L'eau potable de Bordeaux polluée par du perchlorate d'ammonium !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'eau potable de Bordeaux polluée par du perchlorate d'ammonium !

Message  BouffonVert72 le Mar 19 Juil - 18:47

L'eau potable de Bordeaux polluée, selon des élus écologistes

Par Yves Clarisse | Reuters – il y a 24 minutes

BORDEAUX (Reuters) - Des taux importants de perchlorate d'ammonium ont été découverts au début du mois de juillet dans des sources de captage d'eau potable de la Communauté urbaine de Bordeaux (Cub), entraînant l'arrêt de certains pompages, ont indiqué mardi des élus écologistes.

Selon ces élus Europe Ecologie-Les Verts (EELV), dont le vice-président de la Cub Gérard Chausset, cela a entraîné "l'arrêt d'exploitation de près de 25% des ressources en eau potable de la Cub".

Ils indiquent que des taux de 30 microgrammes par litre ont été relevés dans des zones de captage polluées selon eux par une ancienne poudrerie en cours de cession par l'Etat au groupe Safran.

Ils assurent dans leur communiqué que dans cet établissement, "le perchlorate d'ammonium est utilisé depuis plus d'un siècle (pour la fabrication de missiles, carburant, fusées et aujourd'hui airbags). Cette pollution durerait depuis plusieurs années."

"Cette substance difficile à éliminer a un impact sur la santé car elle peut inhiber l'assimilation de l'iode, par la glande thyroïde entraînant une hypothyroïdie", indiquent-ils.

Il n'existe pas de norme actuellement mais, pour EELV, "le ministère de la Santé va fixer un taux admissible de cette substance dans les prochains jours qui devrait être de 15 microgrammes (1g) par litre pour les adultes et un ou quatre 1g/l pour les nourrissons".

La Commission locale de l'eau (CLE), regroupant élus et associations, a été informée de ces taux anormalement élevés le 11 juillet. La CLE se réunit jeudi.
Les écologistes demandent qu'une expertise environnementale de la zone et des milieux naturels concernés soit effectuée par les services de l'Etat sous le contrôle de la CLE et que des suites judiciaires soient engagées par la Cub à l'encontre des responsables.

Claude Canellas, édité par Yves Clarisse
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau potable de Bordeaux polluée par du perchlorate d'ammonium !

Message  BouffonVert72 le Jeu 21 Juil - 0:20

Circulez, il n'y a rien à voir !

Comme cette info gêne les actionnaires de GDF-Suez-Lyonnaise des Eaux, l'Anses, probablement aux ordres des lobbys, déclare que tout le monde peut s'empoisonner sans risque ! Sans risque pour le taux de profit évidemment !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lyonnaise_des_Eaux

Et la seule solution qu'ils ont trouvé est... Surtout ne rien faire, attendre que ça se dillue ! Evil or Very Mad

La pollution de l'eau à Bordeaux jugée sans gravité

Par Yves Clarisse | Reuters – il y a 3 heures

BORDEAUX (Reuters) - Le perchlorate d'ammonium découvert dans des sources de captage d'eau potable à Bordeaux n'est ni cancérigène, ni mutagène, a indiqué mercredi l'Agence nationale de sécurité sanitaire l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses).

L'Agence régionale de santé (ARS) Aquitaine précise dans un communiqué que pour l'Anses "si aucune étude épidémiologique n'apporte de preuve concernant les effets des perchlorates sur la fonction thyroïdienne, des études expérimentales suggèrent qu'ils peuvent induire un déficit en hormones thyroïdiennes".

Elle conclut qu'en l'absence de consignes particulières des autorités sanitaires locales, l'eau du robinet peut être consommée sans risque par l'ensemble de la population, y compris les nourrissons.

La Communauté urbaine de Bordeaux a confirmé mercredi que l'information révélée par des élus écologistes était exacte.

Ils avaient indiqué mardi que des taux de 30 microgrammes par litre avaient été relevés dans des zones de captage proches d'une ancienne poudrerie à Saint-Médard-en-Jalles près de Bordeaux rachetée au mois d'avril par le groupe Safran.

Les élus avaient observé que le perchlorate d'ammonium y "était utilisé depuis plus d'un siècle (missiles, carburant, fusées et aujourd'hui airbags). Cette pollution durerait depuis plusieurs années".

Dès le 1er juillet des mesures de confinement des cinq sites de captage concernés ont été prises lors d'une réunion d'urgence à la préfecture de la Gironde.

Cela a entraîné l'arrêt d'exploitation de près de 25% des ressources en eau potable de la Cub (740.000 habitants) mais des pompages plus importants ont été opérés dans d'autres zones non polluées et des forages nouveaux ont été envisagés.

Le directeur régional de la Lyonnaise des eaux Antoine Boisseau qui assure par délégation jusqu'en 2018 la fourniture en eau de la Cub estime qu'il faudra "près d'un an et demi pour que cette pollution se résorbe naturellement car seule la dilution est aujourd'hui connue comme efficace".

Claude Canellas, édité par Yves Clarisse
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum