anipassion.com

Annulation de la dette !

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Lun 9 Avr - 17:40

Bonne nouvelle : deux députées belges rejoignent le CADTM et ATTAC dans la bataille contre les garanties accordées aux créanciers du groupe Dexia
http://www.cadtm.org/Bonne-nouvelle-deux-deputees

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

BONNET BLANC ET BLANC BONNET, par François Leclerc

Message  Roseau le Ven 13 Avr - 17:28

http://www.pauljorion.com/blog/?p=35859#more-35859

François Leclerc a tout à fait raison.
Le plan dit de "relance" des réformistes "est tout aussi illusoire que le plan A actuellement appliqué, car son principe de base est identique : il vise toujours à financer le remboursement de la dette en créant de nouvelles dettes, quand bien même les modalités en seraient différentes. Il procède toujours de la même fuite en avant, n’admettant pas que l’endettement a été trop important et que le moment est arrivé où les créanciers doivent en supporter les conséquences, après en avoir bien profité. Rien ne sert de tourner autour du pot…"

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  fée clochette le Lun 16 Avr - 13:27

http://blogs.mediapart.fr/blog/marie-therese-ferrisi/160412/eurex-sarkozy-ou-une-politique-de-la-terre-brulee
Eurex : Sarkozy ou une politique de la terre brûlée !

16 Avril 2012 Par MARIE THERESE FERRISI
Ce lundi 16 avril 2012 à six jours du premier tour de l'élection présidentielle, Eurex spécialiste des produits dérivés lance un contrat à terme sur les obligations d'État françaises, nouvel instrument de spéculation sur la dette française, les acteurs des marchés financiers gagnant au multiple. Encore une fois, le laxisme politique du chef de l’État sourd et aveugle opère d'une amnésie en l’occurrence du ministère de Bercy où son ministre "fantôme" banalise cette arme de destruction massive qui "nuit gravement à la santé" d'une France en surendettement chronique.

Oui, il s'agit d'une politique de la terre brûlée mettant en danger nos finances publiques au moment où la réélection du président-candidat devient un cauchemar et où l'intérêt collectif se résume à laisser des peaux de banane sur le chemin du prochain président élu démocratiquement. Une façon de plus de souiller la démocratie et le rêve citoyen. Inutile de rappeler le discours de F. Fillon alertant que si la gauche est au pouvoir une catastrophe financière s'en suivrait. Tout semble orchestré pour attiser l'envie d'en finir avec les ennemis de la finance autrement dit avec l'ensemble de la gauche française !

[ On sait maintenant que le gouvernement est impliqué.

Selon Marianne, cette opération qui pourrait mettre en danger nos finances publiques a été réalisée avec l'approbation des autorités françaises...

Voici ce qu'écrivent les journalistes Philippe Cohen et Hervé Nathan : " Selon nos informations, l’Agence France Trésor (AFT), qui gère les émissions de dettes, a été informée à la mi-mars des intentions d’Eurex. Si l’administration française ne peut légalement s’opposer à une initiative entièrement privée, comme l’a souligné François Baroin, le ministre des Finances, dans un communiqué, il ne semble pas qu’elle ait demandé à Eurex de différer l’ouverture de son «future sur OAT 10 ans» au lendemain des échéances politiques. Elle n’a pas non plus essayé de convaincre les banques spécialistes en valeur du Trésor (SVT), dont fait partie la puissante Deutsche Bank, et qui seront les premières utilisatrices du contrat OAT, d’agir dans ce sens. "

Notre actuel gouvernement n'a donc rien fait pour différer, voire empêcher la manœuvre. Pire : "Il a non seulement laissé se créer un marché dérivé de sa dette, mais il a accepté que le contrôle de ce marché stratégique lui échappe ! Car s’il y a spéculation sur la dette, ou malversation, ou simplement des doutes sur les transactions, ce n’est pas l’AMF qui sera compétente mais son homologue allemande, la BaFin, puisqu’Eurex est une entreprise basée à Francfort. ]

http://www.actuchomage.org/2012041520322/Social-economie-et-politique/eurex-letrange-passivite-de-nicolas-sarkozy.html

Pour Pascal Canfin, eurodéputé EELV, le nouveau contrat à terme prochainement proposé par Eurex, risque d'accroître la spéculation sur la dette française.

[ Non, Goldman Sachs ne vient pas d'inventer un nouveau produit financier, mais il s'agit d'une décision prise directement par l'agence France trésor (AFT), un service de Bercy en charge de placer la dette française. L'AFT a en effet autorisé Eurex - une bourse allemande spécialisée dans les produits dérivés - à commercialiser un produit "future" sur la dette française. Autrement dit, l'Etat français donne son feu vert pour acheter ou vendre à terme de la dette française, ce qui permet de se couvrir contre le risque lié à la détention d'obligations françaises mais aussi, et c'est là le problème, de spéculer sur l'évolution des taux d'intérêt français. ]

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20120412trib000693231/comment-bercy-facilite-la-speculation-sur-la-dette-francaise.html

Voir ici l'article de Martine Orange :

http://www.mediapart.fr/journal/economie/110412/la-finance-invente-une-nouvelle-arme-contre-la-dette-francaise

Il faudrait excuser Eurex et ces opérateurs de précipiter à court ou moyen terme la France dans le décor, ne se doutant pas que nous étions en période électorale et le Figaro, presse "bien engagée" de surfer sur un "oui/non" ou "remède pour notre économie/peut-être une spéculation supplémentaire"

C'est du délire éveillé cette soumission à la finance encouragée par un président-candidat dont le zèle à la tâche ne fait aucun doute !


fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 51
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Des municipalités entrent dans la bataille

Message  Roseau le Mar 1 Mai - 21:30


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Conférence camarade Toussaint

Message  Roseau le Jeu 3 Mai - 18:09

Crise européenne et alternatives annulation dettes
En espagnol
http://www.cadtm.org/Fase-actual-de-la-crisis-en-Europa

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La dette ou la Vie sur "Là-bas si j’y suis"

Message  Roseau le Sam 12 Mai - 23:44

(France Inter)

D’où vient la dette ? A-t-elle été contractée dans l’intérêt général ?
Peut-on alléger le fardeau de la dette sans appauvrir les peuples ?

En France le service de la dette est le premier budget de l’État, avant celui de l’Éducation Nationale.
La dette qui écrase le tiers monde depuis des années arrive au Nord.

Le CADTM propose des alternatives et milite pour un audit citoyen de la dette publique. Avec Éric Toussaint.

Nouvelle version d’un reportage d’Antoine Chao et de Daniel Mermet.

http://www.cadtm.org/La-dette-ou-la-Vie-et-le-CADTM-sur

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Jeu 17 Mai - 23:44

Le groupe droit du CADTM a tenu un weekend de formation-débat
autour du concept de la dette odieuse les 22 et 23 octobre 2011.
Vous pourrez trouver ci-dessous les powerpoints de certaines interventions
http://www.cadtm.org/Weekend-de-formation-debats-Se

Hollande et son compère capitaliste keynésien Mélenchon veulent la rembourser.
Il faut l'annuler

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  irving le Ven 18 Mai - 13:21

Roseau a écrit:

Hollande et son compère capitaliste keynésien Mélenchon veulent la rembourser.
Il faut l'annuler

Ceci est faux. Tu répètes ce mensonge à longueur de pages. Mélenchon veut seulement rembourser une partie de la dette, selon leurs possesseurs.

irving

Messages : 150
Date d'inscription : 23/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Mar 22 Mai - 16:53

C'est dans le programme du FdG Laughing
C'est ce qui est drôle avec certains réformistes,
comme nous l'avons vu en permanence sur ce fil.
Ils ont tellement honte de leur collaboration de classe,
qu'ils ne regardent même plus leur programme.

Comme Hollande à Paris, mais pas à Londres...
Mélenchon fait de grandes envolées contre la rapacité des marchés,
le cynisme de agences de notation et le dogme de l’austérité.
Mais concrètement, que propose-t-il ?
Mélenchon veut réaménager, échelonner, baisser les taux…
mais continuer à payer les banquiers !
« Nous agirons pour le réaménagement négocié des dettes publiques,
l’échelonnement des remboursements,
la baisse des taux d’intérêts les concernant et leur annulation partielle.
Nous exigerons des moratoires et des audits sous contrôle citoyen » (p. 31).
On le voit, pour Mélenchon, pas question de refuser de payer la totalité de la dette,
il s’agit seulement de payer un peu moins.
En 2011, l’État français a payé 140 milliards pour rembourser la dette (intérêt et capital).
Mélenchon voudrait payer un peu moins. Combien ? Il ne le dit pas…

Notons d’ailleurs que le réaménagement ou la restructuration de la dette
n’est pas du tout synonyme de fin de l’austérité.
Les travailleurs de Grèce, dont la dette a été largement restructurée
(annulation de 50% de la dette détenue par les créanciers privés, soit 30% de la dette totale)
sont toujours les victimes de monstrueuses attaques pulvérisant leur niveau de vie.

Mais le vieux sénateur fait mieux encore depuis qu'il a décidé le NININI
et de "laisser respirer " le gouvernement PS autrement dit des banques:
il vient de s'alarmer d'une annulation de la dette grecque,
mesure de gauche minimum en Grèce,
car elle mettrait à mal trois banques françaises !

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Sam 26 Mai - 3:49


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Lun 28 Mai - 17:15


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il payer la dette ?

Message  Roseau le Dim 17 Juin - 14:28

Par Esther Vivas, dirigeante Izquierda Anticapitalista
http://esthervivas.com/francais/faut-il-payer-la-dette/

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Jeu 5 Juil - 18:34

Eric Toussaint : « Tous les prêts accordés par la troïka sont illégitimes »
http://www.cadtm.org/Eric-Toussaint-Tous-les-prets

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Sam 28 Juil - 11:46

Un site utile pour accéder aux données Eurostat et faire comparaisons:
- Dette publique en euros
- Dette publique en pourcentage du PIB
- Excédent/déficit public en euros
- Excédent/déficit public, en pourcentage du PIB
http://www.google.fr/publicdata/explore?ds=ds22a34krhq5p_&met_y=gd_pc_gdp&idim=country:uk&dl=fr&hl=fr&q=dette+publique+royaume+uni#!ctype=l&strail=false&bcs=d&nselm=h&met_y=gd_pc_gdp&scale_y=lin&ind_y=false&rdim=country_group&idim

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Ven 24 Aoû - 12:11


La longue tradition des annulations de dettes en Mésopotamie et en Egypte du 3e au 1er millénaire av. J-C

par Eric Toussaint

Il est essentiel de percer l’écran de fumée de l’histoire racontée par les créanciers
et rétablir la vérité historique.
Des annulations généralisées de dette ont eu lieu de manière répétée dans l’histoire
http://cadtm.org/La-longue-tradition-des

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Sam 1 Sep - 12:38


Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Mar 18 Sep - 12:13


Grève de la dette : après le jubilé
17 septembre par David Graeber


Des militant-e-s d’Occupy Wall Street lancent ces jours-ci un appel à la "grève de la dette" : ils entendent constituer un vaste mouvement d’endetté-e-s qui refusent de continuer à rembourser les banques. L’objectif ? Mettre en évidence la centralité de la dette dans la domination qu’exercent les 1% sur les 99%. David Graeber imagine dans cet article ce que serait une société de l’après dette

http://cadtm.org/Greve-de-la-dette-apres-le-jubile,8325

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Belize impose réduction dette

Message  Roseau le Ven 21 Sep - 14:42

Après menace d'annulation en faisant défaut

[updated]
Posted by David Keohane on Sep 20 16:00

It sounds almost pleasant if you ignore the gritted teeth and the fact we don’t know how much they actually paid (our emphasis):


Belize Coordinating Committee Welcomes Partial Coupon Payment and Confirms Discussions are Progressing

NEW YORK, September 20, 2012 – The Coordinating Committee of Belize Bondholders (the “Committee”) formed to address matters concerning the potential restructuring of Belize’s U.S. Dollar Bonds Due 2029 (the “Bonds”) said today that it appreciates the Government of Belize’s (the “GOB”) decision to make a partial payment of its scheduled coupon on the Bonds that was due on August 20, 2012 prior to the expiration of the grace period on Wednesday, September 19, 2012.

The Committee stated that conversations with the GOB are progressing towards a mutually agreeable restructuring of the Bonds and both sides have identified an appropriate framework to advance negotiations.

“The Government’s decision on the coupon payment was taken in consultation with the Committee and we consider it a material and good faith step in the right direction. In turn, the Committee has agreed not to seek legal remedies for a period of 60 days in order to provide additional time for the parties to conclude negotiations on the restructuring,” said AJ Mediratta, of Greylock Capital Management, LLC, Co-Chair of the Committee. “The Committee is recommending that other bondholders refrain from seeking legal remedies during this period,” added Mr. Mediratta.

The Committee has agreed to enter into a limited confidentiality agreement with the GOB in order to facilitate the negotiations on a restructuring of the Bonds. According to Mike Gerrard of BroadSpan Capital, financial advisor to the Committee, “The Committee appreciates that discussions are proceeding in a constructive manner and we are hopeful that an agreement that balances the interests of the bondholders and the GOB can be reached in the near term.”

The Committee takes note of the debt servicing challenges facing Belize and has outlined its views to the GOB as to what it considers essential elements for discussions between the GOB and bondholders. These views are consistent with the Group of 20-endorsed Principles for Stable Capital Flows and Fair Debt Restructuring – namely transparency, open dialogue, good faith negotiations, fair treatment and appropriate burden sharing among the GOB and all creditor classes.

……………………………………………………………………………………………………..


“We have been talking about the possibility of a partial payment,” Barrow told reporters, noting that he had been briefed on the status of talks with bondholders early on Wednesday.

Barrow downplayed the impact of what he referred to as a “technical default” and said he was optimistic about reaching a compromise.

“I’ve said that the deadline and the triggering of a technical default doesn’t have any serious practical consequences. In any event, there would be extensions that are automatically built into the process,” he said.

“But we are prepared to demonstrate some good faith if in turn we get from the bondholders what we consider to be reciprocity.”

Awkwaaard.

That’s the small Central American country of Belize, playing hardball with the holders of its $544m ‘superbond’ on Thursday. The government was all set to default on this bond – itself the product of an earlier debt restructuring – after missing a $23m interest payment in August. An initial offer to bondholders was met with cries of “you lot are worse than Argentina.”

It’s an interesting example of a sovereign debt restructuring which has turned pretty grumpy — interesting, and delicate, because holders of sovereign debt generally lack most normal forms of recourse in the event of default. It’s why restructuring practice makes a big thing of fairness, equality of treatment and other rules of the game. And also making this interesting –Belize’s superbond features a collective action clause. The CAC requires 75 per cent of the bond’s holders to vote in favour, in order to bind holdouts to a debt exchange.

In the meantime there’s the superbond’s looming technical default. As Nomura’s Boris Segura says, in such a case of non-payment, not less than 25 per cent of bondholders may declare the principal amount of all the bonds due and payable immediately. That’s known as “acceleration” and has yet to actually happen.

Thing is though, the central American country can afford to play hardball. From Dealbook last month (emphasis ours):


The bondholders have no direct way of making Belize pay, but they can make life difficult for Belize in the future, trying to snatch funds that flow through New York and causing no end ofpolitical hassles for the country.

Moreover, as a relatively small borrower, Belize probably has to worry more about long-term access to the financial markets than a country like Argentina or even Greece. The threat to shut a country like Belize out of the market is far more credible.

However, any recovery the bondholders can get through a restructuring deal is probably going to be the vast bulk of the total recovery. As such, the bondholders can’t bargain so hard that Belize just says “forget it.”

Finally, and optimistically, from Segura again:


We suspect that the “extended grace period” in return for a “partial payment” on this coupon means that the Superbond will not be accelerated while negotiations continue. However, we think that the government and bondholders are still far apart in terms of what public sector debt sustainability means for Belize.

On the one hand, the Belizean authorities would show good faith in this negotiating process and also some willingness to pay. On the other hand, this would mean that the bondholders committee effectively encompasses a majority of bond holdings, which we think bodes well for recovery value under this restructuring exercise.

The enormously illiquid bonds are still trading near 36c on the dollar, roughly the same level hit at the end of August, having dropped from an already depressed 50c in July (click to enlarge):




Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Roseau le Sam 22 Sep - 23:58

Entretien avec Maurizio Lazzareto, auteur de
La fabrique de l’homme endetté
Essai sur la condition néolibérale


http://alencontre.org/economie/la-dette-neutralise-le-temps-matiere-premiere-de-tout-changement-politique-ou-social.html

Roseau

Messages : 17762
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Annulation de la dette !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum