Troisième université d'été du NPA

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Vals le Sam 24 Sep - 12:02

1/ Je sais de quoi je parle et des injonctions à me la faire fermer ne m'impressionnent pas
2/ Comparer ce qui se présente comme une UNIVERSITE à ce qu"est une FÊTE revendiquée comme telle, est simplement stupide.
3/ Je ne vois pas ce que tes fantasmes sur Mussolini viennent faire là-dedans.
4/ Si débattre "politiquement", c'est par exemple organiser des débats sur les sex-toys ou les poupées gonflables, c'est que là aussi, comme pour les mots UNIVERSITE ou FÊTE, le terme "DEBAT POLITIQUE" n'a pas le même sens pour tout le monde.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Copas le Sam 24 Sep - 13:17

Vals a écrit:1/ Je sais de quoi je parle et des injonctions à me la faire fermer ne m'impressionnent pas
2/ Comparer ce qui se présente comme une UNIVERSITE à ce qu"est une FÊTE revendiquée comme telle, est simplement stupide.
3/ Je ne vois pas ce que tes fantasmes sur Mussolini viennent faire là-dedans.
4/ Si débattre "politiquement", c'est par exemple organiser des débats sur les sex-toys ou les poupées gonflables, c'est que là aussi, comme pour les mots UNIVERSITE ou FÊTE, le terme "DEBAT POLITIQUE" n'a pas le même sens pour tout le monde.

As-tu été ou non à l'UE du NPA ?

Non ?

Et bien qui es-tu pour porter un jugement s'appuyant sur ce que dit un stal qui prétend être passé là ?

Les sex-toys ont été un des dizaines de débats ayant existé .

Ni plus ni moins.

Je n'ai pas été à ce débat, il y en avait une dizaine d'autres au même moment et je n'ai pas de religion là dessus, mais voir l'UE du NPA au travers de ce débat montre bien l'obsession sectaire de notre ami.

Je confirme : quand on ne se documente pas , on la ferme.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Roseau le Sam 24 Sep - 14:07

Vals a écrit:Si débattre "politiquement", c'est par exemple organiser des débats sur les sex-toys ou les poupées gonflables, c'est que là aussi, comme pour les mots UNIVERSITE ou FÊTE, le terme "DEBAT POLITIQUE" n'a pas le même sens pour tout le monde.

L'insistance de Vals, qui n'a rien vu de l'U d'été, a le mérite de révéler deux choses très politiques:
- la difficulté à concevoir la démocratie dans une orga révo, que des dizaines de débats, à l'initiative même de peu de camarades, soient organisés et annoncés, bref l'absence de centralisme bureaucratique
- le malaise devant le sujet, donc caricaturé, car en fait le débat c'était ""Sex toys : marchandisation ou épanouissement du plaisir féminin ?", autrement dit toujours le malaise vieux macho face au plaisir féminin, et donc face à cet aspect du féminisme.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Invité le Sam 24 Sep - 14:46

Maintenant tu viens là soutenir un stalinien petit-bourgeois supporter du Mussolini d'Afrique du Nord qui serait passé là, et semble incapable d'un raisonnement structuré sur cette UE, ou sur ces débats.

Je suis allé chaque jour à votre université et ce que j'ai écrit je l'ai vu de mes propres yeux.

Et pour mettre les choses à sa place, la Fête de LO est à des années lumières (politiquement parlant) de votre "Université" du bavardage.

Ce que je n'ai pas raconté ce sont les propos que j'ai entendu par exemple cette perle "vu qu'on n'était pas capables de soutenir la révolte libyenne il a fallu demander l'aide de l'impérialisme" qui reflète bien l'idée du NPA sur la question. Et j'en passe sur les propos ouvertement social démocrates, écolo réactionnaires, anti marxistes, anti LO (leur bête noire pour beaucoup d'entre eux) de ceux qui font chantage encore avec Mélanchon, ou directement contre Poutou; les Ex-Lo semblaient ne pas s'être dérangés et l'on comprend pourquoi. Un bavardage sans fin pour aucun résultat. D'ailleurs comment peut sortir quoi que ce soit de quarante opinions différentes dans tous les sens?

C'est une caricature de démocratie. Comme je l'ai écrit cela était et est "causez les petits, à la fin c'est toujours nous qui coupons le fromage" .

Il n'y avait pas qu'un sujet sur le sexe, après tout il fallait laisser la parole à votre tendance LHTB, il y avait au moins un autre dont le titre je ne me rappelle plus.

Pas beaucoup des sujets d'intérêt, d'autres passablement ennuyeux, d'autres que ne méritaient pas la peine d'y être (quand par exemple Sabado se frappait la poitrine disant "qu'ils avaient été sectaires" à l'époque de la LCR...)"Sectaires"...quand cela ne pouvait pas être plus libéral...en entendant cela, et vu ce qui risquait de venir (la justification de votre abandon du trotskysme) je me suis tiré dégouté d'une telle lâcheté intellectuelle. Il s'agissait de faire tout son possible pour que ceux qui font un chantage permanent de se tirer, restent.

Alors, POutou trébuchait ou pas avec la lecture de son discours et "s'en sortait" en balançant des blagues vaseuses, oui ou merde?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Roseau le Sam 24 Sep - 15:08

Elquenosaltaesmomio a écrit:

Il n'y avait pas qu'un sujet sur le sexe, après tout il fallait laisser la parole à votre tendance LHTB, il y avait au moins un autre dont le titre je ne me rappelle plus.

MDR
LHTB ? C'est tout dire...
Après l'appel à s'engager dans les troupes fascistes de Khadafi, la crispation vieux Stal (ou Jeannette...) sur le sexe et la démocratie vue comme du verbiage.
Nostalgie du stalinisme triomphant...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  panchoa le Sam 24 Sep - 18:18

Alors, POutou trébuchait ou pas avec la lecture de son discours et "s'en sortait" en balançant des blagues vaseuses, oui ou merde?

la on fleurte avec le mépris petit bourge pour le militant qui n'est pas spécialement habitué aux interventions en meeting. je peux te confirmer qu'il ce démerde mieux en ag, démocratique dans sa boite et pour le reste qu'il apprend vite. il me semble que le "grand sarkosie lit ses textes que lui ont préparés des "négres"
Une question d'"habitus" comme dirais je ne sait plus qui. Panchoa

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Invité le Sam 24 Sep - 18:27

panchoa a écrit:Alors, POutou trébuchait ou pas avec la lecture de son discours et "s'en sortait" en balançant des blagues vaseuses, oui ou merde?

la on fleurte avec le mépris petit bourge pour le militant qui n'est pas spécialement habitué aux interventions en meeting. je peux te confirmer qu'il ce démerde mieux en ag, démocratique dans sa boite et pour le reste qu'il apprend vite. il me semble que le "grand sarkosie lit ses textes que lui ont préparés des "négres"
Une question d'"habitus" comme dirais je ne sait plus qui. Panchoa

Je mis cela pour montrer que j'étais bien là. Je peux comprendre qu'il se trompe de ligne ce n'est pas grave, par contre il devrait faire en sorte de donner un impression plus sérieuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  verié2 le Sam 24 Sep - 18:35


Elquenosaltaesmomio
les Ex-Lo semblaient ne pas s'être dérangés et l'on comprend pourquoi.
Une précision : les "ex LO" du moins ceux de L'Etincelle étaient en effet peu nombreux. Non pour des raisons politiques, mais parce que l'UE se chevauchait avec d'autres activités prévues d'assez longues dates. Inutile donc de chercher un boycott ou une bouderie là où il n'y en a pas...

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Roseau le Sam 24 Sep - 19:48

Elquenosaltaesmomio a écrit:
Alors, POutou trébuchait ou pas avec la lecture de son discours et "s'en sortait" en balançant des blagues vaseuses, oui ou merde?
Merveilleux point de vue du petit-bourgeois imbu de racisme anti ouvrier.
Déjà qu'il appelle à prendre les armes pour soutenir le fasciste Khadafi.
La totale...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Vals le Sam 24 Sep - 19:56

Roseau a écrit:
Elquenosaltaesmomio a écrit:
Alors, POutou trébuchait ou pas avec la lecture de son discours et "s'en sortait" en balançant des blagues vaseuses, oui ou merde?
Merveilleux point de vue du petit-bourgeois imbu de racisme anti ouvrier..

Racisme anti-ouvrier .... No
Rien que ça !!!!!!!

Ne relis surtout pas tes oeuvres, Roseau...Tu te ferais du mal../..
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  panchoa le Sam 24 Sep - 20:54

Vals a écrit:
Roseau a écrit:
Elquenosaltaesmomio a écrit:
Alors, POutou trébuchait ou pas avec la lecture de son discours et "s'en sortait" en balançant des blagues vaseuses, oui ou merde?
Merveilleux point de vue du petit-bourgeois imbu de racisme anti ouvrier..

Racisme anti-ouvrier .... No
Rien que ça !!!!!!!

Ne relis surtout pas tes oeuvres, Roseau...Tu te ferais du mal../..

et oui, lorsque l'on connait et pratique les difficultées qu'on , hors de l'entrerprise sans les potes, les petits les sans grdes, les précaires, les femmes (avec ou sans entreprises) les propos tenus vont assez loin dans la domination idéologique, les mépris pour le travail manuel etc . une méconnaissance compléte de "l'intelligence ouvriére et des opérateurs (trices) de maniére générale. nous sommes plus que jamais dans le régistre du bling bling de la langue de boit de la non prise en considérations de ce qu'on à dire les travailleurs intellectuels et manuel, et les deux à la fois.

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Copas le Sam 24 Sep - 20:55

verié2 a écrit:

Elquenosaltaesmomio
les Ex-Lo semblaient ne pas s'être dérangés et l'on comprend pourquoi.
Une précision : les "ex LO" du moins ceux de L'Etincelle étaient en effet peu nombreux. Non pour des raisons politiques, mais parce que l'UE se chevauchait avec d'autres activités prévues d'assez longues dates. Inutile donc de chercher un boycott ou une bouderie là où il n'y en a pas...

Les ex-LO étaient particulierement nombreux à cette UE et ont particulierement marqué une série de débats de cette université.

L'ignardise et la méconnaissance atteignent des niveaux stratosphériques chez Elquenosaltaesmomio ce qui a mis en transe un ami de la tendance de "droite" du NPA qui bougonnait sur la direction du NPA passée à LO... C'est bien sur hors de propos mais il est exact que pas mal d'ex-LO étaient là et finalement marquaient une relative osmose avec la "gauche" du NPA en poussée, sociale, jeune et vivante. Ce qui ne garantit evidemment pas une bonne ligne politique. Mais il y a là un souffle assez impressionnant.

Beaucoup de discussions entre militants furent menées au delà des débats carrés qui ne permettent pas toujours un débat fin et fouillé même si on apprends des choses.

Le débat sur les tentatives de construire des partis plus larges dans l'extrème gauche dans le passé a été un moment intéressant de differentes tentatives, celles du PSU, celles de LO, celles de la LCR puis du NPA ...

Les pluriels là sont bien dans l'histoire, ainsi LO, par 3 fois tenta ou fut tenté de forcer le destin pour faire plus large, la LCR 2 fois, le PSU fut une tentative créant un parti avec des divers courants en radicalisation.

Ce débat sur l'époque où le PCF était la citadelle organisant massivement la classe populaire devait être mené. J'ai un regret c'est que nous ayons point passé à l'étape ultérieure, faute de temps, et maintenant ? maintenant que les partis réformistes ont été expulsés de la classe ouvrière comme forces organisées en son sein ?

Le NPA représente la première tentative de créer un parti plus large après l’écroulement des réformistes comme forces organisées dans la classe ouvrière.

La force et la puissance de ce parti eut quelques démonstrations valides quand c'était l'époque où OB montait sur le toit de camions pour parler aux travailleurs, allait devant les entreprises comme représentant d'une organisation pour l'émancipation des travailleurs. Cette immense popularité ne venait qu’accessoirement de sa personnalité mais beaucoup par le fait de cet espace libre et cette parole représentant celle des travailleurs (et c'est pas un Schivardi qui va le faire).

Elle venait également des trouées laissées par les partis réformistes qui n'y sont plus. les attaques permanentes internes des droites au NPA ont eut raison de ces tentatives car il manquait une comprehension de comment on construit un parti de masse, même petit.

Le retour aux logiques LCR montraient la limite du processus.

Le NPA a frôlé le nécessaire avant que les logiques trouillardes des droites et d'une partie de la direction ne renvoient le NPA vers le petit champ réduit des tractations avec la petite gauche réformiste nomenclaturisée largement sortie d'une implantation dans les centres de la classe ouvrière et dans l'immense champ de grandes secteurs récents de celle-ci.

Ce débat sur le parti eut donc nécessité une deuxième partie où certainement eut émergé les questions de cristalliser un NPA déjà largement prolétarien par sa composition sociale et plus encore par ses sympathies .

Toutes les expériences, celles de LO par exemple , auraient alors permis de faire progresser le terrain sur lequel 70 ans d’ex-centrage de l'extrème gauche en France vis à vis de la classe populaire ont contribué à une méconnaissance des questions de construction d'un parti puissant et révolutionnaire. Sans compter que ceux qui ont construit les partis de masse des travailleurs n'existent plus maintenant (la filiation est rompue), seuls restent des gestionnaires assez mauvais.

Le discours de Poutou fut pas mal, il est en nets progrès .
Et il progressera beaucoup encore . Il lit un texte ? et alors ? ça emmerde ? c'est pas son métier . Le NPA a aussi un message à faire passer là . Quand on est pour le pouvoir des travailleurs on aide à la mise aux postes de responsabilité et de représentation les travailleurs. Ce qui importe dans un premier temps c'est la qualité politique de ceux-ci et pour Poutou pas de soucis. Il a encore à apprendre en techniques d'expression ? oui . et alors ?




avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Invité le Sam 24 Sep - 21:29

Vals a écrit:
Roseau a écrit:
Elquenosaltaesmomio a écrit:
Alors, POutou trébuchait ou pas avec la lecture de son discours et "s'en sortait" en balançant des blagues vaseuses, oui ou merde?
Merveilleux point de vue du petit-bourgeois imbu de racisme anti ouvrier..

Racisme anti-ouvrier .... No
Rien que ça !!!!!!!

Ne relis surtout pas tes oeuvres, Roseau...Tu te ferais du mal../..

Mais, ces social impérialistes m'honorent de leur haine.

Et pourtant j'avais expliqué l'intention de ma phrase. Poutou lisait et se trompait, ce sont des faits que pour celui qui se trouvait sur place étaient impossibles à ne pas le voir, vu que lui même le disait en faisant une mauvaise blague la dessus. Je n'ai fait qu'établir un fait réel pour montrer que j'étais bien dans leur foutue "université" du bavardage.

Tant lui comme Copas déforment sciemment mes propos depuis un bon moment, mais que faire, "être attaqué par l'ennemi n'est pas une mauvaise chose, mais une bonne". Maintenant, moi, immigré et ouvrier au chômage je serais "raciste et anti-ouvrier"...

Cela aurait été grave que je les laisse indifférents, cela voudrais dire que mes coups ne portent pas suffisamment.

Mes vu que chaque fois que je pousse une estocade j’entends leur cris de rage et de douleur, qu'attendre de plus?

"Ladran los perros Sancho, es señal que avanzamos"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Roseau le Sam 24 Sep - 22:13

MDR...
On est en droit de soupconner le stalinien anti ouvrier de bidonner sur l'U d'été, comme sur la Libye...
De n'avoir pas mis les pieds à l'U d'été.
Le discours de Poutou est en video. Et il n'a donné aucune précision sur les soit-disant débats,
sauf qu'il aurait chronométré les interventions. Laughing
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  gérard menvussa le Sam 24 Sep - 22:29

Caupo (aka Elquenosaltaesmomio) bidonne comme d'habitude...
La chose intéressante cette année c'était (entre autres) la présence de révolutionnaires arabes. C'est a dire pas des phraseurs, comme notre ami "qui saute dans tous les sens"... Aprés que les camarades de LO soient totalement focalisé sur le débat sur les sextoys en dit largement plus sur leurs propres obsessions que sur la réalité de l'université d'été... Quj a balayé de nombreux sujets, de tout ordre... Il est sur que si le seul débat ayant été mené aurait été celui sur les sextoys, ilo y aurait eu un déséquilibre... Maintenant cette intervention (en particulier dans le falo) donne de LO une détestable image de secte : les moines soldats du trotskysme sont devenu des "témoins de jéhovah" MR... C'est tout a fait déplorable (et injuste) Maintenant on ne va pas demander à Canardos d'être en plus intelligent....
i
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Copas le Sam 24 Sep - 22:47

gérard menvussa a écrit:Caupo (aka Elquenosaltaesmomio) bidonne comme d'habitude...
La chose intéressante cette année c'était (entre autres) la présence de révolutionnaires arabes. C'est a dire pas des phraseurs, comme notre ami "qui saute dans tous les sens"... Aprés que les camarades de LO soient totalement focalisé sur le débat sur les sextoys en dit largement plus sur leurs propres obsessions que sur la réalité de l'université d'été... Quj a balayé de nombreux sujets, de tout ordre... Il est sur que si le seul débat ayant été mené aurait été celui sur les sextoys, ilo y aurait eu un déséquilibre... Maintenant cette intervention (en particulier dans le falo) donne de LO une détestable image de secte : les moines soldats du trotskysme sont devenu des "témoins de jéhovah" MR... C'est tout a fait déplorable (et injuste) Maintenant on ne va pas demander à Canardos d'être en plus intelligent....
i

pas des camarades de LO, mais un pour l'instant se disant de LO et je ne retrouve pas là LO dans ses obsessions petite-bourgeoises qui lui fait grossir l'objet de son fantasme au point de ne plus rien voir d'une réalité qu'il ne semble pas connaitre mais décrit au bout de ses fantasmes.

L'ami Vals devrait aller à la prochaine UE du NPA où il trouvera nombre de ses anciens camarades lui raconter une autre musique.

Il verra que l'objet de ses fantasmes, c'est à dire le sexe-toys, n'est pas le point nodal des UE du NPA.

Donc Vals en mission l'année prochaine à l'UE (si on n'est pas tous dans la clandestinité).
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Invité le Sam 24 Sep - 23:09

La chose intéressante cette année c'était (entre autres) la présence de révolutionnaires arabes. C'est a dire pas des phraseurs

Pas des phraseurs?

Il n'y avait que cela! Fallait voir la quantité des emmerdeurs et des coupeurs des cheveux en quatre à 50 minutes "d'intervention". Naturellement tous évitaient comme la peste des gros mots tels "communisme", "lutte de classes", léninisme" et autres "concepts dépassés". Une expérience à ne pas répéter si je veux éviter les infarctus. Tous les 3 minutes il y avait une énormité anti communiste à rentrer dans une colère homérique.

Et l'espagnole qui "expliquait" que les "indignados" c'était la "révolution"...mais que la droite allait gagner les élections, tu appelles comment cela?

Et la tunisienne qui n'avait que la "révolution" à la bouche pour dire tout juste après que les gens en place étaient les mêmes qu'avant sauf Ben Ali, ce n'est pas du bavardage creux?

Pas un n'osait traiter la question libyenne. Naturellement pas une seule discussion fût organisée sur la question...on allait pas déranger le "travail des Mirages" en faveur de la "rébellion"...

Le seul qui se sauvait, et avec un discours bien éloigné des délires des autres étaient un syrien qui lui parlait de la classe ouvrière et de la situation sur place avec connaissances (ce qui n'était pas le cas ni pour l'espagnole ni pour la tunisienne deux jeunes militants qui avaient beaucoup d'enthousiasme mais peu des idées).

N'en parlons pas des illusions semées par camions entiers. Tout le discours de Poutou était sur le mode "Il ne faut pas payer la dette donc il faut voter NPA" Comme si on pouvait régler cette question par des élections. Evidement vu le chantage permanent de ceux qui ne supportent pas entendre des "mots d'ordre de LO" ...

Bref, du bavardage, des illusions, de l'anti communisme, et au milieu de tout ça quelques "communistes" honteux qui demandaient la permission aux social démocrates "de gauche" pour pouvoir placer une idée à peu près potable;




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Copas le Sam 24 Sep - 23:50

délire pur.

Le seul qui se sauvait, et avec un discours bien éloigné des délires des autres étaient un syrien qui lui parlait de la classe ouvrière et de la situation sur place avec connaissances (ce qui n'était pas le cas ni pour l'espagnole ni pour la tunisienne deux jeunes militants qui avaient beaucoup d'enthousiasme mais peu des idées).

Hum, le camarade syrien habite en France (réfugié il y a 20 ans) et sa profession est assez éloignée de la classe ouvrière. Ce qui ne l'empêche pas d'être un excellent camarade et est très optimiste, malgré le prix monstrueux payé sur le peuple insurgé en Syrie.

J'en profite là pour indiquer combien la solidarité avec le peuple syrien est importante avant que les Elkonhonyoyomomos ne les agonisent d"injures .
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Toussaint le Dim 25 Sep - 3:31

Elkonhonyoyomomo

Les délires de Elquenosaltaesmomio et ses méthodes douteuses ne justifient pas ce genre de procédé détestable. Les déformations des noms étrangers sont décidément bien un tic gaulois.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Roseau le Dim 25 Sep - 5:31

Tout le discours de Poutou était sur le mode "Il ne faut pas payer la dette donc il faut voter NPA"
Inoui, comme le reste sur l'U d'été.
Le discours de Philippe est sur le forum.
Cela tombe bien pour que chacun juge des crapuleries dont est capable le stalinien partisan en chambre de Khadafi.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  gérard menvussa le Dim 25 Sep - 7:40

Toussaint a écrit:
Elkonhonyoyomomo

Les délires de Elquenosaltaesmomio et ses méthodes douteuses ne justifient pas ce genre de procédé détestable. Les déformations des noms étrangers sont décidément bien un tic gaulois.

Hum.... Tu fait comme vals (qui prend le débat sur les sextoys comme un débat "typique" de l'UE) puisque ici celui qui a le plus déformé le nom de notre interlocuteur (Elquenosaltaesmomio : Elque no salta es momio un des slogans favori de l'unité populaire chilienne "celui qui ne saute pas est un réac") c'est moi (avec de multiples variations sur "celui qui saute comme un cabri en criant "révolution, révolution" pour paraphraser de Gaulle)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Invité le Dim 25 Sep - 8:16

J'insiste.

Toutes les interventions basées sur le slogan de la campagne "ne pas payer la dette" se faisaient sans insister sur le fait que de l'une:
Les élections ne peuvent rien changer à la situation
Deux pour "ne pas payer la dette" il faut un mouvement des masses de grande ampleur

Personne a dit cela dans les forums où j'ai été.

Et pourquoi?

Tout simplement parce que c'est le point de vue de LO et mentionner LO dans l'université du bavardage c’était comme mentionner le crucifix au mont de Valpurgis.

On verra en tout cas pendant la campagne. Il se peut qu'il y ait changement de cap (de tout façon les "changements de cap" c'est le mode de vie de la LCR) ce serait tant mieux et je le saluerais.

Mais vu le chantage de ceux qui sont un pied et demi dehors et l'autre à l'intérieur pour empêcher toute ligne avec un léger parfum communiste, j'en doute.

Menvussa peut jouer à tout ce qu'il veut, je m'en fous. Un pseudo n'est qu'un pseudo. Par contre il pose bien la question: moi du coté des masses chiliennes en révolte, lui du coté de De Gaulle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  gérard menvussa le Dim 25 Sep - 8:31

moi du coté des masses chiliennes en révolte, lui du coté de De Gaulle.

Pour quelqu'un adepte du "sérieux", voila qui est férocement paradoxal...


Toutes les interventions basées sur le slogan de la campagne "ne pas payer la dette" se faisaient sans insister sur le fait que de l'une:
Les élections ne peuvent rien changer à la situation
Deux pour "ne pas payer la dette" il faut un mouvement des masses de grande ampleur

En général, dans un débat, on insiste plus sur ce qui pose question que sur ce qui est évident, et ce qui fait consensus. Or sur la question de la dette, les deux points soulignés sont évident...

Par contre je ne vois pas ce que vient faire LO la dedans, puisque ils ne sont certainement pas pret à faire une campagne unitaire sur ce théme (et sur n'importe quel terme d'ailleurs) et que pour eux, la "réduction de la dette" c'est bullshit et compagnie...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Copas le Dim 25 Sep - 8:43

Toussaint a écrit:
Elkonhonyoyomomo

Les délires de Elquenosaltaesmomio et ses méthodes douteuses ne justifient pas ce genre de procédé détestable. Les déformations des noms étrangers sont décidément bien un tic gaulois.

désolé Toussaint, je ne suis pas gaulois et je n'ai pas vu le nom étranger, mais un truc incompréhensible. ta remarque est superflue.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Copas le Dim 25 Sep - 9:41




Toutes les interventions basées sur le slogan de la campagne "ne pas payer la dette" se faisaient sans insister sur le fait que de l'une:
Les élections ne peuvent rien changer à la situation

Deux pour "ne pas payer la dette" il faut un mouvement des masses de grande ampleur


Après l'anti-impérialisme sans les masses qui fait se mettre à genoux devant un facho tu nous l'as fait maintenant sur le méchant NPA qui serait contre un mouvement de masse contre la dette ?

Poutou n'a fait que ça durant son discours d'indiquer que c'est bien le mouvement de masse qui permettra ou pas de repousser la bourgeoisie.

D'ailleurs c'est une orientation permanente du NPA d'indiquer que c'est le mouvement de masse qui permet le changement. C'est d'ailleurs là dessus que nous sommes sans cesse attaqués par les courants à droite du NPA.

Eric Toussaint du CADTM dans les discussions sur la dette était en désaccord avec les camarades sur la question tactique de savoir si il fallait passer par une campagne d'explication sur la dette qui s'appuie sur une demande d'Audit/Moratoire pour aboutir à la dénonciation de la dette, ou une campagne directe d'explication pour l'annulation de la dette.

Par ailleurs et j'en ai discuté à cette UE, je pense que pas mal de camarades pensent que l'important est la campagne d'explication qui permettra au mouvement de masse de s'en saisir quand la colère grondera.

La question grecque était dans toutes les têtes dans les débats sur la Grèce. Le peuple grec est en train de découvrir (tard) ce qu'est la dette publique, la compréhension est en train de se faire massivement mais les explications arrivent tardivement dans le cheminement du mouvement de masse. Nous avons la chance en Italie, en France, etc, de pouvoir mener ces batailles d'explication necessaire avant que le pire des attaques déferle et pousse dos au mur des masses importantes.

Il n'est pas sur que la bataille sur la dette soit en soi un mouvement de grandes masses , mais un mouvement de masse peut s'en servir si le travail a été bien fait auparavant.

Mais personne à l'UE n'a imaginé il me semble que l'annulation de la dette puisse se faire sans grand mouvement de masse. C'est d'ailleurs peut-être un tord car un gouvernement bourgeois peut se retrouver à un moment à dénoncer la dette. A voir.

Mais ça ce n'est pas notre job. le notre c'est de pousser à l'explication de masse (la propagande) sur l'illégitimité de la dette, ses mécanismes et sa conclusion (ne pas payer), et de chercher à ce que les masses se mobilisent et se saisissent de cette aspect de la lutte contre le capitalisme.

Ce débat ne se confond pas avec le mouvement des masses réelles necessaire

Personne a dit cela dans les forums où j'ai été.

Désolé, j'ai dit cela dans un débat en indiquant d'ailleurs que la question de la dette pouvait être reprise par un mouvement de révolte démarré sur un tout autre terrain aussi bien que sur le seul sujet de la dette , et d'ailleurs c'était probable.

La question de savoir si c'est sur un mouvement de masse sur ce seul sujet est tout autre.

Deux pour "ne pas payer la dette" il faut un mouvement des masses de grande ampleur

Personne a dit cela dans les forums où j'ai été.

Et pourquoi?

Ton sonotone était en panne .

Tout simplement parce que c'est le point de vue de LO et mentionner LO dans l'université du bavardage c’était comme mentionner le crucifix au mont de Valpurgis.

Après les conneries sur les ex de LO qui n'y étaient pas alors qu'ils y étaient très nombreux (et en proportion supérieure à leur nombre dans le NPA), nous voila sur une autre lumineuse invention de notre ami.

Mais vu le chantage de ceux qui sont un pied et demi dehors et l'autre à l'intérieur pour empêcher toute ligne avec un léger parfum communiste, j'en doute.

Ceci est là un véritable problème (le chantage et la porosité à celui-ci d'une partie du NPA). Mais dans les débats, dans les discussions entre militants, à l'UE, la question du mouvement de masse et de la nécessité d'un tous ensemble ne fait pas débat, car c'est une base partagée (la question c'est comment, de quelle façon, avec quels outils, etc, l'importance qu'on donne aux petits partis réformistes dans ces batailles).

Menvussa peut jouer à tout ce qu'il veut, je m'en fous. Un pseudo n'est qu'un pseudo. Par contre il pose bien la question: moi du coté des masses chiliennes en révolte, lui du coté de De Gaulle.

Sur les masses chiliennes, hum, on n'en sait rien où tu es, par contre d'une façon certaine pas du côté des masses libyennes où tu te positionnes en défense du Mussolini Libyen.

Ce qui n'empêche que la question chilienne est mal traitée en Europe, manque d'analyses et manque de solidarité envers les luttes de la jeunesse et la classe populaire si ce n'est en appuyant sur le logiciel Pinochet pour regarder désabusé le pays de Miguel Enriquez se faire casser la gueule .
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième université d'été du NPA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum