Parti socialiste

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

la gauche est une salle d'attente pour le fachisme

Message  toma95 le Mar 13 Nov - 14:57

Ferré nous explique que le ps livre Aurore martin.
j'trouve le propos édifiant.


avatar
toma95

Messages : 203
Date d'inscription : 10/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Radiographie du groupe PS à l'assemblée

Message  Roseau le Jeu 3 Jan - 4:00

http://parlement.blog.lemonde.fr/2012/12/24/ensemble-depuis-six-mois-les-deputes-socialistes-toujours-pas-unis/
"Une génération sans foi ni loi qui n'en fait qu'à sa tête,
qui n'a jamais travaillé de sa vie et qui se croit encore à l'Unef",
tacle un cadre du PS
Parfaite représentation d'un parti bourgeois.
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Valls, Bauer, Fouks : le pacte de Tolbiac

Message  Roseau le Sam 2 Mar - 4:07

On vient de me signaler...
Si vous avez l'estomac bien accroché...
http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/26/valls-bauer-fouks-le-pacte-de-tolbiac_1795920_823448.html
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le PS éliminé au premier tour (Oise, 2ème)

Message  Roseau le Lun 18 Mar - 16:44

http://www.mediapart.fr/journal/france/170313/le-ps-elimine-au-premier-tour-d-une-legislative-partielle
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  nico37 le Lun 18 Mar - 18:09

Oise : le PS appelle à " faire barrage au FN " avec AFP 17/03

Le premier secrétaire du parti socialiste, Harlem Désir, a fait savoir, ce dimanche, qu’il demandait à ses militants d’empêcher l’élection de la candidate du FN au second tour de la législative partielle dans la 2e circonscription de l'Oise.

Le Parti socialiste invoque les principes républicains pour contrer le Front national. Le PS "prend acte" de l'élimination de sa candidate dimanche dans la 2e circonscription de l'Oise et "appelle sans hésitation à faire barrage" au FN lors du second tour, dans un communiqué signé notamment de son premier secrétaire Harlem Désir.

Le PS souligne dans son texte que cette circonscription "a toujours été à droite" et que la participation à l'occasion de ce premier tour "a été extrêmement faible, de l'ordre de 32,79%".

Une participation extrêmement faible

"Lors du premier tour de cette élection, la participation a été extrêmement faible, de l’ordre de 32,79%", poursuit le texte.

"Le second tour opposera le candidat UMP à une candidate du Front national. Au nom des principes républicains, le Parti socialiste appelle sans hésitation à faire barrage au Front national à l’occasion du second tour", conclut-il.

Le député UMP sortant Jean-François Mancel a recueilli 40,61% des suffrages, devant la candidate FN Florence Italiani (26,58%).

Arrivée en troisième position, la PS Sylvie Houssin (21,37%) a été éliminée, faute d'avoir obtenu 12,5% des inscrits. Elle perd neuf points par rapport au premier tour de l'élection en juin dernier (30,50%).

Election législative partielle dans la 2ème circonscription de l'Oise

Harlem Désir, Premier secrétaire
Christophe Borgel, Secrétaire national aux élections

Le Parti Socialiste prend acte des résultats de l’élection législative partielle dans la 2ème circonscription de l’Oise, qui a toujours été à droite et dont le député sortant appartient à l'UMP.
Lors du premier tour de cette élection, la participation a été extrêmement faible, de l’ordre de 32,79%.
Le second tour opposera le candidat UMP à une candidate du Front national.
Au nom des principes républicains, le Parti socialiste appelle sans hésitation à faire barrage au Front national à l’occasion du second tour.

nico37

Messages : 7048
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  dug et klin le Lun 18 Mar - 18:40

nico37 a écrit:

"Le second tour opposera le candidat UMP à une candidate du Front national. Au nom des principes républicains, le Parti socialiste appelle sans hésitation à faire barrage au Front national à l’occasion du second tour", conclut-il.


Cela rappel férocement le duel"Chirac/Lepen".Le PS vient de se lancer,qui d'autre va appeller a voter UMP,heu non pardon"a faire barrage au FN".Allez,pronostiques:le F.de G.?,hum,peutetre bien,le NPA? la j'espere bien que non.
avatar
dug et klin

Messages : 813
Date d'inscription : 07/02/2012
Localisation : quelque part entre St-Malo et Collioure en passant par Sarlat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  alexi le Lun 18 Mar - 20:38

La candidate PS estimant que Mancel, ancien allié du FN, c'est bonnet blanc et blanc bonnet, ne donne, elle, pas de consigne de vote.

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rejeté par les salariés

Message  Roseau le Dim 24 Mar - 18:24

(JDD) BAROMETRE IFOP/JDD - Le président de la République perd six points et tombe à 31% de personnes satisfaites de son action. Jamais au bout de dix mois de présidence, un locataire de l’Elysée n’était tombé aussi bas. Jean-Marc Ayrault lui lâche un point et garde la confiance de 36% des Français.

Voilà un record dont François Hollande ce serait sûrement passé. Jusqu’à présent, c’est Nicolas Sarkozy qui était le plus impopulaire des présidents de la République au bout de dix mois de présence à l’Elysée. Avec la perte de six points en mars, son successeur socialiste ne bénéficie plus qu’un d’un petit tiers de Français qui lui font encore confiance. Le nombre de personnes très mécontentes progresse de six points preuve d’une radicalisation et de jugement de plus en plus tranché des Français. Un record pour un président depuis 1958, date du premier baromètre Ifop.

Il s’agit en tout cas depuis le début du quinquennat de troisième ressac : le choc fiscal en septembre 2011 avait provoqué une baisse de onze points ; l’épisode de Florange entre octobre-novembre (-5) et maintenant ce premier bilan de l’action du chef de l’Etat (-6). "Pour les Français, l’alternance n’a changé leur vie. Pire, leur situation ne s’est pas amélioré nous disent-ils" explique Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop.

Lâché par les alliés du PS


Résultat : François Hollande est minoritaire dans toutes les catégories. Un peu comme Nicolas Sarkozy en 2008, il est rejeté par "la France du travail". Il ne recueille que 27% de bonnes opinions chez les 35-49 ans, 28% chez les salariés du privé et seulement 25% chez les ouvriers. Pour la première fois, il est minoritaire chez les alliés du PS : -13 points au Front de gauche et -6 chez ceux d’Europe Ecologie/Les Verts. Sans surprise, il continue de faire l’unanimité contre lui à l’UMP (93%), à l’UDI (88%) et au FN (94%). Bref, une bienveillance zéro au centre, à droite et à l’extrème droite. Une première sous la Ve République.
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La partielle de l'Oise

Message  alexi le Jeu 28 Mar - 10:53

Le Figaro du 28/03/13 :

(...) La partielle de l'Oise, dimanche, semble faire exception. Le chercheur en sciences politiques Joël Gombin a soumis les résultats des bureaux de vote à «un modèle d'inférence écologique, développé précisément pour ce genre de problèmes, et connu sous le petit nom de “EI RxC” (…) pour estimer les valeurs les plus probables des reports de voix». «Même s'il est probable qu'elle ait bénéficié du soutien d'abstentionnistes de premier tour qui ne se seraient mobilisés pour elle qu'au second tour, l'analyse objective des grandes masses en présence conduit à penser qu'une part significative de ces électeurs gagnés au second tour provient des rangs de la gauche», explique le chercheur.

Selon ces résultats, sur les 13.958 voix que recueille la candidate FN Florence Italiani au second tour, environ 2500 proviendraient des électeurs de sa concurrente PS Sylvie Houssin. Soit 43 % des suffrages qui s'étaient portés sur la socialiste au premier tour. Pour cette élection, à tout le moins, les consignes de vote nationales du PS à faire barrage au Front national montreraient ainsi leurs limites.
A fortiori quand localement, le candidat les récuse.



«Le FN possède désormais une réelle capacité de mobilisation au second tour»
Joël Gombin , chercheur en sciences politiques
L'étude statistique de Joël Gombin tendrait à prouver, si besoin été encore, que la «simple mathématique» qui consiste à additionner les résultats du premier tour, bloc politique par bloc politique, est pour le moins limitée. «Si le nombre de suffrages exprimés est resté quasiment le même aux deux tours», rappelle Gombin, cela ne veut pas dire que ce sont «les mêmes électeurs qui aient voté aux deux tours». Selon son modèle, près de 3500 abstentionnistes du premier tour auraient voté FN au second tour. Environ 2100 électeurs du candidat UMP Jean-François Mancel au premier tour auraient également choisi la candidate FN au second. À l'inverse, 1800 voix qui s'étaient portées sur Italiani au premier tour seraient revenues à Mancel au second.
Cet exercice «n'a pas valeur de certitude, mais il indique des tendances», prévient en conclusion Joël Gombin qui estime «qu'il n'existe pas - dans ce cas d'espèce en tout cas - de frontière étanche entre un électorat socialiste et des candidats frontistes, comme on l'a longtemps cru, et que le FN possède désormais une réelle capacité de mobilisation au second tour.»

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  sylvestre le Sam 30 Mar - 16:19

Intéressante contestation interne à propos de l'ANI

http://nonsocialisteaumedef.tumblr.com/

http://www.humanite.fr/politique/l-ani-conteste-la-base-du-ps-518436



L’ANI contesté à la base du PS
Mots clés : parti socialiste, assemblée nationale, flexibilité, code du travail, sécurisation de l'emploi, ANI,

Un appel à amender l’accord national interprofessionnel lancé à leurs députés par des militants socialistes a déjà recueilli plus de 1 000 signatures de toutes les fédérations.

Mille deux cents signataires pour un «Non socialiste au Medef». C’est le résultat qu’obtenait, hier après-midi, une pétition mise en ligne la veille (consultable et signable sur nonsocialisteaumedef.tumblr.com) par des militants et des responsables locaux socialistes opposés au projet de loi découlant de l’accord national interprofessionnel du 11 janvier.

Alors que le gouvernement et la rue de Solferino multiplient les appels à « respecter l’accord », autrement dit à ne pas l’amender, c’est des fédérations que la contestation s’élève. « Comme il ne se passait pas grand-chose en réaction à cet ANI et au projet de loi qui devait en découler, nous avons pris cette initiative », explique Jean-Claude Branchereau, ancien syndicaliste CFDT qui a initié l’appel en Seine-Maritime. « C’est une manière d’aider nos députés, nos responsables nationaux à s’emparer du débat. »

Si l’on trouve quatre membres du bureau national dans la liste des signataires, issus de courants de la gauche du parti (Gérard Filoche, Marianne Louis, Jonathan Munoz et Jean-François Thomas), ce sont des cadres locaux ou fédéraux, des élus municipaux, départementaux ou régionaux qui constituent le gros des troupes. Et tous ne sont pas affiliés à l’« aile gauche ». Parmi les initiateurs, on compte par exemple Nicolas Vincent, syndicaliste à Petroplus, un proche de Guillaume Bachelay, le numéro deux du parti.

« Une démarche d’amendement du texte »

Attention : «Ce n’est pas une démarche de retrait du texte, c’est une démarche d’amendement pour le modifier dans un sens plus favorable aux salariés», explique Jean-Claude Branchereau. Les auteurs ont listé six points du projet de loi qu’ils souhaiteraient voir modifier par les parlementaires : la possibilité de licencier pour refus de mobilité, la création d’un contrat intermittent, la prééminence des accords d’entreprise sur les contrats de travail en cours sur les questions de salaire et de temps de travail, la facilitation des licenciements économiques, l’inversion de la hiérarchie des normes et la limitation des possibilités de contestation des licenciements collectifs devant les juges comme devant les prud’hommes.

« Amender le projet de loi, améliorer le Code du travail, écouter les syndicats majoritaires… il n’y a rien de plus urgent quand on est socialiste ! » conclut l’appel. Est-ce à dire que les militants ne reconnaissent plus leurs dirigeants comme tels ? « Il y a un trouble profond à la base du PS », reconnaît Branchereau. « Pendant qu’on était dans l’opposition, il y a eu beaucoup de contacts noués avec des syndicalistes, beaucoup de démarches auprès des salariés en grève dans les usines menacées de fermeture. Et là, il apparaît un hiatus dans les mesures qui sont prises. La base socialiste est dans le trouble et plutôt dans l’idée qu’il faudrait au minimum renouer avec les engagements pris. » À bon entendeur…

La CGT, FO et Solidaires appellent l’ensemble des salariés du privé comme du secteur public, des retraités et des privés d’emploi, à une nouvelle journée de grèves et de manifestation le mardi 9 avril 2013 pour empêcher la transposition dans la loi du contenu de l’ANI du 11 janvier. Rendez-vous pour la manifestation régionale à Paris le 9 avril qui partira à 14h de Montparnasse (place du 18 juin 1940) vers l’Assemblée nationale.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  Roseau le Mer 3 Avr - 17:57

Ayrault Jean-Marc, Premier Sinistre:
en 1997, condamné pour délit de favoritisme. Depuis qu' il est 1er Ministre, il bénéficie d une disposition du code pénal. Evoquer sa condamnation pourrait être un délit.

Desir Harlem (PS), Actuel Député Européen et 1er secretaire du PS:
condamné en 1998 pour recel d'abus de confiance.
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ce n'est qu'un début, les dégâts continuent...

Message  Roseau le Mer 3 Avr - 18:31

Mediapart : « Moscovici a utilisé les moyens de l’Etat pour tenter de blanchir un copain »

Invité sur RMC ce mercredi matin, Fabrice Arfi, journaliste du site internet Médiapart qui a révélé l’existence d’un compte à l’étranger, explique que le ministre de l’Economie Pierre Moscovici aurait « utilisé les moyens de l’Etat » pour tenter de blanchir Jérôme Cahuzac.

Selon le journaliste, le ministre de l’Economie aurait « utilisé les moyens de l’Etat à des fins personnelles pour tenter de blanchir un copain, alors que la justice enquêtait déjà (Jérôme Cahuzac – ndlr). Ça, c’est Pierre Moscovici lui-même qui l’a reconnu. Il a dit qu’il avait demandé à l’administration fiscale et la réponse de la Suisse me permet de dire que je n’ai pas de doute et que ce doute que je n’avais pas n’est pas ébranlé. Le mensonge a donc été possible grâce à une opération de communication orchestré depuis Bercy et monsieur Moscovici pour tenter de blanchir Jérôme Cahuzac en sollicitant l’entraide administrative avec les Suisses dont on n’a jamais vu la couleur de la réponse ». « La responsabilité de Pierre Moscovici est considérable », explique le journaliste pour qui « les questions de cette entraide administrative ont été posée n’importe comment. Tout a été fait pour qu’il n’y ai pas de réponse claire ».

« D’où venait l’argent ?»

Pour Fabrice Arfi, il faut désormais s’attaquer à d’autres questions concernant ce compte à l’étranger de Jérôme Cahuzac. « D’où venait l’argent, s’interroge-t-il, combien a circulé sur ce compte ? ». Et Fabrice Arfi soulève également une autre question, celle de la date précise de l’ouverture de ce compte. « On n’a jamais la date de l’ouverture de ce compte. On dit depuis une vingtaine d'année, c'est flou. Si Jérôme Cahuzac a ouvert ce compte entre 1988 et 1991, il est au ministère de la Santé. Vous imaginez s'il a reçu ces sommes de la part de l’industrie pharmaceutique ? ».

L’affaire Cahuzac « ne fait que commencer »

Pour Fabrice Arfi, dans l’affaire Jérôme Cahuzac, « il y a depuis 2001 un maquillage, c’est-à-dire que l’on camoufle l’identité du bénéficiaire (Jérôme Cahuzac – ndlr). Après, les fonds sont transférés à Singapour pour continuer à opacifier la vérité ». Le journaliste explique alors que l’affaire Cahuzac ne fait « que commencer », s'appuyant sur la personnalité du conseil de Jérôme Cahuzac en matière de finance. « Le gestionnaire de fortune de Jérôme Cahuzac, Hervé Dreyfus est l’homme clé de cette affaire. Hervé Dreyfus n’est pas une partie de l’affaire Cahuzac mais bien le contraire : Cahuzac est une partie de l’affaire Dreyfus car cet homme représente d’énormes fortunes françaises qui ont décidé de frauder le Fisc ».

http://www.rmc.fr/editorial/365452/mediapart-moscovici-a-utilise-les-moyens-de-l-etat-pour-tenter-de-blanchir-un-copain/
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  chejuanito le Mer 3 Avr - 18:40

sylvestre a écrit:Intéressante contestation interne à propos de l'ANI
Oui, certes. M'enfin, c'est un appel à amender le projet de Loi, hein...
avatar
chejuanito

Messages : 566
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  sylvestre le Jeu 4 Avr - 11:39

chejuanito a écrit:
sylvestre a écrit:Intéressante contestation interne à propos de l'ANI
Oui, certes. M'enfin, c'est un appel à amender le projet de Loi, hein...

L'appel :
La gauche a été élue pour s’attaquer à la crise, faire reculer le chômage et la précarité au travail, interdire les licenciements boursiers, permettre la reprise d’entreprises vouées à la délocalisation ou à la fermeture. Ce sont ces lois protectrices qui sont attendues et rien d’autre.

Si ils réussissent à l'amender pour faire ça, je suis pour.

Plus largement, je pense qu'il est très important pour les révolutionnaires de prendre garde aux tensions au sein du PS et de leurs sympathisants sur une base de classe, même quand c'est à l'état embryonnaire. C'est un peu le B-A-BA non ? Il est clair que cet appel est par exemple utile pour mobiliser pour le 9 avril et au-delà.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  verié2 le Jeu 4 Avr - 12:12

Sylvestre
Plus largement, je pense qu'il est très important pour les révolutionnaires de prendre garde aux tensions au sein du PS et de leurs sympathisants sur une base de classe, même quand c'est à l'état embryonnaire. C'est un peu le B-A-BA non ? Il est clair que cet appel est par exemple utile pour mobiliser pour le 9 avril et au-delà.
Il est clair qu'un certain nombre d'élus subissent la pression de leurs électeurs frappés par la crise. Ca me semble plus une pression "diffuse" qu'une pression organisée et encore moins une pression "ouvrière" - les ouvriers étant quasi inexistants au PS.
Il ne faut pas non plus confondre les électeurs résignés qui ont voté Hollande pour se débarrasser de Sarkozy, croyant que ça ne pourrait pas être pire, avec des "sympathisants du PS".

Mais enfin, si une indignation voire une révolte s'exprime vraiment sur le terrain, il faut y être attentif. Mais je n'y crois pas beaucoup. Ca se serait déjà manifesté plus tôt à mon avis...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  sylvestre le Jeu 4 Avr - 12:44

verié2 a écrit:
Sylvestre
Plus largement, je pense qu'il est très important pour les révolutionnaires de prendre garde aux tensions au sein du PS et de leurs sympathisants sur une base de classe, même quand c'est à l'état embryonnaire. C'est un peu le B-A-BA non ? Il est clair que cet appel est par exemple utile pour mobiliser pour le 9 avril et au-delà.
Il est clair qu'un certain nombre d'élus subissent la pression de leurs électeurs frappés par la crise. Ca me semble plus une pression "diffuse" qu'une pression organisée et encore moins une pression "ouvrière" - les ouvriers étant quasi inexistants au PS.

Qui seraient donc ces "électeurs frappés par la crise" si ce n'est des "ouvriers" (au sens large bien sûr, de prolétaires).


Il ne faut pas non plus confondre les électeurs résignés qui ont voté Hollande pour se débarrasser de Sarkozy, croyant que ça ne pourrait pas être pire, avec des "sympathisants du PS".

En l'occurrence pour cet appel il s'agit normalement de militants du PS. Il y en a pas mal malgré tout qui sont de simples salariés. Il faut dire que j'ai l'occasion ces derniers temps de côtoyer un militant PS, jeune d'un quartier populaire, d'ailleurs passé au NPA au début, et qui milite avec le PS "pour être efficace" - j'en ai croisé pas mal d'autres au fil des années, ici et là, ou bien des salariés plus installés, mais néanmoins membre de la classe ouvrière. Je ne dis pas que ce sont eux qui décident au PS, mais ça représente tout de même une réalité de plusieurs (dizaines de ?) milliers de militants qui influencent autour d'eux.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  verié2 le Jeu 4 Avr - 12:47

plusieurs (dizaines de ?) milliers de militants qui influencent autour d'eux.
Plusieurs dizaines de milliers de militants ouvriers PS ? Ca se saurait...
Cela-dit, là où il y en a, bien sûr il faut mener une politique de Front Unique.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  gérard menvussa le Jeu 4 Avr - 13:33



Qui seraient donc ces "électeurs frappés par la crise" si ce n'est des "ouvriers"
Il n'y a pas (loin de là !) que la classe ouvriere "au sens large" a être frappé par la crise.
Cela-dit, là où il y en a, bien sûr il faut mener une politique de Front Unique.
Participez a notre grande campagne : "offrons des mouchoirs a Gérard Filoche (qui n'a pas fini de chialer !" La Classe Ouvriére n'a pas a faire la preuve de sa Générosité, même quand ce n'est pas réciproque !
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  verié2 le Jeu 4 Avr - 13:45

Participez a notre grande campagne : "offrons des mouchoirs a Gérard Filoche
Euh... Le front unique, ce n'est pas avec Filoche mais avec d'éventuels (je dis bien éventuels) travailleurs socialistes qui seraient indignés, révoltés et consternés par l'accord sur la flexibilité du travail et l'affaire Cahuzac.

Cela-dit, je veux bien qu'ils soient consternés (plus que révoltés) par l'affaire Cahuzac, mais la corruption ne frappe pas que les sommets de l'Etat et du PS. Tout le monde connait les combines, le clientèlisme des Présidents de conseils généraux, des maires de communes importantes, leurs façons de subventionner les associations bidon ou semi bidon de leurs copains. Je vois mal comment des "militants" PS (qui sont eux-mêmes pour la plupart des salariés directs ou indirects du parti ou ses clients) pourraient ignorer ces pratiques présentes à tous les étages...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  Roseau le Jeu 4 Avr - 13:50

verié2 a écrit:
Participez a notre grande campagne : "offrons des mouchoirs a Gérard Filoche
Euh... Le front unique, ce n'est pas avec Filoche mais avec d'éventuels (je dis bien éventuels) travailleurs socialistes qui seraient indignés, révoltés et consternés par l'accord sur la flexibilité du travail et l'affaire Cahuzac.

Cela-dit, je veux bien qu'ils soient consternés (plus que révoltés) par l'affaire Cahuzac, mais la corruption ne frappe pas que les sommets de l'Etat et du PS. Tout le monde connait les combines, le clientèlisme des Présidents de conseils généraux, des maires de communes importantes, leurs façons de subventionner les associations bidon ou semi bidon de leurs copains. Je vois mal comment des "militants" PS (qui sont eux-mêmes pour la plupart des salariés directs ou indirects du parti ou ses clients) pourraient ignorer ces pratiques présentes à tous les étages...

Il y a pour faire vite deux catégories d'encartés PS,
qui ne se distinguent pas par leur position vis à vis de la bourgeoisie,
mais fondamentalement par leur age:
- les jeunes socialistes, qui se "forment" et jouent des coudes
comme dans une Ecole de Commerce pour décrocher diplome et bonne place
- les autres qui palpent.
Restent quelques "artistes" inclassables, aussi bons comédiens
au PS qu'ils l'étaient à la LCR...
avatar
Roseau

Messages : 17750
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  gérard menvussa le Jeu 4 Avr - 13:55

Le front unique, ce n'est pas avec Filoche mais avec d'éventuels (je dis bien éventuels) travailleurs socialistes qui seraient indignés, révoltés et consternés par l'accord sur la flexibilité du travail et l'affaire Cahuzac
Il me semblait que la dimension ironique de ma proposition n'avait échappé a personne. Visiblement si !

Sinon, le "front unique" ne se conçoit que pour et dans la lutte...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 62
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  verié2 le Jeu 4 Avr - 14:08

Sinon, le "front unique" ne se conçoit que pour et dans la lutte...

Nous sommes bien évidemment d'accord...

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  Copas le Jeu 4 Avr - 14:11

sylvestre a écrit:
En l'occurrence pour cet appel il s'agit normalement de militants du PS. Il y en a pas mal malgré tout qui sont de simples salariés. Il faut dire que j'ai l'occasion ces derniers temps de côtoyer un militant PS, jeune d'un quartier populaire, d'ailleurs passé au NPA au début, et qui milite avec le PS "pour être efficace" - j'en ai croisé pas mal d'autres au fil des années, ici et là, ou bien des salariés plus installés, mais néanmoins membre de la classe ouvrière. Je ne dis pas que ce sont eux qui décident au PS, mais ça représente tout de même une réalité de plusieurs (dizaines de ?) milliers de militants qui influencent autour d'eux.

Ben t'en as eu de la chance, moi ça fait trente ans que je n'en ai pas décelé un de militant du PS dans mon entreprise (c'est un peu mensonger car j'ai eu deux personnes avec grade de directeur probablement au PS). 1000 travailleurs et maintenant 2400.

Ca ne signifie pas qu'il n'y ai rien à dire à propos, ni de disputer des influences, mais le front unique est impensable de façon plus décelable avec le PS qu'avec l'UMP...

Alors, d'un point de vue géographique (hors de la classe ouvrière, hors des entreprises ) on peut croiser quelques uns qui croient à blanche neige ou quelques jeunes freinés seulement par le crissement de leurs dents sur le parquet, mais bon, parler de front unique là dessus ressort d'une grossièreté.

Maintenant evidemment que les électeurs viennent de quelque part et donc essentiellement de la classe populaire pesant à 80% sur la société, mais ça ne donne pas une nature d'un parti, seulement un élément d'analyse.

Ceci étant dans mon syndicat j'ai eu des gens de droite et ce qui m'importait était leur ardeur au combat, rien d'autre. J'ai eu également une réu publique anti-impérialiste sous haute sécurité avec ville et vallée quadrillée dans laquelle j'ai vu deux modemistes qu'on a pu convaincre largement des méfaits de la Françafric et de la nocivité de l'impérialisme...

Et alors ?

Filoche est pitoyable là dessus, et il est invraisemblable qu'il continue à servir de potiche à une force bourgeoise pur sucre;

avatar
Copas

Messages : 7025
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  sylvestre le Jeu 4 Avr - 14:34

verié2 a écrit:
plusieurs (dizaines de ?) milliers de militants qui influencent autour d'eux.
Plusieurs dizaines de milliers de militants ouvriers PS ? Ca se saurait...
Cela-dit, là où il y en a, bien sûr il faut mener une politique de Front Unique.

Cette étude nous indique qu'il y a 3% d'ouvriers, 14% d'employés, 7% d'instituteurs et 11% de professeurs parmi les militants du PS, soit 35% en tout pour ces catégories que nous n'hésitons pas je crois à classer parmi les "travailleurs".
Il y a officiellement 173 486 adhérents au PS, ça fait donc un peu plus de 60 000 travailleurs - peut-être pas tous très actifs, mais en tous cas a priori un plus grand nombre que toute l'extrême-gauche réunie.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  verié2 le Jeu 4 Avr - 14:46

OK, je connaissais ces chiffres. Mais cette étude ne nous dit pas :
-De quelles catégories d'employés et d'ouvriers il s'agit.
-Quelle est l'implication de ces adhérents dans le parti, leur place éventuelle dans l'appareil etc. Il est en effet courant qu'un membre devenu permanent ou semi permanent décline sa profession d'origine. (C'était systématique au PCF : Marchais ajusteur.) De plus, on peut cumuler un boulot, parfois à temps partiel, avec celui de bureaucrate syndical, de gérant/animateur/salarié d'association etc.

verié2

Messages : 8494
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parti socialiste

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum