L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Dim 24 Avr - 0:38

le petit scarabée a écrit:La Montagne (22/04/2011)

Le NPA Creuse et les présidentielles : Ni Mélenchon, ni Besancenot, mais une troisième voie

On les pensait embêtés par la situation... En vérité les NPA creusois et limousin ont pris les choses en main. Quand PG et PCF sont prêts à introniser Mélenchon, que leur NPA national s'apprêtait à rejouer Besancenot, les Limousins proposent un ni-ni présidentiable propre à unir toute la gauche de la gauche en un arc de force.

On pensait la messe présidentielle dite à la gauche de la gauche. Avec un Mélenchon soutenu à la candidature par son PG et prêt à recevoir l'onction communiste. Avec, aussi, un Besancenot prêt à y repartir pour le NPA.

Pas si simple, et ce sont les NPA Creusois et les Limousins qui ont joué les mouches du coche. C'était lors du conseil politique national des 26 et 27 mars dont Christian Nguyen et Joël Lainé, deux des porte-parole du NPA creusois, ont révélé la teneur des débats. « Au NPA, le dernier congrès n'a pas réussi à composer une réelle majorité. Il y a trois camps, avec chacun un tiers des voix, qui se divisent ». Si bien que l'éventualité d'une candidature de Besancenot est loin d'être une évidence pour tous. Surtout lorsque les Limousins, Creusois en tête, ont pris la parole, forts de leurs résultats électoraux aux régionales 2010 puis aux cantonales 2011. « Nous avons démontré à tous que, nous, qui avions réussi à unir le plus largement à la gauche du PS, et bien nous avions réalisé des scores allant au-delà de la simple somme des résultats passés de nos partis respectifs. Cela a été un argument fort, mesurable, qui en a fait réfléchir beaucoup chez nous ».

Conséquence ? Les NPA Limousins ont obtenu que soit explorée une troisième voie entre Besancenot et Mélenchon : la quête d'un autre candidat et la volonté de convaincre tous les partenaires possibles de la gauche de la gauche de se ranger sous sa bannière.

Et pourquoi pas Mélenchon, d'ailleurs ? « Parce qu'il ne fait pas l'unanimité à gauche. Et parce qu'il n'a pas réussi à soulever cette dynamique qu'il entendait entraîner derrière sa candidature ».

Si bien que ces NPA de la 3e voie ont ressorti du discours de candidature de Mélenchon, en janvier dernier, une phrase qui serait passée inaperçue pour beaucoup : « S'il y a un candidat qui fasse plus l'unité à gauche, je me retirerai », aurait exprimé le leader du PG. « On le prend au pied de la lettre », défendent les NPA Creusois. Pas Mélenchon, pas Besancenot, pas Chassaigne, non plus, ni un autre communiste, pas les Verts car pour le NPA « ils ne sont pas à la gauche de la gauche ». Mais qui, alors ? Refusant de citer des noms, Joël Lainé et Christian Nguyen se sont limités à tracer un portrait-robot : « Une personne issue de la société civile, du mouvement social, porteuse d'idéaux communs à cette gauche à laquelle nous nous référons et qui ne soit dirigeant, voire adhérent, d'aucun de nos mouvements politiques ».

Eric Donzé
C'est du grand n'importe quoi cette histoire ! Et pourquoi pas genre Bové avant qu'il n'adhère à EELV ; au moins ça aurait un goût de déjà presque vu ! Et pourquoi pas des primaires tant qu'on y est avec des adhésions pour l'occasion à 10€. Une personnalité issue de la vie civile ?! Pas adhérente d'un mouvement (et non parti comme ça on évite aussi les ATAC et cie) politique ?! Ben si le NPA est capable de sécréter ce genre d'illusions au bout d'une année de fonctionnement, je pense qu'il n'y a plus grand chose à en espérer !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Gauvain le Dim 24 Avr - 2:39

loriot2010 a écrit:
Moi ce qui me gonfle, c'est notre incapacité à faire l'unité sur quelques revendications communes entre LO, NPA, POI


Very Happy Very Happy Very Happy Moi aussi l'ultra-sectarisme permanent du POI me gonfle. Content d'être d'accord sur un point avec Loriot. Sur la Poste ou sur les retraites, on vous a longtemps cherchés, mais on ne vous a pas trouvés...


"La crise du prolétariat se réduit à la crise de sa direction" est encore plus d'actualité aujourd'hui qu'hier.

ça n'a rien à voir avec le fil (ou assez indirectement), mais non. La crise du prolétariat ne se réduit malheureusement pas à la crise de sa direction, elle s'exprime aussi dans le délabrement général du mouvement ouvrier y compris en termes numériques.
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  oxy le Dim 24 Avr - 8:04

Marco Pagot a écrit:
fée clochette a écrit:
ramiro a écrit:autant plier les gaules, aller au club med et attendre que les GO trouvent une bonne façon de nous faire passer nos dimanches
En tout cas moi ça commence à me titiller sérieusement l'envie de plier les gaules en ce qui concerne le NPA. je m'y sens de moins en moins bien alors que je me tape de plus en plus de boulot parce que personne ou presque n'a envie de se casser la nénette pour construire le parti et le faire avancer. c'est l'apathie générale et moi, si ça continue comme ça, avec en plus des mots d'ordre pas clair de la nouvelle direction qui navigue à vue d'oeil, je prends un recul lointain et définitif.

si tu savais comme je te comprends... Moi je reste juste parce qu'il y a rien d'autre....

Allez, y'a LO sur Marseille, donc ca veut dire que je dois payer 10 euros de transport chaque fois, juste pour être colleur d'affiches vu que je suis pas dans la ligne...

Remarque tu construis ton groupe avec tes amis du CRI , au moins leur passage à la T4 aura servi à se construire un vrai parti trostkiste pas comme celui des voisins qui eux ne le sont pas ....et là tu auras de l'ambiance vous aurez un prolo avec vous le pied.Tu peux créer aussi un jeu de télé réalité avec du fond ( attention à la plaie centriste) : Qui construira le prochain POR ? le vrai celui qui permettra aux masses d'atteindre le paradis Very Happy

oxy

Messages : 141
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  yannalan le Dim 24 Avr - 11:02

Pourquoi chercher le paradis ? La campagne Bové ou Buffet ne l'aurait donc pas amené ?

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Marco Pagot le Dim 24 Avr - 12:34

oxy a écrit:
Marco Pagot a écrit:
fée clochette a écrit:
ramiro a écrit:autant plier les gaules, aller au club med et attendre que les GO trouvent une bonne façon de nous faire passer nos dimanches
En tout cas moi ça commence à me titiller sérieusement l'envie de plier les gaules en ce qui concerne le NPA. je m'y sens de moins en moins bien alors que je me tape de plus en plus de boulot parce que personne ou presque n'a envie de se casser la nénette pour construire le parti et le faire avancer. c'est l'apathie générale et moi, si ça continue comme ça, avec en plus des mots d'ordre pas clair de la nouvelle direction qui navigue à vue d'oeil, je prends un recul lointain et définitif.

si tu savais comme je te comprends... Moi je reste juste parce qu'il y a rien d'autre....

Allez, y'a LO sur Marseille, donc ca veut dire que je dois payer 10 euros de transport chaque fois, juste pour être colleur d'affiches vu que je suis pas dans la ligne...

Remarque tu construis ton groupe avec tes amis du CRI , au moins leur passage à la T4 aura servi à se construire un vrai parti trostkiste pas comme celui des voisins qui eux ne le sont pas ....et là tu auras de l'ambiance vous aurez un prolo avec vous le pied.Tu peux créer aussi un jeu de télé réalité avec du fond ( attention à la plaie centriste) : Qui construira le prochain POR ? le vrai celui qui permettra aux masses d'atteindre le paradis Very Happy


Bon, mon lapin, je te prierai de bien être aimable, tes petites provocations mesquines, je m'en bats l'oeil avec des steaks tartares...

Je ne "construis pas mon groupe avec le CRI", je participe à une tendance du NPA, je participe à la construction du NPA, et là, j'essaye de relancer l'activité de mon comité qui est complètement P3 et un peu en difficulté... Et tu veux savoir quoi ? Je vais pas faire de scission, personne va faire de scissions (du moins pas la tendance claire, et de manière générale pas la p4). Et on va pas commencer à me faire chier avec ça, parce que les fractionnaires et les scissionnistes depuis le lancement du npa, c'est tout ceux qui nous font chier sur les candidatures unitaires gnagnagna, dont les gens n'ont strictement rien à branler, et encore moins d'ailleurs, les gens qu'on est sensé devoir cibler. De la GU à Yann Cochin et Leila Chaibi, c'est toujours le même club, le même courant d'idées, vous savez, celui qui veut "squatter le front de gauche"...

Ah oui, et si tu veux savoir, comment dire ? Je serai au NPA ou... nulle part, et certainement pas dans un petit groupe..., probablement juste syndicaliste étudiant, puis salarié... Je tiens au NPA, j'ai adhéré au NPA, je construirai le NPA; en tant que pôle des nouvelles radicalités, animateur des mobilisations collectives, pour rassembler le monde du travail, et notamment, la jeunesse la plus précarisée... Je n'ai, et aucun des camarades de la P4, aucune leçon à recevoir en matière de loyauté au NPA...

Tes petites moqueries, rien à branler, mais bon je vais entrer dans ton jeu...
Tu crois fondamentalement que TA télé réalité, qui sera candidat en 2012, avec merlichon, olivier, chassaigne, gérin, autain; ça va booster l'audimat ? Mon cul ! c'est surtout LePenTv qui va tout ramasser !
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Dim 24 Avr - 14:27

Gauvain a écrit:
loriot2010 a écrit:
Moi ce qui me gonfle, c'est notre incapacité à faire l'unité sur quelques revendications communes entre LO, NPA, POI


Very Happy Very Happy Very Happy Moi aussi l'ultra-sectarisme permanent du POI me gonfle. Content d'être d'accord sur un point avec Loriot. Sur la Poste ou sur les retraites, on vous a longtemps cherchés, mais on ne vous a pas trouvés...


"La crise du prolétariat se réduit à la crise de sa direction" est encore plus d'actualité aujourd'hui qu'hier.

ça n'a rien à voir avec le fil (ou assez indirectement), mais non. La crise du prolétariat ne se réduit malheureusement pas à la crise de sa direction, elle s'exprime aussi dans le délabrement général du mouvement ouvrier y compris en termes numériques.
Personnellement, j'étais pour une action du POI avec vous sur la poste ... avec les délimitations concernant les illusions et les non-dits que ce regroupement secrétaient, et je m'en suis ouvert dans mes structures. Sur ce point on est aussi d'accord.
Pour le reste, le délabrement du mouvement ouvrier n'est que la conséquence directe de l'incapacité de la direction du prolétariat d'ouvrir des perspectives claires, n'inverse pas les choses !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Vérosa_2 le Dim 24 Avr - 14:45

Pour le reste, le délabrement du mouvement ouvrier n'est que la conséquence directe de l'incapacité de la direction du prolétariat d'ouvrir des perspectives claires, n'inverse pas les choses !
La "Direction du Prolétariat" étant actuellement fermée, nous vous suggérons de renouveler votre appel ultérieurement aux heures habituelles de bureau cyclops drunken

Plus sérieusement, j'aimerais un jour qu'on me dise enfin ce qu'est en substance la "direction du prolétariat". Je crois comprendre assez bien ce que pourrait être un parti révolutionnaire de masse, mais la "direction du prolétariat", ça reste pour moi un mystère...

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Gauvain le Dim 24 Avr - 16:07

loriot2010 a écrit:
Personnellement, j'étais pour une action du POI avec vous sur la poste ... avec les délimitations concernant les illusions et les non-dits que ce regroupement secrétaient, et je m'en suis ouvert dans mes structures. Sur ce point on est aussi d'accord.
J'en suis sincèrement ravi.


Pour le reste, le délabrement du mouvement ouvrier n'est que la conséquence directe de l'incapacité de la direction du prolétariat d'ouvrir des perspectives claires, n'inverse pas les choses !
C'est sans doute partiellement vrai, mais le mouvement ouvrier organisé s'est très longtemps maintenu à un très haut niveau numérique, malgré ses directions réformistes. Et quoi qu'il en soit, aujourd'hui, plus aucun parti ne joue le rôle que le PCF et la SFIO jouaient en 1938 (pour ne parler que de la France)... la classe ouvrière a subi des défaites culturelles aussi depuis 20 ou 30 ans, elle n'a plus de parti important qui prétende au moins la représenter...

Vérosa : la "direction du prolétariat", je pense que c'est la direction des organisations ouvrières...
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Marco Pagot le Dim 24 Avr - 16:29

Enfin bon, y'en aura toujours qui me trouveront "troptriste" et qui préfèreront toujours passer leur temps à discuter avec riri, fifi et loulou pour savoir comment on va aménager les tables et les chaises de la salle polyvalente municipale, plutot qu'aider à construire la maison, assurer les fondations, comme j'essaye modestement de le faire...
Ces gens là m'attaqueront toujours et me trouveront toujours ringard...
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Dim 24 Avr - 16:34

loriot2010 a écrit:Personnellement, j'étais pour une action du POI avec vous sur la poste ... avec les délimitations concernant les illusions et les non-dits que ce regroupement secrétaient, et je m'en suis ouvert dans mes structures. Sur ce point on est aussi d'accord.
+ 1. Position juste: unité sur un objectif juste et mobilisateur, mais (pour aller vite) en insistant dans la campagne que la seule alternative, c'est le pouvoir des travailleurs. Sinon, on travaille pour les réformistes.

Pour le reste, le délabrement du mouvement ouvrier n'est que la conséquence directe de l'incapacité de la direction du prolétariat d'ouvrir des perspectives claires, n'inverse pas les choses !

Sans doute, depuis (au moins) 1914 puis la stalinisation du PCF. La question pas d'hier, malheureusement sacrifié, mais d'aujourd'hui, pour sortir de délabrement, c'est comment on le reconstruit, depuis la base des syndicats, jusqu'à la construction de parti(s) révolutionnaire(s).
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Vérosa_2 le Dim 24 Avr - 17:07

Vérosa : la "direction du prolétariat", je pense que c'est la direction des organisations ouvrières...
Ma question était faussement naïve. Il n'en reste pas moins que cela représente tout ce que je déteste, et tout ce qui a conduit à la faillite - précisément - du mouvement ouvrier sur le sort duquel nous nous lamentons.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Dim 24 Avr - 17:32

Vérosa_2 a écrit:
Vérosa : la "direction du prolétariat", je pense que c'est la direction des organisations ouvrières...
Ma question était faussement naïve. Il n'en reste pas moins que cela représente tout ce que je déteste, et tout ce qui a conduit à la faillite - précisément - du mouvement ouvrier sur le sort duquel nous nous lamentons.
Faussement naïve mais question sans grand intérêt. Un parti qui prétend à la direction du prolétariat n'est rien d'autre qu'un parti capable d'ouvrir des perspectives au prolétariat c'est à dire poser concrètement, consciemment les bases d'un programme prolétarien car si les masses ont la capacité de bouleverser par elles-mêmes l'ordre existant, si elles sont tout aussi capables d'adopter des formes d'autogestion comme les soviets ou les conseils ouvriers, c'est toujours dans un mouvement inconscient, instinctif. Seule une organisation politiquement structurée, politiquement solide sur des bases théoriques ouvrières peut unir et élever le mouvement des masses vers un niveau de conscience à même de mettre à bas l'état bourgeois et ainsi jeter les bases d'un gouvernement prolétarien tourné uniquement vers la satisfaction des besoins de l'immense majorité, des travailleurs. Et c'est bien le problème aujourd'hui : il n'existe pas de parti capable de prendre la direction temporaire du prolétariat. Car et c'est là tout l'enjeu : la direction du prolétariat pour éviter qu'elle n'aboutisse à un mouvement réactionnaire à terme c'est à dire se substituer aux masses, doit laisser le prolétariat prendre son avenir entre ses mains.
Faussement naïf aussi et toujours sans intérêt car si chacun est capable de saisir la science, c'est souvent de manière confuse ou "par les mains" en autodidacte, personne ne remettra en cause la qualité du scientifique à élever ce niveau de conscience et ouvrir un champ jusque là presque inaccessible aux non-scientifiques. En politique, il me semble que c'est la même chose !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Vérosa_2 le Dim 24 Avr - 17:54

Faussement naïf aussi et toujours sans intérêt car si chacun est capable de saisir la science, c'est souvent de manière confuse ou "par les mains" en autodidacte, personne ne remettra en cause la qualité du scientifique à élever ce niveau de conscience et ouvrir un champ jusque là presque inaccessible aux non-scientifiques. En politique, il me semble que c'est la même chose !
Ca a le mérite d'être clair, merci pour ces utiles précisions.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Gauvain le Dim 24 Avr - 19:11

Qu'est-ce que tu contestes exactement là-dedans, Vérosa ?
Parce que bon, que le niveau de conscience de la classe ouvrière soit disparate, c'est une évidence.
Et que dans cette classe, il y en ait qui aient des conceptions politiques et des orientations stratégiques plus justes ou plus précises que d'autres, c'est aussi une évidence.
Et que les travailleur-euse-s les plus conscient-e-s doivent s'organiser sur la base d'un but commun et d'une stratégie commune, ça me paraît tomber sous le sens.
Et que ces organisations aient une direction (élue, démocratique, révocable, tout ce qu'on veut), ça m'a l'air d'aller de soi.
Donc qu'il y ait des organisations du prolétariat, et une direction de ces organisations, donc si on veut une direction du prolétariat, c'est logique.
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Vérosa_2 le Dim 24 Avr - 19:21

Et que dans cette classe, il y en ait qui aient des conceptions politiques et des orientations stratégiques plus justes ou plus précises que d'autres, c'est aussi une évidence
Non, c'est loin d'être une évidence, c'est le contraire qui est une évidence. Il n'y a pas de lignes "justes", ça n'existe pas. Les révolutionnaires n'existent pas. C'est une classe qui est révolutionnaire, pas une organisation. Tout ces conceptions là mènent au mieux à du gauchisme, au pire à un "arrière-avant-gardisme" lénino-trotskiste empreint de poussière. Fort heureusement le NPA ne semble prendre ni la première ni la seconde tournure. Ce parti a bien des défauts probablement (d'ailleurs je n'en sais rien, je n'y milite pas) mais il n'a pas celui de la ligne "juste" et de la "stratégie" puriste hors de toute réalité sociale.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  fée clochette le Dim 24 Avr - 19:27

Vérosa_2 a écrit:Non, c'est loin d'être une évidence, c'est le contraire qui est une évidence. Il n'y a pas de lignes "justes", ça n'existe pas. Les révolutionnaires n'existent pas. C'est une classe qui est révolutionnaire, pas une organisation. Tout ces conceptions là mènent au mieux à du gauchisme, au pire à un "arrière-avant-gardisme" lénino-trotskiste empreint de poussière. Fort heureusement le NPA ne semble prendre ni la première ni la seconde tournure. Ce parti a bien des défauts probablement (d'ailleurs je n'en sais rien, je n'y milite pas) mais il n'a pas celui de la ligne "juste" et de la "stratégie" puriste hors de toute réalité sociale.

Entièrement d'accord avec ça. Je trouve même dangereux qu'une organisation prétende avoir LA ligne juste.
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Dim 24 Avr - 19:36

fée clochette a écrit:
Vérosa_2 a écrit:Non, c'est loin d'être une évidence, c'est le contraire qui est une évidence. Il n'y a pas de lignes "justes", ça n'existe pas. Les révolutionnaires n'existent pas. C'est une classe qui est révolutionnaire, pas une organisation. Tout ces conceptions là mènent au mieux à du gauchisme, au pire à un "arrière-avant-gardisme" lénino-trotskiste empreint de poussière. Fort heureusement le NPA ne semble prendre ni la première ni la seconde tournure. Ce parti a bien des défauts probablement (d'ailleurs je n'en sais rien, je n'y milite pas) mais il n'a pas celui de la ligne "juste" et de la "stratégie" puriste hors de toute réalité sociale.

Entièrement d'accord avec ça. Je trouve même dangereux qu'une organisation prétende avoir LA ligne juste.
Alors foin de parti, foin de représentant du parti symbolisant un programme. Des primaires de partout et pour tous, ouvertes au plus grand nombre. Il n'y a pas une ligne juste en tout temps et de toute éternité. Il y a une ligne juste correspondant à une situation donnée et exprimant consciemment ce qui se dégage inconsciemment. De la même manière, pourquoi s'organiser en syndicat, pourquoi donner à ce syndicat un caractère organisé avec un état major ? Pourquoi donc opposer à un capitalisme organisé, conscient, structuré, disposant d'un etat major, un autre etat major se revendiquant des intérêts de la classe ouvrière? Ou alors, inutile de réviser l'histoire, inutile de bouquiner, inutile de s'organiser en parti ou en syndicat, et vive le spontanéisme !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  fée clochette le Dim 24 Avr - 19:43

loriot2010 a écrit:Alors foin de parti, foin de représentant du parti symbolisant un programme. Des primaires de partout et pour tous, ouvertes au plus grand nombre. Il n'y a pas une ligne juste en tout temps et de toute éternité. Il y a une ligne juste correspondant à une situation donnée et exprimant consciemment ce qui se dégage inconsciemment. De la même manière, pourquoi s'organiser en syndicat, pourquoi donner à ce syndicat un caractère organisé avec un état major ? Pourquoi donc opposer à un capitalisme organisé, conscient, structuré, disposant d'un etat major, un autre etat major se revendiquant des intérêts de la classe ouvrière? Ou alors, inutile de réviser l'histoire, inutile de bouquiner, inutile de s'organiser en parti ou en syndicat, et vive le spontanéisme !

ça n'a rien à voir avec le spontanéisme et tu le sais très bien. personne ici ne dit qu'il ne faut pas des organisations de la classe ouvrière. ce qui est dangereux c'est de prétendre que telle ou telle organisation politique détient LA vérité, la seule ligne qui vaille. Cela mène au sectarisme, dans le sens marxiste du terme
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Gauvain le Dim 24 Avr - 20:39

fée clochette a écrit:
Vérosa_2 a écrit:Non, c'est loin d'être une évidence, c'est le contraire qui est une évidence. Il n'y a pas de lignes "justes", ça n'existe pas. Les révolutionnaires n'existent pas. C'est une classe qui est révolutionnaire, pas une organisation. Tout ces conceptions là mènent au mieux à du gauchisme, au pire à un "arrière-avant-gardisme" lénino-trotskiste empreint de poussière. Fort heureusement le NPA ne semble prendre ni la première ni la seconde tournure. Ce parti a bien des défauts probablement (d'ailleurs je n'en sais rien, je n'y milite pas) mais il n'a pas celui de la ligne "juste" et de la "stratégie" puriste hors de toute réalité sociale.

Entièrement d'accord avec ça. Je trouve même dangereux qu'une organisation prétende avoir LA ligne juste.

Alors s'il n'existe pas de ligne juste, je ne sais pas pourquoi on fait des débats pour déterminer la stratégie la mieux adaptée à un contexte donné. En fonction de quoi on est censé décider, s'il n'y a pas de ligne juste ?
Je suis convaincu que la ligne que je défends est juste, jusqu'à ce qu'on me convainque du contraire (et je n'ai aucun problème à en être convaincu si on me prouve que je me trompe). Et c'est ça qui me permet de débattre avec mes camarades, au sein de mon parti et à l'extérieur de lui. Sinon on est dans le domaine de l'opinion et du relativisme, qui ne font pas une orientation politique.

avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Marco Pagot le Dim 24 Avr - 20:46



Alors s'il n'existe pas de ligne juste, je ne sais pas pourquoi on fait des débats pour déterminer la stratégie la mieux adaptée à un contexte donné. En fonction de quoi on est censé décider, s'il n'y a pas de ligne juste ?
Je suis convaincu que la ligne que je défends est juste, jusqu'à ce qu'on me convainque du contraire (et je n'ai aucun problème à en être convaincu si on me prouve que je me trompe). Et c'est ça qui me permet de débattre avec mes camarades, au sein de mon parti et à l'extérieur de lui. Sinon on est dans le domaine de l'opinion et du relativisme, qui ne font pas une orientation politique.

Là je rejoins gauvain
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Vérosa_2 le Dim 24 Avr - 21:51

@Loriot,

loriot2010 a écrit:Alors foin de parti
Le seul parti qui vaille est le parti de masse. A ce jour, et depuis plus d'un siècle, aucune organisation prétendue "révolutionnaire" n'a construit de parti de masse, pour la simple raison que le prolétariat ne s'y reconnait pas. Et si le prolétariat ne s'y reconnait pas, c'est tout bêtement parce que le discours "révolutionnaire" de ces groupuscules est à côté de la plaque, pas parce que le prolétariat est frileux ou "pas prêt", tout cela n'étant que pures notions et prétextes idéalistes. Le prolétariat est une classe faite de contradictions sur des bases matérielles, il a un destin historique mais il n'est jamais "soluble" dans un slogan binaire. Prétendre au rôle révolutionnaire du parti - car c'est un simple rôle suintant la prétention, tel que l'I.S l'a décrit dans un de ses quelques éclairs de lucidité - c'est prendre le prolétariat en basse estime, c'est reconduire la fonction du détestable "héros", ou celle du berger selon l'allégorie judéo-chrétienne reproduite différemment - et pour tout dire, celle du "grand timonier" - soit-il faussement "révocable" au nom d'une démocratie interne pipeau.

Le seul parti, du moins en France, qui ait été un parti de masse parce que le prolétariat adhérait pleinement à la cause fut le PCF de 1920 à 1968. C'est triste à dire mais c'est ainsi. Avec toutes ses tares, avec toutes ses dérives, et malgré son absence de perspectives révolutionnaires, le PCF (et la CGT des grandes heures) constituait, qu'on le veuille ou non, le socle sur lequel s'est établi la lutte de classes en France cinq décennies de suite. Il était l'émanation des conditions d'existence de la classe ouvrière de son temps (revoir Marx à ce propos, cher idéaliste "révolutionnaire"), et traduisait l'état d'avancement de sa conscience de classe. La Classe est ainsi faite... Et toutes les citations de Trotsky n'y peuvent rien. Que le PCF n'ait jamais été "communiste", je suis le premier à en convenir, mais c'est là un autre débat.

Moi, simple prolo a peu près "aisé" dans ma condition, ce que j'attends (avec une lente impatience pour plagier Bensaïd) c'est un parti de masse dans lequel les grandes lignes de mes aspirations soient prises en compte, pas un lieu de masturbation intellectuelle qui prêche pour sa paroisse au nom de la justesse trotskiste, bordiguiste, bakouniniste ou que sais-je encore. Je suis prêt à militer pour le Parti Communiste décrit par Marx dans "Le Manifeste", c.a.d avec la dimension historique qui est donnée à ce Parti, qui implique le prolétariat comme sujet central et non comme simple objet à amener à la révolution par voie de forceps. Jamais je ne militerai pour une boutique avant-gardiste à deux sous. Militer pour une "boutique", se revendiquant d'aspirations prolétaires qu'elle invente ou interprète à son propre goût, c'est l'aliénation suprême.

Il faut reconnaître au NPA l'aventure méritoire (et parfois hélas le grand écart), qu'il mène pour tenter de construire ce parti au sens où l'entendait Marx. D'ailleurs tant que j'y suis, l'idée et la programmatique d'un front commun anticapitaliste ou d'un front ouvrier est fondamentalement marxiste, Trotsky sur ce point comme sur d'autres n'ayant fait que réinventer l'eau tiède (mais bon passons). Restent au NPA les imbuvables querelles intestines issues (probablement ?) de l'ex-LCR.

A part ça, Loriot, je ne vois pas trop ce que les syndicats viennent faire là dedans... Militer pour des revendications immédiates comme nous le faisons tous à la CGT (ou ailleurs) n'a jamais été révolutionnaire, et chaque syndicaliste le sait bien.


Dernière édition par Vérosa_2 le Dim 24 Avr - 22:18, édité 1 fois

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Dim 24 Avr - 22:17

Vérosa_2 a écrit:@Loriot,

loriot2010 a écrit:Alors foin de parti
Le seul parti qui vaille est le parti de masse. A ce jour, et depuis plus d'un siècle, aucune organisation prétendue "révolutionnaire" n'a construit de parti de masse, pour la simple raison que le prolétariat ne s'y reconnait pas. Prétendre au rôle révolutionnaire - car c'est un simple rôle suintant la prétention, tel que l'I.S l'a décrit dans un de ses quelques éclairs de lucidité - c'est prendre le prolétariat en basse estime, c'est reconduire la fonction du détestable "héros", ou celle du berger selon l'allégorie judéo-chrétienne reproduite différemment - et pour tout dire, celle du "grand timonier" - soit-il faussement "révocable" au nom d'une démocratie interne pipeau.

Le seul parti, du moins en France, qui ait été un parti de masse parce que le prolétariat adhérait pleinement à la cause fut le PCF de 1920 à 1968. C'est triste à dire mais c'est ainsi. Avec toutes ses tares, avec toutes ses dérives, et malgré son absence de perspectives révolutionnaires, le PCF (et la CGT des grandes heures) constituait, qu'on le veuille ou non, le socle sur lequel s'est établi la lutte de classes en France cinq décennies de suite. Il était l'émanation des conditions d'existence de la classe ouvrière de son temps (revoir Marx à ce propos, cher idéaliste "révolutionnaire"), et traduisait l'état d'avancement de sa conscience de classe. La Classe est ainsi faite... Et toutes les citations de Trotsky n'y peuvent rien. Que le PCF n'ait jamais été "communiste", je suis le premier à en convenir, mais c'est là un autre débat.

Moi, simple prolo a peu près "aisé" dans ma condition, ce que j'attends (avec une lente impatience pour plagier Bensaïd) c'est un parti de masse dans lequel les grandes lignes de mes aspirations soient prises en compte, pas un lieu de masturbation intellectuelle qui prêche pour sa paroisse au nom de la justesse trotskiste, bordiguiste, bakouniniste ou que sais-je encore. Je suis prêt à militer pour le Parti Communiste décrit par Marx dans "Le Manifeste", c.a.d avec la dimension historique qui est donnée à ce Parti, qui implique le prolétariat comme sujet central et non comme simple objet à amener à la révolution par voie de forceps. Jamais je ne militerai pour une boutique avant-gardiste à deux sous. Militer pour une "boutique", se revendiquant d'aspirations prolétaires qu'elle interprète à son propre goût, c'est l'aliénation suprême.

Il faut reconnaître au NPA l'aventure méritoire (et parfois hélas le grand écart), qu'il mène pour tenter de construire ce parti au sens où l'entendait Marx. D'ailleurs tant que j'y suis, l'idée et la programmatique d'un front commun anticapitaliste ou d'un front ouvrier est fondamentalement marxiste, Trotsky sur ce point comme sur d'autres n'ayant fait que réinventer l'eau tiède (mais bon passons). Restent au NPA les imbuvables querelles intestines issues (probablement ?) de l'ex-LCR.

A part ça, Loriot, je ne vois pas trop ce que les syndicats viennent faire là dedans... Militer pour des revendications immédiates comme je le fais à la CGT n'a jamais été révolutionnaire.

Malheureusement, tu prends la fin de l'histoire pour son début. Quand je parle de fin de l'histoire, il s'agit de la fondation du parti communiste français. Sa fondation c'est la fin de l'histoire, si on remonte la chaîne des évènements qui a préludé à cette création, tu trouveras immanquablement Marx, Engels, la 1ère et la 2ème internationale, mais mieux (ou pire selon le point de vue) tu trouveras le POSDR, un groupuscule au sens du nombre des adhérents rapportés à la masse des travailleurs russes. Le POSDR a joué un rôle majeur dans l'émergence du PCF en tant qu'outil ajusté à la classe ouvrière en France, auquel et tu le rappelles sans problème adhérait en masse les travailleurs. Si le PCF a si longtemps maintenu un parti de masse, il le doit notamment à l'héritage de la révolution d'Octobre et du POSDR devenu ensuite le PCR. Cette chaîne des évènements s'est construite donc sur ce que tu appelles ironiquement des chapelles. Mais bon, si il te chante de croire que la révolution menée à son terme surgit d'une masse de travailleurs habillés de pied en cap en instruments conscients des tâches qui leur incombent organisant dans l'instant le parti de masse, soit !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Vérosa_2 le Dim 24 Avr - 22:23

Si le PCF a si longtemps maintenu un parti de masse, il le doit notamment à l'héritage de la révolution d'Octobre et du POSDR devenu ensuite le PCR.
C'est fort possible, je n'en sais rien (quoique je doute que le PCF doive beaucoup à Octobre, il doit sûrement plus à 1924). Et donc ?

Mais bon, si il te chante de croire que la révolution menée à son terme surgit d'une masse de travailleurs habillés de pied en cap en instruments conscients des tâches qui leur incombent organisant dans l'instant le parti de masse, soit !
Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement. Une "révolution" sans la masse des travailleurs conscients de leur destinée historique, faut me dire comment ça se passe. Pour le coup du "organisant dans l'instant", c'est ce qu'on appelle une plaisanterie de mauvais goût. Où ai-je dit cela ? Voyons Loriot, tout ces faux-fuyants et sous-entendus pas très honnêtes sont elles bien à propos ? Tsss...

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Copas le Dim 24 Avr - 23:22

Allez hop !

Rassemblement des révolutionnaires :

- pour donner une perspective socialiste à la crise,
- construire un part de masse dans la classe ouvrière au sens large du terme qui mènera propagande pour le socialisme et aider la classe à progresser organisationellement et politiquement
- Aider à construire les organisations de masse de la classe populaire susceptibles de bloquer les offensives capitalistes et trans-croitre en pouvoir des travailleurs

Une série de courants, d'organisations et d'individus sont à mobiliser vers ces objectifs et pourraient être disponibles.
Le premier cœur est à rechercher dans les franges de travailleurs radicalisés et peu politisés , importantes et pour lesquelles aucune politique n'a été menée.

Sur ce chemin, nous avons donc les groupes et orgas d’extrême gauche (à défaut de draguer des petits appareils réformistes baptisés "gauche radicale"), des militants issus du parti communiste, des sites à convaincre de cette démarche.

Pour les branlées polémiques on fera un raout où on s'en met plein la gueule dans une arène en sous-sol, mais en attendant, construire, mettre les crampons pour repousser les fachos de la classe ouvrière (et ça ne se fait que par l'activité des travailleurs, pendant le mvt des retraites les fachos étaient invisibles ou vociféraient dans le désert comme le gros Le Pen).

Au boulot...

Je vois ça comme un comité trans-orgas , il est urgent de sortir du merdier où les fachos tracent leur chemin et la crise nous amène vers des affrontements de grande ampleur
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Copas le Dim 24 Avr - 23:23

et il y a de la place pour un petit parti de masse.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum