L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Copas le Mer 8 Juin - 0:01

il y a eu de très nombreuses démonstrations sur l'existence de couches importantes de travailleurs et de jeunes qui cherchent une expression et des moyens dans une plainte profonde face au capitalisme

Ces couches s'expriment de plus en plus dans une bonne partie de l'Europe et ne trouvent aucune expression palpable dans les partis à droite du NPA.

Le texte de Samy est un long déni de la réalité et l'expression d'une couche de militants sectaires, habitués au huis-clos avec les partis réformistes, qui n'arrive plus à ouvrir la fenêtre sur le monde.

Envolées les révolutions dans le monde arabo-musulman, envolées les secousses dans les jeunesses d'Europe et du monde, oubliés les mouvements sociaux puissants qui ne se reconnaissent pas du tout dans les petits partis réformistes .

La branlée électorale du bloc de gauche au Portugal alors que des centaines de milliers de jeunes se sont secoués les puces parce qu'il a été faire du gringue au PS vomi et une espèce de Montebourg portugais, pas de leçons?

Samy montre par rapport au fond, le désir d'enfermer la politique des révolutionnaires dans un petit espace avec les réformistes nomenclaturisés.

C'est une impasse et ça illustre globalement la dérive social-démocrate qui s'exprime dans d'autres textes, les manœuvres d'appareil, le désir de ne pas se tourner vers les masses pour conserver le huis-clos avec les PPRN

Il n'y a personne à gauche ?

Ca il ne démontre rien, ou plutôt il cherche à mettre en exergue ce qu'il y a à droite.

Maintenant , en liquidant le NPA vers la droite , certains ont créé les conditions pour que les réformistes occupent une partie de la place laissée par la seule organisation qui pouvait en même temps être révolutionnaire et en même temps tenter de se hisser à échelle d'un petit parti de masse utile

Mais même ainsi, on voit à quel point le FdG ne remplit pas du tout cet espace, même électoralement si on en juge des sondages (JLM a plutôt baissé après le retrait de OB).

Mais au fond cette dérive vers le réformisme s'observe dans les propos chaloupés sur les institutions et les conditions de leur pénétration par des représentants de la classe populaire, par le désir de morceler la compréhension du monde et une bataille logique et rationnelle contre le vieux monde (au moment où la lutte des classes reprend et aimante l'ensemble de la société il morcelle les sujets de la reconstruction politiques stratégique en autant de chantiers)

Le fameux juge de paix c'est quand un parti de la transformation révolutionnaire s'est mis à tourner le dos aux plus grandes masses pour rentrer dans la logique de fait exclusive de la centralité politique du bouche à bouche avec des nomenclaturistes isolés des masses.

Le fameux juge de paix intervient beaucoup plus aisément qu'on a travaillé en sourdine à liquider les premiers pas confus tentés vers un parti de la classe populaire.

Samy et ses camarades portent la responsabilité du cours désastreux du NPA, les propos qui n'ont jamais cessé d'être menaçants et agressifs dans le parti , s'essayent là à une autre petite musique qui ne change rien du fond du problème .

Il faut assumer un échec et non pas tenter de jeter des pierres contre ceux qui, précisément, ont montré, détaillé pourquoi et comment on allait en arriver à la situation de difficulté actuelle du NPA, et qui rappellent que les obstacles étaient montrés depuis un moment.

Personne n'est contre l'unité, ni contre des discussions, mais le fond est de la relativité des choses et de savoir que la recherche d'unité électorale par en haut avec des petits courants réformistes longuement nomenclaturisés dans l'appareil d'état de la bourgeoisie est la pire des méthodes et ne fait qu'une seule sorte de perdants : les révolutionnaires

Ce texte est lamentable, indigent.

avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  gérard menvussa le Mer 8 Juin - 13:05

Le texte de Samy est un long déni de la réalité
Je ne crois pas qu'il soit un "déni de la réalité", en tout cas, il n'est pas le seul !

il y a eu de très nombreuses démonstrations sur l'existence de couches importantes de travailleurs et de jeunes qui cherchent une expression et des moyens dans une plainte profonde face au capitalisme
Ils cherchent peut être, mais il ne savent pas trop ce qu'ils cherchent. En tout cas pas le parti révolutionnaire léniniste "droit dans ses bottes" de l'ami Roseau...

un parti de la transformation révolutionnaire s'est mis à tourner le dos aux plus grandes masses
Dans tes réves...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Mer 8 Juin - 13:17

En tout cas pas le parti révolutionnaire léniniste "droit dans ses bottes" de l'ami Roseau...
Source ? Aucune bien sûr.
Lénine faisait une analyse concrète des tâches dans la situation alors de la Russie.
Nous devons faire la même chose, au lieu de "botter" en touche.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  BouffonVert72 le Mer 8 Juin - 20:32

Roseau a écrit:Inutile de dire que la première chose dans un parti qui recrute massivement, c'est la formation. Visiblement , ça coince...
Normal que Menvussa préfère botter en touche, vu que c'est lui qui s'occupe de la formation au Npa (c'est lui-même qui l'avait dit)... Il préfère cacher sa honte... Logique, à sa place, je ferais pareil... Embarassed

Le Npa devrait faire des appels réguliers aux non-encartés et aux millions d'abstentionnistes et autres-non-listés. Pas forcément pour les encarter, mais plutôt pour les bouger, pour les mobiliser, pour les inciter à s'organiser un peu... Ils représentent quand-même plusieurs millions !
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 44
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Vérosa_2 le Mer 8 Juin - 20:59

Le Npa devrait faire des appels réguliers aux non-encartés et aux millions d'abstentionnistes et autres-non-listés. Pas forcément pour les encarter, mais plutôt pour les bouger, pour les mobiliser, pour les inciter à s'organiser un peu...
Je crois bien que c'est justement ce que tente le NPA dans sa majorité (hormis quelques illuminés récitant le PdT), et ce que tente aussi LO dans les entreprises, pour ne citer que ces deux groupes. Le problème est un problème pratique d'organisation et de ressources, et cela a beau n'être que d'ordre "pratique", c'est un problème entier et non négligeable.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  gérard menvussa le Mer 8 Juin - 21:19

BouffonVert72 a écrit:
Roseau a écrit:Inutile de dire que la première chose dans un parti qui recrute massivement, c'est la formation. Visiblement , ça coince...
Normal que Menvussa préfère botter en touche, vu que c'est lui qui s'occupe de la formation au Npa (c'est lui-même qui l'avait dit)... Il préfère cacher sa honte... Logique, à sa place, je ferais pareil... Embarassed

Je m'occupe de la formation dans mon comité. Ainsi que des discussions politiques "générales" (ça va ensemble)... Je regrette que dans nombres d'autres comités, il n'y ait pas d'aspect "collectif" dans la formation. Mais ce n'est pas moi qui m'occupe de formation sur le plan national, mais un collectif (je connais d'ailleurs certains membres)


Lénine faisait une analyse concrète des tâches dans la situation alors de la Russie.
Nous devons faire la même chose, au lieu de "botter" en touche.

Je suis bien d'accord avec cette nécéssité. Cela dit, Lénine avait une autre conception que toi de la nécessité de compromis, de fronts, d''accords électoraux

« Le Parti communiste propose … un « compromis », un accord électoral : nous marchons ensemble contre la coalition de Lloyd George et des conservateurs ; nous partageons des sièges parlementaires proportionnellement au nombre de voix données par les ouvriers soit au Labour Party, soit aux communistes (non aux élections, mais dans un vote spécial) ; nous gardons, pour notre part, la plus entière liberté de propagande, d’agitation, d’action politique. Sans cette dernière condition, impossible de faire bloc, évidemment, car ce serait une trahison… » « Que les Henderson, les Clynes, les MacDonald, les Snowden soient irrémédiablement réactionnaires, cela est exact. Il n’est pas moins exact qu’ils veulent prendre le pouvoir (préférant d’ailleurs la coalition avec la bourgeoisie) ; qu’ils veulent « administrer » selon les vieilles règles bourgeoises et se conduiront forcément, une fois au pouvoir, comme les Scheidemann et les Noske. Tout cela est exact. Mais il ne suit point de là que les soutenir, c’est trahir la révolution ; il s’ensuit que les révolutionnaires de la classe ouvrière doivent, dans l’intérêt de la révolution, accorder à ces messieurs un certain soutien parlementaire. ».

« On conçoit donc que les attaques des gauches d’Allemagne contre le Comité central du Parti communiste allemand, auquel on reproche d’admettre l’idée d’un bloc avec les « indépendants » (le « Parti social-démocrate indépendant d’Allemagne », les kautskistes), nous paraissent absolument dénuées de sérieux. Les bolcheviks eux-mêmes ont eu recours à des accords électoraux et parlementaires : depuis 1905, ils ont systématiquement préconisé l’alliance de la classe ouvrière et de la paysannerie contre la bourgeoisie libérale et le tsarisme, sans toutefois refuser jamais de soutenir la bourgeoisie contre le tsarisme (par exemple, au scrutin de 2e degré ou au scrutin de ballottage) et sans cesser la lutte idéologique et politique la plus intransigeante contre le parti paysan révolutionnaire bourgeois, les « socialistes-révolutionnaires », qu’ils dénonçaient comme des démocrates petits-bourgeois se prétendant socialistes. En 1907, les bolcheviks constituèrent, pour peu de temps, un bloc politique formel avec les « socialistes-révolutionnaires » pour les élections à la Douma. »
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  ybaG le Mer 8 Juin - 21:28

Roseau a écrit:Bien sur, les camarades ont raison: la phrase de Samy, en oubliant au moins 10 000 militants, entre LO et les libertaires, est du pur sectarisme.

Ce sont des chiffres farfelus. Tu inclues LO ? Le texte ne les oubliait pas. Mais de toute façon ils sont dans les environs de 3000, en comptant les sympathisants actifs.

ybaG

Messages : 23
Date d'inscription : 23/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Mer 8 Juin - 21:32

Voilà le défaut que je dénonçais: chercher des recettes dans des analyses sur la Russie ou l'Allemagne d'il a y plus de 100 ans.
Exactement le contraire de ce qu'on fait tous les révolutionnaires "un peu performant".
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Mer 8 Juin - 21:45

ybaG a écrit:
Roseau a écrit:Bien sur, les camarades ont raison: la phrase de Samy, en oubliant au moins 10 000 militants, entre LO et les libertaires, est du pur sectarisme.

Ce sont des chiffres farfelus. Tu inclues LO ? Le texte ne les oubliait pas. Mais de toute façon ils sont dans les environs de 3000, en comptant les sympathisants actifs.

Le texte dit qu'il n'y a RIEN à gauche du NPA.
Mais tu as raison, je viens de voir dans dans une note, au fond du placard, mention de LO.
Pire que j'imaginais. Mettre LO au rencart comme cela exprime parfaitement un mépris sectaire.

Sur le chiffre de 10 000, c'est à la louche, je l'accorde, en réponse rapide au RIEN de Samy.
LO annonce 7000 ou 8000. Bidonné tu veux dire ? Aucune idée franchement. Et tu sais mieux que moi sans doute...
Le reste, c'est des libertaires, et autres petites orgas, facilement à gauche de la Direction du NPA.


Au delà de cette phrase qui détruit toute l'argumentation de Samy, le rassemblement antiK possible, c'est pas avec les élus et candidat au fromage du FdG soutiens du sytème, mais c'est avec quantité de jeunes et travailleurs révoltés qui attendent autre chose, à gauche oui, de cette Direction.


Dernière édition par Roseau le Mer 8 Juin - 22:03, édité 1 fois
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  gérard menvussa le Mer 8 Juin - 21:49

Je n'ai jamais dit qu'il fallait prendre des exemples tirés d'un passé plus ou moins révolu et les appliquer tel quel ! Tout ce que je voulais montrer, c'est que l'attitude de Lénine (et de tous les révolutionnaires plus récents) n'a jamais été une politique d'isolement, d'affirmation identitaire et sectaire....
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Roseau le Mer 8 Juin - 22:13

Effectivement, la droite du NPA (venant de la LCR fatiguée) a toujours dit que c'est identitaire et sectaire de dire que les PPR (petits partis réformistes), appareils de conquête des places dans le système, ne sont pas anticapitalistes, ne sont que la gôche radis(cale), rouge dehors, blanc dedans et toujours près de l'assiette au beurre.

Pourtant c'est la vérité. Et on comprend chaque jour un peu mieux pourquoi cette vérité les gêne...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Copas le Mer 8 Juin - 22:44

gérard menvussa a écrit:Je n'ai jamais dit qu'il fallait prendre des exemples tirés d'un passé plus ou moins révolu et les appliquer tel quel ! Tout ce que je voulais montrer, c'est que l'attitude de Lénine (et de tous les révolutionnaires plus récents) n'a jamais été une politique d'isolement, d'affirmation identitaire et sectaire....

la politique pas du tout sectaire des Samy and co c'est de retourner à quelques centaines (et encore car je pense que sur une telle trajectoire ils vont se recycler en courant de gauche d'un PPRN si ils ne redressent pas la barre).

les choses sont quand même bizarres que les pas sectaires mais hyper-agressifs envers la gauche du parti, développent une politique qui conduit à l'isolement total du NPA

C'est bizarre ça.

Alors que , rappelez-moi, c'est quand l’extrême gauche a été ferme sur les prix qu'elle a progressé. En entrant dans l'entrelac des négos sordides en tête à tête avec les PPRN, elle a regressé... C'est bizarre cela...

Comment se fait-il qu'on a moins d'influence en roulant des pelles aux bureaucrates (car on fait là une ruse géniale pour démontrer aux masses cosmoplanétaires la duplicité des vilains) que quand on mène notre politique ?

Bon retour aux choses sérieuses ...

il n'y a plus de partis de travailleurs organisés dans la classe ouvrière au sens large du terme , il y a un énorme espace libre et les partis d'extrème gauche, alors qu'ils ont pratiquement fait leurs mues et sont composés de travailleurs only, demeurent des machines à s'écarter de la classe.

Impossible de s'organiser dedans (alors que nous y sommes dedans ?) ? course à l’échalote avec des dinosaures endurcis de factions nourries de leurs places dans les institutions capitalistes ? C'est cela la recherche ? Le fait de tourner le dos aux communistes qui demeurent communistes du PCF ou proches du PCF ou issus du PCF, est completement relié aux mamours avec les appareils.

Pour savoir si une politique d'implantation est possible faut-il encore la mener (avec des directions de secteurs qui cherchent à construire des groupes de révolutionnaires et pas seulement à animer des luttes, des sites spécialisés menés sérieusement, des moyens et contenus d'intervention qui ne sortent pas de caricatures ou de charabias indigestes, etc).

Mais ce n'est pas la priorité , la priorité c'est d'un côté galoper dans tous les sens et de l'autre suer pour un bon accord électoral avec les proboscidiens , c'est ça le parti des luttes et des élections ...

Rien à voir avec l'unité, d'ailleurs qui n'a jamais été aussi éloignée, fruit d'une politique géniale de démasquage des traitres (l'ennemi nous a encore trahi ? damned...).
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  gérard menvussa le Mer 8 Juin - 23:11

Mais ce n'est pas la priorité , la priorité c'est d'un côté galoper dans tous les sens et de l'autre suer pour un bon accord électoral avec les proboscidiens , c'est ça le parti des luttes et des élections ...
Il ne me semble pas que cela soit la politique que défend Samy ! Mais comme tu as l'air de la connaitre mieux que moi, il te suffira de me montrer où il défend une telle orientation...

Quand à avoir une politique d'implantation dans la classe, nous sommes d'accord. Je ne partage pas ton avis qu'il suffirait de dire trés fort quelques paroles bien senties pour que les choses s'organisent d'elle même ! Je trouve que quand je dénonçait une organisation défectueuse, un manque de planification évidente et un bordel paralysant, j'étais assez seul à dire ça ! Pour se substituer aux réformistes défaillant, il ne suffit pas d'avoir les bons mots d'ordre, il faut aussi des capacités a organiser et à animer tout cela...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Copas le Mer 8 Juin - 23:41

gérard menvussa a écrit:

Quand à avoir une politique d'implantation dans la classe, nous sommes d'accord. Je ne partage pas ton avis qu'il suffirait de dire trés fort quelques paroles bien senties pour que les choses s'organisent d'elle même ! Je trouve que quand je dénonçait une organisation défectueuse, un manque de planification évidente et un bordel paralysant, j'étais assez seul à dire ça ! Pour se substituer aux réformistes défaillant, il ne suffit pas d'avoir les bons mots d'ordre, il faut aussi des capacités a organiser et à animer tout cela...

Mais le problème est d'abord un problème d'orientation, tous les soubresauts qui veulent en rester à des réponses techniques à des problèmes politiques, ça ne marche pas.

Pas de (bonne) stratégie, pas de parti .

J'ai eu de franches rigolades avec des camarades là dessus qui s'illusionnaient sur des réponses techniques, le plus souvent avec des velléités autoritaires d'ailleurs ...

Si j'en parle (des aspects techniques) c'est que j'ai suffisamment parlé du reste pour enserrer ça dans une politique (ou du moins je me suis mouillé là dessus). Et il n'est pas très juste de ta part d'essayer de me faire passer pour ce que je ne suis pas (la politique de bons mots d'ordres bien bouses)

On attends tes propositions.

Sur la question de Samy, son texte est mauvais, il ne démontre rien et il est caricatural. Il est sectaire. Il ne fait aucune autocritique sérieuse concrète de son courant. Par ailleurs, trop de manœuvres finissent par fatiguer profondément.
Je ne discuterai pas du reste donc , me contentant des textes qu'on peut voir sur le canal historique parallèle du NPA. Il y a des petites musiques qui ont été connues dans bien des courants dans le passé.

Je suis rentré au NPA pour tenter de faire un parti pas une armée fantôme.

Il faut se mouiller Mensu, il faut se mouiller !

Les choses se précipitent assez vite pour qu'il faille réagir un peu plus sérieusement .
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Marco Pagot le Jeu 9 Juin - 5:00

gérard menvussa a écrit:Je n'ai jamais dit qu'il fallait prendre des exemples tirés d'un passé plus ou moins révolu et les appliquer tel quel ! Tout ce que je voulais montrer, c'est que l'attitude de Lénine (et de tous les révolutionnaires plus récents) n'a jamais été une politique d'isolement, d'affirmation identitaire et sectaire....

C'est pas non plus l'attitude de l'attitude de la Tc, ni je pense de la P2...
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Jeu 9 Juin - 8:39

gérard menvussa a écrit:
Mais ce n'est pas la priorité , la priorité c'est d'un côté galoper dans tous les sens et de l'autre suer pour un bon accord électoral avec les proboscidiens , c'est ça le parti des luttes et des élections ...
Il ne me semble pas que cela soit la politique que défend Samy ! Mais comme tu as l'air de la connaitre mieux que moi, il te suffira de me montrer où il défend une telle orientation...

Quand à avoir une politique d'implantation dans la classe, nous sommes d'accord. Je ne partage pas ton avis qu'il suffirait de dire trés fort quelques paroles bien senties pour que les choses s'organisent d'elle même ! Je trouve que quand je dénonçait une organisation défectueuse, un manque de planification évidente et un bordel paralysant, j'étais assez seul à dire ça ! Pour se substituer aux réformistes défaillant, il ne suffit pas d'avoir les bons mots d'ordre, il faut aussi des capacités a organiser et à animer tout cela...

C'est bien de dénoncer le NPA, mais que dire d'un membre du NPA qui répond aux invitation d'une organisation, dont il sais pertinemment qu'elle exerce un lobby complètement aveugles pour des industries. Ça fait quelque jours que j'y réfléchi et je te pose la question, qu'es que vous espéré et quelle intérêt pour le NPA?

Autre question au sujet de 2007, mais dans l'état des évènement de 2007 ou la LCR a joué solo, alors que le mouvement avait atiré des gens comme moi qui était parfaitement étranger aux manipulation de boutique.

Et que penser de la campagne 2007 sur des thème "bovétisme", mais sans s'impliqué dans le mouvement que l'ex LCR a quitté assez tôt pour se présenté séparément (c'est politiquement un acte de sabotage d'un courant considéré comme concurrent, et un signe de politicard professionnel).

Pour moi le Meluchonnisme a était possible grâce a la LCR et le PCF, LO éyant était plus claire puisque préfèrent le PS dans ma mémoire.

Voila je pense que c'est question son légitime étant donner l'état politique du NPA.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  panchoa le Jeu 9 Juin - 9:00

ouf un peu d'air panchoa

Avec Mélenchon, le PCF refait le coup de Mitterrand... en plus dérisoire
de : Arlette LAGUILLER
jeudi 9 juin 2011 (07h45)

La conférence nationale du Parti communiste français vient de décider de soutenir, pour la présidentielle de 2012, la candidature de Jean-Luc Mélenchon. Cette décision doit encore être soumise aux militants du parti pour être confirmée. Mais le choix de la direction est clair et net. Pour la première fois depuis 1974, le PCF ne présente pas un candidat issu de ses rangs.

En 1974, le PCF avait choisi de s’effacer derrière François Mitterrand, candidat unique de la gauche. À l’époque, c’était un parti puissant qui, aux élections, représentait plus de 20 % de l’électorat. Mais plus important encore que son influence électorale était le fait que c’était le parti qui avait le plus de militants dans le monde du travail, dans les entreprises, dans les quartiers populaires. Il avait aussi une influence prépondérante sur la principale confédération syndicale, la CGT.

C’est bien en raison de cette influence que le politicien bourgeois madré qu’était Mitterrand avait besoin du soutien du PCF. Il en avait besoin d’abord pour se faire élire et, plus encore, pour qu’une fois installé au pouvoir il puisse faire passer sa politique comme une politique favorable à la classe ouvrière.

Mitterrand dut patienter jusqu’à 1981 pour arriver à la présidence de la République. Après avoir suscité de l’espoir et surtout beaucoup d’illusions, l’Union de la gauche au pouvoir ne tarda pas à se révéler être un gouvernement menant la politique que la bourgeoisie souhaitait voir mener. Les gouvernements de gauche se succédèrent, d’abord avec des ministres communistes, puis sans eux, mais toujours avec leur soutien.

Non seulement l’Union de la gauche n’a pas changé la vie des travailleurs, mais elle ne les a en rien protégés contre l’avidité de la bourgeoisie. C’était une période de licenciements massifs, accompagnés de violence contre les travailleurs, de la sidérurgie à l’automobile. Les nationalisations avec rachat ont permis aux dynasties bourgeoises de se dégager des industries devenues moins rentables, en laissant à l’État le sale travail de licencier. Pendant qu’augmentait le nombre de chômeurs, les prétendus socialistes au gouvernement glorifiaient le profit et la Bourse.

Et les militants du PCF étaient conviés à justifier cette politique, à désamorcer la contestation, désarmant ainsi les travailleurs.

Le PCF ne s’est jamais relevé de cette période. De parti puissant, il est devenu un auxiliaire intérimaire du PS lorsque celui-ci est revenu au gouvernement avec Jospin. Sa politique a découragé, démobilisé des milliers, des dizaines de milliers de militants, dans les entreprises comme dans les quartiers populaires. Sa candidate à la dernière présidentielle, Marie-George Buffet, a dû se contenter de 1,93 % des voix.

Voilà qu’aujourd’hui la direction du PCF recommence, sous forme de farce dérisoire, la même opération qu’en 1974, derrière l’ancien ministre du PS Mélenchon. Et Pierre Laurent, l’actuel secrétaire national du PCF, de déclarer dans son discours à la conférence nationale : « Oui, dans notre pays, le changement est possible. » Comme si ces lamentables combines électorales pouvaient amener le changement ! Elles permettront peut-être au PCF de conserver quelques places de députés. Et qui sait, si le PS obtient la majorité aux élections de 2012 et si Mélenchon obtient un nombre de voix qui le rend intéressant aux yeux du PS, il sera ministre et le PCF aura peut-être un ou deux strapontins de secrétaire d’État ? Mais qu’est-ce que cela changera pour les travailleurs ? En quoi cela les préservera de l’offensive du grand patronat et de la bourgeoisie, redoublant d’intensité en cette période de crise économique ?

En s’effaçant derrière Mélenchon, comme il s’était effacé il y a plus de trente ans derrière Mitterrand, le PCF fait seulement la démonstration que rien ne distingue sa politique de la politique de ces gens-là. Ce n’est pas vraiment nouveau. Bien avant qu’il ait fait le choix de s’aligner derrière le PS pour quelques postes ministériels, il ne représentait déjà plus les idées communistes, les idées de lutte de classe. Cela ne juge pas ces idées, cela juge le parti qui prétendait les incarner.

Il est pourtant indispensable que la classe ouvrière retrouve les idées de l’émancipation sociale et les fasse de nouveau siennes. Elles sont importantes pour se défendre efficacement contre le grand patronat. Elles sont indispensables pour permettre à la classe ouvrière de renouer avec sa tradition de combat pour le renversement du capitalisme, qui montre en cette période de crise toute son infamie et son absurdité.


De : Arlette LAGUILLER
jeudi 9 juin 2011

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  gérard menvussa le Jeu 9 Juin - 9:15

Comme d'habitude, je ne comprend rien à ce que dit Fred... Mais je ne suis pas le seul.

Sinon, le npa est bien en crise, maintenant je ne crois pas trop que le reste de l'extréme gauche se porte mieux. Ce qui montre que si la critique est aisée, l'art est difficile...

Sinon, Arlette dit exactement la même chose qu'il y a trente ans, et redira sans doute dans 30 ans. Elle a raison, bien entendu, mais en politique on peut avoir raison et ne pas avancer quand même...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Jeu 9 Juin - 9:41

gérard menvussa a écrit:Comme d'habitude, je ne comprend rien à ce que dit Fred... Mais je ne suis pas le seul.

Sinon, le npa est bien en crise, maintenant je ne crois pas trop que le reste de l'extréme gauche se porte mieux. Ce qui montre que si la critique est aisée, l'art est difficile...

Sinon, Arlette dit exactement la même chose qu'il y a trente ans, et redira sans doute dans 30 ans. Elle a raison, bien entendu, mais en politique on peut avoir raison et ne pas avancer quand même...

1) Pourquoi ta un double langage, au lieue de boycotté LO tu leurs lèche le cul, hors se partie a des billet dans les lobby pharmaceutique, les industrie OGM, et le nucléaire.
2) La lcr est responsable de la situation qui a permis un Meluchon avec le PCF de se faire passer initiateur du mouvement de 2007, alors qu'ils en sont les principale liquidateur.
3) Je te posait des question qui te mets dans l'ambaras mais franchement ton appel au secoure te rend pathetique
je me défausse a écrit:Comme d'habitude, je ne comprend rien à ce que dit Fred... Mais je ne suis pas le seul.


C'est vrai, mais pour le coups c'est ton avis qui m’intéresse, cela dit t'ai pas obliger de répondre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  gérard menvussa le Jeu 9 Juin - 15:35

Pourquoi ta un double langage

Je n'ai aucun double langage !



La lcr est responsable de la situation qui a permis un Meluchon avec le PCF de se faire passer initiateur du mouvement de 2007, alors qu'ils en sont les principale liquidateur.

C'est plutot a l'époque les gens comme José Bové qui ont été pathéthique et qui sont responsable de cette situation ! Et que tu as soutenu ardemment ! Assez bizarrement, tu es super agressif depuis que je t'ai rappelé ta connerie. Mais ce n'est pas ma faute si tu fais des conneries...

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Anticapitalisme et endoctrinement

Message  irneh09218 le Jeu 9 Juin - 23:03

Un « anticapitaliste » n'est il pas une personne qui refuse de se laisser endoctriner par le système actuel, peut importe la couleur du gouvernement (Groupement NPA, à ses débuts)? Endoctrinement qui rends capable un travailleurs de « voter » contre ses propres intérêts?
Comment voulez vous arriver à un rassemblement anticapitaliste large en proposant de se laisser endoctriner par une autre pensée? Du moins pour ce qui se prétendent « communistes » ou équivalent? (petit NPA, LO, POI, CCR, etc de nos jours)

Je conçois un anticapitaliste comme une personne dont la pensée doit être libérée de tout endoctrinement en refusant tout système qui n'est basé que sur l'exploitation en « détruisant les ressources et les personnes ».
avatar
irneh09218

Messages : 502
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 66
Localisation : L'Ametlla de mar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  gérard menvussa le Ven 10 Juin - 9:59


Je conçois un anticapitaliste comme une personne dont la pensée doit être libérée de tout endoctrinement

Ca ne veut rien dire "être libéré de tout endoctrinement". En pratique, nous sommes tous tenus par notre vécu, notre position dans le jeu social, notre situation de rouage. Et "l'anticonformisme" est une valeur déterminée (c'est aussi une valeur "de droite")

Etre anticapitaliste, cela veut dire se battre en théorie et en pratique contre le capitalisme... Cela implique un engagement, au sens le plus matériel du terme : un "pur réformiste" qui se bat contre le patron m'a toujours semblé plus important et intéressant qu'un "marxiste de clavier"...
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Ven 10 Juin - 11:34

gérard menvussa a écrit:
Pourquoi ta un double langage

Je n'ai aucun double langage !



La lcr est responsable de la situation qui a permis un Meluchon avec le PCF de se faire passer initiateur du mouvement de 2007, alors qu'ils en sont les principale liquidateur.

C'est plutot a l'époque les gens comme José Bové qui ont été pathéthique et qui sont responsable de cette situation ! Et que tu as soutenu ardemment ! Assez bizarrement, tu es super agressif depuis que je t'ai rappelé ta connerie. Mais ce n'est pas ma faute si tu fais des conneries...

Voté tout cour est déjà une connerie pour moi et ma famille politique, et pourtant se sont ceux qui n’emmerde le moins, et comme tu le sais j'ai voté LCR par la suite, mais moi je ne croie pas du tout être propriétaire de Bove ou de OB, il font se qu'ils veulent t'en que il vire pas extrême droite.
Tu voudrait s'en doute que je devienne une cotions pour la LCR sauf que je suis ici en t'en que individu, je vote pas très bien parce que en faite je m'en tape un peut, le pouvoir est maudit je veux pas de LO ou le NPA seule au pouvoirs, l'histoire nous a réservé trop de déconvenue, inutile que je développe.

En 2007 la LCR c'est isolé, dans les bovétisme comme tu dit, il y en avait quelque un qui avait une vrai culture de marxisme de gauche, se qui n'est pas mon cas puisque je suis un arriviste, il y avait vraiment un mouvement qui pouvait sortir l’extrême gauche de son isolement, avec des thème a la hauteur des enjeux écologie (se que le NPA ne défens plus), sociale, il resté a se mette d’accord sur l'anticapitaliste mais ont avait le temps puisque ont aurait pas gagner.

C'est l'isolement de l’extrême gauche qui fait ça faiblesse, et qui permet un a un Meluchon de faire son cirque médiatique, plus les connerie entretenue pas GM ou un Val.

Une autre question sur c'est pseudo science que tu cotionne de ta présence "anticapitaliste" a la "fête" de LO, pourquoi ils hachette des brevet qui pourrait concurrence le pétrole comme la pile combustible, sans jamais développé la technologie?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  gérard menvussa le Ven 10 Juin - 13:06


En 2007 la LCR c'est isolé, dans les bovétisme comme tu dit, il y en avait quelque un qui avait une vrai culture de marxisme de gauche, se qui n'est pas mon cas puisque je suis un arriviste, il y avait vraiment un mouvement qui pouvait sortir l’extrême gauche de son isolement, avec des thème a la hauteur des enjeux écologie (se que le NPA ne défens plus), sociale, il resté a se mette d’accord sur l'anticapitaliste mais ont avait le temps puisque ont aurait pas gagner.

La lcr s'est "isolé" en faisant le meilleurs score à la gauche du ps, et les bovétistes se sont ouvert à 1%. Tu veux faire concurrence à Bouffon Vert ou quoi ? Very Happy

Sinon, le npa n'a jamais abandonné "les enjeux écologiques", contrairement à ce que tu dis. Mais quand on veut accuser son chien, on dit qu'il à la rage...


Une autre question sur c'est pseudo science que tu cotionne de ta présence "anticapitaliste" a la "fête" de LO, pourquoi ils hachette des brevet qui pourrait concurrence le pétrole comme la pile combustible, sans jamais développé la technologie?

LO a acheté des brevets sur la pile à combustible ? A mon avis, tu devrais te méfier quand Bouffon Vert te propose une décoction de jus de scorpion radioactif, ça a aussi des effets psychédéliques...

avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Invité le Ven 10 Juin - 14:33

Une autre question sur c'est pseudo science que tu cotionne de ta présence "anticapitaliste" a la "fête" de LO

Je parle la des lobby scientisme qui pilule autour de cette organismes, que vous cotionnez de votre présence pseudo anticapitaliste d'opérette ('les siratixi et autre scientisme), du coups tu pense pouvoir t'en sortir avec une pirouette et des attaque personnel.

LO a acheté des brevets sur la pile à combustible ?

Bien les lobby industriel que LO invite, ont pour certain racheté des brevet pour les collé dans des tiroirs pour satisfaire par exemple l'industrie du pétrole
La lcr s'est "isolé" en faisant le meilleurs score à la gauche du ps,
OK c'est vous qui avait la plus grosse, et apprêt?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'appel du NPA à un rassemblement anticapitaliste large

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum