Démondialisation ou altermondialisme ?

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  erouville le Ven 8 Juil - 20:14

Un des aspects essentiels du combat du POI est celui pour l'abrogation des institutions de la cinquième république et pour une assemblée constituante souveraine ! Comme soutien à la bourgeoisie nationale, on fait mieux!! Attention à tes affirmations.
D'autre part, la préparation d'une inévitable situation à la Tunisienne, à savoir l'ouverture d'une véritable révolution prolétarienne, par la constitution de comités d'action politique contre la dictature des déficits publics prônée tant par l'Union européenne que par ses composantes UMP et PS, me semble une politique tout à fait correcte, apte à séduire jeunes comme moins jeunes!

erouville

Messages : 412
Date d'inscription : 24/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  Invité le Ven 8 Juil - 20:34

erouville a écrit:Un des aspects essentiels du combat du POI est celui pour l'abrogation des institutions de la cinquième république et pour une assemblée constituante souveraine ! Comme soutien à la bourgeoisie nationale, on fait mieux!! Attention à tes affirmations.
D'autre part, la préparation d'une inévitable situation à la Tunisienne, à savoir l'ouverture d'une véritable révolution prolétarienne, par la constitution de comités d'action politique contre la dictature des déficits publics prônée tant par l'Union européenne que par ses composantes UMP et PS, me semble une politique tout à fait correcte, apte à séduire jeunes comme moins jeunes!
Qui t'a parlé de soutien ? Je dis simplement que le POI dans sa propagande, en donnant une large place aux institutions capitalistes supra-nationales au détriment de notre bourgeoisie nationale, semble vouloir ressusciter une bourgeoisie défunte. Combien de fois les institutions supra-nationales sont nommées dans notre presse, et combien de fois as-tu lu que notre bourgeoisie n'a pas un revolver sur la tempe et qu'elle a donc le choix d'appliquer ou pas la ligne politique définie par ailleurs. Dans notre presse, tout semble indiquer que la bourgeoisie en France est sous la contrainte ; ce qui est tout à fait faux. La bourgeoisie mène une politique de destruction des acquits car elle - et aucune autre, a choisi de le faire. Rien ne l'empêche de procéder à des nationalisations ; pas mal de pays l'ont d'ailleurs fait partiellement dans leurs propres intérêts évidemment avec les banques en 2009. Jamais dans IO tu ne liras ça !
La constitution de comités d'action politique sur quelle base, dis-moi ? Sur la base des déficits publics ? Sur la base d'un appel à une consitutante ? Sur la base d'un gouvernement ouvrier ? Sur quelle base ? Attention, je suis au POI/CCI et tu ne me feras pas avaler n'importe quoi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  erouville le Sam 9 Juil - 10:09

Je dis que dans une situation où toutes les institutions supra-nationales et toutes les bourgeoisies nationales (et leurs soutiens politiques et syndicaux) utilisent la question de la dette et des déficits publics pour démanteler tous les acquis sociaux, combattre pour la constitution de comités (unitaires) d'action politique contre cette dictature des déficits publics est non seulement objectivement mais subjectivement révolutionnaire et pose mécaniquement la question du renversement ce ces institutions et celle d'un gouvernement des travailleurs (la préparation d'une situation à la tunisienne).
Je ne suis que sympathisant du POI

erouville

Messages : 412
Date d'inscription : 24/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  Invité le Sam 9 Juil - 10:35

erouville a écrit:Je dis que dans une situation où toutes les institutions supra-nationales et toutes les bourgeoisies nationales (et leurs soutiens politiques et syndicaux) utilisent la question de la dette et des déficits publics pour démanteler tous les acquis sociaux, combattre pour la constitution de comités (unitaires) d'action politique contre cette dictature des déficits publics est non seulement objectivement mais subjectivement révolutionnaire et pose mécaniquement la question du renversement ce ces institutions et celle d'un gouvernement des travailleurs (la préparation d'une situation à la tunisienne).
Je ne suis que sympathisant du POI
Nous sommes donc d'accord. Comme nous serons d'accord pour dire qu'avec les institutions supra-nationales la quantité se transforme an qualité mais qu'en dernière analyse, les bourgeoisies nationales sont seules maitres en leur pays et qu'elles choisissent ou pas d'appliquer des politiques réactionnaires ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  Vals le Sam 9 Juil - 12:06

erouville a écrit:Un des aspects essentiels du combat du POI est celui pour l'abrogation des institutions de la cinquième république et pour une assemblée constituante souveraine ! Comme soutien à la bourgeoisie nationale, on fait mieux!!!

On peut faire plus pour soutenir la préférence pour la bourgeoisie nationale et défendre de "bonnes" institutions républicaines , mais c'est déjà pas mal...
Mettre l'accent sur les institutions ou la constitution quand on a aussi peu d'audience que le POI (ou LO ou le NPA), c'est se condamner à ne faire entendre que ça et laisser "l'essentiel", la dictature de la bourgeoisie, la nécessité de lui réserver tous les coups, à l'arrière-plan.
Alors, bien sûr, je suis sûr qu'en interne, certains secteurs ou militants du POI, discutent de lutte de classe et considèrent que ces défenses de "bonnes" institutions n'est qu'un point tactique....
Mais à force de ne donner que ça à voir et entendre , de tenter d'attirer et recruter sur ces bases, de s'adresser aux petits notables "honnêtes" et vraiment "républicains"...on dérive, on dérive...et on oublie ses origines communistes et trotskistes qu'on évoque plus que pour les anniversaires et commémorations....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  Invité le Sam 9 Juil - 12:38

Vals a écrit:
erouville a écrit:Un des aspects essentiels du combat du POI est celui pour l'abrogation des institutions de la cinquième république et pour une assemblée constituante souveraine ! Comme soutien à la bourgeoisie nationale, on fait mieux!!!

On peut faire plus pour soutenir la préférence pour la bourgeoisie nationale et défendre de "bonnes" institutions républicaines , mais c'est déjà pas mal...
Mettre l'accent sur les institutions ou la constitution quand on a aussi peu d'audience que le POI (ou LO ou le NPA), c'est se condamner à ne faire entendre que ça et laisser "l'essentiel", la dictature de la bourgeoisie, la nécessité de lui réserver tous les coups, à l'arrière-plan.
Alors, bien sûr, je suis sûr qu'en interne, certains secteurs ou militants du POI, discutent de lutte de classe et considèrent que ces défenses de "bonnes" institutions n'est qu'un point tactique....
Mais à force de ne donner que ça à voir et entendre , de tenter d'attirer et recruter sur ces bases, de s'adresser aux petits notables "honnêtes" et vraiment "républicains"...on dérive, on dérive...et on oublie ses origines communistes et trotskistes qu'on évoque plus que pour les anniversaires et commémorations....
C'est effectivement progressivement un glissement toujours plus à droite qui s'opère au fil du temps. Plus la question pratique du POI s'enfonce loin dans la défense des institutions bourgeoises comme cadre de regroupement politique, plus loin le parti ira vers un parti petit-bourgeois. Cette ligne s'appuie sur les revendications transitoires et la nécessité de défendre toutes les conquêtes mais celles issues de la phase progressiste du capitalisme. Contradictoirement, bien que le CCI impulse cette ligne, elle impulse aussi une ligne contraire. Seul hic la ligne contraire, celle du reversement bourgeois n'est visible que de l'intérieur du courant ou via la lecture confidentielle de la V, ou bien dans une résolution générale par exemple au 3ème congrès. Il y a dissociation politique entre le parti et le courant mais pratiquement le courant se subordonne totalement au parti sous l'étiquette du parti comme front unique ouvrier lui-même.
Toujours est-il que les tendances petites-bourgeoises qui se renforcent, n'a pas encore qualitativement transformé ce parti en parti réformiste. Il continue à former des militants lutte de classes et je crois en être un exemple, sur des bases de classe. Comme tout parti ouvrier LO, NPA, PCF, le POI subit l'acide corrosif du régime bourgeois installé depuis des lustres et toute ligne de moindre résistance est bonne à prendre, la défense des institutions bourgeoises ou semi-bourgeoises au nom de la démocratie formelle c'est à dire la démocratie bourgeoise en est la traduction. Pour le NPA ou LO ce sera une autre ligne de moindre résistance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  Duzgun le Sam 9 Juil - 13:54

erouville a écrit:En quoi combattre pour conserver la structure communale qui permet au peuple de contrôler ses élus ( dans la plupart des communes), c'est à dire une structure de la démocratie bourgeoise remise en cause par le capitalisme pourrissant, est-il contradictoire avec le combat pour le pouvoir des soviets ?
En quoi la structure communale permet-elle de contrôler ses élus? Comme institution anti-démocratique, le conseil municipal est l'une des pires institutions que la bourgeoisie ait mis en place! Aucune proportionnelle, c'est la dictature du vainqueur!
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  Invité le Sam 9 Juil - 14:31

Duzgun a écrit:
erouville a écrit:En quoi combattre pour conserver la structure communale qui permet au peuple de contrôler ses élus ( dans la plupart des communes), c'est à dire une structure de la démocratie bourgeoise remise en cause par le capitalisme pourrissant, est-il contradictoire avec le combat pour le pouvoir des soviets ?
En quoi la structure communale permet-elle de contrôler ses élus? Comme institution anti-démocratique, le conseil municipal est l'une des pires institutions que la bourgeoisie ait mis en place! Aucune proportionnelle, c'est la dictature du vainqueur!
Non ce n'est pas la pire des institutions bourgeoises. Il faut de temps en temps sortir son nuancier de couleurs et cesser de voir la société en noir et blanc. Certes, les communes sont nées avec la révolution bourgeoise de 1789 et en ce sens elles conservent des traits bourgeois. Cela s'exprime notamment par l'impossibilité pour la population locale de révoquer le maire ou ses conseillers communaux, cette décision appartient à l'appareil d'Etat.
Mais du fait de leur nombre - le maillage républicain jacobin, du fait de leur composition - le conseil municipal, elles ont une nature petite bourgeoise soumises d'un côté à l'Etat bourgeois et de l'autre côté à la pression des administrés communaux - la population locale. De plus ce que tu dis de la proportionnelle est inexacte ; les modalités évoluent en fonction de la taille des communes. Ainsi en dessous de 2500 habitants les listes peuvent être panachées, incomplètes, individuelles ; le résultat du vote en conséquence est une forme bâtarde de la proportionnelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  Duzgun le Sam 9 Juil - 15:00

loriot2010 a écrit:Non ce n'est pas la pire des institutions bourgeoises.
Je ne dis pas que c'est LA pire, ni même l'une des pires dans l'absolu, mais uniquement sur le plan démocratique (et en l'occurrence totalement anti-démocratique).

loriot2010 a écrit:Ainsi en dessous de 2500 habitants les listes peuvent être panachées, incomplètes, individuelles ; le résultat du vote en conséquence est une forme bâtarde de la proportionnelle.
Dans la réalité, cela aboutit dans 99% des cas à ce que la liste arrivée en tête récupère 100% des sièges (même avec 51% des voix), puisque les noms barrés/panachés, etc sont soit marginaux soit ont tendance à s'annuler entre eux.

Donc oui super :
- petite commune : 51% des voix => 100% des sièges
- moyenne et grande commune : 51% des voix => 75% des sièges

Un bel exemple de démocratie tout ça! Laughing
avatar
Duzgun

Messages : 1599
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  erouville le Sam 9 Juil - 17:49

Essaie simplement de te poser la question : pourquoi le capitalisme pourrissant veut-il détruire la grande majorité des communes (notamment les petites), même si elles sot loin des principes de la Commune de Paris ( contrôle direct, révocabilité..) ? Pourquoi veut-il remettre en cause, par l'intermédiaire des institutions de la cinquième république et de l'union européenne, la république une et indivisible ? Pourquoi pousse-t-il à l'émergence de grandes régions directement connectées à Bruxelles ? ça va de pair avec les privatisations, la destruction des services publics et la remise en cause de l'égalité des citoyens
Ne pas assurer cette défense, sous prétexte que cela ne correspond pas à une république socialiste, c'est capituler en rase campagne et faire le jeu des institutions supra-nationales au service exclusif de la bourgeoisie(qui n'est pas capable de conserver un acquis ne pourra certainement pas en gagner de nouveaux)

Loriot, on n'est plus en 1981 où l'on pouvait dire "dehors Giscard, votez Mitterrand, premier secrétaire du PS
en 2011, privilégier le "dehors Sarkozy" ne signifie rien d'autre que "votez Aubry", les travailleurs en 30 ans ayant parfaitement compris qui sont l'un et l'autre, des représentants directs et volontaires dans la servilité la plus abjecte (cf Zapatero et Papandréou)
L'essentiel est de faire exploser l'union européenne et la cinquième république, abolir la propriété privée des moyens de production, aider le peuple à prendre le pouvoir et l'exercer lui-même, tendant la main aux autre peuples pour qu'ils fassent de même!

erouville

Messages : 412
Date d'inscription : 24/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démondialisation ou altermondialisme ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum