Islamophobie

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  sylvestre le Jeu 29 Juil - 11:01

avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Toussaint le Ven 30 Juil - 2:52

Ma remarque était une boutade, pas une réponse à qui que ce soit, mais à la réflexion, au vu de la censure d'Aura et de la réaction, je me dis que d'aucuns y ont vu une réponse à leurs propos... Amusant mais inquiétant. Alors, précisons, si certains y ont reconnu une réponse à leurs arguments, ce n'en était pas une dans mon esprit, seulement une boutade sur l'usage tous azimuts que l'on peut faire autour des mots et donc sur la fragilité de les opposer. Et la fragilité des slogans retournables comme des peaux de lapin...

Maintenant, je pense que dans l'islamophobie galopante, de nombreux traits en effet sont parallèles avec la judéophobie qui a mené aux camps de la mort.

On peut censurer cela, mais je le redirai.

Mais je ne pense pas que quelqu'un ici en soit encore là.

En revanche, l'avenir reste ouvert. Et les rodomontades sur le ridicule de telles hypothèses me laisse froid, ce sont les mêmes propos qui se tenaient jusque dans les années 40 et en plein milieu de l'holocauste... C'étaient des hypothèses absurdes, ridicules, etc... L'Histoire a tranché. Elle a le don de ridiculiser justemment ce genre de haussement d"épaules...

Lorsqu'on voit des féministes historiques et des gens de gauche avec une longue trajectoire militante se retrouver aux côtés des Identitaires pour faire des rassemblements de haine raciale et que l'on a lu ce qui peut s'écrire ici ou là sur le vin et le saucisson, sur le scandale de voir certaines cantines proposer des repas sans charcuterie, etc... on peut et on doit s'inquiéter. Censure de la modération ou pas. Et le fait de dire que personne en France et à l'extrême gauche ne sera jamais un jour sur les pas de Doriot ne me convaincra pas. Parce que justement les précédents existent et que l'on en voit tous les jours les signes avant-coureurs.

Ben oui, si je vivais dans un pays arabo-musulman, je passerais par défaut pour chrétien même si je suis athée, et je pourrais tout à fait être victime de l'hostilité aux chrétiens, sans même l'être.
Bien que je n'aime pas trop la comparaison dans la mesure où la relation impérialiste-dominé n'est pas la même...

Exact, j'en ai fait l'expérience...
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Toussaint le Ven 30 Juil - 3:05

L'Islamophobie n'est pas ou plus un fait de société, c'est une question politique centrale.

Et se positionner par rapport à elle n'est pas une question "sociétale" mais une question politique centrale. En fait, la considérer comme une question sociétale, c'est passer à côté de la caractéristique de la politique de Sarkozy et la bourgeoisie européenne, la recherche du bouc émissaire et de la cinquième colonne dans le contexte d'absence de réponse à la crise autres que la faire payer aux exploités.

Cela ne fera que croître et embellir.

Et cela va dessiner des fronts d'alliance, cela les dessine déjà mais encore en pointillés, qui seront des fronts interclassistes et ratissant largement de la droite la plus blanche aux franges rouges et noires de la gauche ouvrière. L'usage de l'assassinat de l'otage français, la nouvelle croisade de Sarko, le front anti-burqa, s'inscrivent dans le même cadre.

Les défaites en cours de l'impérialisme en Afghanistan et l'impossible stabilisation de l'Irak, la question de l'Iran, tout cela va ramener au premier plan la menace islamiste et le fascisme vert "chez nous". Jusqu'à la pantalonnade de l'équipe de France avec un Ribéry converti à l'islam (et aux joies de la clientèle de prostitution)...
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Zappa le Ven 30 Juil - 12:14

Toussaint a écrit:
En revanche, l'avenir reste ouvert. Et les rodomontades sur le ridicule de telles hypothèses me laisse froid, ce sont les mêmes propos qui se tenaient jusque dans les années 40 et en plein milieu de l'holocauste... C'étaient des hypothèses absurdes, ridicules, etc... L'Histoire a tranché. Elle a le don de ridiculiser justemment ce genre de haussement d"épaules...

Toussaint nous met en garde.

http://www.youtube.com/watch?v=qHkXFsK6UUg

Zappa

Messages : 146
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  sylvestre le Ven 30 Juil - 12:23

Zappa a écrit:
Toussaint a écrit:
En revanche, l'avenir reste ouvert. Et les rodomontades sur le ridicule de telles hypothèses me laisse froid, ce sont les mêmes propos qui se tenaient jusque dans les années 40 et en plein milieu de l'holocauste... C'étaient des hypothèses absurdes, ridicules, etc... L'Histoire a tranché. Elle a le don de ridiculiser justemment ce genre de haussement d"épaules...

Toussaint nous met en garde.

http://www.youtube.com/watch?v=qHkXFsK6UUg

Mouais.... sauf qu'il a raison. (et merci de préférer les arguments au persiflage...)
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  verié2 le Mar 3 Aoû - 11:00

Voici le dernier édito de LO, qui fait un parrallèle - juste à mon avis - entre les campagnes xénophobes d'aujourd'hui et celles des années trente. Or l'islamophobie est une composante essentielle de cette xénophobie, même si elle n'est pas la seule. On peut noter que, dans les années trente, l'antisémitisme n'était pas non plus la seule composante de la démagogie fasciste et xénophobe, même si c'est celle qu'on a surtout retenue en raison du génocide. La xénophobie des années trente ciblait aussi, non seulement les tziganes, mais les travailleurs "étrangers" (espagnols, italiens, polonais etc) qui furent expulsés en nombre par "trains charters" encadrés par les gendarmes.

On comprend donc mal que certains camarades ricanent des comparaisons entre islamophobie et antisémitisme et des inquiétudes de ceux qui pointent cette montée de la xénophobie en période de crise (ou de pré-crise).



Roms, immigrés, pauvres : les surenchères crasseuses de Sarkozy


Depuis
la déclaration de Sarkozy contre « le comportement des gens du voyage
et des Roms », les annonces se succèdent aussi débiles que nauséabondes.
Sarkozy, encore lui, amalgamant immigration et criminalité, propose de
retirer la nationalité française aux délinquants d’origine étrangère ;
Hortefeux, le ministre de l’Intérieur, en rajoute avec des critères
supplémentaires de déchéance de nationalité. Le député UMP déjà à
l’origine d’une loi en cours d’adoption préconisant la suspension des
allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire, se sent pousser
des ailes : le voilà qui propose deux ans de prison ferme pour les
parents de mineurs délinquants.

Le Pen et son gang n’ont qu’a
bien se tenir, Sarkozy et les siens n’ont rien à lui envier. Le but visé
est évident : Sarkozy qui sombre dans les sondages revient au langage
sécuritaire et xénophobe qui lui a permis d’attirer la clientèle
électorale de Le Pen pour être élu en 2007.

Et puis, il y a une
préoccupation plus immédiate. L’affaire Bettencourt-Woerth a dévoilé un
peu trop les petits et les grands secrets de leur monde et montre les
liens étroits, fusionnels entre les riches et ceux qui nous gouvernent.
Il fallait un contre-feu : pour cacher les délits et les turpitudes de
ceux d’en haut, on s’en prend à ceux d’en bas. Pour faire oublier les
enveloppes distribuées aux ministres par la milliardaire Bettencourt en
récompense de services rendus, passés ou futurs, on se propose de mettre
en prison les parents de milieux pauvres qui n’ont pas su empêcher
leurs enfants de sombrer dans la délinquance. Derrière les attaques
contre les étrangers en y englobant les citoyens de la deuxième,
troisième génération, voire s’agissant des Gitans, de gens qui vivent en
France depuis le Moyen-Age, il y a l’attaque contre les pauvres.

Il
y a la haine viscérale de ceux qui ont de l’argent et de leurs larbins
politiques contre tous ceux qui ont du mal à s’en sortir dans cette
société sans pitié pour ceux qui ne possèdent pas de capitaux.

Simple
démagogie électorale de la part de Sarkozy et de ses sous-fifres ?
Peut-être. Mais ce faisant, tous ces gens-là remuent les mêmes ordures
que Le Pen. Des ordures qui peuvent, si la crise s’aggrave, engloutir la
société.

Car bien au-delà de la petite personne de l’actuel
Président de la République et des membres de son clan personnel, ce qui
n’est pour eux qu’une ficelle électorale, a pu devenir, dans certaines
circonstances historiques, un poison virulent.

Désigner des boucs
émissaires pour les accuser des maux qui résultent de la crise de
l’économie capitaliste elle-même, on a déjà vu ça dans l’Allemagne
nazie. A l’époque, les étrangers à pourchasser, étaient Juifs et déjà,
Tsiganes. Aujourd’hui les boucs émissaires sont Maghrébins, Africains et
Tsiganes, toujours. Mais le mécanisme est le même. Oh ! Les ministres
et les députés d’aujourd’hui qui propagent ces crapuleries seraient
indignés de toute comparaison avec les nazis en Allemagne ou avec leurs
émules ici en France sous l’occupation. Ils sont propres sur eux et le
jour où des brutes fanatiques reprendront leurs discours, ils diront,
peut-être, qu’ils n’y sont pour rien. Mais en attendant, ce sont eux qui
distillent le poison.

Alors s’il y a une conclusion à tirer pour
nous les travailleurs, c’est de ne pas marcher dans toute cette
démagogie, de la rejeter dans le détail comme dans sa totalité. Toute la
haine que ces gens-là distillent, si elle aboutit à nous diviser en
fonction de notre nationalité, de notre ascendance, au mieux nous rendra
incapables de nous défendre avec efficacité et, au pire, servira de
prétexte pour faire émerger un régime assez dur pour nous imposer la loi
de la bourgeoisie à coups de matraque, de prison ou de camp de
concentration. Lorsque la bourgeoisie se sent menacée, elle est capable
de faire appel à la lie de la société.

Les Sarkozy et compagnie
sont nos ennemis car ils sont au service des riches. Mais ils sont aussi
nos ennemis de par les idées qu’ils véhiculent et qui, sachons nous en
rappeler, sont toujours destinées à nous diviser, à nous dresser les uns
contre les autres, alors que les seuls responsables des maux qui
découlent de la crise, du chômage, de la pauvreté et de l’insécurité
sont les responsables de la crise elle-même : la grande bourgeoisie et
son système économique, le capitalisme.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Zappa le Mar 3 Aoû - 12:05

On comprend donc mal que certains camarades ricanent des comparaisons entre islamophobie et antisémitisme et des inquiétudes de ceux qui pointent cette montée de la xénophobie en période de crise (ou de pré-crise).


Non, non dans ce qui est discuté il ne s'agit pas " d'inquiétudes ". Ce que disent certains camarades, et tu as pu le dire aussi, c'est très précisément que les fours vont être remis au goût du jour. Et pronostiquer un génocide industriel, c'est un peu au delà d'avoir " des inquiétudes ". Ce qui m'énerve, c'est que ça m'apparaît être comme un procédé gros sabots pour braquer les camarades et dire : intéressez vous de près à l'islamophobie car, qui peut savoir, ça peut se finir par des camps de concentration. Oui il y a sans doute une probabilité qui se ballade quelque part. Mais une probabilité sur combien ? On a aucune idée et aucun élément pour le dire, ne serait-ce que parce qu'on ne sait pas comment les gens vont réagir à la crise, dont on ne sait pas précisément ce que va être son devenir. On ne sait pas si plutôt qu'une droite bien dure ou le fascisme, ce n'est pas une gauche un peu relooké, un peu " New Deal ", qui n'arriverait pas à créer l'union nationale contre la crise.

EDIT : en plus, autre chose que j'aurai à reprocher à Toussaint et Vérié, c'est de confondre régulièrement les discours du gouvernement et les objectifs qu'ils poursuivent avec l'opinion des gens, de sorte qu'à chaque sortie sécuritaire ou raciste, vous voyez une progression du racisme ou du sécuritaire de manière générale, ce que je trouve faux.

Zappa

Messages : 146
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  verié2 le Mar 3 Aoû - 12:28

Zappa
Ce que disent certains camarades, et tu as pu le dire aussi, c'est très
précisément que les fours vont être remis au goût du jour. Et
pronostiquer un génocide industriel, c'est un peu au delà d'avoir " des
inquiétudes ".
Non, Zappa. Tu ne lis pas attentivement et tu caricatures grossièrement ce que j'ai pu écrire. Selon ta façon de lire - et d'interprêter - on pourrait reprocher à cet édito de LO de "pronostiquer un génocide industriel".

Or je ne pronostique rien du tout - et LO non plus. Je dis seulement que le risque existe et que nous savons que, d'une façon générale, les mêmes causes produisent les mêmes effets.
Même s'il existe toutes sortes de variantes historiques. Et bien sûr, la gauche aussi peut "juguler" les réactions sociales engendrées par la crise avec une politique de style New Deal. De même que la gauche aussi peut utiliser le poison de la xénophobie - elle l'a déjà fait. Ce n'est pas le monopole de la droite, et encore moins de Sarkozy et Le Pen.

Ce que je dis (et je ne suis pas le seul), c'est que le danger existe que ce poison soirt utilisé à plus grande échelle, et de façon plus dégueulasse encore pour diviser les travailleurs et désigner des boucs émissaires. Jusqu'où ça peut aller ? On n'en sait rien du tout. Et ça dépendra des réactions de la classe ouvrière, donc aussi un peu de nous. L'histoire n'est pas écrite d'avance.
Zappa
en plus, autre chose que j'aurai à reprocher à Toussaint et Vérié, c'est
de confondre régulièrement les discours du gouvernement et les
objectifs qu'ils poursuivent avec l'opinion des gens, de sorte qu'à
chaque sortie sécuritaire ou raciste, vous voyez une progression du
racisme ou du sécuritaire de manière générale, ce que je trouve faux.
Encore une fois, tu ne lis pas attentivement et tu déformes. Je n'ai jamais dit que une nouvelle sortie xénophobe ou islamophobe de Sarkozy (ou d'un autre politicien) correspondait à une montée de la xénophobie (idem pour le sécuritarisme). Je dis simplement, ce qui semble évident, que ça ne peut que renforcer ces courants. Car ça touche tout de même un certain nombre de gens. Le seul baromètre dont nous disposons, ce sont les élections et les voix de l'extrême-droite et de la droite dure qui font campagne sur ces thèmes.

Ce que nous pouvons constater aussi, c'est que ces campagnes xénophobes - et notamment islamophobes et anti-Roms - se développent à l'échelle européenne. Ce n'est pas un phénomène isolé : Italie, Pays Bas, Espagne, Pays de l'Est notamment Hongrie, il y a une resurgence de partis qui surfent sur le racisme - parfois de façon assez nouvelle comme aux Pays Bas, en réussissant à instrumentaliser le féminisme, la laicité etc. (C'est moins caractéristique en France, même si cette tendance existe, avec notamment la récupération des ultra laïques par l'extrême-droite. Riposte Laïque n'est pas seule dans ce courant.)
Après, l'influence que ça a et que ça risque d'avoir dans la population, eh bien c'est à nous de la combattre, sans minimiser ce risque, et sans le caricaturer non plus. Nous ne sommes certes par en 1933, mais ça peut aussi bouger très vite...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  verié2 le Mar 3 Aoû - 14:17

Encore un élément qui atteste du rôle de l'islamophobie dans cette campagne nauséabonde :
interviewé dans le 13 H de France Inter, Eric Besson a essayé de justifié les déchéances de nationalité et les refus d'accorder la citoyenneté française, ou encore le projet d'attribuer cette citoyenneté sous condition, avec période probatoire - ce qui créerait inévitablement deux catégories de citoyens. Les exemples qu'il a choisis, outre les meurtres de policiers, ont immédiatement été liés à l'Islam : port du voile intégral, refus d'accepter notre laicité française etc.

L'islamophobie est bien une composante essentielle de cette campagne. D'ailleurs, on n'entend jamais ces gens-là s'attaquer aux "Arabes"...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Vals le Mar 3 Aoû - 18:53

verié2 a écrit:Voici le dernier édito de LO, qui fait un parrallèle - juste à mon avis - entre les campagnes xénophobes d'aujourd'hui et celles des années trente. Or l'islamophobie est une composante essentielle de cette xénophobie, même si elle n'est pas la seule. On peut noter que, dans les années trente, l'antisémitisme n'était pas non plus la seule composante de la démagogie fasciste et xénophobe, même si c'est celle qu'on a surtout retenue en raison du génocide. La xénophobie des années trente ciblait aussi, non seulement les tziganes, mais les travailleurs "étrangers" (espagnols, italiens, polonais etc) qui furent expulsés en nombre par "trains charters" encadrés par les gendarmes.

On comprend donc mal que certains camarades ricanent des comparaisons entre islamophobie et antisémitisme et des inquiétudes de ceux qui pointent cette montée de la xénophobie en période de crise (ou de pré-crise).



Roms, immigrés, pauvres : les surenchères crasseuses de Sarkozy


Depuis
la déclaration de Sarkozy contre « le comportement des gens du voyage
et des Roms », les annonces se succèdent aussi débiles que nauséabondes.
Sarkozy, encore lui, amalgamant immigration et criminalité, propose de
retirer la nationalité française aux délinquants d’origine étrangère ;
Hortefeux, le ministre de l’Intérieur, en rajoute avec des critères
supplémentaires de déchéance de nationalité. Le député UMP déjà à
l’origine d’une loi en cours d’adoption préconisant la suspension des
allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire, se sent pousser
des ailes : le voilà qui propose deux ans de prison ferme pour les
parents de mineurs délinquants.

Le Pen et son gang n’ont qu’a
bien se tenir, Sarkozy et les siens n’ont rien à lui envier. Le but visé
est évident : Sarkozy qui sombre dans les sondages revient au langage
sécuritaire et xénophobe qui lui a permis d’attirer la clientèle
électorale de Le Pen pour être élu en 2007.

Et puis, il y a une
préoccupation plus immédiate. L’affaire Bettencourt-Woerth a dévoilé un
peu trop les petits et les grands secrets de leur monde et montre les
liens étroits, fusionnels entre les riches et ceux qui nous gouvernent.
Il fallait un contre-feu : pour cacher les délits et les turpitudes de
ceux d’en haut, on s’en prend à ceux d’en bas. Pour faire oublier les
enveloppes distribuées aux ministres par la milliardaire Bettencourt en
récompense de services rendus, passés ou futurs, on se propose de mettre
en prison les parents de milieux pauvres qui n’ont pas su empêcher
leurs enfants de sombrer dans la délinquance. Derrière les attaques
contre les étrangers en y englobant les citoyens de la deuxième,
troisième génération, voire s’agissant des Gitans, de gens qui vivent en
France depuis le Moyen-Age, il y a l’attaque contre les pauvres.

Il
y a la haine viscérale de ceux qui ont de l’argent et de leurs larbins
politiques contre tous ceux qui ont du mal à s’en sortir dans cette
société sans pitié pour ceux qui ne possèdent pas de capitaux.

Simple
démagogie électorale de la part de Sarkozy et de ses sous-fifres ?
Peut-être. Mais ce faisant, tous ces gens-là remuent les mêmes ordures
que Le Pen. Des ordures qui peuvent, si la crise s’aggrave, engloutir la
société.

Car bien au-delà de la petite personne de l’actuel
Président de la République et des membres de son clan personnel, ce qui
n’est pour eux qu’une ficelle électorale, a pu devenir, dans certaines
circonstances historiques, un poison virulent.

Désigner des boucs
émissaires pour les accuser des maux qui résultent de la crise de
l’économie capitaliste elle-même, on a déjà vu ça dans l’Allemagne
nazie. A l’époque, les étrangers à pourchasser, étaient Juifs et déjà,
Tsiganes. Aujourd’hui les boucs émissaires sont Maghrébins, Africains et
Tsiganes, toujours. Mais le mécanisme est le même. Oh ! Les ministres
et les députés d’aujourd’hui qui propagent ces crapuleries seraient
indignés de toute comparaison avec les nazis en Allemagne ou avec leurs
émules ici en France sous l’occupation. Ils sont propres sur eux et le
jour où des brutes fanatiques reprendront leurs discours, ils diront,
peut-être, qu’ils n’y sont pour rien. Mais en attendant, ce sont eux qui
distillent le poison.

Alors s’il y a une conclusion à tirer pour
nous les travailleurs, c’est de ne pas marcher dans toute cette
démagogie, de la rejeter dans le détail comme dans sa totalité. Toute la
haine que ces gens-là distillent, si elle aboutit à nous diviser en
fonction de notre nationalité, de notre ascendance, au mieux nous rendra
incapables de nous défendre avec efficacité et, au pire, servira de
prétexte pour faire émerger un régime assez dur pour nous imposer la loi
de la bourgeoisie à coups de matraque, de prison ou de camp de
concentration. Lorsque la bourgeoisie se sent menacée, elle est capable
de faire appel à la lie de la société.

Les Sarkozy et compagnie
sont nos ennemis car ils sont au service des riches. Mais ils sont aussi
nos ennemis de par les idées qu’ils véhiculent et qui, sachons nous en
rappeler, sont toujours destinées à nous diviser, à nous dresser les uns
contre les autres, alors que les seuls responsables des maux qui
découlent de la crise, du chômage, de la pauvreté et de l’insécurité
sont les responsables de la crise elle-même : la grande bourgeoisie et
son système économique, le capitalisme.


On ne voit vraiment pas ce que cet article, excellent au demeurant, vient faire dans une rubrique intitulée "islamophobie"....

Non seulement l'expression n'y figure pas, mais il s'agit d'une dénonciation de la démagogie répugnante qui vise aussi bien les roms que les maghrebins ou les africains ainsi que tious les immigrés...
Comment faire dire à un article ce qu'il ne veut surtout pas dire ?
Et bien ça commence par tenter de l'utiliser dans une rubrique où il n'a rien à faire pour tenter d'accréditer des thèses fumeuses qui visent à planquer racisme et xénophobie ,hélas anciens et classiques, derrière cette fameusee "islamophobie" que certains veulent nous faire avaler à toutes les sauces.....
A bas tous les racismes, à bas la xénophobies, à bas tous les nationalismes, à bas toutes les religions et les oppressions qu'elles cautionnent ou développent..!!!
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  verié2 le Mer 4 Aoû - 10:09

Vals
On ne voit vraiment pas ce que cet article, excellent au demeurant, vient faire dans une rubrique intitulée "islamophobie"....
Si tu prenais la peine de lire attentivement les différents posts, tu ne polémiquerais pas inutilement.

La citation de cet article de LO répondait à différentes interventions, dont celle de Zappa, qui niaient ou minimisaient le danger représenté par les campagnes xénophobes et notamment islamophobes, et qui ironisaient même sur la comparaison avec l'utilisation des thèmes racistes par les fascistes et nazis dans les années trente. Or cet article légitime cette comparaison - tout à fait justifiée.

Ensuite, mais c'est un sujet un peu différent, il y a la question de la terminologie employée pour désigner un des aspects essentiels de ces campagnes xénophobes. LO refuse d'employer le terme "islamophobie" et utilise uniquement celui de "anti Arabe". Ca ne change rien sur le fond du danger représenté par ces campagnes odieuses, sur lequel il me semble que nous devrions être d'accord. En revanche, cela nuit à une bonne compréhension de ces campagnes, qui ne sont jamais "anti Arabe", le mot "Arabe" n'est d'ailleurs jamais prononcé, mais anti immigrés et anti Islam (tous les Musulmans ne sont pas arabes.)

Il ne s'agit pas de pinaillage sur le vocabulaire, car refuser de comprendre le rôle de l'islamophobie, c'est se priver de la possibilité de comprendre pourquoi cette campagne réussit à entraîner des laïques et des gens de gauche qui se croient sincèrement anti-racistes - tels ceux de Riposte Laïque et beaucoup d'autres. Mais, encore une fois, c'est une discussion distincte de celle qui concerne la réalité du danger souligné par l'article de LO...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  jacquouille le Mer 4 Aoû - 11:46

[quote="verié2"]
Vals

On ne voit vraiment pas ce que cet article, excellent au demeurant, vient faire dans une rubrique intitulée "islamophobie"....

"Si tu prenais la peine de lire attentivement les différents posts, tu ne polémiquerais pas inutilement."

"En revanche, cela nuit à une bonne compréhension de ces campagnes, qui ne sont jamais "anti Arabe", le mot "Arabe" n'est d'ailleurs jamais prononcé, mais anti immigrés et anti Islam"
[quote]



Verié,si tu prenais la peine de lire attentivement les différents posts,tu ne polémiquerais pas inutilement avec Vals:

L'ordure reciste qui,a Gaillac,a agressé une femme Arabe,ne l'a pas fait en la traitant de "sale Musulmane" ou de "sale immigrée" mais bien de"sale Arabe",et si les"idéologues" de droite et d'E.D.lancent sur les ondes des attaques contre les"Islamistes",les"intégristes musulmans" les racistes actifs qui agressent des Arabes,le font au cri de "sal bougnoule" et autre expressions crados nous venant de la guerre d'Algérie,ils ne reprennent pas(ou si peu)les références a la religion.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  verié2 le Mer 4 Aoû - 12:04

Jacquouille
L'ordure reciste qui,a Gaillac,a agressé une femme Arabe,ne l'a pas fait
en la traitant de "sale Musulmane" ou de "sale immigrée" mais bien
de"sale Arabe",et si les"idéologues" de droite et d'E.D.lancent sur les
ondes des attaques contre les"Islamistes",les"intégristes musulmans" les
racistes actifs qui agressent des Arabes,le font au cri de "sal
bougnoule" et autre expressions crados nous venant de la guerre
d'Algérie,ils ne reprennent pas(ou si peu)les références a la religion.

Ce que tu dis là est une évidence pour tous les participants à ce forum - du moins on peut l'espèrer -, mais ça n'a strictement rien à voir avec le sujet de la discussion :
1) Il était question du danger - réel ou exagéré - représenté par les campagnes racistes. Danger réel à mon avis, et souligné par l'article de LO.
2) Les campagnes islamophobes sont une composante essentielles de ces campagnes xénophobes.
3) Si les crétins racistes de base, ou une partie de ces crétins, ne se sentent pas nécessairement concernés par la religion, les campagnes menées par le gouvernement, comme par le Front National, prennent bien, elles, l'Islam pour cible, et non les Arabes. Tout en prétendant distinguer les bons Musulmans des méchants islamistes. Ce ne serait pas politiquement correct d'attaquer les Arabes de nos jours. Ensuite, bien sûr, chacun comprend à sa façon. Les racistes ne font pas le détail : Arabes, islamistes, tout ça c'est pareil pour eux. De leur côté, certains laïques et anti-cléricaux considèrent que le gouvernement a bien raison de dénoncer le péril islamiste, que c'est positif quelles que soient ses intentions, alors que d'autres comprennent la manoeuvre et ne tombent pas dans le panneau...

Question : admets-tu aujourd'hui que l'opération Gérin, les campagnes anti-burqas étaient des campagnes racistes indissociables des campagnes xénophobes du gouvernement ?

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  verié2 le Mer 4 Aoû - 12:05

verié2 a écrit:
Jacquouille
L'ordure reciste qui,a Gaillac,a agressé une femme Arabe,ne l'a pas fait
en la traitant de "sale Musulmane" ou de "sale immigrée" mais bien
de"sale Arabe",et si les"idéologues" de droite et d'E.D.lancent sur les
ondes des attaques contre les"Islamistes",les"intégristes musulmans" les
racistes actifs qui agressent des Arabes,le font au cri de "sal
bougnoule" et autre expressions crados nous venant de la guerre
d'Algérie,ils ne reprennent pas(ou si peu)les références a la religion.

Ce que tu dis là est une évidence pour tous les participants à ce forum - du moins on peut l'espèrer -, mais ça n'a strictement rien à voir avec le sujet de la discussion :
1) Il était question du danger - réel ou exagéré - représenté par les campagnes racistes. Danger réel à mon avis, et souligné par l'article de LO.
2) Les campagnes islamophobes sont une composante essentielle de ces campagnes xénophobes.
3) Si les crétins racistes de base, ou une partie de ces crétins, ne se sentent pas nécessairement concernés par la religion, les campagnes menées par le gouvernement, comme par le Front National, prennent bien, elles, l'Islam pour cible, et non les Arabes. Tout en prétendant distinguer les bons Musulmans des méchants islamistes. Ce ne serait pas politiquement correct d'attaquer les Arabes de nos jours. Ensuite, bien sûr, chacun comprend à sa façon. Les racistes ne font pas le détail : Arabes, islamistes, tout ça c'est pareil pour eux. De leur côté, certains laïques et anti-cléricaux considèrent que le gouvernement a bien raison de dénoncer le péril islamiste, que c'est positif quelles que soient ses intentions, alors que d'autres comprennent la manoeuvre et ne tombent pas dans le panneau...

Question : admets-tu aujourd'hui que l'opération Gérin, les campagnes anti-burqas étaient des campagnes racistes indissociables des campagnes xénophobes du gouvernement ?

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Vals le Sam 7 Aoû - 13:50

Questions pour Vérié :
La campagne et la démagogie contre les Roms fait-elle partie de l'"offensive islamophobe" ?
Les Roms seraient-ils des musulmans déguisés ou qui s'ignorent ?
Plus globalement, les flatteries immondes des préjugés racistes anti-arabes ou anti-noirs seraient elles une composante de ce phénomène nouveau , considéré comme majeur par certains, qui le nomment "islamophobie" ?

Les racistes, les xénophobes et les salopards qui les flattent et encouragent, se foutent complètement de la religion de leurs boucs émissaires.
Les campagnes de diversion de ce gouvernement ne visent pas une religion, mais elles désignent les immigrés, les pauvres, les populations fragilisées.
Pas besoin de défendre une religion aussi pourrie que les autres, pas besoin d'épargner les islamistes pour dénoncer le racisme, la xénophobie, la chasse au faciès et être solidaires de ceux qui les subissent.

On peut militer pour et avec les sans papiers, aux côté des immigrés, contre tous les racismes, pour l'unité des travailleurs quelques soient leurs origines et en même temps combattre les arriérations religieuses et sexistes qui les enferment et les isolent.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  verié2 le Sam 7 Aoû - 15:08

Vals a écrit:Questions pour Vérié :
La campagne et la démagogie contre les Roms fait-elle partie de l'"offensive islamophobe" ?
(...)
On peut militer pour et avec les sans papiers, aux côté des immigrés, contre tous les racismes, pour l'unité des travailleurs quelques soient leurs origines et en même temps combattre les arriérations religieuses et sexistes qui les enferment et les isolent.
Sarkozy a lancé une campagne xénophobe et raciste tout 'azimuts. L'islamophobie est une des composante les plus importantes de cette, ou plus exactement de ces campagnes.

Selon les circonstances, c'est telle ou telle composante qui est mise en avant - Roms, Islam etc. Dénoncer la composante islamophobe de ces campagnes xénophobes et racistes, quand elle est mise en avant, comme pour la burqa, ce n'est pas défendre une religion "aussi pourrie que les autres", c'est s'opposer à ce qu'une partie de la population soit stigmatisée.

Le fait que le gouvernement ait instrumentalisé les Roms, à la suite de l'attaque de la gendarmerie, ne signifie d'ailleurs pas qu'il a renoncé à instrumentaliser l'islamophobie, comme le montre l'acharnement contre le mari de la femme qui conduisait avec un voile intégral. (Même si ce type n'inspire pas la sympathie, les moyens judiciaires et policiers utilisés contre lui sont délirants, si on les compare à ceux utilisés (rarement) contre les grands délinquants en col blanc comme Bettencourt et cie.

Je pose à nouveau ma question ; conviens-tu aujourd'hui que l'opération lancée par Gérin à propos de la burqa était - et reste - une opération xénophobe ?

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  sylvestre le Lun 9 Aoû - 19:31

http://fr.news.yahoo.com/82/20100809/tfr-lies-hebbadj-prsum-coupable-ce-n-est-4abdc0f.html

YAHOONEWSGLOBALS.thisStoryUrl = '/20minutes/20100809/r_t_20min_fr_other/tfr-lies-hebbadj-prsum-coupable-ce-n-est-4abdc0f_4';

Lies Hebbadj «présumé coupable», ce n'est que l'opinion d'Hortefeux

Quand samedi, Brice Hortefeux expliquait que Lies Hebbadj était «présumé coupable», il n'a exprimé que son «opinion» personnelle. En aucun cas, le ministre de l'Intérieur n'a voulu faire pression sur des magistrats amenés à juger l'homme accusé notamment de viols, puisqu'«il appartiendra à la justice de se prononcer sur ses responsabilités», a-t-il répété ' deux fois ' lundi, lors d'une conférence de presse sur la sécurité à Bobigny (Seine-Saint-Denis). Lire la suite l'article

Certainement conscient du trouble qu'il a causé dans le milieu judiciaire avec sa sortie, Brice Hortefeux a donc tenu à rectifier le tir. Sur la forme, car sur la fond, il n'a rien renié. Lorsqu'une personne «est mise en examen non pas une fois mais deux fois pour des faits graves, on peut se poser la question» de sa culpabilité, a-t-il expliqué. «Mon opinion est claire» à ce sujet, a-t-il ajouté.  «De très lourdes charges pèsent» sur Lies Hebbadj, a renchéri le ministre de l'Intérieur, pour qui ce qui est reproché à ce commerçant de Rézé (Loire-Atlantique), en particulier les suspicions de fraudes aux prestations sociales, ne constituent «pas un fait divers, mais un fait de société».

Le ministre de l'Intérieur en a profité pour redire qu'il souhaitait que la déchéance de nationalité soit possible pour les «personnes d'origines étrangères» coupables de  «polygamie, excision, trafic d'êtres humains et un certain nombre de faits graves» comme les homicides contre «dépositaires de l'autorité».

«Un jouet politique»

Déjà mis en examen il y a deux mois pour soupçons de fraudes aux allocations familiales et polygamie, Lies Hebbadj, 35 ans, a été mis en examen dimanche pour viols et violences à l'encontre d'une de ses ex-concubines. Après que Brice Hortefeux a qualifié le commerçant nantais de «présumé coupable», son actuelle compagne est montée au créneau lundi, estimant que  son «mari est devenu un jouet politique, le bouc émissaire de la République».



avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Invité le Mar 10 Aoû - 8:09

Bien sur que il est coupable, ça se voie a ça tète non?
Je parierait 100 balle qu'il est circoncis, alors si ça c'est pas une preuve, je ne sais pas se qu'il vous faut!!!
Et puis en plus de violé il voile ça femme, si si ont la vue a la télé "par hasard", non croyait moi il est coupable comme Dreyfus!

Et puis un ça va, mais c'est quant il y en a plusieure qui ne boivent pas de vin et ne mange pas de cochon que c'est louche.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les ennemis de mes ennemis.....

Message  jacquouille le Mar 10 Aoû - 9:01

Bien sur,c'est évident,si Sarkozy,Fillon,Hortefeux dénoncent quelqu'un ou quelque chose,nous devons le soutenir.

Devons nous crier:vive l'excision!,vive la polygamie!devons nous défendre ceux qui fraudent les services sociaux?.

Je ne le pense pas,par contre,dans le cas de Lies Hebbadj nous devons dénoncer l'utilisation qui est fait d'une enquete/instruction et de la violation de la présomption d'innocence.Nous devons dire que la détention provisoire,ne doit s'appliquer que si la preuve est apportée que cet homme a usé de violence sur "ses"femmes et donc que le risque éxiste pour celle qui a porté plainte contre lui.

Nous devons dénoncer le projet de déchéence de la nationalité Francaise,qui rappel les tristes méthodes du Gnt de Vichy sous Pétain.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Invité le Mar 10 Aoû - 9:33

J'aime pas comment tu présente ton argument.

Devons nous crier:vive l'excision!,vive la polygamie!devons nous défendre ceux qui fraudent les services sociaux?.

Tout ai dit sur un présumé coupable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  verié2 le Mar 10 Aoû - 9:50

Devons nous crier:vive l'excision!,vive la polygamie!devons nous défendre ceux qui fraudent les services sociaux?.



A qui t'adresses-tu, Jacquouille ? Qui a défendu l'excision et la fraude sur ce forum ? (D'ailleurs, la fraude, il y a de quoi rigoler, quand on voit les moyens mis en oeuvre pour coincer un petit commerçant et la complaisance de l'Etat vis à vis de la plus grosse fortune de France, Bettencourt...)

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  jacquouille le Mar 10 Aoû - 9:52

FRED a écrit:J'aime pas comment tu présente ton argument.

Devons nous crier:vive l'excision!,vive la polygamie!devons nous défendre ceux qui fraudent les services sociaux?.

Tout ai dit sur un présumé coupable.


Que tu n'aimes pas ce que j'écris c'est ton droit et je n'ai rien a dire la dessus.par contre,ta derniere phrase,je ne la comprend pas,peut tu me l'expliquer?stp.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  jacquouille le Mar 10 Aoû - 10:08

verié2 a écrit:
Devons nous crier:vive l'excision!,vive la polygamie!devons nous défendre ceux qui fraudent les services sociaux?.



A qui t'adresses-tu, Jacquouille ? Qui a défendu l'excision et la fraude sur ce forum ? (D'ailleurs, la fraude, il y a de quoi rigoler, quand on voit les moyens mis en oeuvre pour coincer un petit commerçant et la complaisance de l'Etat vis à vis de la plus grosse fortune de France, Bettencourt...)



Je ne m'adresse a personne en particulier,Verié,je dis simplement que si Sarkozy et sa bande matraque Lies Hebbadj,nous ne devons pas prendre le contre pied en le défendant,que moi je ne donnerai pas d'avis sur lui car il doit bénéficier de la présomption d'innocence.Seul bémol,sur son emprisonement préventif.

Maintenant j'extrapolais,sur l'exision que tout le monde ici condamne,sur la polygamie que certains sur l'ancien FMR défendaient,et sur la fraude aux services sociaux dont personne ici ne parle,et que moi je condamne clairement,comme je dénonce les fraudes"légales"ou pas des Bettancourt et autres nantis.C'est la paille et la poutre,peut etre,mais il faut etre claire pour etre crédible.
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  sylvestre le Mar 10 Aoû - 10:36

jacquouille a écrit:
Maintenant j'extrapolais,sur l'exision que tout le monde ici condamne,sur la polygamie que certains sur l'ancien FMR défendaient,et sur la fraude aux services sociaux dont personne ici ne parle,et que moi je condamne clairement,comme je dénonce les fraudes"légales"ou pas des Bettancourt et autres nantis.C'est la paille et la poutre,peut etre,mais il faut etre claire pour etre crédible.

Ce dernier point est tout à fait glissant. Le cas des femmes bénéficiaires de l'allocation "parent isolé" et pourtant vivent en concubinage - et c'est le cas présent - peut être formellement une fraude, mais d'un point de vue de classe il serait complètement erroné de prendre le parti de l'administration dans de nombreux cas, surtout quand on connait les dysfonctionnements qui font de tout changement de situation un risque d'être à son tour privé des allocations auxquelles on a droit à moins de longues et pénibles démarches.

De toutes façons dans le cas présent, il ne s'agit pas de cela mais simplement de s'opposer à un traitement spécial, discriminatoire et servant à la construction d'un bouc émissaire national.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Duzgun le Ven 13 Aoû - 11:33

jacquouille a écrit:Je ne m'adresse a personne en particulier,Verié,je dis simplement que si Sarkozy et sa bande matraque Lies Hebbadj,nous ne devons pas prendre le contre pied en le défendant,que moi je ne donnerai pas d'avis sur lui car il doit bénéficier de la présomption d'innocence.Seul bémol,sur son emprisonement préventif.
Oui, c'est un peu le même cas de conscience qui se posait lors de l'affaire Dreyfus. Le fait que Dreyfus soit un pourri n'empêchait pas qu'il était juste de le défendre contre l'arbitraire, le racisme d'État et sa politique de bouc émissaire.

jacquouille a écrit:JMaintenant j'extrapolais,sur l'exision que tout le monde ici condamne,sur la polygamie que certains sur l'ancien FMR défendaient,et sur la fraude aux services sociaux dont personne ici ne parle,et que moi je condamne clairement,comme je dénonce les fraudes"légales"ou pas des Bettancourt et autres nantis.C'est la paille et la poutre,peut etre,mais il faut etre claire pour etre crédible.
Personne ne défend la polygamie. Mais c'est la gamie tout court qu'il faut attaquer. Que ce soit la polygamie ou la monogamie, le problème de fond est le même.
Quant aux fraudes aux allocs, désolé mais c'est hors de question d'en faire un cheval de bataille politique. Si l'on veut éviter la fraude aux allocs, il faut supprimer les allocs et instaurer le bien commun (donc gratuit évidemment). Faire la chasse aux fraudeurs parmi les bénéficiaires est une politique clairement réactionnaire.
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Islamophobie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum