L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  yannalan le Dim 1 Mai - 18:34

Je vois pas ce que ça a de sectaire, ils ont une ligne,ce n'est pas celle du NPA, ils constatent, c'est tout. A quoiça sert d'aller s’emmerder à enfermer huit ou dix militants dans une salle pour discuter trois heures et en ressortir sans avancer?
faudrait déjà faire des réunions unitaires dans le NPA, avant, parce qu'aux élections passées ,on peut pas dire que la ligne était claire....

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Dim 1 Mai - 18:55

tomaz a écrit:
sylvestre a écrit:Réponse un peu sèche de LO, mais pas vraiment une surprise.


LETTRE DE LO DATEE DU 19 AVRIL 2011
Chers amis, chers camarades,
Nous avons bien réceptionné votre lettre circulaire du 4 avril 2011 faisant état de votre "démarche politique pour la présidentielle de 2012".
Merci de nous rappeler votre démarche, mais nous la connaissons bien, et ce n'est pas la nôtre.
Nous ne défendons pas une "alternative anticapitaliste et écologiste", et nous n'avons ni pour perspective ni pour ambition le "rassemblement d'une gauche anticapitaliste indépendante du PS". Nous nous plaçons dans la perspective communiste révolutionnaire.
Nous présenterons une candidate, non pas avec l'illusion "de peser" dans les urnes comme vous le laissez entendre dans votre courrier, mais avec l'objectif de présenter un programme de lutte pour la classe ouvrière.
C'est le programme que nous défendons quotidiennement dans les entreprises et dans notre milieu que nous essaierons de faire entendre à l'occasion de cette présidentielle.

Salutations militantes,
Nathalie Arthaud.

Comme Papillon, je trouve cette réponse d'un sectarisme hallucinant, meme pas besoin de rencontre, un lettre suffit. Nous on est des purs, les autres on s'en fout. C'est bien continuez ainsi....

C'est vrais qu'il fallait s'y attendre, j'espere simplement que nous n'allons pas nous engluer dasn des discusion inutiles avec le fdg, ceux la, du moins leur directions, leur cadres, ne sont pas de notre coté. Il n' y a qu'a lire la diatribe d'Autain dans TEAN : "le programme c'est pas important" !

Faut croire que LO pense la même chose du NPA et peut-être est-ce une des raisons de ce refus catégorique : LO ne souhaite pas s'engluer dans des discussions inutiles !
C'est beau comme une pensée qui se reflète à l'infini ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  jacquouille le Dim 1 Mai - 19:42

La LCR/NPA a déja a de multiples reprises joué ce petit jeu,notre direction a meme répondu favorablement a une invitation de la Ligue pour une rencontre avec ce qu'elle définisait a l'époque comme la"Gauche Alternative".Nous avons donc appuyé la LCR dans sa démarche envers ce milieu(ce qui n'était pas encore le F.de G.plus quelques cercles intimes de prétendues personnalités genre C.Autain).Et nous avons constaté que éffectivement il n'y avait aucunes affinités entre ces gens la et nous,et que meme nos Cdes de la Ligue,malgres toutes leurs contorsions,n'arrivaient pas a les séduire.

Depuis,les Casanova de la LCR,puis du NPA préferent aller en vain chanter sous leurs fenetres,que de rechercher l'unité avec LO,Nous respectons ce choix et,contrairement a certains membres et dirigeants du NPA,nous ne nous étalons pas en critiques a l'éguard des"ceusses"qui ne veulent pas de l'unité avec nous,et nous suivons notre chemin en déclinant les convocations envoyées par lettre circulaire qui,stupidement offre la possibilité a des croupions de faire croire qu'ils éxistent,et au F.de G.de paraitre unitaire a bon compte,alors qu'il a déja bouclé sa feuille de route.

Pour finir,j'inviterai les Cdes du forum membres du NPA a balayer devant leur porte,au lieu de chercher des sectaires du coté de LO,ou il n'y en a pas.Occupez vous de ceux que vous avez dans vos propres rangs,ceux qui par exemple,quand ils sont minoritaires se mettent en"congé de Parti"et vont faire des campagnes concurentes et,pour certains finissent par se barrer.A ce propos,les membres de"l'aile droite"du NPA ont en plus dans le ventre que son"aile gauche"ils participent aux débats pour constituer une majo,et quand ils ne l'ont pas,ils disent merde et vont paitre dans la pature de leur choix.Alors que la T2 par exemple,comme en ce moment,s'incline"démocratiquement" et pleure dans son coin.....

.....Pitoyable!.....


Dernière édition par jacquouille le Dim 1 Mai - 20:10, édité 1 fois
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Dim 1 Mai - 19:48

Quel aveu. Confondre opportunistes et sectaires...Comme si les premiers nombreux dans le NPA excusaient ou justifiaient les seconds à la direction de LO... Sad
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  jacquouille le Dim 1 Mai - 20:31

Roseau a écrit:Quel aveu. Confondre opportunistes et sectaires...Comme si les premiers nombreux dans le NPA excusaient ou justifiaient les seconds à la direction de LO... Sad


Sacré Roseau,etre aussi stupide politiquement depuis le temps que tu nous dis militer,c'est lamentable.Tes ami(e)s et Cdes de la T3 sont éffectivement opportunistes dans leurs choix politiques,et quand ils sont dans la majo,mais ils sont sectaires quand ils sont minos,et refusent toutes concessions sur leur gauche,allant meme,pour certains,régulierement,choisir de quitter la barque ou de toute facon ils ne veulent pas ramer.Maintenant tu vois du sectarisme de la part de notre direction,alors qu'elle a déja jouée le jeu unitaire a maintes reprises avec la virevoltante LCR devenue NPA et aujourd'hui,décliner l'offre de retourner voir le film que nous avons déja vu ensemble,et qui n'est qu'un navet,une mauvaise série qui finie mal a chaques épisodes ce n'est pas etre sectaire,c'est de l'hygiene politique,de l'honneteté vis a vis du trop petit publique qui s'intéresse a l'E.G.et a qui nous refusons de jouer la comédie"plus zunitaire que nous tu meurres!"
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  jacquouille le Dim 1 Mai - 20:46

tomaz a écrit:

....."Comme Papillon, je trouve cette réponse d'un sectarisme hallucinant, meme pas besoin de rencontre, un lettre suffit. Nous on est des purs, les autres on s'en fout. C'est bien continuez ainsi....

C'est vrais qu'il fallait s'y attendre, j'espere simplement que nous n'allons pas nous engluer dasn des discusion inutiles avec le fdg, ceux la, du moins leur directions, leur cadres, ne sont pas de notre coté. Il n' y a qu'a lire la diatribe d'Autain dans TEAN : "le programme c'est pas important" !".....



Mon cher Tomaz,je t'invite a relire ce message que tu as du bacler a la hate,ou tu"attaques"par une phrase d'une haine hillarante envers LO qui serait sectaire,et ou tu conclu en donnant les arguements qui justifient notre position:Oui il ne faut pas"s'engluer"dans des discusions que tu as raison,de trouver,comme la direction de LO,inutiles.Et tu as raison également de dire,comme LO,contre C.Autain que le programme c'est important.

Vive le"Plan d'urgence pour les travailleurs"!!!,Défendons la perspective du Communisme!!!
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Dim 1 Mai - 22:06

jacquouille a écrit:
Roseau a écrit:Quel aveu. Confondre opportunistes et sectaires...Comme si les premiers nombreux dans le NPA excusaient ou justifiaient les seconds à la direction de LO... Sad
Sacré Roseau,etre aussi stupide politiquement depuis le temps que tu nous dis militer,c'est lamentable.
C'est un atavisme, et un mépris pour les forumeurs qui le feraient virer immédiatement du FALO...
Dès qu'il n'a plus d'arguments pour défendre la boutique, il insulte.

En ne lisant même pas, car sur ce coup, j'ai écrit que LO avait raison de ne pas perdre de temps à cuisiner encore un programme d'illusions réformistes de la gauche radis(cale). Et que je risque, encore une fois, d'appeler à voter LO, faute d'alternative. Le dogmatisme sectaire de la Direction de LO, est ailleurs, mais on va pas se répéter. Ici tout le monde connait...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  chejuanito le Dim 1 Mai - 22:10

jacquouille a écrit:
tomaz a écrit:

....."Comme Papillon, je trouve cette réponse d'un sectarisme hallucinant, meme pas besoin de rencontre, un lettre suffit. Nous on est des purs, les autres on s'en fout. C'est bien continuez ainsi....

C'est vrais qu'il fallait s'y attendre, j'espere simplement que nous n'allons pas nous engluer dasn des discusion inutiles avec le fdg, ceux la, du moins leur directions, leur cadres, ne sont pas de notre coté. Il n' y a qu'a lire la diatribe d'Autain dans TEAN : "le programme c'est pas important" !".....



Mon cher Tomaz,je t'invite a relire ce message que tu as du bacler a la hate,ou tu"attaques"par une phrase d'une haine hillarante envers LO qui serait sectaire,et ou tu conclu en donnant les arguements qui justifient notre position:Oui il ne faut pas"s'engluer"dans des discusions que tu as raison,de trouver,comme la direction de LO,inutiles.Et tu as raison également de dire,comme LO,contre C.Autain que le programme c'est important.

Vive le"Plan d'urgence pour les travailleurs"!!!,Défendons la perspective du Communisme!!!
Le plan d'urgence? ça fait pas un peu programme minimum/maximum? Je pensais que les glorieux Trotskistes de LO défendaient une politique basée sur un jeu de mesures transitoire.
avatar
chejuanito

Messages : 568
Date d'inscription : 08/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Vals le Dim 1 Mai - 22:21

Je pensais que les glorieux Trotskistes de LO défendaient une politique basée sur un jeu de mesures transitoire..


Restons simples...Trotskistes tout court, c'est déjà pas mal en ces temps de reniement, et de drapeaux planqués ou mis au placard ...
Pour la gloire, on verra plus tard...Mais c'est beau et bon d'y avoir pensé et de le dire avec autant de finesse ....
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Marco Pagot le Lun 2 Mai - 1:06

yannalan a écrit:Je vois pas ce que ça a de sectaire, ils ont une ligne,ce n'est pas celle du NPA, ils constatent, c'est tout. A quoiça sert d'aller s’emmerder à enfermer huit ou dix militants dans une salle pour discuter trois heures et en ressortir sans avancer?
faudrait déjà faire des réunions unitaires dans le NPA, avant, parce qu'aux élections passées ,on peut pas dire que la ligne était claire....

en tout point d'accord
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Toussaint le Lun 2 Mai - 2:15

Ce serait bien de ne pas tourner toute discussion politique en affrontement de boutique, alors que sur le fond, la plupart des intervenants semblent d'accord sur 4 choses:
- la démarche en direction du FDG (parce qu'il s'agit de cela) est sans avenir et même sans avenir souhaitable.
- les formulations alambiquées et incompréhensibles pour les non initiés à tout un jargon politicient sont de nature à désarmer encore le parti qui les porte.
- personne ne s'attendait à ce que LO s'embarque dans uen telle galère. Pour des tas de raisons, y compris qu'ils vont seuls aux élections présidentielles parce que c'est avant tout pour eux une tribune pour leur programme et leur orga dont ils n'attendent rien d'autre que ce que donne une tribune à un moment de grande écoute.
-ces élections ne déboucheront pas sur un ébranlement du système, bien au contraire, et quelle que soit l'unité de courants de toute façon très minoritaires dans ce type de circonstances.

Alors, je peux dire que LO, non seulement a raison, mais qu'elle a le mérite de préparer sa campagne, ce que le NPA ne fait pas, et qu'au bout du compte, le NPA fera la même chose que LO, présenter sa vitrine aux chalands de la campagne électorale. La différence est que la vitrine de LO sera sans doute moins attractive mais au moins claire. Celle du NPA s'annonce plus dynamique, OB oblige, plus chatoyante, mais au final passablement confuse.

Je ne comprends pas la ligne du NPA, je ne comprends pas sa stratégie, je ne comprends pas sa tactique. Celle de LO, je vois.

Maintenant, j'ai écouté Arthaud à la radio, ce matin, je l'ai trouvé confuse, pas sur le fond, mais sur les formulations, et on aurait cru une prof essayant de se mettre au niveau d'un groupe d'élèves en difficulté. Bon, tout le monde n'est pas Arlette ou Besancenot. Mais il m'a semblé qu'elle avait du mal à présenter le "On se fout des élections mais on y va quand même, votez pour nous, mais on ne veut pas peser, votre vote n'aura pas grande importance... Pas simple, sauf si on parle à ce qu'on appelait jadis à la LC "l'avant-garde ouvrière large". Mais justement, LO en général est plus évident. Ou il me semblait?


avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Lun 2 Mai - 3:20

@ Toussaint: on est à peu près tous d'accord sur l'incompétence ou l'absence de direction du NPA.

Par ailleurs, je viens de voir Nathalie sur video TV5 Monde. Je l'ai trouvée excellente sur le fond. La forme, c'est secondaire.
Nathalie a fait la meilleure intervention que j’ai entendue depuis des semaines dans les médias. Enfin un discours anti-capitaliste, et pas radis(cale), une affirmation d’alternative au capitalisme, du pouvoir des travailleurs, du socialisme, de la révolution comme seul moyen d'en sortir, et pas des illusions sur les urnes 2012 !
Des propos clairs, mobilisateurs, utiles, et sur tous les sujets qui comptent. Ecoutez :
http://www.tv5.org/TV5Site/internationales/emission-13-Internationales.htm
Elle a dit "vous n’entendrez pas Olivier Besancenot dire les travailleurs peuvent prendre le pouvoir ».C’est faux en ce qui concerne Olivier, mais les journalistes ne la reprennent pas. Pourquoi ? Il est vrai que ce que tous ont entendu des nouvelles porte-paroles du NPA, c’est le réformisme plat du monstre mal assumé T1-T3.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Copas le Lun 2 Mai - 11:18

Je ne comprends pas la ligne du NPA, je ne comprends pas sa stratégie, je ne comprends pas sa tactique.

Pas de stratégie c'est sur, alors que tant LO que le PC ou le PG en ont une.

La tactique au bout d'un moment finit en confusion et chaos quand il n'y a pas de stratégie avancée.

Il est impossible d'avoir un parti qui fonctionne sans une stratégie lisible.

La farce imbécile (on finit par utiliser des gros mots devant la surdité de ceux qui ont planté le NPA en s'imaginant être plus malins que tout le monde) de l'unité par en haut avec des appareils de petits partis réformistes n'a servi qu'à remettre en selle les dinosaures (pas beaucoup quand même) et saigner à mort le NPA.

Ce qui devait être une tactique géniale pour faire évoluer des pans entiers de travailleurs a sombré dans le chaos et n'a pas du tout été compris. Bien pire cela a été ressentis comme un lâchage à biens des égards, un truc incompréhensibles, des charabias sans queue ni tête.

Le courant dominant dans le NPA s'est planté, il a saigné le NPA.

Rien n'a avancé sur le débat stratégique (on voit bien qu'il y a des flous extraordinaires sur la relation aux institutions de l'appareil d'état, que ressortent dans les pratiques des âneries connues ailleurs).

Rien n'a avancé sur la possibilité d'avoir un petit parti de masse communiste (possible ? pas possible ? les conditions ? le type d'organisation , etc ?). Les courants dominants ont un entendement tout à fait abstrait de cela, ils ne connaissent rien de ce que pourrait être un petit parti de masse (personne d'ailleurs en France ne sait cela, ni n'en a la pratique, mais ce qui est sur c'est que ce ne peut être les logiques et mentalités de petite faction).

Rien n'a avancé sur la question des outils de masse de résistance des travailleurs. C'est pourtant là dessus que ça a planté en grande partie à l'automne . Pas sur le potentiel, pas sur le désir de grève générale .

On va certes objecter que si les gens veulent ils font... le syndrome de nous arrivâmes 4000 au port. Sauf que, de fait, ce n'est pas ce qui se passe.

Ces questions, seul un petit parti de masse peut les porter à une certains hauteur. Une orga politique en deçà sera contrainte d'être spectatrice, ce qui fut, de fait. Le NPA accompagna le mouvement mais ne pesa pas organisationnellement (pas de stratégie là dessus, donc pas de tactique associée). LO encore moins.

Comment est-ce possible ?

Sur les questions de division entre révolutionnaires, il semble que poser la question d'aller à tel ou tel parti semble mal répondre aux défis rencontrés. Aucun parti, de ceux qui sont pour le pouvoir des travailleurs par la révolution, n'a trouvé le chemin idoine, ça se saurait sinon.

Le débat ne peut être non plus "on a plus raison que les autres". Alors que de toute évidence on a tous tord.

Il faut peut-être prendre les choses autrement, d'abord l'unité des révolutionnaires quand on prétend réunir les anti-capitalistes est un travail permanent du moment qu'il se fait sur des tâches partagées et non des abstractions livresques.
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Lun 2 Mai - 15:58

Copas a écrit:.

Le débat ne peut être non plus "on a plus raison que les autres". Alors que de toute évidence on a tous tord.

Il faut peut-être prendre les choses autrement, d'abord l'unité des révolutionnaires quand on prétend réunir les anti-capitalistes est un travail permanent du moment qu'il se fait sur des tâches partagées et non des abstractions livresques.
Pour une fois, je partage en grande partie tes propos.
Et quand à savoir qui à la plus longue ... tradition trotskyste, je crois que LO a peu de leçon à donner ; et je m'en suis ouvert à plusieurs reprises aux camarades de LO. Le trotskysme ne se sectionne pas en moitié, tiers ou quart pour ne garder que le bout intéressant c'est à dire au final la portion effectivement produite par une organisation. Ainsi pour LO on peut raisonnablement penser que dans la portion manquante, il y a déjà la construction d'une IVème internationale, et pourtant 60 ans ont passé, 60 ans pour construire une internationale me semble largement suffisant. Hors une internationale circonscrite à quelques sections n'a jamais constitué une internationale au sens où Trotsky souhaitait en constituer. De plus, LO a bénéficié durant plus de 20 ans d'une tribune de masse au gré et à la guise de la bourgeoisie certes mais qu'a fait LO de cette tribune durant ce laps de temps pour construire une organisation sortant du caractère relativement confidentiel de ses effectifs (6 à 7000 adhérents/militants). Donc il y a probablement des demi ou trois-quart de trotskyste à LO avec au final, pas plus de trostkyste qu'ailleurs. Mais foin de critique envers LO et passons au noeud du problème !
La qualité d'une organisation se jauge à l'aune de ses résultats dans la classe ouvrière, de son implantation, de sa capacité à saisir chaque évènement dans la lutte de classes pour construire et amener la lutte suivante à un niveau de maturation plus important. Sur ce point, on assiste à une faillite généralisée où chacun défend son territoire : les uns leur trois-quart de trotskysme, les autres leurs hobbys pour les combats estampillés purs écologisme ou fascisme avec des oscillations à n'en plus finir, ou d'autres encore les cliques républicaines. Mais à chaque fois cette défense se soustrait à la seule obligation pour un trotskyste entier, pour un communiste ou un socialiste : a t'on fait avancer la cause prolétarienne ?
Maintenant imaginons une union, un front unique de ces organisations sur quelques revendications déjà et l'impact de quelques 8 à 10 000 militants aguerris et chevronnés ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Lun 2 Mai - 16:28

Plein dans le sujet: un front antiK sérieux et pas le front anti-libéral, donc d'aménagement pour conservation que recherche la Direction du NPA sous anesthésie T3 30 mg.
Pas besoin de l'appeler unique, c'est autre chose, on est bien d'accord je crois...
En fait un Front, prélude à un Parti non pas anti, ce qui est grotesque car négatif, donc anti communication. Ca veut dire on en veut pas, mais on sait pas ce qu'on veut (c'est bien le cas T3 et ses victimes)

L'actuelle direction du NPA n'en veut pas, celle de LO encore moins, du CCI idem.
Par contre ailleurs, et surtout à la base de toutes ces orgas, les militants sont écoeurés de l'oportunisme ici,
comme du dogmatisme et/ou du sectarisme ailleurs.
Donc un Parti pas antiK, mais Parti de la Révolution Socialiste, ou Parti Pour le Socialisme, ou autre chose, mais proposant la seule alternative à la barbarie, et vite, car la crise promet sinon la barbarie, qu'on l'appelle fascisme ou non peu importe.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Gauvain le Lun 2 Mai - 19:30

Dans ma ville, où le comité est dominé par la PF3, les camarades ont rempli le mandat du CE et ont organisé une réunion de discussion avec les autres forces de la gauche de la gauche. Sont venus le PCF, la FASE, des représentants d'une orga locale et des non encartés.
La première chose qu'ont faite les camarades du PCF et de la FASE, c'est d'exprimer leur méfiance et leur incompréhension devant le statut de leur réunion. Ils avaient l'impression que tout était déjà joué, que les instances du NPA avaient déjà pris les décisions et que ces réunions ne servaient à rien.

Et il était difficile de leur répondre "non mais en fait, si on fait ces réunions, c'est juste pour vous faire porter la responsabilité de la rupture de l'unité !". C'est pourtant la triste réalité...
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Copas le Lun 2 Mai - 19:50

C'est assez clownesque.

1) Ca fait des mois que le FdG est en campagne et il faut respecter cela

2) Faire croire qu'autre chose qu'un ralliement est négociable c'est assez inouï

3) Maintenant rien n’empêche d'organiser des débats, du moment qu'on sait où on habite...

4) le symptomatique c'est que pendant que le parti se tripote longuement les militants des autres partis (dont une partie n'est pas à confondre avec leur direction) ne connaissent du NPA que ce que leur direction dit.

5) Enfin, il faut respecter les petits partis réformistes (PC, PG, etc), ils ont leur logique et leur stratégie, ces dernières n'ont rien à voir avec une stratégie révolutionnaire.

6) Rassembler c'est s'adresser déjà aux groupes et militants (et il y en a au PC et sur ses bordures) qui se situent dans une orientation révolutionnaire, pour avoir plus de forces pour unifier les résistances des travailleurs, aider à l'organisation de notre classe dans les batailles, etc.

Maintenant je reste sidéré de l'orientation bizarre des courants dominants dans le NPA (pour faire simple c'est une alliance fraction de droite et P1)
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Toussaint le Lun 2 Mai - 21:28

je reste sidéré de l'orientation bizarre des courants dominants dans le NPA

En ce qui me concerne, je ne suis pas un aigle théoricien ni stratège, j'aime les choses simples. De mon niveau.

Et je veux bien que le PdG soit réformiste, que le PCF le soit, que le PS soit beûrk, les Alternatifs sympas mais pas alternatifs, que LO ni personne n'ait trouvé la formule magique. Certes. Mais je ne comprends pas ce que veut le NPA. Je veux dire sa direction. Bon sang, "une candidature du mouvement social", cela ne veut rien dire. Et tout le monde sait cela. S'il y avait une telle possibilité, elle aurait déjà débouché sur un nom ou un projet. En plus, quel mouvement social? Celui qui a imposé la grève générale? Celui qui est resté globalement sous direction réformiste? Celui qui aujourd'hui n'a plus aucune centralisation ni aucune présence marquante dans le paysage politique depuis la fin de la bagarre sur les retraites? Je suis prêt à entendre tout, puisque je ne vois rien.

J'ai l'air de moquer, mais je ne moque pas, je ne comprends pas. Je ne vois pas où ils veulent en venir. J'ai entendu à l'occasion les porte-paroles. C'est encore plus flou que Krivine au moment de Juquin. Ou que Besancenot lorsqu'il ne pouvait pas ouvrir la bouche sans parler d'altermondialisme et de forum social, la belle clarté... Je ne vois pas où ils veulent en venir, ce q'ils proposent, ce qu'ils veulent construire.

Les copains qui sont partis avec Christian Picquet, ou les gens comme Tristana (pas les mêmes), ils ont une perspective, "la gauche de la gauche", et in fine, peser sur le mouvement ouvrier ou plutôt ses directions. Pour les uns et les autres, dans leur variété, je crois que c'est une impasse. Le FDG, ce n'est pas grand chose et le PCF est toujours aussi lamentable, mais en plus anorexique. Mais au moins la T3 et la GU sont logiques. On fait "la gauche, la vraie", etc... Bon courage, pour ce qu'elle a donné, cette gauche-là. Mais ils ont une perspective.

La direction du NPA, on dirait qu'elle ne sait pas où frapper de tête. Avec l'OB en casque, pansement et prothèse. Franchement, si vous trouvez que je n'y comprends rien, ne vous gênez pas, c'est totalement vrai, et je crois que je ne suis pas le seul.
avatar
Toussaint

Messages : 2692
Date d'inscription : 09/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  fée clochette le Lun 2 Mai - 21:42

Toussaint a écrit:Et je veux bien que le PdG soit réformiste, que le PCF le soit, que le PS soit beûrk, les Alternatifs sympas mais pas alternatifs, que LO ni personne n'ait trouvé la formule magique. Certes. Mais je ne comprends pas ce que veut le NPA. Je veux dire sa direction. La direction du NPA, on dirait qu'elle ne sait pas où frapper de tête. Avec l'OB en casque, pansement et prothèse. Franchement, si vous trouvez que je n'y comprends rien, ne vous gênez pas, c'est totalement vrai, et je crois que je ne suis pas le seul.

on en est tous là. personne ne sait et c'est bien là le problème.
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Lun 2 Mai - 21:45

La seule explication, c'est un engluement dans le crétinisme institutionnel, pas étonnant dans une des plus vieilles démocraties parlementaires au monde.

C'est l'illusion, pas de gagner les élections avec un candidat "à gauche du PS" *, mais que avec un bon résultat, on avance. En quoi ? Comment ? où ? C'est le paralytique qui avance "sur deux jambes".

Bref, dès les premières fièvres électorales de la direction du NPA (européennes, mémorable campagne réformiste antilibérale), j'avais protesté contre le viol des Principes Fondateurs, qui pourtant sont clairs (élections "tribune pour notre programme", or le programme, dans les Principes Fondateurs, c'est la révolution et le socialisme).

* J'emploie l'expression "à gauche du PS" en souriant, tellement elle est vide de sens, mais sigificative de l'engluement institutionnel. Le problème, c'est pas le PS, c'est l'absence d'un parti qui défende une alternative socialiste! Et laisse un boulevard aux fascistes. Expression tout autant ridicule que "gauche radicale", et "candidat du mouvement social"...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Gauvain le Lun 2 Mai - 22:16

Roseau a écrit:

Bref, dès les premières fièvres électorales de la direction du NPA (européennes, mémorable campagne réformiste antilibérale), j'avais protesté contre le viol des Principes Fondateurs, qui pourtant sont clairs (élections "tribune pour notre programme", or le programme, dans les Principes Fondateurs, c'est la révolution et le socialisme).


Je tiens toutefois à me démarquer des envolées gauchistes de Roseau Very Happy Very Happy Dire que les élections sont une tribune pour notre programme n'implique pas, heureusement, qu'on doive ressortir l'intégralité des PF à chaque fois qu'on passe à la télé pendant les élections. Il y a un minimum de souplesse stratégique à avoir... Very Happy Very Happy
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Lun 2 Mai - 22:47

Qui a parlé de faire tribune de l'intégralité des Principes Fondateurs ?
Personne.
Par contre de NOTRE programme, pas celui des défenseurs du capitalisme (Gauche plus Rien).
Il dit :
1.La seule alternative à la barbarie qui vient, c'est le socialisme.
2.Le socialisme, c'est le pouvoir des travailleurs.
3.La seule façon, c'est de l'imposer par la force, la révolution.

C'est gauchiste ? Etiquette pour de ne pas discuter du fond.
Mais ça me fait au moins rigoler:je l'ai entendu des centaines de fois des réformistes.
Mon bilan contre le leur !

NOTRE programme c'est toute l'expérience du mouvement ouvrier préservée par les MR,
contre l'Etat capitaliste et ses serviteurs réformistes.

Il faut démontrer, Gauvain, pourquoi ces trois affirmations sont devenues fausses, ou à cacher...tout d'un coup,
justement quand il est urgent de convaincre de rejoindre le combat de l'émancipation,
pas celui de la complicité avec les Petits Partis Réformistes (expression parfaite de Copas, je propose PPR);
méprisés de plus en plus par les travailleurs et la jeunesse.
Et ils ont toutes les raisons de hair ces serviteurs du système.
Ne pas abandonner notre classe aux fascistes, ce qui est en cours.

Mélenchon fait 1 % dans les 18-24 ans quand Olivier fait 10 %, et il faut trahir notre programme pour une manoeuvre électorale ?
A pleurer ou en rire...
En 45 ans de militantisme, je n'ai jamais imaginé une dérive pareille.

avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Gauvain le Lun 2 Mai - 23:17

Roseau a écrit:Qui a parlé de faire tribune de l'intégralité des Principes Fondateurs ?
Personne.
Par contre de NOTRE programme, pas celui des défenseurs du capitalisme (Gauche plus Rien).
Il dit :
1.La seule alternative à la barbarie qui vient, c'est le socialisme.
2.Le socialisme, c'est le pouvoir des travailleurs.
3.La seule façon, c'est de l'imposer par la force, la révolution.

C'est gauchiste ? Etiquette pour de ne pas discuter du fond.
Mais ça me fait au moins rigoler:je l'ai entendu des centaines de fois des réformistes.
Mon bilan contre le leur !

NOTRE programme c'est toute l'expérience du mouvement ouvrier préservée par les MR,
contre l'Etat capitaliste et ses serviteurs réformistes.

Il faut démontrer, Gauvain, pourquoi ces trois affirmations sont devenues fausses, ou à cacher...tout d'un coup,
justement quand il est urgent de convaincre de rejoindre le combat de l'émancipation,
pas celui de la complicité avec les Petits Partis Réformistes (expression parfaite de Copas, je propose PPR);
méprisés de plus en plus par les travailleurs et la jeunesse.
Et ils ont toutes les raisons de hair ces serviteurs du système.
Ne pas abandonner notre classe aux fascistes, ce qui est en cours.

Mélenchon fait 1 % dans les 18-24 ans quand Olivier fait 10 %, et il faut trahir notre programme pour une manoeuvre électorale ?
A pleurer ou en rire...
En 45 ans de militantisme, je n'ai jamais imaginé une dérive pareille.


Moi je n'ai pas la même analyse que toi sur les principes fondateurs. Quand on dit que les élections sont une tribune pour notre programme, ça veut dire que c'est une tribune pour le programme qu'on se choisit au moment de ces élections. Qui peut être éventuellement partagé avec un autre part si on décide de s'allier avec un autre parti aux élections.

Maintenant, le problème qui se pose aussi, c'est : comment faire pour qu'un programme révolutionnaire tel que tu le définis soit audible dans le cadre imposé par les médias au moment d'une campagne électorale. Ce n'est pas évident, et ce n'est pas en disant comme toi "la forme on s'en fout" qu'on règle le problème. C'est ça aussi qui est gauchiste.
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Copas le Mar 3 Mai - 0:17

bien, il est exact que les principes fondateurs aient été piétinés rapidement .

Et c'est bien sur le diagnostic (re-confirmé là d'ailleurs) du fait que toutes les circonvolutions avec des groupes réformistes ne marchaient pas que le NPA s'est créé.

Le virage du NPA de plus en plus à droite a saigné à mort ce parti , aucun bénéfice n'a été enregistré de cette orientation, bien au contraire.

La relation aux institutions est très importante.

La question n'est pas d'aller ou pas dans les institutions, mais de comprendre ce qu'elles sont, ce qu'elles permettent éventuellement et ce qu'elles ne permettent pas. Elles ne sont pas neutres. TOUS les partis qui les ont mis au centre de leur stratégie ont été retournés et ont fait le boulot de la bourgeoisie, TOUS.

Une crise de régime profonde peut venir d'élections, ce n'est pas le problème. Également si il y a des militants élus qui votent des lois (dans le cadre du système) dont on n'ait pas à rougir, ce n'est pas non plus le problème.

Le problème c'est de savoir où est le centre de gravité de la politique d'un parti, le travail qu'il fait pour aider les travailleurs et la classe populaire à créer leurs organisations démocratiques, unitaires, de classe, pour faire reculer la bourgeoisie et se dresser comme embryons d'un autre pouvoir.

Je ne sais plus comment l'expliquaient là dessus Loriot et Fée Clochette, sauf qu'ils l'exprimaient en tant que personnes, mais c'est bien le positionnement d'un parti dans la classe ouvrière au sens large comme courant se battant pour que les travailleurs aient le pouvoir.

La reconnaissance et le fait que des travailleurs n'aient aucun doute sur la place d'un parti (au milieu d'eux, de leur côté), c'est à dire précisément l'inverse de ce que sont devenus les PPR , sont importantes.

Ce n'est pas jouer aux purs mais reconnaitre que toutes les contorsions de je t'aime et je t'aime pas, grenouillages divers, ont créé une défiance profonde : ces mecs (et ces nanas) du NPA sont faux-culs, comme les autres;

Pire encore ces orientations n'ont fait que favoriser un dérapage des militants venus au parti sur des bases aventureuses.

La situation est importante, le danger est extrème, les différends débats (à part la minorité de la P1 avec Krivine and co qui sent que ça sent très mauvais) montrent que le courant dominant (et comme dans les poupées russes la majo de la majo relative) s'allie avec la droite qui va scissionner et se crispe de plus en plus sur le thème : on a le guidon et on vous emmerde.

Des débats stratégiques montrent que le réformisme s'insinue sous des interprétations institutionnalistes de la conquête des casemates de Gramsci, et de la position non principielle de Luxembourg sur la question des parlements.Des gros sabots, car, à une époque, ce furent également les axes de contre-feux dans le PC (il y a 30 à 40 ans) pour trouver des exégèses révolutionnaires au réformisme, face aux gauchisssssseeesss...

Ca c'est une autre question traitant des phénix de la Cannebière.

Bien pire, le travail de développement dans la classe ouvrière au sens large est balancé par dessus la jambe alors que jamais il n'y eut un parti d’extrême gauche ayant tant de gens modestes en son sein et encore plus parmi ses sympathisants. c'est une chance unique et une chance historique.

Et c'est bien de là qu'il faudra repartir.

Et ce n'est pas un débat touchant uniquement le NPA, mais les autres groupes d'extrème gauche, des courants, militants, en rupture du PC sur sa gauche.

Il faut re-construire et vite, à partir de notre classe et d'une couche importante radicalisée mais peu politisée , pas pour la mythifier mais pour l'aider à progresser et s'engager à nos côtés pour mettre en mouvement l'ensemble de la classe.



avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Mar 3 Mai - 0:46

Gauvain a écrit: Moi je n'ai pas la même analyse que toi sur les principes fondateurs. Quand on dit que les élections sont une tribune pour notre programme, ça veut dire que c'est une tribune pour le programme qu'on se choisit au moment de ces élections...
... ce n'est pas en disant comme toi "la forme on s'en fout" qu'on règle le problème. C'est ça aussi qui est gauchiste.

Sur le programme, bravo, c'est la définition parfaite de la politique réformiste, pourtant faillie dans le monde entier. Le socialisme et le pouvoir des travailleurs en interne, pour le papier (les Principes Fondateurs). Par contre, quand on s'adresse à des millions pour les élections, on le met dans sa poche...Je comprends que ce soit la seule façon d'accéder aux prébendes caviar, mais ce n'a rien à faire avec le socialisme.

Sur le second, point, je demande source, car au contraire, la forme de la parole politique, je trouve cela essentiel!
Et le fond de gimauve n'a jamais assuré la forme.



avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum