Des policiers réquisitionnent un train pour une curieuse rec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des policiers réquisitionnent un train pour une curieuse rec

Message  panchoa le Mar 15 Mar - 19:31

je n'ai pas trouvé de post adapté pour cette histoire. panchoa


15 mars 2011


Des policiers réquisitionnent un train pour une curieuse reconduite libe marseille



SOCIETE - Des policiers français ont-ils réquisitionné sans aucun droit une rame de train ce matin, pour reconduire en Italie des clandestins sans même avertir leurs collègues transalpins ? C'est ce que suspectent des cheminots CGT qui ont empêché les agents de mener jusqu'au bout l'opération. Les forces de l'ordre voulaient descendre avant la frontière, et laisser le conducteur et la contrôleuse se débrouiller ensuite pour relâcher les 39 passagers sans titre (de séjour comme de transport) à Vintimille...

Il était un peu plus de 9h30 lorsqu'une contrôleuse est tombée sur le quai, en gare de Cannes, sur 7 policiers et 39 personnes en situation irrégulière, dont certaines mineures semble-t-il. Les policiers, raconte l'un de ses collègues, lui auraient indiqué qu'ils effectuaient une reconduite en Italie. La contrôleuse, faisant son métier, leur a demandé naïvement s'ils avaient des titres de transport pour tout ce monde. Les policiers ont répondu que non et qu'ils n'avaient pas l'intention d'en prendre à bord. Ils ont ajouté pour se justifier qu'ils avaient un ordre de réquisition -qu'ils n'ont pas montré. La suite est encore plus étonnante.
Le train étant composé de deux rames, les policiers ont fait descendre les passagers qui se trouvaient en tête, pour leur demander de s'installer dans la deuxième rame. Puis eux-même sont montés avec leurs passagers à l'avant. Ensuite, en gare de Nice, ils ont averti le conducteur et la contrôleuse qu'ils descendraient en gare de Menton, car ils ne pouvaient aller en Italie. Le chauffeur n'avait qu'à conduire normalement le train à Vintimille, où les clandestins descendraient. Un monde sans doute idéal pour Chantal Brunel, députée UMP qui avait choqué en proposant la semaine dernière de remettre les clandestins dans leurs bateaux. Dans la vraie vie,cette histoire pose au moins deux grosses questions, et pas seulement morales.

D'abord, les policiers avaient-ils réellement un ordre de réquisition pour s'emparer ainsi du train ? Mickaël Albin, responsable à Nice de la CGT cheminot, qui a alerté rapidement sur ce qui venait de se passer, raconte que sa direction locale locale tombait des nues mardi matin. Elle n'était absolument pas au courant de cette histoire ce matin. Contacté, le service de presse national de la SNCF explique ce soir qu'il n'y avait en réalité aucun ordre de réquisition. Autrement, ce qu'on fait les policiers était juste illégal.

Ensuite, les autorités italiennes étaient-elles au courant que leurs collègues français leur renvoyaient ainsi 39 personnes ? Le dispositif dit Schengen II prévoit que la responsabilité de l'accueil des étrangers imcombe au premier pays traversé en arrivant en Europe. Mais cela s'applique avec quelques règles. Et cette fois, il semble bien qu'il s'agisse d'une reconduite "sauvage". Un organisme existe en effet, le CCPD (Centre de coordination policière et douanière), qui réunit des fonctionnaires français et italiens. Ils mènent ensemble les contrôles, et assurent le relai d'un pays à l'autre lorsque des reconduites ont lieu. Ici, les 39 clandestins semblaient seulement livrés aux agents de la SNCF, chargés de les refouler en somme en Italie.

Les fonctionnaires n'ont pas du tout aimé qu'on tente de leur faire endosser ce rôle. EN gare de Menton, le conducteur a dit qu'il n'irait pas plus loin. Les policiers sont du coup descendus avec leurs passagers clandestins. Des agents de la SNCF ont surveillé un moment, pour s'assurer qu'ils ne montaient pas dans le train suivant, comme font les fraudeurs qui échappent aux contrôles. Puis toute la troupe a disparu.

"Notre collectivité, dit Gérard Piel, président du Front de gauche au conseil régional PACA, qui finance les TER, n'a jamais donné son accord pour que ses trains soient transformés en charter. Il faut avoir peu de mémoire d'ailleurs pour utiliser des trains ainsi." L'élu a écrit au préfet des Alpes-Maritime pour lui poser un certain nombre de question, savoir dans quel cadre agissaient les policiers, si leurs collègues italiens étaient prévenus, etc. "Ces gens sont-ils passés dans un centre de rétention, devant un tribunal administratif", questionne-t-il.

Voilà deux semaines, Claude Guéant, nouveau ministre de l'Intérieur et de l'Immigration, avait effectué son premier déplacement à Menton et à Nice, où il s'était plaint à demi-mot du manque de zèle des Italiens pour surveiller leurs frontières avec la France. "Il faut, avait-il dit, obtenir des Italiens qu'ils jouent complètement la règle européenne." On attend avec impatience de savoir si ce matin, les policiers ont bien respecter les règles européennes, et accessoirement la loi française.

OlB

panchoa

Messages : 1042
Date d'inscription : 20/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des policiers réquisitionnent un train pour une curieuse rec

Message  verié2 le Mar 15 Mar - 19:41

La source c'est Libé Marseille ? Il y a une édition marseillaise de Libération ?
Si tu as des détails, notamment sur l'attitude des cheminots CGT, merci de les donner.

verié2

Messages : 8506
Date d'inscription : 11/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des policiers réquisitionnent un train pour une curieuse rec

Message  Azadi le Ven 18 Mar - 22:40

verié2 a écrit: Si tu as des détails, notamment sur l'attitude des cheminots CGT, merci de les donner.

C'est la CGT Cheminots qui a parlé de l'affaire et l'a fait connaître (du moins à ma connaissance et c'est aussi ce que dit l'article).

Communiqué de la Fédération CGT Cheminots - 16 mars :



A l’heure où l’extrême droite, avec l’appui de certains ministres, tente de faire ressurgir auprès de l’opinion publique, des idées nauséabondes.

A l’heure où des députés de droite recommandent de faire faire demi-tour « aux bateaux de réfugiés pour les renvoyer chez eux ».

Les forces de l’ordre ont, mardi 15 mars 2011, réquisitionné une partie du TER 86023 au départ de Cannes pour reconduire 39 personnes sans papiers à la frontière italienne. Au-delà du nombre de personnes concernées, puisque la préfecture conteste ce chiffre, c’est la méthode qui est condamnable !

La réquisition d’un train par les forces de police obéit à des règles précises et ne peut se faire oralement comme se fut le cas à Cannes.

De plus, le périmètre d’intervention des forces de l’ordre françaises a comme limite Menton-Garavan. Elles ont donc indiqué aux agents SNCF présents sur le train qu’ils devraient prendre leur relai jusqu’à Vintimille !

Au-delà du fait que cela ne fait pas partie de leurs missions, les agents SNCF ont refusé de se prêter à cette pratique digne des heures les plus sombres de l’Histoire de France. La CGT a interpellé la direction SNCF régionale PACA pour que des réponses précises et réglementaires soient apportées aux agents SNCF sur leurs droits et devoirs en de telles circonstances.

La Fédération CGT des Cheminots condamne fermement les agissements et les pressions dont ont fait l’objet les agents SNCF de la part des forces de l’ordre. Le silence de la direction de l’entreprise, les tentatives de justifications, explications de la préfecture des Alpes Maritimes, par voie de presse, témoignent du malaise provoqué par cette affaire.

La CGT espère que la direction SNCF sera aussi prompte à réagir qu’elle l’a été contre la campagne d’affichage grand public sur le fret ferroviaire à l’initiative du CCE et du CE fret, car une telle situation est réellement de nature à porter atteinte à l’image de la SNCF.
avatar
Azadi

Messages : 82
Date d'inscription : 27/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des policiers réquisitionnent un train pour une curieuse rec

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum