L'écologie au quotidien

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Vals le Sam 7 Juil - 21:31


avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Rougevert le Dim 8 Juil - 0:02

Ca, c'est pas une réponse.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Vals le Dim 8 Juil - 1:11

Rougevert a écrit:Ca, c'est pas une réponse.

Ca n'en avait pas la prétention....
Je pense, cela dit, que la seule vraie façon de de lutter pour la préservation de l'environnement (dans ce que ça a d'utile et nécessaire pour l'avenir de l'humanité), c'est, pour les révolutionnaires, de mettre toutes leurs (faibles) forces dans le combat pour la destruction de la dictature capitaliste .
J'ai bien dit pour les révolutionnaires (les communistes) car je n'ai rien contre le fait que d'autres groupes ou personnes se mobilisent pour tel ou tel aménagement aux marges des conséquences engendrées par l'anarchie capitaliste.
Je peux être parfois d'accord avec eux même si je pense que leurs actions ne font pas partie de mes priorités...Mais je trouve navrant que des militants politiques abandonnent la priorité du combat de classe pour aller détruire des plants expérimentaux de l'INRA ou saboter des conférences sur les nanotechnologies.
Et je préfère les militants (y compris NPA) qui mènent une lutte de classe aux côtés des exploités de Mac DO que les cons qui "démontent" un Mac Do pour faire la promotion du Roquefort et de la bonne bouffe bien d'cheu nous...
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Rougevert le Dim 8 Juil - 1:48

Tu éludes les questions les plus importantes en t'écartant délibérément du sujet de ce fil.
Il s'agit "d'écologie" au quotidien.
De la vie de tous les jours, quoi. Pas de la politique du parti et des tâches prioritaires de la lutte des classes.
Je t'ai répondu sur la cohérence, en prenant des exemples plus consensuels: l'antiracisme, le féminisme, l'anti-homophobie.
Nous sommes bien d'accord sur le fait que manger des pommes produites localement plutôt que des pommes venues de l'autre bout de la Terre ne fera pas s'effondrer le capitalisme.
Je l'ai d'ailleurs écrit plus haut en soulignant que d'ailleurs ça n'avait pas grand rapport avec l'écologie (je pense plus à l'environnementalisme).
Seulement, tu es tellement allergique au mot "écologie" que tu as fait l'impasse sur la cohérence et un amalgame avec José Bové.
José Bové n'a pas tout faux et LO n'a pas tout vrai.
Je te repose donc la question à laquelle tu ne réponds jamais.
Une fois de plus, c'est pas bon pour ta crédibilité.
Sur le drapeau communiste, il y a un marteau (représentant la classe ouvrière industrielle) et une faucille (représentant la petite paysannerie).
Tu ne cesses de dénoncer l'abandon des fondamentaux du communisme et de la lutte des classes par beaucoup...qui ne sont pas à LO, gardien du vrai bon combat du vrai bon programme et tout et tout.
En fauchant les champs de maïs OGM, José Bové et d'autres ont dénoncé l'asservissement par le moyen du brevetage des semences et des contrats liant les utilisateurs aux multinationales des petits paysans du monde entier.
LO n'a rien fait.
Pourquoi?
C'est un aspect mineur de la lutte des classes?
La faucille est tombée?

Je te rappelle tes propos:
Vals a écrit:
(...)
Je pense, cela dit, que la seule vraie façon de de lutter pour la préservation de l'environnement (dans ce que ça a d'utile et nécessaire pour l'avenir de l'humanité), c'est, pour les révolutionnaires, de mettre toutes leurs (faibles) forces dans le combat pour la destruction de la dictature capitaliste .(...)


Je prétends donc qu'à trop vouloir faire l'ange LO fait la bête.
Et que ceux qui sont le plus dans la lutte des classes, ne sont pas forcément les "purs" trotskistes de LO.
D'autre part je ne crois pas que des militants méprisant la nature (cohérence) se battent, en luttant contre le capitalisme, pour la "préservation de l'environnement".
Ce n'est pas si simple. Y crois-tu toi même?
Je pense que c'est cousu de fil blanc!


avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Eugene Duhring le Dim 8 Juil - 2:47

Vals a écrit:
Rougevert a écrit:Ca, c'est pas une réponse.

Ca n'en avait pas la prétention....
Je pense, cela dit, que la seule vraie façon de de lutter pour la préservation de l'environnement (dans ce que ça a d'utile et nécessaire pour l'avenir de l'humanité), c'est, pour les révolutionnaires, de mettre toutes leurs (faibles) forces dans le combat pour la destruction de la dictature capitaliste .
J'ai bien dit pour les révolutionnaires (les communistes) car je n'ai rien contre le fait que d'autres groupes ou personnes se mobilisent pour tel ou tel aménagement aux marges des conséquences engendrées par l'anarchie capitaliste.
Je peux être parfois d'accord avec eux même si je pense que leurs actions ne font pas partie de mes priorités...Mais je trouve navrant que des militants politiques abandonnent la priorité du combat de classe pour aller détruire des plants expérimentaux de l'INRA ou saboter des conférences sur les nanotechnologies.
Et je préfère les militants (y compris NPA) qui mènent une lutte de classe aux côtés des exploités de Mac DO que les cons qui "démontent" un Mac Do pour faire la promotion du Roquefort et de la bonne bouffe bien d'cheu nous...
Surtout qu'après s'être attaqués à un Mac'Do, il n'y a pas de raison que ces "anti-capitalistes" ne s'en prennent à d'autres moyens de production qui dérangent : l'industrie chimique, pétrolière, militaire, etc.

Eugene Duhring

Messages : 1706
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Rougevert le Dim 8 Juil - 11:59

Y a pas un sujet sur José Bové?
C'est pas le sujet. Mais chaque fois qu'on réduira l'écologie à sa personne ou sa mouvance, ou à une opposition au "progrès" représenté par les semences OGM, je rappelle que ceux qui n'étaient pas à ses côtés ont négligé la paysannerie, en bons bobos citadins.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Vals le Dim 8 Juil - 17:25

Rougevert a écrit:Y a pas un sujet sur José Bové?
C'est pas le sujet. Mais chaque fois qu'on réduira l'écologie à sa personne ou sa mouvance, ou à une opposition au "progrès" représenté par les semences OGM, je rappelle que ceux qui n'étaient pas à ses côtés ont négligé la paysannerie, en bons bobos citadins.

t'es un petit marrant, toi....
tu retiens ce que tu veux retenir et qui t'arrange...
Bové et ses comparses, je m'en tape.
Je t'ai dit que le seul problème, c'est que le tout petit noyau révolutionnaire existant s'accroche désespéremment aux basques des réacs à la mode (Bové n'est qu'un exemple), jusqu'à ce que ces individus les dégagent à coups de pieds ou les "oublient"....
Bové, sans rien représenter, à part ses exploits d'abruti nationalo et les cons qui lui ont tenu l'échelle, est devenu député européen et rêve d'être reconnu comme homme d'état (rural, moustachu, et anti-americain...mangeant bio et restituant sa consommation dans des "toilettes sèches"...).
Que ces tares apparaissent, scintillent et disparaissent du champ (!) politique n'a rien de nouveau...la seule chose qui m'importe c'est que des militants ouvriers, en mal de perspectives immédiates, aillent s'embourber dans ce cloaque des nostalgies paysannes...

Après Bové, l'étoile des Cévennes, anti-productiviste, défenseur de la bonne bouffe et du terroir, il y en a et il y en aura d'autres pour faire leur pelote en utilisant le marchepied de militants ouvriers déboussolés..
On croyait les dérives patriotardo-gastronomiques réservées au POI...apparemment, le fumet de leur cassoulet "made in France et garanti bio" en attire d'autres...
et c'est très con....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Rougevert le Dim 8 Juil - 19:46

Tu continues à parler de Bové ici mais tu continues à ne pas répondre sur le sujet de la défense des petits paysans du monde...
Il n'a pas été seul sur ce coup-là, car il avait raison.
Et toi, tu as tort.
Bové a rejoint EELV, a cessé de s'opposer à la plantation de maïs OGM et personne ne s'est jamais accroché à ses basques.
Il y est allé tout seul à EELV.
Tu radotes, pépé.

Edit: moi aussi, je m'en tape de Bové.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Vals le Dim 8 Juil - 20:16

Rougevert a écrit:Tu continues à parler de Bové ici mais tu continues à ne pas répondre sur le sujet de la défense des petits paysans du monde...
Il n'a pas été seul sur ce coup-là, car il avait raison.
Et toi, tu as tort.
Bové a rejoint EELV, a cessé de faucher les champs de maïs et personne ne s'est jamais accroché à ses basques.
Tu radotes, pépé.

Edit: moi aussi, je m'en tape de Bové.

OK, je radote.
Mais si tu lis ce que j'ai écris, tu verras qu'il ne s'agit pas que de ce type
Nouveau radotage donc, puisque tu feins de ne pas comprendre:

t'es un petit marrant, toi....
tu retiens ce que tu veux retenir et qui t'arrange...
Bové et ses comparses, je m'en tape.

Je t'ai dit que le seul problème, c'est que le tout petit noyau révolutionnaire existant s'accroche désespéremment aux basques des réacs à la mode (Bové n'est qu'un exemple), jusqu'à ce que ces individus les dégagent à coups de pieds ou les "oublient"....
Bové, sans rien représenter, à part ses exploits d'abruti nationalo et les cons qui lui ont tenu l'échelle, est devenu député européen et rêve d'être reconnu comme homme d'état (rural, moustachu, et anti-americain...mangeant bio et restituant sa consommation dans des "toilettes sèches"...).
Que ces tares apparaissent, scintillent et disparaissent du champ (!) politique n'a rien de nouveau...la seule chose qui m'importe c'est que des militants ouvriers, en mal de perspectives immédiates, aillent s'embourber dans ce cloaque des nostalgies paysannes...

Après Bové, l'étoile des Cévennes, anti-productiviste, défenseur de la bonne bouffe et du terroir, il y en a et il y en aura d'autres pour faire leur pelote en utilisant le marchepied de militants ouvriers déboussolés..
On croyait les dérives patriotardo-gastronomiques réservées au POI...apparemment, le fumet de leur cassoulet "made in France et garanti bio" en attire d'autres...
et c'est très con....

Je répète donc : ce ne sont pas les écolos machin-trucs qui me préoccupent ; je m'en taperais autant que des rosicruciens ou de la cause freudienne si une partie des militants d'extrême-gauche n'étaient pas régulièrement happés pars leur petites diversions qui gomment la lutte de classe en s'attaquant plus aux outils et aux produits qu'à ceux qui décident de tout.

Quant aux "petits paysans du monde" , comme pour tous les exploités du monde, ce n'est pas des écoréformistes et autres humanistes qu'ils peuvent espérer quoi que ce soit . C'est de leurs révoltes, c'est de la convergence des luttes contre les capitalistes, grands ou petits que dépend leur vie aujourd'hui et leur émancipation demain.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Rougevert le Dim 8 Juil - 20:44

J'ai bien compris que tu ne connais pas grand chose aux "écolos machin-trucs ".
Probablement rien du tout aux OGM.
J'ai bien compris aussi que tu ne parlais pas QUE de José Bové mais aussi et surtout de ceux qui le "suivent" et "s'accrochent à ses basques".
Mais tu parles SURTOUT de lui pour en faire un portrait tout en finesse: le Diable en chemise à carreaux....
Tu prétends que les petits paysans n'ont rien à attendre de lui.
Déjà, il faudrait en parler au passé et tu emploies le présent.
Je te rappelle qu'il était représentant syndical de la Confédération Paysanne.
Il faisait son boulot.
Les petits paysans n'ont pas besoin d'organisation syndicale pour affronter les multinationales de l'agroalimentaire?
Ca, c'est nouveau, comme principe chez les trotskistes.
La faucille ne t'a pas fait mal aux pieds en tombant de ton drapeau (sur le mien, elle y est encore)?

En tous cas, ce n'est pas sur LO qu'il faut compter pour combattre Monsanto et la misère aggravée des petits paysans.
Je le répète : LO était absente, Bové, lui, était là.
Même s'il n'est pas MR et parfait.
avatar
Rougevert

Messages : 2069
Date d'inscription : 06/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'écologie au quotidien

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum