Edito de LO sur le Japon

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Roseau le Sam 19 Mar - 20:21

Un pauvre type parle ...

CQFD
Comme d'habitude, Vals, sans le vouloir, vient nous amuser en pètant les plombs:
encore l'attaque personnelle, dès qu'il n'a plus d'arguments.

Non attendons toujours, depuis des pages, qu'il défende l'idée religieuse, judéo-chrétienne précisément,
que l'homme peut se dresser au dessus la nature pour en faire tout ce bon lui semble.

Comme nous sommes des matérialistes tolérants vis à vis de toute croyance, nous répondrons sur le fond, pas comme lui.
avatar
Roseau

Messages : 17784
Date d'inscription : 14/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  verié2 le Sam 19 Mar - 20:29


Verosa
il faut bien admettre qu'il y a dans tout cela un soupçon de corporatisme.

Un peu plus qu'un soupçon, Verosa !
Bien sûr, tous les travailleurs cherchent à conserver leur emploi, surtout dans la période actuelle. Mais le rôle d'une direction syndicale défendant vraiment les intérêts de la classe ouvrière, et pas seulement ceux des travailleurs de son secteur, serait tout de même de dénoncer les risques que font courir certaines industries. Or on ne verra jamais un syndicat de la Chimie les dénoncer, alerter la population de la région, ni les syndicats d'EDF. En fait, les directions syndicales nationales et souvent locales se font très souvent les complices des patrons pour dissimuler ces risques et même passer sous silence des accidents. C'est tout de même un grave problème.

On peut ajouter que les travailleurs de ces entreprises courent eux-mêmes parfois de graves risques, mais acceptent eux aussi bien souvent de se taire par crainte de faire fermer leur usine. Je connais assez bien la question dans la chimie...


Dernière édition par verié2 le Sam 19 Mar - 20:47, édité 1 fois

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vérosa_2 le Sam 19 Mar - 20:40


Mais le rôle d'une direction syndicale défendant vraiment les intérêts de la classe ouvrière, et pas seulement ceux des travailleurs de son secteur, serait tout de même de dénoncer les risques que font courir certaines industries.
Tout à fait d'accord, et hélas ce n'est pas demain que la CGT de l'entreprise dans laquelle je travaille ira dénoncer la production de composants "blancs" (destinés à la Défense). Pas plus la CGT qu'aucun autre syndicat existant en France d'ailleurs.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Invité le Dim 20 Mar - 11:54

Salut.

Les aléa et les déception de la vie peut parfois emmené a voir les chose d'un autre angle, par exemple une déception amoureuse d'un type qui a eu peur du vide, et qui la crée a cause de cette peur, pourrait très bien rapporté cette expérience ici, ou il y a des gens qui par peur du vide, s’accroche au nucléaire malgré les dernier évènement chaotique.

La peur du vide c'est comme la peur de l'imperfection, plus tu ai parfait, plu tu te trouve des imperfection (se qui explique aussi c'est personne qui se transforme en poupée Barbie, grâce a la chirurgie "esthétique", et qui le font en suite très souvent parce que il y a des truc qui va pas).
La science a emmené a l'humanité de pouvoir vive plus longtemps, mais qu'es que l'humanité fait pour c'est vieux a par des maison de retraiter, qui sont visité de temps en temps pour se donner bonne conscience?

La science est un outil, de vie, ou de mort comme les marchants d'armes, ont pourrait l’arrêté tout de suite, mais la encore la peur du vide fait courir le prolétaire, et moi avec.
Le vide contrairement au KO ne crée rien, il détruit sans scrupule, sans espoir de s' accroché a quoi que se soi, il y a pas de vie pas d'amour rien, le vide ai vide et pousse l'humanité dans la folie meurtrière et crée le désespoir l'ennuie, il détruit touts.

Quant ont aura plu peur du vide, nos vie sera remplis quoi qu'il arrive.

Bonne journée remplie d’espoirs. Sleep

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  jacquouille le Dim 20 Mar - 12:31

FRED a écrit:C'est vrai quoi, tout monde discute avec lui gentiment, et lui il nous fait chié avec des accusation complètement inventé par lui même.


C'est vrai ca,Fred geek a raison"tout le monde discute avec lui gentiment" cherry .Je n'en veut pour preuve que ce post de Fred et son précédent Laughing .
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Invité le Dim 20 Mar - 12:54

jacquouille a écrit:
FRED a écrit:C'est vrai quoi, tout monde discute avec lui gentiment, et lui il nous fait chié avec des accusation complètement inventé par lui même.


C'est vrai ca,Fred geek a raison"tout le monde discute avec lui gentiment" cherry .Je n'en veut pour preuve que ce post de Fred et son précédent Laughing .

Je suis peintre en bâtiment, je reconnais un type qui veux tout repeindre en noir, au lieue de s'essayer a l'art du graffiti.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vals le Dim 20 Mar - 13:24

Vérosa_2 a écrit:
ça ne t'empêche pas de reprendre tes élucubrations sur les syndicats corpo d'EDF ou de l'armement....
Mais enfin voyons, un peu de bon sens, il est quand même évident que - dans un pays qui tire 78% de son électricité du nucléaire - les CGT Energie et EDF soient favorables à cette source d'énergie et n'hésitent pas à participer un tant soit peu au lobbying. Et il n'y a rien de mal à évoquer cela. En défendant cette position pro-nucléaire, ces militants CGT ne font que préserver leur emploi et leur gagne-pain, et bien sûr réclamer des conditions de travail garantissant une meilleure sécurité.

A prendre mon cas personnel, je travaille dans une multi-nationale de l'industrie des semi-conducteurs (dont Areva détient 13% du capital). Ce n'est pas forcément joli-joli ce domaine de la micro-électronique (la Défense est un gros "client") et de la nano-technologie (la boite fabrique des NEMS). Et bien évidemment, à la CGT nous nous battons pour que les unités de production ne soient pas délocalisées en Chine, en Inde ou en Malaisie, ce qui est tout à fait normal.

Or, toutes ces boîtes, que ce soit Areva, EDF, ou celle dans laquelle je travaille concourent à rendre plus dangereux le monde dans lequel on vit. Avec la bénédiction des syndicats hélas parce qu'il faut bien manger chaque jour, mais il faut bien pourtant admettre qu'il y a dans tout cela un bon soupçon de corporatisme.

Parfaitement d'accord avec ça mais ce n'était pas le sujet .
Et j'ai parlé des élucubrations de Vérié à ce propos , non pas parce que ces contradictions n'existeraient pas avec leur cortège d'illusions pour les travailleurs, mais parce que c'était une réponse complètement à côté de l'exemple précis que je citais dans un contexte totalement différent ...

avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  verié2 le Dim 20 Mar - 16:17

Vals
Parfaitement d'accord avec ça mais ce n'était pas le sujet . (toutes ces boîtes, que ce soit Areva, EDF, ou celle dans laquelle je travaille concourent à rendre plus dangereux le monde dans lequel on vit)

Ben si, c'est le sujet ! Il y a des degrés dans la dangerosité de ces activités. Et on peut dire que le nucléaire est au top niveau de la dangerosité.
La catastrophe du Japon nous en assène la preuve indiscutable. Le danger de l'industrie nucléaire représente un saut qualitatif par rapport aux autres, mais tu n'as rien à dire là-dessus, tu banalises ce danger.

C'est tout de même incroyable que toute la population japonaise soit traumatisée par ce péril nucléaire, que les gouvernements du monde entier se penchent sur le problème, même si la puissance du lobby nucléaire brouille les cartes et freine les mesures, que des pays comme la Chine (ultra productiviste et fort peu démocratique s'il en est !) remette en cause son programme nucléaire, alors que toi, Vals, et un certain nombre de camarades de LO, nient l'existence d'un danger spécifique qui appelle des réponses spécifiques.

Et c'est aussi effarant que tu oses traiter de "bobos en velib" les gens qui se préoccupent du problème et que, en plus, tu insultes tes contradicteurs.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vals le Dim 20 Mar - 17:34

Le sujet du fil ,c'est l'edito de LO.
Cet edito me convient parfaitement et est un bon support pour dicuter avec les travailleurs, malgré les medias opportunistes et ceux qui courrent derrière, malgré tous ceux qui préfèrent dénoncer une technique que ceux qui l'instrumentalisent dangereusement pour servir leur logique de profit .
L'exemple que j'ai cité pour mon propre syndicat démontre seulement, que même dans cette situation dramatique, on peut faire autre chose que d'anoner le matraquage eciolo-bourgeois et se faire comprendre et entendre .
ca ne se passe pas toujours comme ça et je pense que les capitalistes des eolienne ou du solaire vont faire plus de fric ( les actions montent...) et que le vent accelerera temporairement la vitesse des ailes de moulins des courants technophobes .....
mais on est pas toujours obligé d'être dans le vent , surtout quand il sert à masquer les vrais responsabilités des uniques coupables : les capitalistes et leur systéme de dingues.
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  verié2 le Dim 20 Mar - 17:57

Vals a écrit:Le sujet du fil ,c'est l'edito de LO.

Ben oui. Et le sujet de l'édito de LO, c'est la catastrophe du Japon et le nucléaire, donc tout ce qui s'y rapporte.
masquer les vrais responsabilités des uniques coupables : les capitalistes et leur systéme de dingues.

En quoi le fait de pointer la dangerosité terrifiante de cette technique, quand elle est gérée par des capitalistes qui nous cachent la vérité et font passer le profit avant la sécurité, reviendrait-il à masquer les responsabilités des capitalistes ?

Ce n'est vraiment pas sérieux d'essayer de faire passer pour des bobos technophobes tous ceux qui s'inquiètent des risques présentés par le nucléaire dans la société actuelle. Encore une fois, l'ensemble de la population japonaise est inquiète, on déplace des populations entière, des pompiers et techniciens prennent des risques considérable pour tenter d'éviter le pire, on parle d'une possibilité de pluies noires sur Tokyo
(35 millions d'habitants), mais toi, qui es technophile, tu ne t'inquiètes pas ? Tu as confiance dans la science de ton pays, comme d'autres ont confiance en la justice ? Tu as confiance dans les infos qui nous sont données ? (1)

Si tu vivais à Tokyo, tu ne t'inquiéterais pas ? Les médias n'envoient même plus leurs correspondants à Tokyo mais à Osaka : ce sont sans doute aussi des bobos technophobes ?

anoner le matraquage eciolo-bourgeois
Ah bon, ce sont les écolo-bourgeois qu'on entend dans les médias ? Tu n'as pas entendu la porte-parole d'Areva nous expliquer que tout va bien ? Tous les politiciens de gauche et de droite nous vanter le nucléaire ? Tu penses sincèrement que ce sont les anti-nucléaires qui bénéficient du plus grand temps de parole dans les médias ? Et pourquoi donc en serait-il ainsi ? Il y aurait un complot bourgeois contre la science et la technologie nucléaire ? Le trust Areva est un des fleurons du capitalisme français et un lobby surpuissant. Tu penses que les bourgeois veulent le ruiner ?

Toutes tes vannes, Vals, reposent sur des contre-vérités. Tu ne raisonnes pas sérieusement, tu n'observes pas la réalité, tu ne tiens pas compte des faits, tu nous débites tes préjugés.
__
1) A ce propos, même le gouvernement américain s'inquiète et déclare publiquement qu'il n'a pas confiance dans les infos fournis par les autorités japonaises !

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  jacquouille le Dim 20 Mar - 18:52

FRED a écrit:

....."Je suis peintre en bâtiment".....



Pove batiment affraid
avatar
jacquouille

Messages : 758
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 70
Localisation : Reims

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vérosa_2 le Dim 20 Mar - 18:56

Je suis d'accord avec Verié qui souligne la dangerosité particulière de l'industrie nucléaire. Mais pour discuter avec ceux qui - ici - tendent à en minimiser la portée, encore faut-il cadrer le "saut qualitatif".

Petite tentative (profane) en ce sens :

  1. Le secret. Dans un certain nombre de pays (USA, France, Russie, Chine ...) l'histoire de l'industrie nucléaire civile est conséquente de celle du nucléaire militaire. Dans ces pays, les deux formes industrielles du nucléaire sont l'objet d'un secret étatique et l'information sur les risques avérés n'est distribuée au compte-goutte que lorsque l'incident ou l'accident s'est produit. Voir à ce propos les dénis de réalité de la part du lobby concernant la centrale de Tricastin en France, et les mêmes dénis à propos de Tchernobyl de la part des autorités d'URSS (et de France puisque le panache radio-actif s'est "arrêté" à la frontière). Voir aussi l'excellent film "Le Mystère Silkwood" de Mike Nichols, basé sur une histoire réelle. Bref, le risque nucléaire n'est jamais rapporté à sa valeur réelle, c'est un premier élément qualitatif. Et, bien que l'histoire de l'industrie nucléaire du Japon soit différente, on le constate de même : l'exploitant, le gouvernement et l'IAEA ne font que de vagues rapports au conditionnel et non chiffrés ("il se pourrait que", "on n'envisage pas que", "la taux de radio-activité pourrait varier", "la centrale sera vraisemblablement fermée", "(Areva, citation): un tel scénario ne pourrait normalement pas se produire en France", etc...). Bref, on ne sait ni combien d'incidents nucléaires civils (et encore moins militaires) se sont produits, ni quel fut leur impact réel sur les populations. Le secret est un élément qualitatif énorme, parce qu'il laisse les populations dans l'ignorance totale du danger encouru. Le nucléaire à l'inverse des autres lobbys capitalistes possède le "joker" secret-défense.

  2. La durée. Il faut entre deux à trois ou quatre ans pour effacer de l'écosystème les effets nuisibles d'une marée noire. C'est du même ordre de grandeur pour une catastrophe chimique (cf.: Bhopal par exemple). Il ne faut que quelques mois pour réparer les dégâts causés par la rupture d'un barrage hydraulique. Lors d'une catastrophe minière un puits peut être fermé en deux ou trois semaines sans autre conséquence. Pour le nucléaire la dimension est toute autre, l'écosystème - sols, atmosphère et mers - est contaminé pour des décennies voire des siècles, et il faut plusieurs mois pour confiner un réacteur endommagé dans un "sarcophage" (voir: Tchernobyl, 6 mois). C'est un autre élément qualitatif qui distingue le risque nucléaire de celui que font courir les autres sources d'énergies : le rapport de nuisance dans la durée est de 1 à 100.

  3. La dissémination. Si la catastrophe du Golfe du Mexique (British Petroleum, 2010) a été un désastre immense polluant l'océan sur des milliers de kilomètres carrés, elle n'en n'a pas pour autant fait de nombreuses victimes humaines. A l'inverse, si la catastrophe de Bhopal a provoqué plus de 20.000 morts, le désastre ne s'est pas pour autant propagé à l'Inde entière, les retombées se sont "contentées" de contaminer une petite partie de l'état de Madhya Pradesh. L'explosion de la centrale de Tchernobyl a, elle, par contre été la cause de plus de 100.000 morts (officiellement, mais entre 500.000 à 800.000 selon les sources de diverses ONG), de façon directe ou indirecte (cancers, etc..), et ce à l'échelle d'un continent entier de l'Italie à la Suède en passant par la Grande-Bretagne, l'Ukraine, la Biélorussie et la Russie (mais, selon la COGEMA, le CEA et le gouvernement, pas la France). Et le même scénario se reproduit aujourd'hui au Japon : en dépit des vagues discours "rassurants" du lobby, il est fort vraisemblable que la dissémination du panache qui s'échappe de la centrale sera portée par les vents de la Chine jusqu'aux USA. Combien de cancers dans cette large zone régionale, combien de nouveaux nés mal-formés, de maladies osseuses, d'infections cutanées ? 10.000, 50.000, ou plus ? Dans le cas d'une catastrophe nucléaire on ne peut maîtriser l'étendue géographique des ravages, ni par conséquent le nombre de personnes touchées par le fléau. C'est une troisième différence qualitative.


Ce petit post n'est très certainement pas exhaustif, mais je crois cependant qu'il suffit pour rendre compte de la nuisance particulière de l'industrie nucléaire civile.

A noter aussi que socialisme "libérateur" et progrès technologique "maîtrisé au service de tous" ou pas, on n'installe pas de centrales nucléaires au Japon, pays qui a connu 1631 séismes en 2009. Point.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vals le Dim 20 Mar - 19:05

mais toi, qui es technophile, tu ne t'inquiètes pas ? Tu as confiance dans la science de ton pays, comme d'autres ont confiance en la justice ? Tu as confiance dans les infos qui nous sont données ? (1)


Tu te fous du monde ?

Je n'ai confiance dans RIEN quand c'est décidé, agencé, orienté en fonction des intérêts capitalistes et de la loi du marché....
Ca vaut évidemment pour le nucléaire, pour les labos pharmaceutiques, pour les centrales thermiques, pour les projets industriels , pour les applications de technologies au service unique du profit...
Ca vaut surtout pour la notion de sécurité en général ,qui est bien le dernier souci des profiteurs et en particulier quand il s'agit des travailleurs qu'ils exploitent dans le nucleaire, dans les mines , sur terre, sur mer ou dans les airs ....

Leur crise qui tue (plus que le nucleaire), leurs choix de production et de distribution qsui font crever de faim et de maladie des dizaines de millions d'humains tous les ans, leur incapacité à PRODUIRE tout ce qui est nécessaire à tous les hommes ......tous ces pays qui crèvent de manque d'électricté et d'énergie.....
Le gâchis humain, industriel, agricole, énergétique qui résulte de l'organisation impérialiste et capitalisme , enfermé dans des frontières surranées et autour d'états à la botte des seuls bourgeois...

Oui, tu te fous du monde, ou plutot tu flattes à bon compte la majorité de ce forum dont tu connais les parti-pris (légitimes)...en faisant semblant d'oublier que tout cela , les militants de mon courant le dénoncent TOUS LES JOURS , Y COMPRIS (mais seulement y compris) le danger de l'atome ou du pétrole dans les griffes des capitalistes, banquiers et spéculateurs .

Cette malhonneteté totale ne t'honore pas mais si elle fait saliver de bonheur tes nouveaux amis .

Vals, le scientiste, nucleocrate, technophile obtus et inculte, qui consière que tout va bien dans le meilleur des mondes .......
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  verié2 le Dim 20 Mar - 19:17


Vals
Leur crise qui tue (plus que le nucleaire

Voici ton seul argument, dans ton long post agressif. On peut dire, dans la même veine, que la guerre nucléaire tuera encore bien davantage de gens, et aussi que les bombardements "classiques" sur l'Allemagne ont fait davantage de victimes que Hiroshima et Nagazaki, que davantage de gens sont morts de l'exploitation du charbon etc (Pas sûr tout de même depuis Tchernobyl.)

Ce sont des arguments faux et de très mauvaise foi. Ce n'est pas parce que tel ou tel méfait du capitalisme fait davantage de victimes qu'on ne doit pas se préoccuper des risques que nous fait courir l'industrie nucléaire. Car on aurait pu dire la même chose pour l'amiante :"Après tout l'amiante a moins tué que le charbon... ou la crise, et beaucoup moins que la guerre etc". Alors pourquoi interdire l'usage de l'amiante qui est utile, voire indispensable pour les freins des véhicules, l'isolation etc ? Désamianter, ça va coûter une fortune ! Et, effectivement, ça coute une fortune - peut-être pas autant que de mettre hors d'état de nuire une centrale qui a coûté bonbon...

Tout ça n'est pas sérieux. Si tu veux vraiment discuter sérieusement, camarade Vals, et non polémiquer petitement et insulter sans arrêt, que penses-tu de l'argumentation précise de Verosa ? Ne crois-tu pas que son post précédent représente un effort sérieux de réflexion ?

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vérosa_2 le Dim 20 Mar - 19:26

Y COMPRIS (mais seulement y compris) le danger de l'atome
Et bien dans ce cas dis le clairement une bonne fois pour toutes, je crois que cela mettra tout le monde d'accord. Mais n'oublie pas de préciser que dans l'état des connaissances scientifique actuelles, et dans leur déploiement technologique, le nucléaire reste une source d'énergie dont les dangers ne sont pas maîtrisés, que ce soit - ça va de soi- dans le cadre du capitalisme, mais aussi dans celui d'une société socialiste.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  BouffonVert72 le Dim 20 Mar - 19:28

Ce n'est pas le manque d'électricité dans le monde qui tue. C'est la sous-nutrition et mal-nutrition, les guerres, les épidémies, et la pollution des pays industriels et émergeants... Une grande partie de ça provient évidemment de la dictature des marchés...

On peut vivre sans électricité. On ne peut pas vivre sans eau, ni nourriture, en respirant un air pollué et radioactif.

Nous refusons de continuer de vivre sans réagir dans ce monde que les Kapitalistes polllueurs nucléocrates ont pourrit. Désormais nous serons sans pitié pour ces pollueurs, nous frapperons, frapperons, et frapperons encore, jusqu'à ce qu'on élimine toute cette racaille et leur système. Nous éliminerons le nucléaire et le Kapitalisme, et pour ça nous sommes prêts au martyr.
avatar
BouffonVert72

Messages : 1748
Date d'inscription : 10/07/2010
Age : 45
Localisation : sur mon réformiste planeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vals le Dim 20 Mar - 19:50

Vérosa_2 a écrit:
Y COMPRIS (mais seulement y compris) le danger de l'atome
Et bien dans ce cas dis le clairement une bonne fois pour toutes, je crois que cela mettra tout le monde d'accord. Mais n'oublie pas de préciser que dans l'état des connaissances scientifique actuelles, et dans leur déploiement technologique, le nucléaire reste une source d'énergie dont les dangers ne sont pas maîtrisés, que ce soit - ça va de soi- dans le cadre du capitalisme, mais aussi dans celui d'une société socialiste.

Le fil a été ouvert par un edito , avec lequel j'ai exprimé mon accord dont je remets l'extrait suivant :

À l'heure actuelle, la menace la plus redoutée par la population japonaise vient des centrales nucléaires. Même si le gouvernement japonais et jusqu'aux ministres en France tiennent des propos rassurants, personne n'ose complètement écarter la possibilité d'une catastrophe nucléaire.

Et là, il ne s'agit plus de forces naturelles déchaînées. Il s'agit de forces que l'homme a mises à son propre service. Oh, ce n'est pas l'énergie nucléaire en elle-même qui est en cause ! Une société humaine consciente et responsable de ses actes pourrait développer cette forme d'énergie au fur et à mesure qu'elle la maîtrise. Mais l'inquiétude de la population est d'autant plus légitime que l'économie, la société, ne sont pas dirigées de façon consciente et responsable.

Le Japon a déjà subi une catastrophe nucléaire, avec les bombardements de Hiroshima et de Nagasaki en 1945, qui a fait plus de victimes que le séisme et le tsunami réunis de cette année. Le déchaînement de la nature n'y était pour rien. Une organisation sociale capable d'engendrer des guerres peut tuer aussi par temps de paix.

Pourquoi un médicament conçu pour soigner, comme le Mediator, a-t-il fait des morts ? Ce n'est certes pas la faute des molécules qui le composent. Mais l'objectif ultime des investissements, de la production, de la recherche étant de vendre avec le maximum de profits, cette logique-là a fini par tuer.


On a le droit de ne pas être d'accord, mais pas de faire dire aux quelques uns qui ne sont pas "dans la ligne" ici, autre chose que ce qu'ils disent .
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vérosa_2 le Dim 20 Mar - 20:22

Il s'agit de forces que l'homme a mises à son propre service. Oh, ce n'est pas l'énergie nucléaire en elle-même qui est en cause ! Une société humaine consciente et responsable de ses actes pourrait développer cette forme d'énergie au fur et à mesure qu'elle la maîtrise
C'est un peu timide mais je suis d'accord. Le tout étant de ne pas aller au-delà de ce mode conditionnel et des précautions formulées.


Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vérosa_2 le Dim 20 Mar - 20:30

On peut vivre sans électricité
C'est vrai, d'ailleurs pour ne prendre que l'exemple de la santé, les blocs opératoires devraient fonctionner à la bougie.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  verié2 le Dim 20 Mar - 20:34

Vérosa_2 a écrit:
Il s'agit de forces que l'homme a mises à son propre service. Oh, ce n'est pas l'énergie nucléaire en elle-même qui est en cause ! Une société humaine consciente et responsable de ses actes pourrait développer cette forme d'énergie au fur et à mesure qu'elle la maîtrise
C'est un peu timide mais je suis d'accord. Le tout étant de ne pas aller au-delà de ce mode conditionnel et des précautions formulées.

D'accord aussi évidemment avec ce conditionnel. Mais il ne correspond vraiment pas à ce qui ressort des interventions de Vals. Car le problème n'est pas de savoir ce qu'on pourrait peut-être faire sous le socialisme, mais ce qu'on doit faire maintenant pour se protéger de la folie des apprentis-sorciers qui nous gouvernent !

Et personne ne condamne par principe une source d'énergie. (Sauf peut-être certains écolos). Ce que nous sommes un certain nombre - de plus en plus nombreux en ce moment - à condamner, c'est l'usage du nucléaire, tel qu'il est fait aujourd'hui sous le capitalisme.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Invité le Dim 20 Mar - 20:37

jacquouille a écrit:
FRED a écrit:

....."Je suis peintre en bâtiment".....



Pove batiment affraid

C'est quant même intéressent cette réflexion, parce que ça décrit une méthode utilisé ici par ... et...( bon pas de nom).

Ont prend 5 mot sortie de leurs conteste, et ont leurs fait dire se que l'ont veux, du coups une membre voilé au NPA, deviens carrément un groupe terroriste Islamique.
Le écolo une dangereuses secte etc...

Donc une phrase sortie de sont conteste n'a plus aucun intérêt, qu'es ça foutre que soi peintre, pharmacien (pove pharmacie), ou maçon (pove maçon), a pare une intention malveillante, je voie rien d'autre .

Bravo pour la leçon de manipulation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vérosa_2 le Dim 20 Mar - 20:53

@Verié :

La partie du communiqué de LO remise en ligne quelques posts plus haut par Vals me semble bel et bien prendre en compte le danger nucléaire dans le cadre du capitalisme. On ne peut reprocher que deux choses :

- L'exigence immédiate d'une révision des programmes nucléaires dans ce cadre capitaliste (en gros, une revendication réformiste - il ne s'agit pas d'appeler à l'arrêt pur et simple du jour au lendemain, c'est inconséquent)
- La particularité du nucléaire et sa différence qualitative en termes de dangerosité par rapport aux autres sources d'énergie, ainsi que tu l'as mentionné à plusieurs reprises et pour laquelle j'ai tenté de dresser un cadre.

Ce sont évidemment deux points majeurs.

Vérosa_2

Messages : 683
Date d'inscription : 01/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Invité le Dim 20 Mar - 21:29

Vérosa_2 a écrit:
On peut vivre sans électricité
C'est vrai, d'ailleurs pour ne prendre que l'exemple de la santé, les blocs opératoires devraient fonctionner à la bougie.

Ta jamais eu de coupure de courant parce que une facture n'a pas était payer?

Ont y survie très bien merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Vals le Dim 20 Mar - 21:38

FRED a écrit:
Vérosa_2 a écrit:
On peut vivre sans électricité
C'est vrai, d'ailleurs pour ne prendre que l'exemple de la santé, les blocs opératoires devraient fonctionner à la bougie.

Ta jamais eu de coupure de courant parce que une facture n'a pas était payer?

Ont y survie très bien merci.

Les travailleurs adorent même ça en général......et puis les SDF s'en passent bien, non ?
Et puis au Moyen-âge, on s'emmerdait pas avec tout ça et ça empêchait pas de vivre et même de bien rigoler dans les chaumières......
avatar
Vals

Messages : 2770
Date d'inscription : 10/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Invité le Dim 20 Mar - 23:24

Vals a écrit:
FRED a écrit:
Vérosa_2 a écrit:
On peut vivre sans électricité
C'est vrai, d'ailleurs pour ne prendre que l'exemple de la santé, les blocs opératoires devraient fonctionner à la bougie.

Ta jamais eu de coupure de courant parce que une facture n'a pas était payer?

Ont y survie très bien merci.

Les travailleurs adorent même ça en général......et puis les SDF s'en passent bien, non ?
Et puis au Moyen-âge, on s'emmerdait pas avec tout ça et ça empêchait pas de vivre et même de bien rigoler dans les chaumières......

Rien ne dure, faire comme si ont était éternel ne changera pas la réalité de l'humanité qui ai elle aussi malade, tu te croie supérieure a ton grand père (val Cro-Magnon), hors nous somme juste une espèce évolué, avec un plus gros cerveaux, mais tout a fait comparable a nos ancêtre du moyenne age.

Comme dirait Didier super, arrête de e la pété (c'est de l'humour il y a rien de méchant et insultant, car j'ai moi même un grand père FRED Cro-Magnon)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Edito de LO sur le Japon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum