Charlie Bauer est mort!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charlie Bauer est mort!

Message  chejuanito le Mar 9 Aoû - 8:43

mort de Bauer

Vous pouvez voir son film marathonien de l'espoir sur Dailymotion en 4 parties.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  gérard menvussa le Mar 9 Aoû - 18:44

Bel hommage sur "Respect", magazine assez "plan plan" des quartiers (sensibles,forcément sensibles) et des minorité (zethnique) )

Hommage à Charlie Bauer : Je lutte donc Je suis

Increase
Decrease

100%
share facebook share twitter share myspace add this
9 Août, 2011
Par: Réjane Ereau

Son nom est associé à celui de Mesrine, dont il fut le coéquipier. Mais Charlie Bauer se défend d’être un bandit. Il se définit comme « révolutionnaire professionnel ».

Les gamins qui ne jurent que par Scarface, Bauer les recadre illico. « Je rejette toute forme de gangstérite ou de voyoucratie. Est-ce que je roule en Porsche, m’habille Armani ? Non ! Je ne me laisse pas intoxiquer par des besoins. Ma démarche, c’est de montrer mon opposition à une société fondée sur l’exploitation et la domination, pas de prendre du fric pour obtenir gloire et pouvoir. » Contrairement à Mesrine. « C’était mon ami, on a fait des coups ensemble, mais je n’adhérais pas à son désir de vedettariat. Il n’agissait au nom d’aucune idéologie, il n’était pas politique. Moi, je ne suis que ça. »

Flashback

1943, quartiers nord de Marseille. Naissance du petit Charlie dans une famille communiste, « au temps où c’était l’évidence chez les pauvres ». Père résistant, « adepte du coup de pied au cul ! Mais il m’a enseigné qu’on ne gagne pas son statut d’homme en se fixant le nombril. » Une conscience sociale qui ne le quittera pas. Et le mènera vers des choix extrêmes : engagement en Algérie auprès du FLN, soutien des fronts libertaires « en Espagne, en Italie, en Allemagne, au Liban... » Passé dans la clandestinité, Bauer gagne sa croûte (rien à voir avec l’idéal révolutionnaire) en participant à des braquages. Le voilà repris dans les mailles d’un système, aussi alternatif soit-il ! Le gaillard l’admet et assume, arguant qu’il n’y a jamais perdu sa ligne, ses principes.

1979. Mesrine est abattu par la police, Charlie est arrêté. Retour à la case zonzon, où il passe au total 25 ans de sa vie. Et contre laquelle il milite, « pas pour les détenus eux-mêmes, qui peuvent être des salopards sans nom », mais en combat contre l’aliénation. « Le but d’un pénitencier n’est pas juste de priver l’individu de liberté, mais de le faire souffrir, de l’abaisser. Un tel lieu ne peut que nourrir un désir de revanche, et donc alimenter la délinquance. Pour en sortir, il faut valoriser le droit à exister, à se représenter humain, à se former, à apprendre à formuler la critique de ses actes… »

Le choix des armes

Bauer fait du chemin. Doctorat d’anthropologie sociale en poche, il comprend qu’il y a pas que « le couteau et les gants de boxe » pour secouer le système. « "Étudiez", disait Mandela, à sa libération, aux jeunes qui réclamaient des armes. Pas pour réussir, au sens capitaliste du terme, mais pour apprendre à penser par soi-même. L’ignorance est la plus dangereuse des bastilles. L’acte le plus révolutionnaire est de donner à chacun les moyens de s’inventer son 14 juillet, de devenir responsable et maître de son existence. »

La vraie subversion aujourd’hui ? « Ne pas se contenter de dire “fuck le système”, mais se donner les moyens pratiques de mettre ses idées en mouvement. » De l’économie solidaire au végétarisme (« pour défaire l’humanité de sa prédation et combattre l’impérialisme qui oblige les pays du Sud à cultiver des céréales pour nourrir les bœufs occidentaux ») en passant par l’égalité entre les sexes (« je ne peux concevoir la femme comme le prolétaire de l’homme ») et la valorisation de la diversité, car « l’intelligence est inévitablement plurielle. C’est dans la rencontre et l’échange qu’on progresse. »

Parce que « les histoires de sacripants et de truanderie fascinent », les mémoires de Charlie Bauer, Fractures d’une vie, se sont vendues à 150 000 exemplaires. Son nouveau livre, Le Redresseur de clous, lui vaut à nouveau l’intérêt des médias. « Je les utilise comme eux le font avec moi, pour transmettre une parole, proposer des idées. » Et participer, à son niveau, à l’évolution du genre humain. « Évolution avec un R devant. R comme rage. Comme revendication. Comme rêve. »
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Communiqué du NPA. Décès de Charlie Bauer.

Message  Roseau le Mer 10 Aoû - 10:45


Très bon communiqué qui tranche avec les communiqués zunitaires altercapitalistes...
Pas de danger que les nomenclatures signent...

mercredi 10 août 2011

C’est avec tristesse que nous apprenons le décès de Charlie Bauer. Militant communiste et libertaire, anti-carcéral acharné, il aura passé 25 ans de sa vie derrière les barreaux. Tout jeune, il adhère aux Jeunesses communistes du quartier de L’Estaque à Marseille sur des bases anticolonialistes radicales. Il quitte les Jeunesses Communistes à l’annonce du vote des crédits militaires destinés à financer la guerre d’Algérie par les députés communistes, puis s’engage, hors parti, dans des actions de soutien à la cause algérienne et des actions de « réappropriation / redistribution » qui l’entraineront dans un périple pénitentiaire d’un quart de siècle.

Partisan farouche de l’abolition du système carcéral, il se battra sans relâche du fond des Quartiers de Haute Sécurité (les sinistres QHS) pour faire entendre la voix des prisonniers en lutte.

A sa sortie de prison, il fondera en septembre 89 avec d’autres prisonniers, la COPEL (Commission Pour l’Organisation des Prisonniers en Lutte) qui permettra dans les années 90 de fédérer les nombreuses actions de résistances des détenus rebelles.

Salut camarade, nous n’oublierons pas ton combat et faisons notre ta devise : « Ceux qui vivent, sont ceux qui luttent ! ».

Le 10 août 2011
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  Aura le Mer 10 Aoû - 14:29

Adieu camarade Charlie !

68 ans : est-ce un âge pour cesser de te rebeller, de lutter, de résister..., de vivre donc ?

Ta mort prématurée nous prive d’un insurgé sans repos, d’un homme, "partie de ce tout qui fait l’humanité", dangereux pour le capital, car fort de révolte et d’étude.

Depuis tes premières expropriations de marchandises redistribuées dans les quartiers miséreux de Marseille ou tes actions de soutien au FLN, tu as assumé tous tes combats, sans jamais te renier. Toujours engagé aux côtés de ceux qui dans l’illégalité agissaient pour la liberté - Algériens, Sud-Américains... - et parmi tes frères de classe, les exploités et les opprimés.

Tu as affronté la torture policière, la prison déshumanisante, les QHS et le cachot sordides. De grèves de la faim en tentatives d’évasion, tu n’as jamais cessé de résister - parfois désespéré, jamais résigné, souvent héroïque. "C’est ainsi que je menais des combats sans merci où la seule victoire était la lutte."

Et de ces vingt-cinq années dans les geôles de l’État, dont neuf d’isolement ou en QHS, tu es sorti vainqueur. Tu as alors voulu transmettre cette expérience pratique, convaincu que "l’Idée ne meurt pas", fort de tes convictions communistes, révolutionnaires.

Libre, tu as fait entendre ta voix solidaire pour exiger la libération de tes camarades d’Action directe et de Georges Ibrahim Abdallah.

Nous retiendrons de toi, camarade Charlie Bauer, cette vie de combats contre la soumission, pour la justice et, même à contre-courant, cet optimisme qui t’a fait écrire :

"Nous étions quelques-uns, demain nous serons des milliers dans les rues à déborder les trottoirs, et après-demain encore des millions qui chanterons nos droits conquis. "

Le Collectif "Ne laissons pas faire !"

Paris, le 9 août 2011

--------------------------

Contact : nlpf@samizdat.net

Abonnez-vous à la newsletter Nlpf! :
http://listes.samizdat.net/sympa/subrequest/nlpf-infos

Pour être tenu au courant des initiatives :
http://nlpf.samizdat.net
http://www.action-directe.net
avatar
Aura

Messages : 260
Date d'inscription : 28/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  Zappa le Ven 12 Aoû - 11:34

Charlie Bauer chez Daniel Mermet en 2006.


Zappa

Messages : 146
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  verié2 le Ven 12 Aoû - 11:45

Charlie était un personnage sympathique, parfois un peu irritant par sa façon de se répéter, qui avait conservé des convictions sincères. En fait, il en était resté au "communisme" version début des années soixante. De là à le présenter comme "un militant révolutionnaire", il y a un pas que je ne franchirais pas. Ce n'est tout de même pas pour ses convictions qu'il a été emprisonné. Lui-même d'ailleurs ne le prétendait pas. C'est terrible, mais Charlie a été tellement marqué par la prison et son combat contre les QHS qu'il n'a jamais réussi à en sortir dans sa tête et à passer à autre chose et une bonne partie de son activité était consacrée à raconter inlassablement les mêmes faits...

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  oxy le Sam 13 Aoû - 13:15

verié2 a écrit:Charlie était un personnage sympathique, parfois un peu irritant par sa façon de se répéter, qui avait conservé des convictions sincères. En fait, il en était resté au "communisme" version début des années soixante. De là à le présenter comme "un militant révolutionnaire", il y a un pas que je ne franchirais pas. Ce n'est tout de même pas pour ses convictions qu'il a été emprisonné. Lui-même d'ailleurs ne le prétendait pas. C'est terrible, mais Charlie a été tellement marqué par la prison et son combat contre les QHS qu'il n'a jamais réussi à en sortir dans sa tête et à passer à autre chose et une bonne partie de son activité était consacrée à raconter inlassablement les mêmes faits...

Comme si tu ne répétais pas les mêmes litanies pseudo révolutionnaires en tout cas ton intervention montre que vous vivez dans un "monde à part" sans vrai respect pour les hommes qui luttent ou qui ont lutté sur des bases différentes des tiennes .Ta sympathie envers Charlie pue la condescendance de celui qui a la "vraie" ligne prolétarienne .

Ce décès me touche vraiment (pourquoi cela me regarde), d’habitude tes mantras de membre d’une des sectes idéologiques de ce forum me font rire, là elles m’énervent..


oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  verié2 le Sam 13 Aoû - 14:11


Oxy
Ta sympathie envers Charlie pue la condescendance de celui qui a la "vraie" ligne prolétarienne .
S'il y a quelqu'un sur ce forum dont les interventions puent la condescendance et le mépris, ce sont bien les tiennes, Oxy.

On peut avoir de la sympathie et du respect pour une personne, Charlie en l'occurrence, sans considérer qu'il s'agissait d'un militant révolutionnaire - et ce n'est pas une question de ligne politique.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  gérard menvussa le Sam 13 Aoû - 18:57

Sans doute que non ! Mais c'était cependant quelqu'un de tout a fait estimable (en tout cas que bien plus qui ne sont pas passés par la case "prison") Et le fait qu'il continue de se revendiquer "révolutionnaire" même quand ce n'était plus la mode peut quand même lui être retenu en positif...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  verié2 le Sam 13 Aoû - 19:44

gérard menvussa a écrit:Sans doute que non ! Mais c'était cependant quelqu'un de tout a fait estimable (en tout cas que bien plus qui ne sont pas passés par la case "prison") Et le fait qu'il continue de se revendiquer "révolutionnaire" même quand ce n'était plus la mode peut quand même lui être retenu en positif...
Tout à fait d'accord. Mais il se revendiquait davantage "communiste", dans le sens assez proche des traditions du PCF (ce qui apparaissait en effet comme tout à fait démodé et devait lui nuire en dehors de quelques milieux minoritaires), que révolutionnaire, et ne se présentait pas non plus comme "militant", sinon comme spécialiste des questions carcérales. Quant au fait d'être passé par la case prison, ce n'est ni un titre de gloire, ni une honte, disons que ce sont les hasards de l'existence. C'est surtout son combat contre l'abomination des QHS qu'on pourra retenir

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

rabbachage

Message  GGrun le Ven 19 Aoû - 20:02

oxy a écrit:
verié2 a écrit:Charlie était un personnage sympathique, parfois un peu irritant par sa façon de se répéter, qui avait conservé des convictions sincères. En fait, il en était resté au "communisme" version début des années soixante. De là à le présenter comme "un militant révolutionnaire", il y a un pas que je ne franchirais pas. Ce n'est tout de même pas pour ses convictions qu'il a été emprisonné. Lui-même d'ailleurs ne le prétendait pas. C'est terrible, mais Charlie a été tellement marqué par la prison et son combat contre les QHS qu'il n'a jamais réussi à en sortir dans sa tête et à passer à autre chose et une bonne partie de son activité était consacrée à raconter inlassablement les mêmes faits...

Comme si tu ne répétais pas les mêmes litanies pseudo révolutionnaires en tout cas ton intervention montre que vous vivez dans un "monde à part" sans vrai respect pour les hommes qui luttent ou qui ont lutté sur des bases différentes des tiennes .Ta sympathie envers Charlie pue la condescendance de celui qui a la "vraie" ligne prolétarienne .

Ce décès me touche vraiment (pourquoi cela me regarde), d’habitude tes mantras de membre d’une des sectes idéologiques de ce forum me font rire, là elles m’énervent..

son activité était consacrée à raconter inlassablement les mêmes faits...

vérié et le groupe dont il se dit proche sont spécialites dont les rabâches inlassables. Ils peut donc signer cette "analyse" MDR

GGrun

Messages : 311
Date d'inscription : 24/12/2010
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  gérard menvussa le Ven 19 Aoû - 20:14

Au moins vérié connaissait il (personnellement) Charlie Bauer...

Sinon, ce débat me fait irrésistiblement penser au "poème a crier dans les ruines" de ce vieux stalinien d'Aragon.

Mais Toussain va encore dire que j'ai mauvais esprit...

Tous deux crachons tous deux
Sur ce que nous avons aimé
Sur ce que nous avons aimé tous deux
Si tu veux car ceci tous deux
Est bien un air de valse et j’imagine
Ce qui passe entre nous de sombre et d’inégalable
Comme un dialogue de miroirs abandonnés
A la consigne quelque part Foligno peut-être
Ou l’Auvergne la Bourboule
Certains noms sont chargés d’un tonnerre lointain
Veux-tu crachons tous deux sur ces pays immenses
Où se promènent de petites automobiles de louage
Veux-tu car il faut que quelque chose encore
Quelque chose
Nous réunisse veux-tu crachons
Tous deux c’est une valse
Une espèce de sanglot commode
Crachons crachons de petites automobiles
Crachons c’est la consigne
Une valse de miroirs
Un dialogue nulle part
Ecoute ces pays immenses où le vent
Pleure sur ce que nous avons aimé
L’un d’eux est un cheval qui s’accoude à la terre
L’autre un mort agitant un linge l’autre
La trace de tes pas Je me souviens d’un village désert
A l’épaule d’une montagne brûlée
Je me souviens de ton épaule
Je me souviens de ton coude
Je me souviens de ton linge
Je me souviens de tes pas
Je me souviens d’une ville où il n’y a pas de cheval
Je me souviens de ton regard qui a brûlé
Mon coeur désert un mort Mazeppa qu’un cheval
Emporte devant moi comme ce jour dans la montagne
L’ivresse précipitait ma course à travers les chênes martyrs
Qui saignaient prophétiquement tandis
Que le jour faiblissait sur des camions bleus
Je me souviens de tant de choses
De tant de soirs
De tant de chambres
De tant de marches
De tant de colères
De tant de haltes dans des lieux nuls
Où s’éveillait pourtant l’esprit du mystère pareil
Au cri d’un enfant aveugle dans une gare-frontière
Je me souviens

Je parle donc au passé Que l’on rie
Si le coeur vous en dit du son de mes paroles
Aima Fut Vint Caressa
Attendit Epia les escaliers qui craquèrent
0 violences violences je suis un homme hanté
Attendit attendit puits profonds
J’ai cru mourir d’attendre
Le silence taillait des crayons dans la rue
Ce taxi qui toussait s’en va crever ailleurs
Attendit attendit les voix étouffées
Devant la porte le langage des portes
Hoquet des maisons attendit
Les objets familiers prenaient à tour de rôle
Attendit l’aspect fantômatique Attendit
Des forçats évadés Attendit
Attendit Nom de Dieu
D’un bagne de lueurs et soudain
Non Stupide Non
Idiot
La chaussure a foulé la laine du tapis
Je rentre à peine
Aima aima aima mais tu ne peux pas savoir combien
Aima c’est au passé
Aima aima aima aima aima
0 violences

Ils en ont de bonnes ceux
Qui parlent de l’amour comme d’une histoire de cousine
Ah merde pour tout ce faux-semblant
Sais-tu quand cela devient vraiment une histoire
L’amour
Sais-tu
Quand toute respiration tourne à la tragédie
Quand les couleurs du jour sont ce que les fait un rire
Un air une ombre d’ombre un nom jeté
Que tout brûle et qu’on sait au fond
Que tout brûle
Et qu’on dit Que tout brûle
Et le ciel a le goût du sable dispersé
L’amour salauds l’amour pour vous
C’est d’arriver à coucher ensemble
D’arriver
Et après Ha ha tout l’amour est dans ce
Et après
Nous arrivons à parler de ce que c’est que de
Coucher ensemble pendant des années
Entendez-vous
Pendant des années
Pareilles à des voiles marines qui tombent
Sur le pont d’un navire chargé de pestiférés
Dans un film que j’ai vu récemment
Une à une
La rose blanche meurt comme la rose rouge
Qu’est-ce donc qui m’émeut à un pareil point
Dans ces derniers mots
Le mot dernier peut-être mot en qui
Tout est atroce atrocement irréparable
Et déchirant Mot panthère Mot électrique
Chaise
Le dernier mot d’amour imaginez-vous ça
Et le dernier baiser et la dernière
Nonchalance
Et le dernier sommeil Tiens c’est drôle
Je pensais simplement à la dernière nuit
Ah tout prend ce sens abominable
Je voulais dire les derniers instants
Les derniers adieux le dernier soupir
Le dernier regard
L’horreur l’horreur l’horreur
Pendant des années l’horreur
Crachons veux-tu bien
Sur ce que nous avons aimé ensemble
Crachons sur l’amour
Sur nos lits défaits
Sur notre silence et sur les mots balbutiés
Sur les étoiles fussent-elles
Tes yeux
Sur le soleil fût-il
Tes dents
Sur l’éternité fût-elle
Ta bouche
Et sur notre amour
Fût-il
TON amour
Crachons veux-tu bien
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  verié2 le Sam 20 Aoû - 10:17

Grun
vérié et le groupe dont il se dit proche sont spécialites dont les rabâches inlassables.

Je ne vois pas trop le rapport entre un individu comme Charlie et un groupe politique...
D'une façon générale, certains ne semblent pas supporter qu'on ne sanctifie pas un individu parce qu'il est mort. La disparition d'un individu, fut-il un camarade (au sens large) ou un ami, ne nous interdit pas de porter un jugement lucide sur sa personnalité, ses positions politiques etc. L'attitude qui consiste à faire du disparu un véritable saint révolutionnaire est déplorable et je suis convaincu que bien des individus concernés ne l'apprécieraient pas s'ils avaient la possibilité d'assister à cette avalanche de louanges, parfois hypocrites d'ailleurs.

verié2

Messages : 8505
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  nico37 le Jeu 25 Aoû - 20:59

Interview de Charlie Bauer lors de la journée libertaire du 8 janvier 2011 à Millau (http://8janvier2011.new.fr/)
http://dai.ly/emY4dP

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  nico37 le Sam 27 Aoû - 14:53


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Bauer est mort!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum