La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Dim 27 Mar - 13:09

Lettre ouverte au Front de gauche
Dimanche, 13 Mars 2011 12:01

Depuis décembre 2010, la Fédération pour une alternative sociale et écologique s’est adressée aux forces du Front de gauche pour préciser les termes du débat nécessaire.
Les trois organisations et le Front de gauche en tant que tel nous ont répondu et ont annoncé un texte qui doit permettre un débat public sur les options stratégiques et, ainsi, une prise de décision claire. Cependant, cela, est resté sans suite réelle à ce jour !

Le 11 mars 2011

Trois mois à attendre vos propositions !


Lettre ouverte au Front de gauche

Depuis décembre 2010, la Fédération pour une alternative sociale et écologique s’est adressée aux forces du Front de gauche pour préciser les termes du débat nécessaire.
Les trois organisations et le Front de gauche en tant que tel nous ont répondu et ont annoncé un texte qui doit permettre un débat public sur les options stratégiques et, ainsi, une prise de décision claire. Cependant, cela, est resté sans suite réelle à ce jour !
Nous persistons à dire - les contacts permanents sur le terrain nous y incitent - qu’un Front large est indispensable pour permettre aux acteurs du monde social et politique, porteurs de volontés de changement de se regrouper et de se développer pour répondre à l’urgente nécessité d’une alternative sociale et écologique à la société actuelle. Ce front large doit être porté par un débat public car il ne peut se limiter à un cartel électoral.
L’urgence n’en est évidemment pas dictée par la seule affirmation médiatique du Front national dans un contexte d’impasse politique et de déconsidération du rôle des élus et de leurs méthodes. L’expérience pratique des mois de mobilisation contre la réforme des retraites, la poursuite des projets du gouvernement, la situation de crise latente de l’économie européenne relayée par des politiques d’austérité accentuée, la poussée de soulèvements et de révolutions contre les dictatures du sud de la Méditerranée… Nous n’allons pas énumérer toutes les raisons de répondre par un Front large de toutes celles et de tous ceux qui veulent une alternative.
La gravité de la situation nous amène à rappeler publiquement que vous avez annoncé, il y a trois mois, un texte de « propositions », de « stratégie » afin que, selon vos propres termes, le Front de gauche puisse entrer dans une nouvelle phase et se transformer en se consolidant et en s’élargissant pour créer une dynamique donnant toute leur place à d’autres courants et organisations politiques, sociales, associatives, citoyennes, tant sur le plan local que national.
Votre absence de propositions publiques depuis le mois de décembre a de quoi interroger et même décourager de nombreux militant-e-s et citoyen-ne-s.
Il faut répondre à l’urgence de la situation, aux légitimes attentes populaires. Créer cette dynamique est indispensable et urgent. Vous devez ouvrir la discussion en présentant le texte que vous avez annoncé il y a plus de trois mois et qui devrait porter les propositions du Front de Gauche.
Avec beaucoup d’autres, nous l’attendons !

En téléchargement « Adresse au Front de gauche », du 11 décembre 2010

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  Roseau le Dim 27 Mar - 17:15

Ils font les innocents, sachant bien que la stratégie est tracée depuis la création du Flan de Gauche: gonfler la grenouille au max pour la négociation, entamée depuis bien plus de 3 mois, avec le PS, sur les places à prendre dans les assemblées et l'Etat.
Le seul problème, c'est que le NPA ne veut pas de ce Flan, en dehors d'individus qui s'étaient trompé de salle et en ressortent, et donc que la grenouille n'a pas réussi à détruire le camp pour une alternative au capitalisme.
D'où les bisbilles et coups de péniche.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Sam 23 Avr - 9:23

OPINION : Pour un rassemblement anticapitaliste Le Vendredi 22 avril 2011 @ 06:54:37

NPA 71 et la Fase 71 lancent un appel à une candidature de rassemblement anticapitaliste pour les présidentielles de 2012. Une candidature de rassemblement totalement indépendante du PS pour ne pas refaire l'erreur d'une gauche plurielle sans ambition sociale, écologique et économique.

Appel du NPA 71 (Nouveau Parti Anticapitaliste) - Fase 71 (Fédération pour une alternative sociale et écologique) : Pour un rassemblement anticapitaliste

Les élections de 2012 dominent la vie politique nationale. Pourtant le débat actuel est bien loin des grands événements qui bouleversent le monde, bien loin des préoccupations de la majorité de nos concitoyens. Le système Sarkozy est à bout de souffle. Pour empêcher que le désespoir et la peur ne l'emportent et conduisent des travailleur(se)s, des chômeur(se)s à se croire représenté(e)s par leur pire ennemi, le FN, il faut bien autre chose qu'une alliance gouvernementale avec un Parti socialiste dont la proposition est de cogérer avec la droite et le FMI, la crise du système et « d’accompagner socialement » une société compétitive, productiviste, exploitant les femmes et les hommes autant que l'environnement.
Militants et militantes du mouvement social, syndical, membres de partis de la gauche radicale et surtout hommes et femmes qui ne sont aujourd'hui membres d'aucun parti, nous sommes nombreux à ne pas nous résigner à une telle situation.
C'est pourquoi, pour les élections présidentielles, le NPA 71 et la Fase 71 appellent à un rassemblement des forces anticapitalistes, sur la base d'un programme de rupture, indépendant du PS et de ses alliés. Une force qui sera indispensable pour représenter une véritable opposition à celles qui veulent maintenir le système et seule à même de construire la mobilisation populaire afin de redonner de l’espérance et combattre les « idées » du FN.
Pour les élections législatives qui suivront les présidentielles, le NPA 71 et la Fase 71 souhaitent adopter la même démarche : rechercher des candidatures de rassemblement qui incarneront localement le mouvement social, un fort engagement anticapitaliste, antiproductiviste, féministe et conscient des changements radicaux que nécessite l'épuisement rapide des ressources de la planète.

RENCONTRE NPA/FASE DU LUNDI 4 AVRIL À PARIS
vendredi 22 avril 2011
Délégation NPA : Léonce Aguirre, Sandra Demarq, Myriam Martin, Christine Poupin.

Délégation FASE : Pierre Cours-Salies, Jean Brafman, Roland Meirieux (Les alternatifs)

La Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique avait la première demandé à rencontrer le NPA. Dans un climat fraternel, les deux délégations ont eu d'abord un rapide échange sur la situation sociale et internationale. Cette discussion a fait apparaître de larges convergences quant à l'engagement pour la sortie du nucléaire dès maintenant, pour la solidarité avec les révolutions arabes, pour le refus de l'austérité.

La FASE aimerait initier avec d'autres des débats unitaires et larges en particulier sur deux thématiques : le FN et les dynamiques qu'ouvrent les révolutions dans le monde arabe.

Sur la préparation des élections de 2012, la FASE a enregistré positivement la démarche engagée par le NPA sans pour autant l'approuver dans sa globalité. Leur conception n'est pas à priori de constater l'incompatibilité entre le programme du PS et celui d'une gauche digne de ce nom. Bien entendu, les camarades disent refuser la participation à un gouvernement de gauche qui mènerait une politique libérale. En revanche, comme le Front de gauche, ils estiment possible de faire bouger les rapports de force à gauche entre le PS et la « gauche de gauche » et donc la nature de la politique d'un futur gouvernement né de la défaite de la droite.

Ainsi, sans approuver totalement les termes du texte constituant la base stratégique du Front de Gauche pour les élections présidentielles et législatives sur cette question, la délégation de la FASE a indiqué y voir une avancée suffisante pour tenter de concrétiser le rassemblement avec le Front de gauche.

Le NPA a indiqué qu'il avait envoyé une demande de rencontre avec les formation du Front de gauche (PCF, PG, GU) mais que pour sa part, les programmes du PS et d'une gauche digne de ce nom ne sont pas compatibles et qu'espérer « gauchir » le PS par le rapport de force issu des urnes était purement illusoire ; que si la droite était battue en 2012, il faudra alors construire une opposition de gauche la plus consistante possible à ce nouveau pouvoir.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Sam 30 Avr - 1:03


nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  Copas le Sam 30 Avr - 12:23

RENCONTRE NPA/FASE DU LUNDI 4 AVRIL À PARIS
vendredi 22 avril 2011
Délégation NPA : Léonce Aguirre, Sandra Demarq, Myriam Martin, Christine Poupin.

Délégation FASE : Pierre Cours-Salies, Jean Brafman, Roland Meirieux (Les alternatifs)

La Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique avait la première demandé à rencontrer le NPA. Dans un climat fraternel, les deux délégations ont eu d'abord un rapide échange sur la situation sociale et internationale. Cette discussion a fait apparaître de larges convergences quant à l'engagement pour la sortie du nucléaire dès maintenant, pour la solidarité avec les révolutions arabes, pour le refus de l'austérité.

La FASE aimerait initier avec d'autres des débats unitaires et larges en particulier sur deux thématiques : le FN et les dynamiques qu'ouvrent les révolutions dans le monde arabe.

Sur la préparation des élections de 2012, la FASE a enregistré positivement la démarche engagée par le NPA sans pour autant l'approuver dans sa globalité. Leur conception n'est pas à priori de constater l'incompatibilité entre le programme du PS et celui d'une gauche digne de ce nom. Bien entendu, les camarades disent refuser la participation à un gouvernement de gauche qui mènerait une politique libérale. En revanche, comme le Front de gauche, ils estiment possible de faire bouger les rapports de force à gauche entre le PS et la « gauche de gauche » et donc la nature de la politique d'un futur gouvernement né de la défaite de la droite.

Ainsi, sans approuver totalement les termes du texte constituant la base stratégique du Front de Gauche pour les élections présidentielles et législatives sur cette question, la délégation de la FASE a indiqué y voir une avancée suffisante pour tenter de concrétiser le rassemblement avec le Front de gauche.

Le NPA a indiqué qu'il avait envoyé une demande de rencontre avec les formation du Front de gauche (PCF, PG, GU) mais que pour sa part, les programmes du PS et d'une gauche digne de ce nom ne sont pas compatibles et qu'espérer « gauchir » le PS par le rapport de force issu des urnes était purement illusoire ; que si la droite était battue en 2012, il faudra alors construire une opposition de gauche la plus consistante possible à ce nouveau pouvoir.

la machine à confusion et à charabias est relancée à pleine vitesse !

Encore un effort dans la confusion ....
avatar
Copas

Messages : 7035
Date d'inscription : 26/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  Invité le Sam 30 Avr - 14:51

Copas a écrit:
RENCONTRE NPA/FASE DU LUNDI 4 AVRIL À PARIS
vendredi 22 avril 2011
Délégation NPA : Léonce Aguirre, Sandra Demarq, Myriam Martin, Christine Poupin.

Délégation FASE : Pierre Cours-Salies, Jean Brafman, Roland Meirieux (Les alternatifs)

La Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique avait la première demandé à rencontrer le NPA. Dans un climat fraternel, les deux délégations ont eu d'abord un rapide échange sur la situation sociale et internationale. Cette discussion a fait apparaître de larges convergences quant à l'engagement pour la sortie du nucléaire dès maintenant, pour la solidarité avec les révolutions arabes, pour le refus de l'austérité.

La FASE aimerait initier avec d'autres des débats unitaires et larges en particulier sur deux thématiques : le FN et les dynamiques qu'ouvrent les révolutions dans le monde arabe.

Sur la préparation des élections de 2012, la FASE a enregistré positivement la démarche engagée par le NPA sans pour autant l'approuver dans sa globalité. Leur conception n'est pas à priori de constater l'incompatibilité entre le programme du PS et celui d'une gauche digne de ce nom. Bien entendu, les camarades disent refuser la participation à un gouvernement de gauche qui mènerait une politique libérale. En revanche, comme le Front de gauche, ils estiment possible de faire bouger les rapports de force à gauche entre le PS et la « gauche de gauche » et donc la nature de la politique d'un futur gouvernement né de la défaite de la droite.

Ainsi, sans approuver totalement les termes du texte constituant la base stratégique du Front de Gauche pour les élections présidentielles et législatives sur cette question, la délégation de la FASE a indiqué y voir une avancée suffisante pour tenter de concrétiser le rassemblement avec le Front de gauche.

Le NPA a indiqué qu'il avait envoyé une demande de rencontre avec les formation du Front de gauche (PCF, PG, GU) mais que pour sa part, les programmes du PS et d'une gauche digne de ce nom ne sont pas compatibles et qu'espérer « gauchir » le PS par le rapport de force issu des urnes était purement illusoire ; que si la droite était battue en 2012, il faudra alors construire une opposition de gauche la plus consistante possible à ce nouveau pouvoir.

la machine à confusion et à charabias est relancée à pleine vitesse !

Encore un effort dans la confusion ....
Confusion et charabia entretenus auparavant avec la LCR puis poursuivis au NPA. Il n'y a pas une élection sans que la FASE ne soit à moment ou à un autre sollicitée par le NPA et souvent sur les bases de la FASE. Bis, Ter, ... repetitae.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  Marco Pagot le Sam 30 Avr - 15:01

Copas a écrit:
RENCONTRE NPA/FASE DU LUNDI 4 AVRIL À PARIS
vendredi 22 avril 2011
Délégation NPA : Léonce Aguirre, Sandra Demarq, Myriam Martin, Christine Poupin.

Délégation FASE : Pierre Cours-Salies, Jean Brafman, Roland Meirieux (Les alternatifs)

La Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique avait la première demandé à rencontrer le NPA. Dans un climat fraternel, les deux délégations ont eu d'abord un rapide échange sur la situation sociale et internationale. Cette discussion a fait apparaître de larges convergences quant à l'engagement pour la sortie du nucléaire dès maintenant, pour la solidarité avec les révolutions arabes, pour le refus de l'austérité.

La FASE aimerait initier avec d'autres des débats unitaires et larges en particulier sur deux thématiques : le FN et les dynamiques qu'ouvrent les révolutions dans le monde arabe.

Sur la préparation des élections de 2012, la FASE a enregistré positivement la démarche engagée par le NPA sans pour autant l'approuver dans sa globalité. Leur conception n'est pas à priori de constater l'incompatibilité entre le programme du PS et celui d'une gauche digne de ce nom. Bien entendu, les camarades disent refuser la participation à un gouvernement de gauche qui mènerait une politique libérale. En revanche, comme le Front de gauche, ils estiment possible de faire bouger les rapports de force à gauche entre le PS et la « gauche de gauche » et donc la nature de la politique d'un futur gouvernement né de la défaite de la droite.

Ainsi, sans approuver totalement les termes du texte constituant la base stratégique du Front de Gauche pour les élections présidentielles et législatives sur cette question, la délégation de la FASE a indiqué y voir une avancée suffisante pour tenter de concrétiser le rassemblement avec le Front de gauche.

Le NPA a indiqué qu'il avait envoyé une demande de rencontre avec les formation du Front de gauche (PCF, PG, GU) mais que pour sa part, les programmes du PS et d'une gauche digne de ce nom ne sont pas compatibles et qu'espérer « gauchir » le PS par le rapport de force issu des urnes était purement illusoire ; que si la droite était battue en 2012, il faudra alors construire une opposition de gauche la plus consistante possible à ce nouveau pouvoir.

la machine à confusion et à charabias est relancée à pleine vitesse !

Encore un effort dans la confusion ....

Heureusement que le centre de gravité du NPA ne doit pas être la question électorale et les alliances afférentes clown
avatar
Marco Pagot

Messages : 939
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Sam 28 Mai - 17:27

La Fase prépare 2012 Deux Sevres | Thouars 28/05/2011 05:38

L'assemblée générale a été l'occasion de faire le point sur le paysage politique.

La Fase (Fédération pour une alternative sociale et écologique) veut travailler avec les partis du paysage politique situés à gauche du PS. « Nous ne voulons pas de division », tel est le leitmotiv de la Fase nord Deux-Sèvres dont l'un des responsables, Jean-Pierre Gay, « s'est effacé, lors de la campagne des cantonales, devant le candidat du PC ». L'association a tenu son assemblée générale statutaire ces jours derniers. Au programme, le travail avant les élections de 2012 qui constitueront le moment majeur de la vie politique dans notre pays. Aux élections législatives pour lesquelles il n'y a plus que trois circonscriptions en Deux-Sèvres au lieu de quatre précédemment, « nous sommes partisans d'un accord départemental unitaire sur les trois circonscriptions ». Les membres de la Fase travaillent à la confrontation des projets dans le but d'arriver à un programme commun et réfléchissent à la constituante qui présenterait les bases d'une VI e République. Ils mènent également des réflexions sur les questions écologiques : comment gérer le nucléaire ? Que consommons-nous ? etc.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Lun 30 Mai - 22:15

Pour engagement résolu et rapide de la FASE dans le Front de Gauche pour favoriser le rassemblement du pôle de la gauche de transformation sociale et écologique Contribution d'Alternative Citoyenne à l'AG de la FASE du 11 juin 2011

Alternative Citoyenne se prononce en faveur d'un engagement résolu et rapide de la FASE – dont elle est une composante- dans le Front de Gauche pour favoriser le rassemblement du pôle de la gauche de transformation sociale et écologique. Elle s'inscrit dans la volonté de transformer le front de gauche en l'élargissant dans sa diversité politique et en lui donnant une dimension beaucoup plus citoyenne et plus ouverte aux multiples composantes du mouvement social. Cette démarche est aujourd'hui indispensable pour mettre en échec la promotion du Front national, pour battre le Sarkozysme et la droite, pour contrarier les risques de dérives centristes du PS.

Ce choix stratégique s'inscrit donc dans la perspective du développement du pôle de la gauche de transformation et de son rôle déterminant pour rendre la gauche majoritaire, porteuse d'une véritable alternative politique. Il implique de contribuer à la construction d'un programme du Fd G pour les échéances électorales de 2012 avec les axes de rupture qu'appelle l'approfondissement des crises économiques, sociales et écologiques (Alternative citoyenne envisage de conduire un travail d’approfondissement de certains d’entre eux). Il nécessite une pleine participation de la FASE à la conception, la mise en œuvre de la campagne électorale pour 2012 ainsi qu'à la désignation des candidatures.

L'approche globalisant l'élection présidentielle et les élections législatives en privilégiant une expression et une visibilité collective et pluraliste est indispensable. Elle intègre l’hypothèse du choix de Jean-Luc Mélenchon pour la Présidentielle. Elle doit aussi conduire à une réelle diversité de candidatures aux élections législatives. Dans ce cadre, Alternative Citoyenne propose à la FASE de constituer un vivier de candidatures dans un nombre suffisant de départements aussi bien avec des personnalités déjà reconnues qui en incarnent la sensibilité qu'avec de nouveaux représentant-e-s. Elle propose d'ores et déjà les noms de Bénédicte Goussault, d'Abdelhalim Bénassem. Et souhaite que puissent lui remonter rapidement d’autres propositions.

Le 25 mai 2011

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Jeu 25 Aoû - 14:27

Le programme se précise de jours en jours.

Mercredi 31 août
Michel Warschawski sera présent pour débattre de la mobilisation pour la Palestine et de la revendication pour un État palestinien dans les frontières d’avant 1967…
En soirée : Meeting organisé par la FASE 93
Avec : Jean-Luc Mélenchon, François Asensi (Député FASE de la circonscription) et Clémentine Autain.

Pour mémoire :
Lundi 29 août, à partir de 16 heures,
débat sur la situation en Europe marquée par l'approfondissement de la crise financière, par ses conséquences économiques, sociales et politiques et aussi par les mobilisations en Grèce, celle des indigné(e)s à Athènes, Madrid et dans de nombreuses villes, par les affrontements de rue en Grande Bretagne etc...

Ont répondu positivement à notre invitation, dans le cadre d'une « table ronde » :
- Maïté Mola, co-présidente du Parti de la Gauche Européenne.
- Fred Leplat, porte-parole de la Coalition of Resistance (Grande-Bretagne).
- Martin Hantke, dirigeant à Bruxelles du bureau européen du groupe parlementaire de Die Linke.
- Gabor Balazs, historien hongrois.
- Carmen Hilario, attachée parlementaire du Bloc de gauche portugais au Parlement européen (Commission spéciale sur la crise financière, économique et sociale)

Les intervenant(e)s feront l'analyse de la situation dans leur pays et des réponses politiques de leurs organisations aux crises actuelles.
Temps d'échange avec la salle et présentation de la proposition de nos élu(e)s concernant la "règle d'or'.
Élisabeth Gauthier, en fin de séance, présentera le réseau Transform, ses publications, ainsi que le calendrier des prochaines mobilisations européennes.…

Il est encore temps :
Inscrivez-vous à l'Université d'été de la FASE !
Les 29, 30 et 31 août 2011 à Tremblay-en-France (93)
Un thème : Révolution démocratique - Rassemblement anticapitaliste.
Quelles campagnes politiques ?

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Dim 25 Sep - 21:54

programme de l'Université d'Automne de la FASE 31 des 30 septembre – 1 et 2 octobre à Penne-du-Tarn, lieu dit « La Garenne ».

Fédération Alternative Sociale et Ecologique / FASE 31

Thème de l'Université : " L'IMAGINATION AU POUVOIR"

Départ en co-voiturage et en convoi de Basso Cambo à 17h ; des plans seront fournis aux conducteurs

VENDREDI : "PRODUIRE ET CONSOMMER AUTREMENT"
19h – 21h : ACCUEIL et Repas sorti du sac
21h- 22h30 (?) : film "La double face de la monnaie" avec Patrick Viveret

SAMEDI : "PRODUIRE ET CONSOMMER AUTREMENT"; suite
9h30 – 12h: "L'argent au service de qui?":
les dettes nationales, la dépendance des institutions, le libreéchange,
le système bancaire, le protectionnisme ...
12h – 14h : Repas sorti du sac
14h – 16h30 : "Remplacer la concurrence par la solidarité":
les effets des média, de la publicité...
17h – 19h30 : "Quels systèmes économiques alternatifs?":
le statut des entreprises, les délocalisations, les filières
commerciales, accompagnement-insertion... .
19h30 -... :Repas avec traiteur

DIMANCHE : "OSONS LA REVOLUTION DEMOCRATIQUE"
9h30 – 12h : "Luttes, révolutions et situation politique" ,
"Etat de la vraie gauche à la veille d'échéances électorales ..."
12h – 14h : Repas avec traiteur 14h-16h30 : Suite et fin des débats.

Inscriptions : chèques à l'ordre d'Alain RIVIERE (20 €) à lui adresser chez lui : 824 route de Cox 31530 St Paul sur Save tél. : 06 09 86 14 16
vous pouvez vous adresser aussi à Alain Barthès tél. 06 25 78 41 50

* La Garenne Penne de Tarn 81140 / CCE AIR FRANCE

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Dim 2 Oct - 9:10

Notes de réunion FSQP-FASE (15 septembre 2011) Pierre CS

Les notes rédigées après une réunion entre le FSQP et des membres de la FASE, appellent deux ou trois mots d’explication.
Les premières lignes retracent une évolution récente. Les options de Jean-Luc Mélenchon, qui a corrigé ses positions par rapport aux réseaux des quartiers populaires, ouvre une possibilité dont certains se méfient et d’autres y adhéreraient sans précaution avec des effets d’incompréhension et de rejet. Un « Appel » paru cet été dans Médiapart en était un signe.
Pour éviter un risque de division, nous avons pris les moyens de créer au plus vite un espace de discussion, avec des camarades de l’Hérault, en lien aussi avec René Revol du PG.
Nous avons proposé de rencontrer une délégation de la direction du FSQP, et cette réunion a été possible, le jeudi 15.
Le texte « Notes après une réunion entre le FSQP et des membres de la FASE » a été revu par les intéressés, et représente sans doute les termes d’un accord.
Il a été discuté aussi, durant la Fête de l’Huma, par Mohamed Bouklit et Ada Sadi, deux autres militants de Montpellier qui souhaitent qu’il existe un Front de gauche dans et avec kles réseaux militants des quartiers populaires : cette discussion a eu lieu de nouveau avec la participation de Farid Bennaï, de Tarek Kawtari et de Noredine Iznani.
Si la FASE pouvait jouer ce rôle et éviter une division de plus, cela vient des rapports de confiance avec la direction qui anime le FSQP et de l’autorité raisonnée des dirigeants du FSQP : leur refus des récupérations comporte une grande ouverture vers tout ce qui pourrait changer les façons de faire de la gauche de transformation sociale.
Il va falloir considérer comme une tâche politique importante la présence des militants de la FASE et proches au Forum des 22 et 23 octobre à Montpellier.
Il faut aussi que les militants et organisations du Front de gauche soient présent-e-s lors du Forum national des quartiers populaires organisé le 11 & 12 novembre à Saint-Denis (93)
Du point de vue de la mise en commun des moyens politiques, il faut donc se poser deux questions : quelle élaboration et quelles exigences doivent ressortir durant la campagne des mois à venir ; et comment des militant-e-s lié-e-s à ces réseaux feront apparaître, parmi les candidatures leur intégration dans le processus de construction d’un Front politique large ?
Dans la perspective d’une campagne politique il faudra sans doute établir rapidement, à l’occasion du CAN par exemple, les points forts d’une activité politique qui recoupe beaucoup de questions sociales lourdes mais aussi une définition plus ferme de la République que nous voulons. Il serait sans doute réalisable que soit mis sur les rails un groupe qui prépare des éléments d’expression en vue des 22 et 23 octobre (FSQP à Montpellier, Nîmes, etc) et pour les 11 & 12 novembre (FSQP de Saint-Denis)
La participation de Thierry et de Farid à ces discussion nous a permis un travail collectif très efficace.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Ven 14 Oct - 22:49

Point sur les rapports avec le FDG

(exécutif de mardi 11 Octobre)


Notre première préoccupation c’est la création et la dynamique des assemblées citoyennes, nous appelons à leurs créations là où nos partenaires ne sont pas à l’initiative.
Le FDG va les présenter sur le site Place au peuple, de notre côté nous devons leur donner un espace sur www.lafederation.org afin que chacun puisse s’informer pour agir sur leur mode de fonctionnement, les thèmes qu’elles abordent, leurs formes (par exemple déjà sur le site l’exemple de Saint-Denis appel à la création d’assemblées de quartier). Faites les efforts nécessaires pour la circulation des informations.
Il ne peut pas y avoir un « mode d’emploi » unique ; mais la diffusion du tract de l’Assemblée de Saint-Denis, comme du compte rendu publié permettent des discussions plus concrètes partout.


Pour nourrir les débats dans ces assemblées nous avons plusieurs documents à disposition, « osons la révolution démocratique », nos axes de ruptures, le 4 pages diffusé depuis septembre, etc.

Le FDG s’élargit avec l’entrée du PCOF la semaine dernière, la question de la demande d’entrée du M’PEP est beaucoup plus problématique.

La question des candidatures aux législatives, demeure le point d’achoppement avec les « historiques du FDG ».
Il y a plusieurs cas de figure :

L’exemple de la Saône et Loire ou le PCF « nous invite « à la présentation de ses candidats. Nous devons affirmer localement et nationalement que même si nous ne présentons pas de candidats sur un département il n’y aura pas de dynamique unitaire avec de tels procédés.
S’il revient au PCF de désigner ses candidats, il revient au FDG de débattre de la campagne, des thèmes abordés, de l’organisation de celle-ci et que nous n’accepterons pas d’être « invités à un meeting de présentation.
Face à une telle pratique nous ne permettrons pas l’utilisation de notre logo localement.
Mais au-delà de cette question de principe il est indispensable de souligner que la dynamique unitaire n’existera pas.

Il y a des situations ou les collectifs localement ne revendiquaient pas une place de titulaire mais des suppléances, des accords auraient été obtenus et les débats sont en cours sur les assemblées citoyennes et le déroulement des campagnes.

Enfin, nous avons remis une première liste de 24 circonscriptions où nous revendiquons une candidature, localement nous avons plusieurs attitudes de nos partenaires. Ils sont d’accord pour une candidature mais pas sur la circonscription demandée, dans la plupart des situations, ni les scores, ni l’implantation locale des orgas ne le justifie, dans ce cas il nous semble important de rester fermes. C’est ce que nous défendons nationalement. Nous leur avions annoncé que, dans plusieurs départements des projets étaient en cours de discussion, qui allaient aboutir à des propositions de candidatures assez significatives et à retenir. ; cela est en train de se confirmer et sera assimilé par nous, dès qu’elles seront précisées, aux premières.

Dans d’autres départements, les discussions locales ont bien lieu mais il y a refus au nom de l’accord national à trois composantes à la veille de la Fête de l’Huma. Nous ne sommes pas signataires de cet accord et il ne nous engage pas. Il a bien été convenu qu’une commission ad hoc se réunirait pour débattre des autres candidatures. L’autre argument porte sur l’existence de trois députés FASE sortants. Mais cela n’est pas recevable pour interdire là ou nous sommes le plus porteurs du rassemblement de nous permettre d’avoir un(e) candidat(e). La capacité unitaire du FDG ne se limiterait qu’à deux départements en France ?


Enfin des départements ou nous n’arrivons même pas à avoir de rencontres
Nous avons transmis aux composantes du FDG notre texte du CAN d’octobre et interpelé les responsables du PCF, du PG et de GU.
Nous demandons une réunion de la commission ad hoc dans les meilleurs délais.
La même demande sera portée par C et A et nous interrogeons les autres composantes R et S et le PCOF.

Le PCF va désigner ces candidats durant le Week-end mais ce ne sera pas le cas partout des fédérations demandent un report.
De toute manière comme nous l’avions écrit, rien ne justifie une telle précipitation. En tout état de cause nous appelons les collectifs à maintenir les candidatures nous avons encore quelques mois pour discuter avant la date de dépôt.

Mais rien ne serait plus dangereux que d’attendre sans agir, par exemple GA 54 à lancé une pétition pour soutenir leur candidat. Il faut donc trouver les formes qui permettent une mobilisation et ne nous piège pas face à l’évidence d’une candidature présentée en octobre.

Enfin il y a des circonscriptions ou nous ne parviendrons pas à un accord ; comme nous en avions discuté en juin si les collectifs le décident nous présenterons un candidat.

Un communiqué national rendu public est en cours d’écriture

Dans toutes les situations ce sera aux collectifs de décider mais votre décision ne peut se faire sans un appui du national, sans échange d’informations entre nous sur l’évolution des discussions. C’est aussi le rôle de cette liste.

Pour faire le point nationalement au sujet des premiers mois de la campagne, le prochain RDV est fixé lors du CAN des 3 & 4 décembre.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Dim 11 Déc - 23:19

Courrier adressé aux composantes du Front de Gauche à l’issue du Collectif d’animation national de la FASE (les 3 & 4 décembre)

Chers camarades,

Vous nous avez demandé de vous faire part de notre position, suite à la réunion de notre collectif national d’animation. Voici donc le courrier qu’il a été décidé de vous envoyer et aussi de faire parvenir à l’ensemble de nos collectifs.

Impulser une dynamique populaire de changement suppose que l’éventail le plus large et le plus diversifié de citoyens puisse se reconnaître dans le front de gauche. C’est pourquoi nous avons décidé d’y participer en apportant une ouverture supplémentaire sur la société, même si actuellement, il reste à nos yeux, grandement améliorable.

Nous vous avions proposé des modifications, des enrichissements du programme partagé. Vous nous avez affirmé qu’il était difficile de le modifier avant sa parution mais que les assemblées populaires pourraient contribuer à sa réécriture.

Il serait peut être temps de donner le pouvoir au peuple en la matière. C’est-à-dire tout faire pour que se développent des assemblées citoyennes dans les villes, les quartiers, les universités, les entreprises. Des assemblées ouvertes à tous les citoyens qui y trouveront un espace leur permettant de transformer leur indignation en actions concrètes, pas simplement pour chasser Sarkozy, mais pour changer de société.

Nous constatons que, là où ces assemblées existent et travaillent, des dynamiques se développent et qu’il y a volonté de les pérenniser.

Par contre, dans trop de départements, nous nous heurtons, de la part de responsables du Front de Gauche, au refus de créer de telles assemblées. Dans trop d’endroits, il y a confusion entre assemblées populaires et comité de campagne pour soutenir un(e) candidat(e). Parfois même, une réunion entre les composantes du Front de Gauche est impossible.

Ces attitudes pénalisent gravement les capacités de rassemblement du Front de gauche dans son ensemble. Il est urgent de les changer car elles participent de tout ce qui fait échouer la gauche et décrédibilise l’action politique.

Dans des départements, des candidatures aux législatives sont discutées et nous avons présenté une liste de 23 candidats. Sur 577 circonscriptions, 23 candidats issus du mouvement social représentants de notre sensibilité, cela ne nous semble pas une demande irréaliste.

Les candidats doivent être représentatifs de la diversité de ceux qui constituent le Front de Gauche, nous devons entamer une révolution sur leur mode de désignation. Nous n’allons pas nous répéter longuement.

Mais hélas, aujourd’hui, tous les arguments sont bons pour refuser la diversité ou la limiter.

Nous nous heurtons à trop de refus : « Vous faites ces propositions trop tard ». Mais, lorsque nous vous avions demandé une rencontre avant les vacances, vous nous aviez demandé de vous laisser discuter entre vous et annoncé qu’après on se rencontrerait.

Le 16 septembre, nous étions informés par voie de presse que l’accord à 3 était conclu. Faut-il rappeler que notre décision de participer au front de gauche fut accompagnée par l’assurance que nous serions partenaires à part entière.

Comme nous vous avions demandé des explications, vous nous aviez répondu qu’il fallait faire l’annonce car les rumeurs de désaccords étaient trop insistantes mais que vous aviez été maladroits à notre égard et qu’en aucun cas cela bloquerait nos discussions, qu’il n’y avait surtout pas de refus.

Ensuite, nous avons tous ensemble cherché la fameuse commission ad-hoc destinée à travailler sur ces questions et dont certains chez vous ne savaient même plus qu’elle existait.

Bref, au niveau des départements on nous disait : « mais non, il y a un accord national qui ne peut être changé » et au niveau national vous affirmiez que tout dépendait d’abord du local ! Ce genre de processus en boucle fait perdre à tout le monde un temps précieux qui pourrait être consacré à la campagne plutôt qu’à développer des conflits générateurs de divisions.

D’autant que nos camarades en région nous ont fait part, lors du dernier CAN, de situations pour le moins étonnantes. Dans certains cas il y a des candidats désignés sur le papier qui n’ont aucun support militant localement alors que les candidats que nous proposons en ont mais c’est l’accord national n’est-ce pas ?

D’autres, où l’on nous explique que le candidat de la FASE est très bien mais qu’il est préférable de présenter un candidat communiste qui a toujours combattu le Front de Gauche et choisi l’alliance avec le PS à toutes les élections. Est-ce l’esprit du Front de Gauche ?

Nous avons donc décidé de vous envoyer ce courrier, pas seulement pour vous dire qu’il ne nous est pas possible de considérer que nous avons, pour le moment du moins, les bases d’un accord national entre nous sur les législatives.

Par contre, nous considérons qu’il est évident qu’un accord national a été conclu pour participer à la campagne du Front de Gauche pour les présidentielles et que nous nous y engageons pleinement, même là où certains responsables de vos organisations refusent toute initiative ou sont exclusivement préoccupés par les législatives.

Pour ce qui concerne les législatives, nous sommes également décidés à aboutir à un accord national. Bien évidemment, là ou des candidatures font accord, il n’y a pas de raison que les candidats ne soient pas présentés. Mais nous ne donnerons notre logo que cas par cas tant qu’il n’y pas d’accord national.

Il est donc indispensable de se donner plusieurs semaines supplémentaires pour poursuivre les discussions.

Si vous présentiez dans les prochains jours des candidats, dans des situations locales ou des discussions se poursuivent encore, cela mettrait fin, de votre seule responsabilité, à toute possibilité de candidature commune. Bien entendu, nos collectifs décideraient de leur attitude et nous savons que, dans certains départements, s’ils sont décidés à tout faire pour parvenir à un accord, ils n’hésiteront pas à présenter, lors des législatives, des candidats qui sont porteurs de l’esprit de rassemblement qui est le nôtre depuis notre création.

Enfin, d’autres forces pourraient participer au Front de Gauche ou à ses côtés et élargir la dynamique de rassemblement. Il est pour nous urgent que nous rencontrions les Alternatifs et Gauche Anticapitaliste, car la situation définitive des candidatures ne peut être définie sans ces rencontres. Il faut également donner une réponse au M’PEP.

Nous sommes donc décidés à faire vivre ce front de gauche et à poursuivre son évolution, même si une partie des membres du Front de Gauche ne fait rien ou pas grand-chose pour aller dans ce sens. Parce que nous sommes persuadés que c’est la volonté de ceux qui déjà s’engagent pour une réelle alternative et nombre d’assemblées populaires en témoignent.

Nous vous proposons une réunion avant la fin de cette année, dans la semaine du 12, comme proposé lors de notre dernière rencontre.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  BouffonVert72 le Lun 12 Déc - 4:10

Ca semble être une lettre qui n'aurait peut-être pas vocation à être publique... Je ne sais pas trop...

Bon, sur le fond, le truc c'est que l'une des bases de fondation du Front de Gauche (au départ PG-PC) était : les membres du PC désignaient Mélenchon pour la Présidentielle, et la plupart des candidatures législatives étaient réservées aux membres du PC.
Après évidemment, vu que le Front de Gauche s'est un peu élargi par la suite (Gu, Fase...), ça génère qq réticences locales...

C'est bien pour ça que je pense qu'il est urgent d'élargir encore plus ce Front de Gauche, de manière à l'améliorer (sur la démocratie interne, sur l'écologisme, sur le rapport aux institutions...).
Les petites assoc genre Les Alternatifs, le MPEP, etc, ok pourquoi pas, mais ça ne suffit évidemment pas... Je pense qu'Eelv et Npa y ont tout-à-fait leur place.

Imaginez, par exemple, que tous les anti-nucléaires d'Eelv et Npa arrivent au Front de Gauche. Le résultat serait que les anti-nucléaires y seraient majoritaires. Alors le Front de Gauche proposerait non pas un referundum mais carrément la sortie du nucléaire. Ce n'est qu'un exemple, ça pourrait faire pareil pour le reste (rapport aux institutions, démocratie interne...).
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  Roseau le Lun 12 Déc - 4:44

J'adore le deuxième degré de BV...

Effectivement, le FdG n'est à la tête qu'un ramassis de nomenclatures
qui n'ont presque jamais travaillé, et seulement vécu en politiciens professionnels,
c'est à dire en ramassant des votes, qu'ils échangent contre des sinécures.
La FASE n'est pas pire que le PC, PG, Alternatifs et autres mauvaises picquettes.

on nous explique que le candidat de la FASE est très bien mais qu’il est préférable de présenter un candidat communiste qui a toujours combattu le Front de Gauche et choisi l’alliance avec le PS à toutes les élections. Est-ce l’esprit du Front de Gauche ?

Ce n'est pas l'esprit, c'est la pratique de tous, dont les échos arrivent des différentes circonscriptions:
négocier avec le PS dans le dos du partenaire.
Le programme est bien "Le butin d'abord".
Rien de nouveau sous le ciel des politinels (politiciens professionnels).
Pour notre plus grand plaisir !
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  nico37 le Mar 13 Déc - 14:27

http://www.lindependant.fr/2011/12/12/legislatives-la-fase-veut-depasser-les-clivages-partisans,94959.php

La FASE 11 participera à la campagne électorale pour y défendre les candidatures du front de gauche et pour amplifier la dynamique des forces antilibérales. Ce choix est dicté par la démarche unitaire impulsée dans ce département depuis les élections régionales. Si nous pensons que tous les problèmes ne se régleront pas par la seule voie électorale, nous sommes convaincus que les élections constituent un moment fort de la bataille d'idée et à ce titre, elles ne sauraient être tenues pour négligeables. Nous serons donc très engagés lors de ces élections dans le soutien des candidats du front de gauche, que ce soit aux présidentielles ou pour les législatives. En même temps, nous oeuvrerons à élargir le front de gauche à toutes les forces (associations, syndicats…) et à tous ceux et toutes celles qui se reconnaissent dans notre lutte pour l'humain d'abord. À l'heure où les gouvernements de droite mais aussi, hélas, de gauche cèdent devant les puissances de l'argent, et poussent les peuples au découragement, il est urgent que se retrouvent en nombre pour débattre et agir ceux qui en sont les victimes. Nous appelons à nous rejoindre, ceux qui ne supportent plus le creusement des inégalités et la misère qui accompagne l'accaparement des richesses de nos pays par une poignée d'exploiteurs.


La FASE apprécie à sa juste valeur le choix des forces du Front de Gauche de faire l'une de ses membres, Rosine Charlut, leur candidate sur la circonscription de Carcassonne. Le choix de ses composantes de mettre en avant une militante fortement investie dans de multiples combats émancipateurs est un stimulant pour nous tous.

nico37

Messages : 7046
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  Roseau le Mar 13 Déc - 14:43

Source:http://bellaciao.org/fr/spip.php?article123313#forum465245
Guillot le 13/12

La FASE est mal placée de rappeler à ses partenaires du front de gauche que celui-ci préfère parfois choisir comme candidat un communiste optant pour l’alliance avec le PS à toutes les élections . Mais n’est-ce pas le choix qu’avait fai leur groupe ADS de la Haute Vienne lors des élections régionales en 2010 (celui de Jacques Ralite) ? D’ailleurs la FASE avait obtenu un conseiller régional sur la liste PS à cette occasion (contre 2 précèdemment, il est vrai)
Mais ce n’est pas la question essentielle ici. La Gauche anticapitaliste veut elle aussi "quémander" des candidatures unitaires avec le front de gauche, sans y entrer.

Alors, si la FASE pourtant ralliée au FDG pleurniche pour qu’il lui laisse un os à ronger (rappellons : 433 circonscriptions pour le PCF, 92 pour le PG, 20 pour la GU), alors qu’il en faut déjà 50 avec un minimum de 1% des voix pour obtenir pendant 5 ans une aide publique de l’Etat...), pourquoi la GA court-elle vers cette lubie ?
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  sylvestre le Jeu 15 Déc - 13:45

http://www.alternatifs.org/spip/a-propos-des-relations-des

Résolution votée par la Coordination Générale des Alternatifs
A propos des relations des Alternatifs avec la Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique (FASE)

le 11 décembre 2011

Les Alternatifs ont été partie prenante en 2008 du processus de création d’une "fédération de forces et mlitants", la Fase.
Dans l’esprit des Alternatifs il s’agissait d’engager un processus aboutissant à une nouvelle force de gauche alternative et écologiste, tout en agissant pour l’unité large de la gauche de transformation sociale et écologique.

La Fase s’est positionnée différemment : un rassemblement transitoire visant au rassemblement de toute la gauche de gauche.
Cependant la Fase s’est installée comme courant politique dans le champ de la gauche de gauche. Entre Fase et Alternatifs existent des convergences importantes comme des désaccords, par exemple sur la participation ou non au Front de Gauche, ou sur la conception même du fonctionnement et des processus de décision au sein d’une organisation.

A aucun moment les Alternatifs n’ont tiré argument de leur participation au processus initial de fédération pour bloquer des décisions au sein de la Fase, pas plus qu’ils n’ont accepté d’être engagés par les positions de la Fase qu’ils ne partageaient pas.

Les statuts des Alternatifs reconnaissent la possibilité de double appartenance, des adhérentEs des Alternatifs participent ainsi à des collectifs de la FASE, comme des membres de la Fase ont rejoint les Alternatifs.
À l’échelle nationale, les Alternatifs ne sont plus une composante de la Fase et ne participent plus en tant que tels à ses instances nationales.

Les Alternatifs prennent acte de l’existence de nos deux organisations, distinctes, avec leurs proximités et leurs divergences, et considèrent la Fase et ses comités comme des partenaires de la galaxie de la gauche alternative et écologiste, comme par exemple le courant "gauche anticapitaliste" (issu du courant unitaire du NPA) ou les écologistes radicaux.
avatar
sylvestre

Messages : 4489
Date d'inscription : 22/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  BouffonVert72 le Jeu 15 Déc - 15:24

Dans l’esprit des Alternatifs il s’agissait d’engager un processus aboutissant à une nouvelle force de gauche alternative et écologiste, tout en agissant pour l’unité large de la gauche de transformation sociale et écologique.
C'est bien pourtant ce qu'essaye d'être le Front de Gauche... Alors pourquoi bouder, camarades Alternatifs ?

Les Alternatifs pourraient-ils expliquer un peu plus en profondeur pourquoi ils "quittent" la Fase et pourquoi ils préfèrent rester en dehors du FG ?
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  Roseau le Jeu 15 Déc - 18:42

BouffonVert72 a écrit:
Dans l’esprit des Alternatifs il s’agissait d’engager un processus aboutissant à une nouvelle force de gauche alternative et écologiste, tout en agissant pour l’unité large de la gauche de transformation sociale et écologique.
C'est bien pourtant ce qu'essaye d'être le Front de Gauche... Alors pourquoi bouder, camarades Alternatifs ?

Les Alternatifs pourraient-ils expliquer un peu plus en profondeur pourquoi ils "quittent" la Fase et pourquoi ils préfèrent rester en dehors du FG ?

Il suffit de lire le programme du Flan de Gauche du PS,
contre toute alternative socialiste et vendu au nucléaire, dont voici une critique:
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article123371#forum465233
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  gérard menvussa le Jeu 15 Déc - 21:09

pourquoi ils préfèrent rester en dehors du FG ?
En dehors de tas de raisons objectives, il y a aussi des raisons subjectives (par exemple qu'ils sont largements plus au courant des négociations du FDG avec le ps que toi) , dont la première est qu'il suffit que tu rejoigne un truc pour que cela devienne la cathastrophe ! Tu a rejoint le npa, et regarde la merde dans laquelle on est ! Tu a rejoint les verts, et pof, ils se vendent au plus offrant : un conseil cher bouffon vert, reste a distance prudente de notre organisation, et le renouveau est assurée
avatar
gérard menvussa

Messages : 6658
Date d'inscription : 06/09/2010
Age : 60
Localisation : La terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  fée clochette le Jeu 15 Déc - 23:43

gérard menvussa a écrit: En dehors de tas de raisons objectives, il y a aussi des raisons subjectives (par exemple qu'ils sont largements plus au courant des négociations du FDG avec le ps que toi) , dont la première est qu'il suffit que tu rejoigne un truc pour que cela devienne la cathastrophe ! Tu a rejoint le npa, et regarde la merde dans laquelle on est ! Tu a rejoint les verts, et pof, ils se vendent au plus offrant : un conseil cher bouffon vert, reste a distance prudente de notre organisation, et le renouveau est assurée

Ah ah ah ah ah !!!!!!!!
avatar
fée clochette

Messages : 1274
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 52
Localisation : vachement loin de la capitale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  Vérosa_2 le Jeu 15 Déc - 23:46

Il faudrait que le BV72 rejoigne à la fois le PS et l'UMP, au moins ça ferait du bien dans les luttes sociales au quotidien.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Fédération pour une alternative sociale et écologique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum