, tout comme l'a été Mélanchon une fois au gouvernement.
Mitterrand disait que la direction du PS devait se prendre par la gauche.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Gauvain le Mar 11 Oct - 23:38

Duzgun a écrit:
gérard menvussa a écrit:Il y a dans les deux cas (hollande ou Aubry) des différences de tempérament, mais aussi de "perspectives" (Aubry étant plus facilement assimilable pour certains courants "antilibéraux" du pcf et du PG... ) Fondamentalement, il n'y a rien de différent entre les candidats et trés rapidement, on s'en rendra compte !
Pas plus qu'il n'y a de différence entre eux et Mélenchon. Ils prétendent tous être des bons gestionnaires du système, et ils feront tous des crasses.
Maintenant, ça ne veut pas dire que tout se vaut. Mais perso, je ne sais même pas s'il est préférable d'avoir un candidat PS plus à gauche ou plus à droite. Qu'est-ce qui sera le plus utile à notre camp social? Qu'est-ce qui permettra le développement de luttes victorieuses? Pas évident à savoir, chacune des situations a des avantages et inconvénients.
Je ne vois pas comment on pourrait se réjouir que le principal parti de la gauche française achève sa mutation droitière en rejetant définitivement toute volonté de se faire le porte-voix même déformé des aspirations populaires. Un PS qui parle de retraite à 60 ans (même sans parler des annuités), de hausse du SMIC (même sans la chiffrer très précisément), de lois contre les délocalisations (même très modestes), de redistribution sociale en général, fait aussi campagne pour NOS idées, même s'il le fait à sa manière (c'est-à-dire en démentant sans cesse sa théorie par sa pratique), et même si on ne peut s'en satisfaire (sinon il faudrait entrer au PS). Un discours "gauche" du PS, cela nous mâcherait le travail, à toute la gauche de la gauche et en particulier à la gauche révolutionnaire, pour faire passer nos propres mots d'ordre en profitant du climat idéologique ainsi créé. Un PS qui dérive à droite, qui court après l'UMP voire après le FN, c'est tout le champ politique qui se déplace à droite et la droite qui se renforce.

Patience, avec un peu de change tu auras aussi des primaires au centre et il faudra bien sûr que tu choississes centre gauche pour faire pencher le balancier vers nos idées. Rolling Eyes
C'est une objection sérieuse, mais :
-à la différence de la social-démocratie, le "centre" n'existe pas en France comme courant politique. Sous la Ve République le "centre" a toujours été l'étiquette qu'ont adoptée les politiciens de droite qui voulaient se démarquer de la droite en place, de Poher à Borloo en passant par Giscard, Bayrou et Villepin. Une éventuelle primaire au centre ne concernerait qu'une alliance de petits partis sans aucun intérêt, et n'aurait pas du tout le même enjeu que la primaire socialiste de cette semaine ;
-autant je trouve ça cool que la primaire socialiste soit un succès numérique (parce que ça emmerde très fort la droite), autant la signification politique d'un succès d'une primaire centriste serait beaucoup plus ambivalent ;
-là j'avoue que j'aurais un "blocage psychologique", je crois : autant aller dans un bureau de vote tenu par des socialistes, c'est-à-dire par des gens avec qui j'ai déjà discuté de politique, que j'ai déjà croisés dans certains collectifs, voire que j'ai déjà vus en manif, ça va, autant aller m'acoquiner avec des apparatchiks et des carriéristes du marigot centriste, j'aurais beaucoup plus de mal. Et le fait de signer une charte d'adhésion aux valeurs du centre, j'aurais du mal aussi.

Sinon, il est par ailleurs évident que toutes les évolutions internes des grands partis nous concernent et nous intéressent. C'est vrai pour le PS, c'est vrai pour l'UMP et c'est vrai aussi pour le FN. Par exemple, je pense qu'il aurait été mieux pour la classe ouvrière que Gollnisch batte La Pen au congrès du FN, parce que La Pen est plus dangereuse. De là à aller voter à des primaires FN, il y a vraiment un pas que j'aurais eu du mal à franchir - mais indépendamment de mon cas personnel, si des camarades avaient envisagé d'aller faire de l'entrisme d'extrême-gauche dans des primaires d'extrême-droite, j'aurais examiné leur avis avec le plus grand sérieux (même si en l'occurrence, les inconvénients auraient été supérieurs aux avantages, ne serait-ce que parce que si la primaire du FN est un grand succès populaire, c'est très très très embêtant).

Aubry, DRH de grand groupe capitaliste, représente la loi de réduction du temps de travail à 35H, ce que la droite ne lui a pas pardonné alors que cette loi a été une aubaine de flexibilité et de productivité du travail incroyable pour le patronat (dans ma boîte, ils avaient par exemple supprimé les pauses rémunérées et réduit le nombre de congés dûs).
Je ne crois pas que la loi sur les 35 heures soit au centre des attaques de la droite contre Aubry. Et sinon, je fais le crédit à la droite d'être un peu plus intelligente que ça et de ne pas trop fétichiser cette mesure qui a été, comme tu le rappelles fort justement, assez indolore pour le patronat...
Gauvain
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Duzgun le Mer 12 Oct - 0:05

Gauvain a écrit:Je ne vois pas comment on pourrait se réjouir que le principal parti de la gauche française achève sa mutation droitière en rejetant définitivement toute volonté de se faire le porte-voix même déformé des aspirations populaires. Un PS qui parle de retraite à 60 ans (même sans parler des annuités), de hausse du SMIC (même sans la chiffrer très précisément), de lois contre les délocalisations (même très modestes), de redistribution sociale en général, fait aussi campagne pour NOS idées, même s'il le fait à sa manière (c'est-à-dire en démentant sans cesse sa théorie par sa pratique), et même si on ne peut s'en satisfaire (sinon il faudrait entrer au PS). Un discours "gauche" du PS, cela nous mâcherait le travail, à toute la gauche de la gauche et en particulier à la gauche révolutionnaire, pour faire passer nos propres mots d'ordre en profitant du climat idéologique ainsi créé. Un PS qui dérive à droite, qui court après l'UMP voire après le FN, c'est tout le champ politique qui se déplace à droite et la droite qui se renforce.
Il me semble que le PS a déjà achevé sa mutation droitière sous le gouvernement Jospin. Est-il possible qu'il évolue plus à droite encore? Je n'y crois pas trop...
Oui un discours plus à gauche est sans doute intéressant. Mais dans le même temps il peut créer plus d'illusions, et rendre plus difficile de mobiliser.
Franchement, je suis incapable de dire ce qui est le plus favorable à notre camp social.

En tout cas, je pense que Mélenchon par exemple, est néfaste à notre camp social et aux mobilisations. Et que la création du FDG n'aura donc pas été quelque chose de positif, contrairement à ce que semblent penser certains.
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Roseau le Mer 12 Oct - 0:19

Gauvain a écrit:
si des camarades avaient envisagé d'aller faire de l'entrisme d'extrême-gauche dans des primaires d'extrême-droite, j'aurais examiné leur avis avec le plus grand sérieux
On comprend mieux maintenant la proposition inédite et aterrante d'aller voter aux primaires d'un parti bourgeois, le PS.
La logique, c'est les manoeuvres d'appareil légitimant les institutions bourgeoises, dont le PS est une des principales, aux dépens du projet d'émancipation des travailleurs par les travailleurs.
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  gérard menvussa le Mer 12 Oct - 8:27

Duzgun a écrit:
gérard menvussa a écrit:Il y a dans les deux cas (hollande ou Aubry) des différences de tempérament, mais aussi de "perspectives" (Aubry étant plus facilement assimilable pour certains courants "antilibéraux" du pcf et du PG... ) Fondamentalement, il n'y a rien de différent entre les candidats et trés rapidement, on s'en rendra compte !
Pas plus qu'il n'y a de différence entre eux et Mélenchon. Ils prétendent tous être des bons gestionnaires du système, et ils feront tous des crasses.
Maintenant, ça ne veut pas dire que tout se vaut. Mais perso, je ne sais même pas s'il est préférable d'avoir un candidat PS plus à gauche ou plus à droite. Qu'est-ce qui sera le plus utile à notre camp social? Qu'est-ce qui permettra le développement de luttes victorieuses? Pas évident à savoir, chacune des situations a des avantages et inconvénients.

Il est quand même assez incroyable de voir que des gens, en toute bonne foi, "ne voient pas la différence entre Aubry et Melenchon. Tout simplement que ce dernier a acté une rupture avec le social libéralisme (qui passait par son départ du ps) Ce qui était (et est toujours) une trés bonne nouvelle... Aprés, il ne faut pas non plus trop réver : il n'est pas devenu "révolutionnaire" pour autant. Mais si un quelquonque des prétendants avançait sa rupture avec le social libéralisme, et en particulier avec le programme du ps (qui acte la soumission du ps "à l'économie de marché) cela serait une trés bonne nouvelle, et on pourrait soutenir un tel processus ! Seulement, on en est trés trés loin, et c'est prendre son rêve pour des réalités que de prétendre le contraire. Rien n'indique une différence de fond entre les différents candidats (ce qui se retrouve dans le fait qu'il s'agisse d'une "compétition de look" entre "j'ai maigri pour vous" et "si j'ai un visage ingrat, c'est que je serais une bonne présidente") Quand a Montebourg, il veut juste diluer un peu de protectionnisme dans le social libéralisme constitutif du ps, qu'il ne remet absolument pas en cause !
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  verié2 le Mer 12 Oct - 9:43


Gérard Menussa
Il est quand même assez incroyable de voir que des gens, en toute bonne foi, "ne voient pas la différence entre Aubry et Melenchon.

Différence de plan de carrière et de positionnement marketing, oui ! On en reparlera dans un an quand Mélenchon occupera un strapontin dans un ministère. A moins que son ambition et son égo ne le poussent à parier sur une place plus importante, pourquoi pas président ? en 2017, si la crise incite une partie de la population à voter un peu plus à gauche.

C'est à peu près comme si on avait pris au sérieux le "virage" de Fabius, ex symbole du social-libéralisme, vers la gauche au moment du vote pour le non.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  gérard menvussa le Mer 12 Oct - 11:10

Différence de plan de carrière et de positionnement marketing, oui ! On en reparlera dans un an quand Mélenchon occupera un strapontin dans un ministère.
Et tu fais quoi si Mélenchon "n'occupe pas un strapontin dans un ministère" ? D’après les discours tenus aujourd'hui, Mélenchon se situerait "au dessus de la mélée", laissant au pcf le discrédit des postes de ministre (et les avantages qui vont avec) Maintenant, on a vu des gens tenir des discours et avoir une tout autre pratique une fois aux "affaires"...

Mais la "rupture" de Mélenchon avait un sens politique clair, au delà de ce qu'on peut penser du personnage (et je n'en pense pas que du bien) : celui qu'il fallait une reconstruction a gauche, et que celle ci ne pouvait se faire qu'en rupture avec le social libéralisme. Rupture difficile et douloureuse, surtout pour des politiciens professionnels...

De même la prise de position de fabius avait un sens politique tout a fait intéressant. Evidemment, cela n'en faisait pas un révolutionnaire pour autant (loin de la !) Mais cela signifiait une rupture entre le "peuple de gauche" et le parti socialiste, et cela l'actait dans les faits...

Maintenant (entre autre en raison de l'échec du projet du npa) on revient a un ps comme pilote et maitre dudit "peuple de gauche".... Et cela c'est tout, sauf une bonne nouvelle...
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Gauvain le Mer 12 Oct - 14:22

Bon, et que pensez-vous de la différence entre Eva Joly et Nicolas Hulot, alors ?
Parce que l'un des trucs qui m'a déterminé à aller voter, c'est le ton de la campagne d'Eva Joly. Je pense qu'il est objectivement mieux (pour les classes populaires, pour le prolétariat, pour la gauche, pour l'extrême-gauche...) que le ton de parole d'EELV à la présidentielle soit occupée par elle que par Hulot.
Gauvain
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  sylvestre le Mer 12 Oct - 14:33

Du coup ça donne envie de voter Montebourg, mais c'est trop tard !
Copé : Montebourg veut faire "ce qu'ont fait les bolcheviks en 1917"
sylvestre
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Vals le Mer 12 Oct - 21:51

Arnaud Montebourg et la « gauche » du PS : un nouveau visage pour un rôle du répertoire


Parmi les plus de 300 000 électeurs de Montebourg à la « primaire citoyenne », un bon nombre ont fait ce choix pour « peser à gauche ». Face à Hollande et Aubry, dont la volonté de gérer la crise au mieux des intérêts des capitalistes ne fait de doute pour personne, Montebourg a en effet fait entendre un son de cloche un peu différent.

Il faut bien que le PS, qui veut rassembler des électeurs allant de l'extrême gauche à l'extrême centre, voire à la droite, ait une offre politique large et donc une « gauche ». Ce rôle de flanc gauche a été tenu dans les dernières années par Hamon, devenu porte-parole du parti et soutien de Martine Aubry. Il le fut un temps par Fabius, lorsqu'il se prononça pour le non au référendum sur la Constitution européenne. Ce dernier, qui avait illustré la droite socialiste dans une époque précédente, est maintenant rallié lui aussi à Aubry. Et qui se souvient encore que, des années durant, la gauche du PS fut personnifiée par Chevènement, réincarné depuis en père fouettard de la République ? On pourrait même remonter jusqu'à Guy Mollet, soi-disant défenseur de l'orthodoxie marxiste et ouvrière de la SFIO, avant d'envoyer les rappelés en Algérie et d'aller chercher de Gaulle à Colombey. En endossant le rôle, après avoir été un temps le porte-parole d'une Ségolène Royal pas particulièrement classée à gauche, Montebourg entre dans un costume ancien et usé.

La seule nouveauté dans tout cela est que Montebourg parvient à faire passer un discours réactionnaire pour un message de gauche. En effet l'autre nom de la « démondialisation », son principal thème de campagne, c'est le protectionnisme. Celui-ci signifie élever des barrières douanières pour protéger les capitalistes nationaux, mais aussi dresser les travailleurs des différents pays les uns contre les autres.

Montebourg ajoute à la démondialisation l'exigence d'une VIe République et la lutte contre la corruption, ce qui n'engage à rien de précis. Et enfin il parle de mettre au pas les financiers. Le ton est certes vif, mais il ne nous dit pas quels moyens il compte employer. Il est vrai que cette précision serait de peu d'utilité puisque, de toute façon, le pourfendeur des financiers se ralliera en finale à Hollande ou à Aubry, qui, eux, ne font même pas mine de vouloir toucher un de leurs cheveux.

Le Montebourg radical aura vécu ce que vivent les gauches du PS, l'espace d'une primaire, d'un congrès ou d'une élection.

Paul GALOIS

LO 12 oct 2011

Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Vérosa_2 le Mer 12 Oct - 22:15

Perso, je ne trouve rien à redire à cet article (ou brève ?) de LO. Simple, clair et dressant un portrait complet de la "gauche" en quelques lignes bien écrites. cheers

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  gérard menvussa le Mer 12 Oct - 22:40

*Moi non plus. N'empéche qu'on a aussi bien dans TEAN. Enfin, j'dis ça j'dis rien...
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Votez Aubry, pas pour Flamby !

Message  BouffonVert72 le Jeu 13 Oct - 21:42

Chers camarades révolutionnaires, bonjour !

Il faut voter Aubry, pas pour Flamby.
C'est l'évidence-même quelle que soit la gauche dans laquelle on est !

Même si Mimolette vient de publier une réponse au camarade Arnaud Montbourg dans laquelle il tente de rapprocher le thème montebourgiste de la démondialisation (qui n'a rien à voir avec de la Réaction, mais qui est en fait du socialisme-révolutionnaire) avec ses propres propositions sur les banques, etc, il est parfaitement clair que l'ensemble des propositions et positions flambyennes est beaucoup trop proche du centre-droit...

Il ne faut pas renoncer à gauchir l'ensemble des partis de notre grande famille de la gauche ! Et en mettant un bulletin Martine Aubry dimanche 16 octobre dans l'urne vous contribuerez tous à gauchir le PS, c'est une formidable chance, ne la manquez pas !

En tout cas, nous, l'ensemble des écolos de la gauche réformiste, nous allons tous voter Martine Aubry. Ne serait-ce qu'en raison du positionnement sur le nucléaire ! Entre-autres !

J'appelle tous les camarades des 3 gauches (la gauche révolutionaire, la gauche réformiste, la gauche gouvernementale) à venir massivement voter pour Martine Aubry !

N'oubliez pas qu'au cas où ni Eva, ni Phillipe, ni Nathalie, ni Jean-Luc ne parviennent à franchir la barre du 1er tour, il nous sera, à tous, beaucoup plus facile de voter Martine Aubry au 2nd tour de la Présidentielle 2012 face au Tsarkosy Nicolas 2 (Nagy-Vodka). Si c'est Mimolette en face, ce sera beaucoup plus dur de se mobiliser, même s'il a des tas de qualités...


BV72 ki/ Chers camarades révolutionnaires, @ bientôt !
BouffonVert72
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 47
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Gayraud de Mazars le Jeu 13 Oct - 22:02

Mon cher BV,

C'était si grave alors, je vois, j'ai même pas eu envi de rire, pas désolant, ni consternant, à chacun ses luttes et ses espoirs ! camarade !
Gayraud de Mazars
Gayraud de Mazars

Messages : 544
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 51
Localisation : En Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Roseau le Jeu 13 Oct - 22:05

Excellente blague...
Pour ceux qui ne connaissent pas les blagues de BV:

Mauvaise adresse: les MR ne valident aucun parti bourgeois.
L'ABC, c'est l'indépendance de classe.
http://www.npa2009.org/content/plusieurs-candidats-un-seul-programme
Roseau
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Vals le Jeu 13 Oct - 23:36

BouffonVert72 a écrit:Chers camarades révolutionnaires, bonjour !

Il faut voter Aubry, pas pour Flamby.
C'est l'évidence-même quelle que soit la gauche dans laquelle on est !

Même si Mimolette vient de publier une réponse au camarade Arnaud Montbourg dans laquelle il tente de rapprocher le thème montebourgiste de la démondialisation (qui n'a rien à voir avec de la Réaction, mais qui est en fait du socialisme-révolutionnaire) avec ses propres propositions sur les banques, etc, il est parfaitement clair que l'ensemble des propositions et positions flambyennes est beaucoup trop proche du centre-droit...

Il ne faut pas renoncer à gauchir l'ensemble des partis de notre grande famille de la gauche ! Et en mettant un bulletin Martine Aubry dimanche 16 octobre dans l'urne vous contribuerez tous à gauchir le PS, c'est une formidable chance, ne la manquez pas !

En tout cas, nous, l'ensemble des écolos de la gauche réformiste, nous allons tous voter Martine Aubry. Ne serait-ce qu'en raison du positionnement sur le nucléaire ! Entre-autres !

J'appelle tous les camarades des 3 gauches (la gauche révolutionaire, la gauche réformiste, la gauche gouvernementale) à venir massivement voter pour Martine Aubry !

N'oubliez pas qu'au cas où ni Eva, ni Phillipe, ni Nathalie, ni Jean-Luc ne parviennent à franchir la barre du 1er tour, il nous sera, à tous, beaucoup plus facile de voter Martine Aubry au 2nd tour de la Présidentielle 2012 face au Tsarkosy Nicolas 2 (Nagy-Vodka). Si c'est Mimolette en face, ce sera beaucoup plus dur de se mobiliser, même s'il a des tas de qualités...


BV72 ki/ Chers camarades révolutionnaires, @ bientôt !


On ne sait même pas si tu plaisantes ou si tu es sérieux quand tu racontes qu'il y a une différence, même minime entre Aubry, Hollande ou Montebourg.....Trois images de la même soumission au capital, à sa logique, au profit à tout prix ...trois nuances invisibles pour servir le système en endormant les travailleurs !
Trois salauds qui méprisent les conditions de vie du prolétariat, qui veulent montrer que le capital cupide et pourri, c'est la seule solution pour l'avenir de l'humanité....
File vite te rendormir dans ton abri anti-nucleaire et anti capitaliste de pacotille..! Pour les communistes, rien à voir avec les pitreries des escrocs, Aubry, Hollande ou Melenchon...on continue contre l'abjection capitaliste....
Vals
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  tomaz le Ven 14 Oct - 12:01

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/10/14/arnaud-montebourg-je-voterai-pour-hollande_1587667_823448.html

lol!
tomaz
tomaz

Messages : 302
Date d'inscription : 09/07/2010
Localisation : zonvier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  gérard menvussa le Sam 15 Oct - 9:48

tu racontes qu'il y a une différence, même minime entre Aubry, Hollande ou Montebourg.....Trois images de la même soumission au capital, à sa logique, au profit à tout prix ...trois nuances invisibles pour servir le système en endormant les travailleurs !
Cela doit être parce que BV est un ardent propagateur de l’homéopathie : chacun des trois compères pratiquent l'art des "faibles dilutions" avec plus ou moins de réussite.

Il n'empêche, l'indéniable succès de ces "primaire" devrait nous interroger...
gérard menvussa
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Duzgun le Sam 15 Oct - 10:45

gérard menvussa a écrit:Il est quand même assez incroyable de voir que des gens, en toute bonne foi, "ne voient pas la différence entre Aubry et Melenchon. Tout simplement que ce dernier a acté une rupture avec le social libéralisme (qui passait par son départ du ps) Ce qui était (et est toujours) une trés bonne nouvelle... Aprés, il ne faut pas non plus trop réver : il n'est pas devenu "révolutionnaire" pour autant. Mais si un quelquonque des prétendants avançait sa rupture avec le social libéralisme, et en particulier avec le programme du ps (qui acte la soumission du ps "à l'économie de marché) cela serait une trés bonne nouvelle, et on pourrait soutenir un tel processus !
N'inverse pas les rôles quand-même, ce n'est pas moi qui dit qu'il n'y aurait aucune différence entre les uns et les autres. Par contre, sur ce qu'ils ont de commun, Mélenchon est tout autant que les autres d'accord pour défendre l'économie de marché. Et ils prétendent tous la réguler de telle ou telle manière. Certains comme Mélenchon et Montebourg prétendent passer par le protectionnisme (option parfaitement réactionnaire comme le dit très bien l'article de LO). Tous donnent à des degrés divers dans le patriotisme économique (et le patriotisme tout court d'ailleurs).

Et in fine, ils mènent et mèneront tous grosso modo les mêmes politiques. On voit déjà dans les collectivités locales que la sensibilité politique dominante (PS/EELV/FDG …) ne fait pas une grande différence dans les faits.

gérard menvussa a écrit:Seulement, on en est trés trés loin, et c'est prendre son rêve pour des réalités que de prétendre le contraire. Rien n'indique une différence de fond entre les différents candidats (ce qui se retrouve dans le fait qu'il s'agisse d'une "compétition de look" entre "j'ai maigri pour vous" et "si j'ai un visage ingrat, c'est que je serais une bonne présidente") Quand a Montebourg, il veut juste diluer un peu de protectionnisme dans le social libéralisme constitutif du ps, qu'il ne remet absolument pas en cause !
Considérer que dès lors qu’ils défendent un aménagement du système capitaliste, il n’y a aucune différence notable, c’est une simplification outrancière du débat politique. Autant dire que FDG = PS = Modem = UMP = FN, et la boucle est bouclée. Rolling Eyes
Duzgun
Duzgun

Messages : 1628
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les primaires socialistes  - Page 2 Empty Re: Les primaires socialistes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum