Les porte-parole du npa

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Invité le Mer 30 Mar - 18:05

Vérosa_2 a écrit:
Mais tous sont des cadres de l'Education nationale.
Perso, je préfèrerais que l'extrême gauche soit représentée par des employé(e)s et des ouvrier(e)s, pas par des cadres.
Je ne vois pas trop où se situe la différence entre un instituteur, un prof de collège ou même de lycée et un employé comptable dans une boîte privée ou bien un ouvrier qualifié dans cette même boite privée. Alors, bien sûr ce sont des "cadres" de la fonction publique, la belle affaire que voilà.

Oui, ce sont effectivement des cadres, et certains savent te le faire sentir quand tu es par exemple assistant d'éducation ou administratif catégorie C. J'ai travaillé dans un rectorat, aujourd'hui dans une université, et beaucoup d'enseignants ne valent pas mieux que nos chefs de division ou directeurs de service quand il s'agit de nous faire comprendre que nous sommes des paillassons sur lesquels ils peuvent essuyer leurs escarpins.

(à titre indicatif, un professeur certifié commence sa "carrière" à moins de 1600 €/mois, une fortune de "cadre"...)
1600 euros par mois... On va les plaindre, peut-être ? 1600 euros, c'est ce que je gagnerai en fin de carrière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Gauvain le Mer 30 Mar - 18:16

Myriam Martin est prof, mais pas Christine Poupin, de toute façon.
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  marceau le Mer 30 Mar - 18:20

Mais c'est une tare d'etre prof?
Ce débat est vraiment pitoyable.

marceau

Messages : 12
Date d'inscription : 01/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Invité le Mer 30 Mar - 18:28

marceau a écrit:Mais c'est une tare d'etre prof?
Ce débat est vraiment pitoyable.
Non, ce n'est pas une tare, mais ce serait bien si dans notre belle extrême gauche, ils ramenaient un peu moins souvent leur gueule au détriment de salariés plus représentatifs du salariat sous-payé et précarisé.
De ce point de vue, c'est le visage de cette extrême gauche qui fait pitié, pas ce débat.

Désolé pour cette réaction un peu brute de décoffrage, mais il y en a vraiment assez de voir présenter les profs comme la crème du prolétariat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  marceau le Mer 30 Mar - 18:49

Tu n'as qu'a y aller toi!

marceau

Messages : 12
Date d'inscription : 01/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Copas le Mer 30 Mar - 19:06

sur la question des enseignants : Oui ils font partie des travailleurs et oui ils sont dans le camp d'une classe qui représente 80% de la population.

Mais ils ont également des traits spécifiques : Ils sont peu soumis aux méthodes de directions et d'encadrement du capitalisme, même si lentement celles-ci commencent à approcher de leur quotidien, et même si à belle vitesse ils se prolétarisent de plus en plus (ce qui est devant eux ce sont les statuts d'enseignants précaires de plus en plus généralisés, voir les mouvements de précaires de l'enseignement en Italie là dessus)..

De quoi je parle quand je parle d'aspects spécifiques ?
C'est qu'un des aspects de ces métiers c'est qu'ils n'ont pas sur le dos une hierarchie envahissante et permanente que la plupart des autres travailleurs subissent. Ils connaissent moins la pyramide permanente écrasante d'encadrement que subissent la plupart des entreprises privées ou publiques.

ca ne veut pas dire qu'ils ne soient pas confrontés à une dureté grandissante des conditions de travail qui provoquent de nombreuses maladies professionnelles et des fois des suicides, mais ils sont moins pris dans un quadrillage hiérarchique du commandement concret du capitalisme dans les lieux de production, de commerce, d'échanges, de services, et de services publics , pour lequel il leur faut faire un effort substantiel pour en percevoir l'essentiel des aspects.

C'est une fraction des travailleurs tout à fait spécifique et très utile. Toutefois, il est important de ré-équilibrer les représentations et d'aider des travailleurs d'autres couches sociales à avoir plus de place dans les représentations d'un parti révolutionnaire.

Besancenot avait cela d'utile, comment cela se fait-il qu'on ne le remplace pas par des travailleurs comme lui ?

Il n'y en a pas ?





avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Invité le Mer 30 Mar - 19:13

Qu'est devenu Omar Slaouti dans cette histoire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Gauvain le Mer 30 Mar - 22:09

Campagnolo a écrit:Qu'est devenu Omar Slaouti dans cette histoire ?

Je crois qu'il n'a pas voulu faire partie du CPN parce qu'il était déçu par les résultats du congrès.
avatar
Gauvain

Messages : 764
Date d'inscription : 23/06/2010
Localisation : 75/78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  gérard menvussa le Mer 30 Mar - 22:22

C'est une fraction des travailleurs tout à fait spécifique et très
utile. Toutefois, il est important de ré-équilibrer les représentations
et d'aider des travailleurs d'autres couches sociales à avoir plus de
place dans les représentations d'un parti révolutionnaire.

Besancenot
avait cela d'utile, comment cela se fait-il qu'on ne le remplace pas
par des travailleurs comme lui ?

Il n'y en a pas ?

Il y a deux portes paroles : l'une est une "petite bourgeoise" (mais heureusement, ses élèves portent la blouse bleue avec élégance) Par contre l'autre est une prolétaire "canal historique" (voir même "canal habituel") Bon elle n'a ni les mains calleuses ni pleines de cambouis, industrie chimique oblige, mais elle a sa blouse blanche avec des trous d'acide sulfurique... Content ?
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  le petit scarabée le Mer 30 Mar - 22:37

gérard menvussa a écrit:
La résolution "présidentielle" (votée par la majo et les "trotskystes de droite" dit ça :

"Sur ces bases, le NPA se bat pour un rassemblement anticapitaliste pour agir dans les prochaines
mobilisations sociales et en vue d’une campagne commune pour les prochaines échéances
électorales. Nous voulons débattre avec les forces qui ont combattu cet automne pour la grève
générale, pour le retrait du projet de loi sur les retraites dans son ensemble, pour une autre
répartition des richesses et qui militaient pour aller jusqu’au bout de l’épreuve de force avec le
gouvernement. Nous voulons associer à cette démarche les travailleurs, les jeunes qui recherchent
une issue à la crise sociale et politique, les militants syndicalistes les militants des mouvements des
sans, les anti-impérialistes et les altermondialistes, les féministes et les écologistes de terrain, celles
qui militent à Attac ou à Copernic, l’immense majorité de militants du mouvement social qui ne
sont aujourd’hui pas organisés autour d’un parti. Bref, l’ensemble de la gauche sociale partisane
d’une rupture avec le système et dont les rangs sont bien plus larges que le NPA. Nous voulons les
rencontrer pour débattre avec eux. Nous ouvrons les colonnes de notre presse l’espace de notre site
à leurs contributions. Nous nous adresserons, sous une forme à chaque fois appropriée, à celles et
ceux qui sont intéressés par cette proposition.
Nous ferons connaître publiquement cette proposition, notamment par l’activité militantes des
comités du NPA, et à toutes les forces politiques, syndicales associatives (LO, AL, PCF, PG, GU,
Fase dont les Alternatifs, écologistes radicaux, CGT, Solidaires, FSU, CNT, Attac, Copernic…)."

Trés franchement, je suis contre cette résolution pour des tas de raison, mais je n'y vois nulle trace de "normalisation vers le crétinisme parlementaire"...

je vois pas pourquoi Roseau s'énerve.
Il est clair que ce n'est que de la tactique, et que le résultat final est couru d'avance. D'une part le premier paragraphe nous parle de débattre avec des forces ET des travailleurs, d'autre part le second paragraphe s'adresse à des forces... sans s'adresser formellement à elles ("ferons connaître publiquement"... c'est pas la même chose que des rencontres, négociations, etc).
Alors au final ça donnerait une démarche :
- qui s'adresserait à des organisations qui ont déjà bouclé leur stratégie (FDG, LO)
- qui s'adresserait à des assos ou regroupements dont on sait qu'ils ne s'impliqueront pas dans une démarche électorale (Copernic, ATTAC)
- qui s'adresserait à des syndicats dont on sait très bien qu'ils ne s'impliqueront pas dans une démarche électorale
qui reste-t-il comme partenaire une fois que ceux-là ont été enlevés ? Personne à part les Alternatifs et la FASE. Et je serais quand même étonné que le NPA sorte une proposition comme ça rien que pour les raccrocher, ou alors c'est que vraiment le bateau prend l'eau de partout (mais peut-être que c'est en fait le cas ?).
Et pour être sûr du truc, on se propose comme échéance tranquillement un CPN en mai pour faire le point... comme si en un mois les choses pouvaient évoluer... et une conférence nationale en juin, à qui il ne restera plus qu'à constater l'échec (programmé) de la démarche unitaire et à propulser OB comme candidat. Ce qui est le seul choix permettant de faire consensus au sein de l'organisation, et accessoirement de faire un bon score qui redonnera du baume au coeur et empêchera le désarroi actuel de se transformer en délitement, en donnant l'impression que le NPA peut encore être un grand parti implanté dans les masses, etc
Alors c'est gros comme une maison, je parie qu'en juin le NPA dire que sa démarche unitaire n'a pas marché, et présentera OB comme candidat. ce truc est finalement purement tactique, la question après c'est de savoir si c'est de la tactique payante ou si c'était mieux de pas perdre de temps et de programmer directement la candidature d'OB pour la conférence de juin. Ca peut peut-être permettre d'empêcher de nouveaux départs de militants "unitaires", c'est à voir.
Donc Roseau t'inquiètes pas, tu auras ta campagne 100% NPA sans compromission...

le petit scarabée

Messages : 194
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Roseau le Mer 30 Mar - 22:48

C'est une lecture raisonnable, honnête, mais on en a tellement déjà vu...
que la dérive réformiste, dans l'ignoranc de la crise, est toujours le plus sûr...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  le petit scarabée le Mer 30 Mar - 22:58

Je ne sais pas, après ce sont des choses qui s'évaluent de l'intérieur du NPA, et comme je ne suis pas au NPA... mais del'extérieur, c'est l'impression très nette que ça produit.
Parce qu'on peut prendre les choses d'une autre manière si on veut, reformuler d'une autre façon : qui imagine qu'en juin il y aura un accord politique, et qui imagine qu'en juin le NPA fera autre chose que présenter OB ? A mon avis personne ou presque...

le petit scarabée

Messages : 194
Date d'inscription : 18/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Roseau le Mer 30 Mar - 23:18

Copas a raison: toute la gauche caviar tirera toute ses cartouches pour empêcher une candidature d'Olivier.
On les comprend...Ca peut faire perdre un peu du "rapport de force" avec Aubry-D$K...
et donc quelques sous-secrétaires d'Etat...et même des strapontins.
Sans parler après des députés de la République.
Il en sont là. C'est la crise, rien à faire...
Tout ça, de la foutaise. Wink
L'important, c'est la construction d'un projet et d'un parti révo qui réponde à l'échéance socialisme ou barbarie.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Invité le Mer 30 Mar - 23:39

Roseau a écrit:C'est une lecture raisonnable, honnête, mais on en a tellement déjà vu...
que la dérive réformiste, dans l'ignoranc de la crise, est toujours le plus sûr...
Ah bon ! Une stratégie tournée vers l'avenir qui met en musique un scénario convenu à l'avance, c'est une lecture honnête ?! Gnarf ! Comme dirait Lao Tseu et Roseau dans le rôle du disciple : "Quand le sage montre la lune, le fou regarde le doigt" ou dans une version plus actuelle " Qui se couche avec le cul qui gratte, se lève le lendemain avec le doigt qui pue". Que Roseau continue à discourir discourtoisement sur le POI ou LO, cela le rassure et évite de regarder en face le naufrage prévisible du NPA. Terrible naufrage à la hauteur de la couverture médiatique dont a bénéficié la LCR particulièrement lors du congrès de fondation du NPA. Je remarque au passage qu'il n'appartient pas seulement au POI (selon Roseau dans sa logorrhée anti-POI) de semer la désillusion dans les rangs des travailleurs !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Roseau le Mer 30 Mar - 23:51

Les attaques personnelles et insanités sont bienvenues.
Elles confirment la profondeur de l'argument.
Reste au POI de démontrer contre Vérié, moi-même et la terre entière
que depuis 1938 les forces productives ont cessé de croitre.
J'en parlais il y a deux semaines avec un camarade russe avec une boutilka (vodka), dans un moment de fraternité...
- c'est ça vos trotskistes?
- tu devrais savoir, toi, les ismes...
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  alexi le Mer 30 Mar - 23:59

jacquouille :
Je vois bien des critiques sur le choix et la désignation des portes paroles,vous etes tous mécontants,pas un(e) pour dire que(indépendament de leurs tendences)c'est positif que le NPA ex LCR,ait enfin une représentation féminine,et meme deux(il faut mieux trop que pas assez). .

Je croyais qu'il y avait jusqu'à présent 3 porte-parole. Elles n'en faisaient pas déjà partie ?

PS sur une autre réfléxion : un salaire de 1600 Euros peut évidemment faire réver tous ceux qui gagnent moins mais de là à considérer que c'est la panacée et que les travailleurs concernés n'ont pas (plus ?) à se plaindre confused

alexi

Messages : 1815
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Vérosa_2 le Jeu 31 Mar - 8:38

Byrrh a écrit:Désolé pour cette réaction un peu brute de décoffrage, mais il y en a vraiment assez de voir présenter les profs comme la crème du prolétariat.
Je ne crois pas que quiconque ici considère les profs comme la "crème" des prolétaires, pas plus qu'un tourneur-fraiseur n'en constitue "l'essence", tout cela est ridicule. Le prolétariat est un corps social. Et les instits. ou les profs du secondaire en font partie. Point.

alexi a écrit:PS sur une autre réfléxion : un salaire de 1600 Euros peut évidemment faire réver tous ceux qui gagnent moins mais de là à considérer que c'est la panacée et que les travailleurs concernés n'ont pas (plus ?) à se plaindre
N'est-ce pas...

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Zappa le Jeu 31 Mar - 11:59

Mais le problème ce n'est pas de contester que les profs du primaire et du secondaire font partie de cette majorité qu'on appelle prolétariat mais de dire :
1) les profs sont quand même pas le coeur de cible de l'extrême gauche
2) les profs font plus de politique que les ouvriers
3) les profs sont sur-représentés dans l'extrême gauche



Zappa

Messages : 146
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Vérosa_2 le Jeu 31 Mar - 13:01

1) les profs sont quand même pas le coeur de cible de l'extrême gauche
Mais enfin qui a dit ça ici ?
2) les profs font plus de politique que les ouvriers
Voir juste en dessous.
3) les profs sont sur-représentés dans l'extrême gauche
Je n'en sais rien, mais je n'ai aucune raison de ne pas te croire. Et si c'est le cas, la seule chose qu'on peut en retirer est que les groupes d'extrême-gauche doivent reconsidérer leur stratégie, revoir leurs pratiques quotidiennes de militantisme et enfin afficher une unité réelle au lieu de passer leur temps à s'adonner à des guéguerres intestines.

Le jour où les groupes d'extrême-gauche arrêteront de regarder leurs divergences de "broutilles" à la loupe pour enfin s'unir, elles auront une lisibilité et une crédibilité beaucoup plus grande dans le monde du travail qu'à l'heure actuelle. Ce ne constituera peut-être pas un parti de masse, mais ce sera cependant un grand pas en avant. Et de nombreux travailleurs seront enclins à rejoindre les rangs, moi le premier.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Zappa le Jeu 31 Mar - 13:40

Deux choses rapidement : si tu prends le NPA, LO et le POI t'as des tactiques et des manières de militer très variées et je pense que la sur représentation des profs se retrouve dans chaque groupe. Ca a plus à voir avec la période et des raisons sociologiques à mon avis. Et aussi un peu parce qu'il y a un légitime encouragement aux jeunes camarades gagnés à s'orienter vers le professorat qui est l'une des dernières professions qui laisse pas mal de temps à côté pour militer.

Sinon l'unité dans quel sens ? Un parti unique ? Et pour faire quoi ?

Zappa

Messages : 146
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  tomaz le Jeu 31 Mar - 14:06

je ne vois pas en quoi, la profession enseignante laisse plus de temps pour militer, c'est bien connu les prof ne font pas grand chose en dehors et ont plus de congés que les autres....je vais dire cela a ma femme, elle va rigoler (jaune)

hallucinant de lire cela sur ce forum
Rolling Eyes
avatar
tomaz

Messages : 303
Date d'inscription : 09/07/2010
Localisation : zonvier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Invité le Jeu 31 Mar - 14:29

tomaz a écrit:je ne vois pas en quoi, la profession enseignante laisse plus de temps pour militer, c'est bien connu les prof ne font pas grand chose en dehors et ont plus de congés que les autres....je vais dire cela a ma femme, elle va rigoler (jaune)

hallucinant de lire cela sur ce forum
Rolling Eyes

Dire que les profs peuvent plus facilement dégager du temps pour militer c'est quand même pas une insulte... il s'agit pas de dire qu'ils n'en foutent pas une, mais qu'ils -- et je devrais me mettre dans le lot -- peuvent faire des choix par rapport à leur boulot qui leur permettent de le faire à peu près correctement sans y passer toutes leurs journées (des profs, militants ou non, j'en connais qui revoient tous leurs cours chaque année de A à Z, se remettant sérieusement en question à chaque problème rencontré avec chaque élève, d'autres sont plutôt dans le rush systématique... et s'en sortent pas forcément si mal d'ailleurs) ; d'autant plus facilement avec de l'expérience ; sans être crevés en sortant du boulot parce qu'ils se sont levés, comme tous les jours depuis 10 ans, à 4h du mat' (l'heure à laquelle je me lèves tous les jours, pour beaucoup de camarades, c'est l'équivalent d'une grasse mat', et pourtant je me lèves pas vraiment tard !) ; ou sans faire des heures supp' systématiquement (bon ça va peut-être pas durer ça) ; etc. Il n'y a aucun jugement de valeur là-dedans, mais l'assez grande latitude des profs quant à la gestion de leurs heures de boulot (disons de la moitié de leurs heures, l'autre étant celle passée dans les bahuts), ainsi que les vacances (ça compte beaucoup aussi, pour réunir du monde pour des activités c'est bien souvent le meilleur moment... entre profs et étudiants), ça permet de militer avec une plus grande aisance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  gérard menvussa le Jeu 31 Mar - 14:42

Il y a tout ça lié aussi a une plus grande confiance "culturelle", une certaine aptitude à s'exprimer clairement, à savoir écrire un tract, etc etc etc Bref, beaucoup de raisons "objectives" expliquent qu'il y a nombre de prof dans le mouvement ouvrier (ce qui n'est d'ailleurs pas spécifique à notre période ni à notre continent)

Le problème ce n'est pas d'empêcher les profs de militer, c'est de faire que notre classe s'y sente à l'aise, pas dans le bureau du (de la) protal(e)
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 61
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  sylvestre le Jeu 31 Mar - 14:48

gérard menvussa a écrit:Il y a tout ça lié aussi a une plus grande confiance "culturelle", une certaine aptitude à s'exprimer clairement, à savoir écrire un tract, etc etc etc Bref, beaucoup de raisons "objectives" expliquent qu'il y a nombre de prof dans le mouvement ouvrier (ce qui n'est d'ailleurs pas spécifique à notre période ni à notre continent)


Un peu spécifique : au dix-neuvième siècle c'était les typographes qui étaient sur-représentés (et intimidaient probablement les autres ouvriers vu qu'ils savaient écrire, et sans faire de fautes).

Le problème ce n'est pas d'empêcher les profs de militer, c'est de faire que notre classe s'y sente à l'aise, pas dans le bureau du (de la) protal(e)

Ouaip. Faut se rappeler aussi que quand le jeune Jospin répliquait à Marchais qui se vantait d'être un prolo «Moi, ce matin, j'ai fait mon cours. Vous, cela fait trente ans que vous n'avez pas mis les pieds dans une usine!», c'était pas mal visé.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  yannalan le Jeu 31 Mar - 15:54

Ce n'est pas réservé à l'éxtrême-gauche, au PCF, il y a de plus en plus d'enseignants parmi les élus. Au PS n'en parlons pas. Ma copine est ^prof, moi j'ai été instit, j'ai bossé ailleurs aussi, je dirais que l'avantage c'est le choix. Si tu as envie de préparer tes cours le matin ou le soir, ça te regarde, tu peux le faire au coin du feu si tu veux ou au lit, personne te fait chier. Par contre nerveusement, c'est tuant et même en vacances tu y penses toujours.

yannalan

Messages : 2073
Date d'inscription : 25/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les porte-parole du npa

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum